L'île Maurice a été paralysée à la suite des pluies torrentielles, avec plus de 100 millimètres de pluies enregistrés au cours des douze dernières heures. Routes bloquées, maisons inondées, fermetures des bureaux, service de téléphonie saturé et autres inconvénients ont émaillés la journée des habitants de l'île touristique du sud-ouest de l'océan Indien.

© Inconnu
La pluie tombe sur l'île depuis la fin de la semaine dernière. Plusieurs axes routiers ont été inondés. et les écoles et les bureaux du secteur public fermés.L'Association des banques de Maurice a annoncé un jour de congé exceptionnelle.Seulement les services essentiels qui continuaient leurs opérations.

Dans les principales gares routières, on pouvait voir de longues files de passagers attendant des autobus. Les services de téléphonie des principaux opérateurs étaient soit en panne soit saturé augmentant ainsi les difficultés de communications.

Les autorités semblent avoir visiblement été prises de court avec des difficultés pour répondre aux nombreux appels de détresse. À la mi-matinée, les services de sapeurs-pompiers ont enregistré pas moins de 1 500 appels au secours à travers l'île, avec 200 sorties, 50 interventions d'urgence, dont une quarantaine de maisons inondées, notamment pour la capitale Port-Louis et ses environs.

La partie sud-ouest de l'île est désormais coupée avec l'est et le centre.