Les Maîtres du Monde
Carte

Robot

Le Parlement yéménite interdit les drones américains dans le pays

Image
© Inconnu
IRIB-Le Parlement yéménite a approuvé dimanche l'interdiction des drones américains dans le pays après la mort des dizaines de civils tués par des appareils sans pilote, a rapporté l'agence de presse officielle yéménite Saba.

Cité par Saba, le Parlement a souligné dans un communiqué l'importance de protéger les civils innocents de toute frappe aérienne et de préserver la souveraineté du Yémen.

La décision a été prise suite à une attaque due à une erreur jeudi par un drone américain, au cours de laquelle un convoi de marriage a été touché, tuant 17 civils yéménites et en blessant 21 autres, dans la province d'al-Bayda (sud-est).

Il s'agit de la deuxième frappe aérienne par erreur en une semaine, un drone américain ayant tué lundi au moins quatre personnes sur une route dans la province de Hadramout (est).

Snakes in Suits

Censure - Quand les multinationales utilisent le droit pour faire taire leurs critiques

L'attaque n'est-elle pas la meilleure des défenses ? Face aux voix critiques qui mettent en lumière les atteintes aux droits occasionnées par leurs activités, de plus en plus d'entreprises répondent en leur intentant des procès. Dans son bilan annuel sur la responsabilité juridique des multinationales, le Centre de ressources sur les entreprises et les droits humains attire l'attention sur le phénomène des « procès stratégiques » initiés par les grandes entreprises pour faire pression sur les militants ou les syndicalistes qui dénoncent leurs agissements. Une pratique qui concerne aussi certains groupes français.

© Liana Lopez/Flickr
Siège de Chevron à Houston
Dans de nombreux pays où opèrent les grandes entreprises transnationales, les militants et défenseurs des droits des travailleurs et des communautés locales sont encore exposés à toute une série de menaces et de violences physiques, y compris jusqu'à voir leur vie mise en danger. Comme le montre le bilan 2013 du Centre de ressources sur les entreprises et les droits humains, ce genre de pratique est de plus en plus complété (sinon remplacé), y compris cette fois dans des pays aux mœurs théoriquement plus démocratiques, par le recours à des poursuites judiciaires.

Poursuites (ou menaces de poursuites) contre des militants syndicaux, des lanceurs d'alerte, des activistes locaux, des journalistes ou des auteurs d'ouvrages... Tous les moyens sont bons pour dissuader les critiques d'engager une bataille politique, juridique et médiatique éprouvante et potentiellement risquée. Ce type de procès est désigné en anglais par l'acronyme SLAPP (strategic lawsuit against public participation, procès stratégiques contre la participation publique). Il se base fréquemment sur le droit de la diffamation, du préjudice moral ou de la protection des marques. Une approche qui a, pour les firmes impliquées, le double avantage d'intimider les critiques, mais aussi de détourner l'attention du public des faits que ces critiques dénonçaient initialement.

Camcorder

Interview de Nigel Farage

Claire Séverac et Marion Sigaut rencontre Nigel Farage le 3 Septembre 2013 au parlement européen.


Eye 1

La VOD de Pierre Hillard sur Meta TV est en ligne

La VOD de Pierre Hillard est en ligne pour « Comprendre le nouvel ordre mondial ».

© MetaTV
Pour comprendre le nouvel ordre mondial avec Pierre Hillard qui nous révèle de façon factuelle les dessous du plan de l'oligarchie mondiale qui vise l'éclatement des nations en vue de la création de bloc continentaux.

Cet agenda existe depuis longtemps et poursuit l'objectif d'imposer un gouvernement mondial.

Les événements historiques comme les guerres mondiales ou les révolutions de couleur permettent à cette élite oligarchique d'imposer ses projets politiques ainsi que ses changements dans la société, en particulier l'abandon des traditions.

USA

Un Américain disparu en Iran en 2007 était en mission non-autorisée pour la CIA

Image
Robert Levinson, un ancien agent du FBI disparu sur l'île iranienne de Kish en 2007, était en fait un contractuel envoyé en mission par des agents de la CIA qui n'avaient pas reçu l'aval de leur hiérarchie, a révélé jeudi la presse américaine.

A la suite d'une enquête menée sur plusieurs années, Associated Press (AP) et le Washington Post ont décidé de révéler l'information parce qu'elle montre de "graves erreurs" commises par l'agence américaine du renseignement et parce que ses ravisseurs doivent maintenant presque certainement connaître son affiliation, justifie Kathleen Carroll, directrice exécutive d'AP.

"Nous n'avons aucun commentaire à faire sur un prétendu lien entre M. Levinson et le gouvernement américain", a réagi le porte-parole de la CIA Todd Ebitz.

"Le gouvernement reste engagé dans sa volonté de le faire revenir sain et sauf dans sa famille", a-t-il ajouté.

Cult

Laurent Louis dénonce au Parlement belge le réseau pédophile d'Etat, avec, en prime, une quenelle


Lors de la procédure de levée de son immunité parlementaire, Laurent LOUIS prend la parole pour expliquer les raisons qui l'ont poussé à tenter de réouvrir le dossier Dutroux et à traiter le Premier Ministre Di Rupo de pédophile.

Le député révèle avoir été soutenu dans sa démarche par la grand-mère de Julie Lejeune, une des petites victimes de Dutroux. Il révèle aussi avoir rencontré un jeune homme qui a été violé à 14 ans par Di Rupo.

Laurent LOUIS terminera en déposant une demande de révision de la Constitution visant l'abrogation de l'article 59 qui consacre l'immunité parlementaire. Il clôturera son discours par une belle quenelle en hommage à Dieudonné et à tous les combattants anti-système.

Face aux injustices, rejoignez Debout Les Belges, l'adhésion est gratuite sur www.deboutlesbelges.be

USA

Yémen - 15 personnes innocentes tuées par des drones étasuniens lors d'un mariage

© Inconnu
Des enfants assassinés par le complexe militaro/politico/industriel étasunien
Quinze civils qui se rendaient à un mariage ont été tués par une frappe aérienne dans le centre du Yémen, ont annoncé jeudi les autorités locales. Ils auraient été pris par erreur pour des militants d'Al Qaïda.

Selon les médias et des responsables de la province d'Al Baïda, où s'est produite l'attaque, le raid a été mené par un drone.

« L'attaque aérienne a raté sa cible et a frappé un convoi routier de gens qui se rendaient à un mariage. Dix des victimes ont été tuées sur le coup, cinq autres ont succombé à leurs blessures à l'hôpital », a dit un responsable des forces de sécurité.

Cette attaque a également fait cinq blessés. Les États-Unis ont multiplié ces derniers mois les raids de drones contre les militants islamistes d'Al Qaïda dans la Péninsule arabique (AQPA), causant des pertes civiles.


Commentaire: Qu'arriverait-il en France ou aux États-Unis si 15 victimes innocentes étaient assassinées de cette manière ?


Book 2

Censure - Autodafé du livre de Paul-Eric Blanrue interdit par la LICRA

Sur plainte de la LICRA, le tribunal de grande instance de Bobigny a décidé d'envoyer au pilon à la date du 13 décembre 2013 tous les exemplaires de la seconde édition de L'Anthologie des propos contre les juifs, le judaïsme et le sionisme, de l'historien Paul-Éric Blanrue.

La première édition, datant de 2007, était préfacée par Yann Moix, prix Renaudot 2013. Selon la LICRA, « la mise au pilon de cet ouvrage constitue une mesure nécessaire, dans une société démocratique, à la sécurité nationale, à la protection de la santé ou de la morale, à la protection de la réputation ou des droits d'autrui (...) » La LICRA « reproche à l'auteur de ne pas commenter ces propos et ainsi de révéler habilement des « messages subliminaux » d'encouragement à la haine raciale (...) ». En attendant les résultats du pourvoi en appel, Paul-Éric Blanrue a décidé de procéder à l'auto-autodafé de son ouvrage et de présenter son nouveau projet non-conformiste. Sérénissime et sauvage ! Un clip de Topdoc, avec la participation de l'Agence Info-Libre.


Eiffel Tower

Contradictions françaises en Centrafrique

Image
Les organisations humanitaires ont ramassé 461 corps de chrétiens tués en République Centrafricaine depuis l'arrivée des troupes françaises. On ignore le nombre de musulmans tués, leurs corps ayant été réunis dans des mosquées auxquels les organisations humanitaires n'ont pas cherché à avoir accès.

La République centrafricaine est en état de guerre civile depuis le coup d'État de François Bozizé, en 2003, contre le président élu Ange-Félix Patassé, soutenu par la Libye.

Bozizé a été renversé par la Coalition (Séléka) en mars 2013 au profit de Michel Djotodia. Dès sa prise de fonction comme président de la République, il dissout sa Coalition, mais ne parvient pas à contenir ses ex-soldats lorsqu'ils se livrent à des exactions. Il est le premier président musulman dans un pays aux quatre cinquièmes chrétiens.

Wall Street

En cas de crise, les banques pourront prélever les dépôts des épargnants

Les représentants de l'Union européenne ont décidé de mettre à contribution les épargnants à partir de 2016.

Après la ponction des épargnants chypriotes cette année et l'idée émise par le FMI d'une supertaxe de 10% sur le patrimoine, l'Europe vient d'entériner la participation des déposants au renflouement des banques en cas de crise grave. L'accord, scellé mercredi 11 décembre, est passé relativement inaperçu, alors qu'il pourrait être d'une importance capitale pour les épargnants.

Les Européens se sont mis d'accord sur une loi prévoyant des règles de renflouement interne des banques, ou "bail-in", afin d'éviter de faire participer les Etats au sauvetage des établissements financiers.

"Grand pas franchi ce soir: accord #BRRD pour 28", a écrit sur son compte twitter le commissaire européen chargé des Services financiers, Michel Barnier, en référence à la directive sur le sauvetage des banques. "Contribuables ne seront plus premiers à payer pour erreurs des banques", a-t-il ajouté.