La nuit dernière, la ville a enregistré l'une des plus hautes marées de son histoire avec 1,43 m. Une grande partie du centre historique de Venise patauge et même les hôtels n'ont eu d'autre choix que de voir l'eau glacée s'engouffrer dans leurs couloirs. Rues, maisons, restaurants et églises se sont donc retrouvés les pieds dans l'eau.

Les experts craignaient une marée encore plus forte, mais heureusement les vents ont changé de direction, limitant la casse à 1,43m. Cette marée exceptionnelle, connu localement sous le nom de acqua alta, a été aggravée par de fortes chutes de neige et de pluie dans la région. Le nord de l'Italie fait en effet face à une météo capricieuse depuis deux semaines, obligeant de nombreuses écoles à rester fermées.

Paulo Canestrelli, directeur du Centre des marées, a expliqué que les estimations prévoyaient une marée de 1m60, mais le "problème a été limité grâce au changement de direction des vents". De nombreux commerçants, hôteliers et cafetiers sont restés éveillés toute la nuit afin de lutter contre les inondations.

En cette période de vacances et de carnaval (qui se termine aujourd'hui), les touristes affluent et chacun se débrouille comme il peut pour rester les pieds au sec, mais les bottes étaient obligatoires pour profiter de la ville. Il s'agit de la cinquième acqua alta à Venise depuis 2000.