Ne paniquez pas ! Rigolez !
Carte


Smiley

Le monde rit des poignées de main de François Hollande

Le président français est devenu la risée des médias internationaux depuis qu'un journal hollandais s'est amusé à recenser en images les poignées de main soi-disant manquées de François Hollande.

Pauvre François Hollande, serait-on tenté de dire en surfant sur les sites des grands journaux internationaux. Après avoir été la risée du web avec sa photo «benête» pour la rentrée scolaire ou encore pour ses cravates de travers, voilà que la presse se moque une nouvelle fois de lui.

Tant le Spiegel, que la BBC, le Daily Mail, le Business Insider et des sites satiriques s'amusent du président français!

Tout est parti d'un journal néerlandais, le De Volkskrant, qui a recensé les photos des poignées de main «manquées» par le président lors de rencontres officielles avec des chefs d'Etat. En fait, les photographes ont surtout été malicieux, puisque les clichés ont été pris à quelques micro-secondes de la véritable poignée de mains.
Smiley

15 propositions pour maintenir une éthique dans notre pays en 2014

1. Interdire de consommer de l'eau de Vichy à proximité d'un lieu de mémoire

2. Retirer des manuels scolaires toutes les personnalités ayant reçu la francisque

3. Interdire le port du bonnet rouge aux plus de 14 ans

4. Interdire aux restaurateurs de servir des quenelles sans autorisation préfectorale

5. Retirer les « Têtes de nègre » des boulangeries, caviarder les livres de Pierre Desproges, censurer les sketchs de Michel Leeb et de Muriel Robin pour ne pas inciter à la haine raciale

6. Instaurer des peines de prison à perpétuité pour violation de la loi « Fabius-Gayssot » et y inclure la version officielle de l'administration Bush concernant les « attentats du 11 septembre »
Cult

La nouvelle religion mondiale est en marche - L'enfer n'existe pas et Adam et Eve ne sont pas réels, revendique le Pape François !

Un homme qui est là pour ouvrir de nombreux anciens « secrets » dans l'église catholique est le Pape François. Certaines des croyances qui ont cours au sein de l'église, mais contraires à la nature aimante de Dieu sont maintenant mises de côté par le Pape qui a été récemment nommé l'homme de l'année par TIME Magazine.

Pape François
© Inconnu
Dans ses dernières révélations, le Pape François dit :
« À travers l'humilité, la recherche de l'âme, et la contemplation de la prière, nous avons acquis une nouvelle compréhension de certains dogmes. L'Église ne croit plus en un véritable enfer où les gens souffrent. Cette doctrine est incompatible avec l'amour infini de Dieu. Dieu n'est pas un Juge mais un ami et un amant de l'humanité. Dieu ne cherche pas à condamner, mais seulement à embrasser. Comme la fable d'Adam et Eve, nous voyons l'enfer comme un dispositif littéraire. L'enfer est simplement une métaphore de l'âme isolée, qui, comme toutes les âmes, seront finalement unies dans l'amour avec Dieu. »

Commentaire: Cet article étant une satyre, il n'empêche que : [...] Ce renversement complet des finalités de l'Église catholique est a marque de fabrique de tous les papes depuis Vatican II. Lors de son message de Noël en 2005, Benoît XVI a encouragé les hommes à s'engager « dans l'édification d'un nouvel ordre mondial ». [...]

Toujours selon le principe hégélien, l'Église catholique depuis Vatican II présente des éléments conformes à la Tradition et, parallèlement, propose des réformes allant dans le sens contraire au dépôt de la foi. C'est toute l'habileté du système de mélanger une affirmation et son contraire ce qui permet à chacun de voir « midi à sa porte » et aux dirigeants suprêmes d'imposer par le haut une agapè inversée. Cette méthode est appelée gestion des contraires.

Extrait de La décomposition des nations européennes - De l'union euro-atlantique à l'État mondial, Pierre Hillard, p. XXIII et XXIV, 2010, deuxième édition augmentée

Che Guevara

Vidéo : les vœux de Dieudonné pour 2014, année de la quenelle

Take 2

La Guerre des Ananas

Gold Coins

Vers une monnaie locale francilienne?

© Montreuil en Transition
Illustration d'une version non définitive de la monnaie locale de Montreuil, la pêche.
ÉCONOMIE - Montreuil sera le laboratoire à partir du 30 novembre de la première monnaie locale en Ile-de-France, qui garde la pêche...

«Faites la pêche, pas la guerre!» Voilà un slogan qui pourrait prêter à sourire. Mais qui a des chances de figurer sur des billets de banque. Un clin d'œil cocasse pour un «projet sérieux», promet Bastien Yverneau, membre du collectif Montreuil en transition à l'origine de la naissance de la première monnaie locale en Ile-de-France

Ce sont les habitants eux-mêmes, lors d'un concours, qui ont préféré la pêche, en référence au fruit symbole deMontreuil (Seine-Saint-Denis), à la «liesse» et à «l'épi». Un nom qui se prête aux jeux de mots. Le collectif a d'ailleurs lancé un concours de blagues. Six boutades suggérées par les internautes («La pêche donne la banane», «soyez pas poire, ayez la pêche») seront inscrites sur les billets de 1, 2, 5, 10, 20 et 50 pêches en taille 1, visibles à la loupe donc. «C'est une des sécurités pour ces nouveaux billets», détaille Bastien.
Family

Quelque chose de profondément humain et réjouissant

Enfin un jolie vidéo optimiste, qui fait chaud au cœur...

Et aussi une leçon sur notre propre comportement face aux autres à méditer profondément, afin de passer à l'action concrète envers autrui.

À voir !

Black Magic

Les pouvoirs de Carrie inspirent une caméra cachée


Après la sortie d'une bande annonce et d'une affiche angoissante, c'est au tour d'une courte vidéo, tournée en caméra cachée, de faire la promotion du film Carrie, la vengeance, remake du long-métrage horrifique de Brian de Palma.

Le personnage imaginé par Stephen King, connu pour ses pouvoirs télékinésiques et ses crises de colère sanguinaires, est revisité dans une farce orchestrée par Sony : lorsque Carrie perd son sang froid dans un café new-yorkais, mieux vaut courir sans se retourner...

La vidéo promotionnelle est un joli coup de pub puisqu'elle a suscité l'intérêt de plus de deux millions d'internautes depuis lundi dernier.
Smiley

Le déficit chômage réduit en trois jours après l'arrivée de la publicité sur le site de Pôle Emploi

Après plusieurs couacs ces dernières semaines, Pôle Emploi a décidé de prendre les choses en main. Profitant d'un site particulièrement populaire et très fréquenté, le gouvernement a autorisé la plate-forme à s'ouvrir à la publicité en ligne. Et c'est ainsi qu'en quelques jours, le déficit chômage a pu être presque totalement comblé.

Le site de Pôle Emploi a quelque peu changé ces derniers jours. Désormais, quand on se connecte, on est accueilli par une multitude de bannières et « pop-up » publicitaires. Une volonté du gouvernement de capitaliser sur le succès du site qui en matière d'emploi est un des plus fréquentés du pays. « Ce sont les déclarations de Pôle Emploi sur Twitter, il y a quelques jours, qui nous ont donné l'idée » explique Romain Bertrand, directeur communication et marketing de Pôle Emploi. Le site se félicitait d'être en tête des fréquentations, ce qui avait provoqué un scandale mais aussi les premiers appels de régies publicitaires, attirées par l'appât du gain.
Smiley

Il a effacé un e-mail et demande à la NSA de le lui récupérer...

NSA
© inconnu
"Allo, c'est la NSA ?"
Vous avez perdu un e-mail ? Et pourquoi ne pas demander à la NSA, qui semble-t-il sauvegarde toute la Toile, de le restaurer ? Cette blague, beaucoup de personnes en ont eu l'idée, mais Bahram Sadeghi l'a fait. Ce journaliste néerlandais a vraiment passé un coup de fil à la NSA. D'abord, il se présente : « Bonjour, je m'appelle Bahram Sadeghi. J'appelle d'Amsterdam, Hollande. Je suis bien chez la NSA ? »

Réponse : « Mmmoui ». Puis il explique son problème : il a effacé par mégarde un e-mail très important. Dans un magasin informatique, on lui aurait conseillé d'appeler la NSA, pour le récupérer. La ficelle est grosse, et pourtant la dame à l'autre bout du fil répond calmement : « Non, nous ne pouvons pas vous aider dans ce type de situation. Vous devriez contacter votre fournisseur de service de messagerie ».

Le journaliste continue. Il explique qu'il est d'origine iranienne, qu'il travaille dans les médias, qu'il devrait donc être une personne intéressante pour la NSA. « Vraiment, vous ne stockez pas mes emails ? », insiste-t-il. Après plusieurs échanges, une autre personne de la NSA arrive au téléphone : « Quelqu'un se moque de vous, Monsieur. » « Ah bon ? Vous ne stockez pas les e-mails et les données de l'Internet ? » « Pas de la manière dont vous le dites. Je vais raccrocher maintenant. Merci beaucoup et au revoir. » A défaut d'être très intrusive, la NSA a aussi un bon côté : elle emploie des personnes très polies.
Top