NOUVEAU ! Disponibles en français sous format électronique (Amazon Kindle) !

L’Onde, Tome 6 – Affronter l’inconnu, de Laura KNIGHT-JADCZYK

L'histoire secrète du monde, tome 2 - Les comètes et les cornes de Moïse, de Laura KNIGHT-JADCZYK

Les Maîtres du Monde
Carte


Snakes in Suits

Pourquoi Obama ne va pas s'en prendre à Israël

Traduit de l'anglais par Marie Meert pour Info Palestine

Netanyahu & Obama
© Inconnu
Barack Obama et le Premier Ministre israélien Benjamin Netanyahou
La victoire d'Obama aux élections présidentielles la semaine dernière suscite un malaise général en Israël. Mais l'approche de la Maison Blanche envers Netanyahou risque peu de changer de manière significative.

Les sondages menés hors USA peu de temps avant le jour du scrutin montraient qu'Obama était le candidat préféré dans tous les pays sauf deux : le Pakistan et Israël. Mais contrairement au Pakistan, où les deux candidats se partageaient une même impopularité, il n'a obtenu que 22 % en Israël contre 57 % en faveur de Romney.

Au vu de ces chiffres, on ne s'étonnera pas que le Premier Ministre de l'aile droite, Benjamin Netanyahou, ne fasse que peu d'efforts pour cacher ses sympathie politiques, imposant un accueil de héros à Romney lorsque celui-ci visita Jérusalem cet été et se produisant en vedette dans plusieurs de ses publicités électorales.
War Whore

Israël-Gaza : Hollande se dit très «préoccupé» par le conflit

François Hollande
© Eric Feferberg
Le président français François Hollande s'est dit très préoccupé par la situation au Proche-Orient

L'offensive israélienne sur Gaza se poursuit ce vendredi. L'aviation a procédé à de nombreuses frappes aériennes. Plusieurs ont touché la ville-même de Gaza et le nord de la bande de Gaza, causant de nouveaux morts. Le ministère de l'Intérieur du Hamas, qui dirige Gaza, a été atteint par les tirs. Des témoins ont affirmé que des terrains d'entraînement utilisés par des groupes armés palestiniens avaient été détruits lors des dernières frappes israéliennes.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a assuré qu'il allait « continuer à prendre toute action nécessaire pour défendre sa population » contre les roquettes. Il avait autorisé, sous condition, une trêve des hostilités pendant la visite du premier ministre égyptien aujourd'hui. Trêve finalement rompue.

Face à cette situation, l'Union européenne, demande une réponse « proportionnée » tout en reconnaissant le droit d'Israël à protéger sa population. François Hollande se dit « très préoccupé ». Et Angela Merkel en appelle à l'Egypte pour pacifier la situation.
Star of David

Gaza sous attaque : photos

Traduit de l'anglais par InfoPalestine

Un avion de chasse Israélien a tiré un missile sur une voiture où se trouvait Ahmed Al-Jabari, le commandant militaire du Hamas, et son garde du corps dans la ville de Gaza hier après-midi. Les deux Palestiniens ont été tué sur le coup et ceci a mis fin à un cessez-le-feu avec les groupes armés à Gaza.

Smoke rises over Gaza City after an Israeli air strike, 15 November
© Majdi Fathi/APA
La fumée se lève au-dessus de la ville de Gaza après une attaque aérienne israélienne, le 15 novembre
Les forces israéliennes ont depuis soumis Gaza aux bombardements aériens et le gouvernement a autorisé une invasion par les forces terrestres, menaçant une répétition de son attaque dévastatrice sur Gaza il y a quatre ans.

Selon une déclaration publiée aujourd'hui par le Centre Palestinien pour les Droits de L'homme (plus de morts et de blessés ont été rapportés depuis sa diffusion), treize Palestiniens dont quatre civils - deux enfants, une femme et un homme plus âgé - ont été tués et 116 autres blessés depuis hier après-midi.
Bad Guys

Les crimes de l' « Armée syrienne libre », sponsorisée par l'Occident

Ces images sont difficiles à regarder. Elles témoignent des exactions commises par une brigade de l'Armée syrienne libre (ASL) dans la ville de Harem, province d'Idlib.

Star of David

Terrorisme sioniste : l'offensive préméditée contre Gaza

Traduction : JPP

L'assassinat du chef militaire du Hamas, Ahmed Jabari, mercredi, était le début d'une opération militaire israélienne contre la bande de Gaza. L'opération, « Pilier de Défense », n'est pas une réponse à cinq jours d'escalade militaire à la frontière de Gaza, mais une offensive préméditée, préparée plusieurs mois auparavant par l'armée et les services de Sécurité générale (GSS) d'Israël.

Les parents d’Ahmed al Derdsawi, lors de ses funérailles dans le quartier d’al-Shoja’iya à l’est de la ville de Gaza - Photo : Anne Paq/al-Jazeera
L'offensive israélienne a été déclenchée alors qu'à l'évidence, l'Égypte avait réussi à négocier une trêve entre Israël et les factions palestiniennes, trêve qui aurait mis fin à la flambée de violences de la semaine passée.

Durant la semaine qui a précédé l'offensive israélienne contre la bande de Gaza, l'armée de l'air israélienne a attaqué des bâtiments civils de même que plusieurs sites d'entraînement de la résistance palestinienne. De plus, les forces israéliennes ont tué six civils palestiniens, dont trois enfants, et deux membres de la résistance palestinienne dans la bande de Gaza. La même semaine, 53 civils, dont 12 enfants et 6 femmes, ont été blessés par les attaques israéliennes à Gaza.
Vader

Les « printemps arabes » ont inventé la guerre « low cost »

Les bouleversements qui caractérisent depuis plus de deux ans de nombreux pays du monde arabe sont diversement analysés.

Pour certains, ces « révolutions » ne sont ni plus ni moins que le produit de laboratoires spécialisés dans la déstabilisation d'États de la région dont les politiques gênent les intérêts des puissances occidentales et des États-Unis en particulier. Pour d'autres, elles sont la conséquence de régimes dictatoriaux à bout de souffle. Ahmed Bensaada, chercheur au Canada, plaide en faveur d'une lecture qui ferait la synthèse entre les deux thèses.
Eye 1

Les ministres des Finances de la zone euro exigent des coupes sociales plus sévères en Grèce et en Europe

Lors d'une réunion lundi 12 novembre, les ministres des Finances de la zone euro ont refusé de prendre la décision d'allouer à l'Etat grec défaillant une nouvelle tranche d'aide de 31,5 milliards d'euros, consentie avec le plan de sauvetage précédent.

Le président de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker, a annoncé qu'aucune décision définitive ne serait prise lors de la réunion malgré l'adoption dimanche au parlement grec d'un nouveau plan d'austérité de 13,5 milliards d'euros.

Alors que la Commission européenne a salué les nouvelles mesures d'austérité, le porte-parole Simon O'Connor a remarqué, « Nous devons encore examiner en détail la version finale de la loi » avant que de nouveaux prêts soient octroyés à la Grèce.
Bomb

Gaza : le Hamas rejette à ce stade « toute discussion de trêve avec Israël »

Le Hamas, au pouvoir à Gaza, a rejeté jeudi « toute discussion sur une trêve avec Israël en ce moment », alors que les frappes israéliennes sur le territoire palestinien se poursuivaient pour la deuxième journée consécutive.

Gaza bombarded
© Reuters
Sept Palestiniens ont été tués jeudi dans des raids de l'aviation israélienne contre la bande de Gaza et trois civils israéliens par un tir de roquette dans le sud d'Israël, selon des sources palestiniennes et israéliennes
« Nous ne nous laisserons plus abuser par les duperies de l'occupation. Nous considérons que discuter d'une trêve en ce moment reviendrait à fournir une couverture supplémentaire à la poursuite de l'escalade contre Gaza », a déclaré Sami Abou Zouhri, un porte-parole du Hamas, lors d'une conférence de presse à Gaza.

Sept Palestiniens ont été tués jeudi dans des raids de l'aviation israélienne contre la bande de Gaza et trois civils israéliens par un tir de roquette dans le sud d'Israël, selon des sources palestiniennes et israéliennes.
Attention

Avaaz : un écran de fumée occultant les bombes libératrices à uranium appauvri

Peu de temps après l'opération psychologique spéciale dénommée 9/11, le Général Wesley Clark, ancien général en chef de l'OTAN (Organisation Terroriste de l'Atlantique Nord) rencontre, au Pentagone, un officier d'état-major qui le convie à consulter un document confidentiel émanant du Ministère de la Défense US et stipulant que, dans les cinq années suivantes, sept pays seront envahis (« libérés » dans le langage Orwellien) par les USA : l'Irak, la Syrie, le Liban, la Libye, la Somalie, le Soudan et l'Iran.

Le Général Wesley Clark, en retraite, s'est exprimé publiquement plusieurs fois à ce sujet : « C'était une déclaration stupéfiante : l'armée servirait à déclencher des guerres et à faire tomber des gouvernements et non pas à empêcher les conflits. Nous allons envahir des pays. Mes pensées se bousculaient. J'ai mis ça de côté, c'était comme une pépite que vous conservez. Un groupe de gens a pris le contrôle du pays avec un coup d'État politique, Wolfowitz, Cheney, Rumsfeld... je pourrais nommer une demi-douzaine d'autres collaborateurs du Projet pour un Nouveau Siècle Américain (PNAC). Ils voulaient que le Moyen-Orient soit déstabilisé, qu'il soit chamboulé et placé sous notre contrôle ». (1)
Star of David

Guerre 2.0 : Israël inaugure le suivi en direct de ses opérations militaires

Après Sandy, l'ouragan 2.0, les autorités israéliennes ont établi une nouvelle frontière dans l'histoire des réseaux sociaux et de la communication en temps de guerre.

L'attaque sur le chef militaire du Hamas Ahmad Jabari, mortellement touché par une frappe aérienne israélienne, a en effet fait l'objet d'une couverture en temps réel sur Twitter.

Le New York Times indique que le compte Twitter officiel des forces de défense israéliennes (IDF), @IDFSpokesperson, a publié « plus de 25 messages durant les cinq heures qu'ont duré l'attaque ». Les officiers israéliens ont même lancé leur propre mot clé sur l'attaque, #PillarOfDefense, du nom de l'opération, « Pilier de défense ».
Top