NOUVEAU ! Disponibles en français sous format électronique (Amazon Kindle) !

L’Onde, Tome 6 – Affronter l’inconnu, de Laura KNIGHT-JADCZYK

L'histoire secrète du monde, tome 2 - Les comètes et les cornes de Moïse, de Laura KNIGHT-JADCZYK

Enfant de la Société
Carte


Nuke

Dans les coulisses du pire accident nucléaire, Fukushima

Le 5 octobre 2012, TEPCO publiait un extrait de 6 heures des vidéoconférence entre le siège et les divers sites, enregistrées lors de l'accident nucléaire de Fukushima Daiichi. Leur justification pour avoir tant tardé à publier une partie de ces enregistrements est qu'ils veulent « préserver des informations personnelles ». On peut d'ailleurs constater que des passages de la bande audio sont « bipés » ou carrément absents, et que de nombreuses parties des vidéos sont floutées.[1]

On notera également que TEPCO semble en premier lieu se soucier davantage de préserver ses investissements et la possibilité de remettre si possible ses réacteurs en exploitation par la suite que de la sécurité des êtres humains, employés et population.

« Bien que le Japon soit un pays de haute technologie, plutôt que les cartes de crédit, l'argent liquide est toujours très populaire, même lors d'achats et de ventes par correspondance. Toutefois on peut se demander pourquoi ils n'ont pas utilisé la carte de crédit de quelqu'un pour acheter une batterie ! Fallait-il envoyer quelqu'un avec du cash de Tokyo à Fukushima ? On n'est plus à l'époque médiévale. C'était le PIRE des scénarios et tout le monde, n'importe quel magasin leur aurait accordé une reconnaissance de dette pour sauver des vies. »

Vidéo traduite et sous-titrée par Kna


Note :
[1] Le bandeau flouté en haut de l'écran est de mon fait, pour masquer des infos météo ou autres.. Les masques gris inférieurs également, pour masquer le sous-titrage original gênant.
Cult

Deux religieux arrêtés pour abus sexuels en Grande-Bretagne

Deux ecclésiastiques anglicans - un évêque et un prêtre à la retraite - ont été arrêtés mardi en Grande-Bretagne dans le cadre d'une enquête sur des abus sexuels présumés commis dans les années 80 et 90, a annoncé la police, alors que le pays est ébranlé par des affaires de pédophilie.

Peter Ball, 80 ans, ancien évêque de Lewes (sud de l'Angleterre) et Gloucester (sud-ouest), est soupçonné d'avoir agressé sexuellement huit garçons et jeunes hommes âgés de 12 à une vingtaine d'années, selon la police. Les faits remonteraient à la fin des années 80 et aux années 90.

Un ancien prêtre, Vickery House, 67 ans, a, lui, été interpellé pour des abus sexuels présumés sur deux adolescents entre 1981 et 1983. Les agressions auraient été commises dans la région de l'East Sussex, dans le sud de l'Angleterre, mais les deux religieux ne sont pas soupçonnés d'avoir agi ensemble.
Arrow Down

Plus de 60 000 emplois détruits en un an en France

Selon l'INSEE, plus de 50 000 emplois ont été détruits entre juillet et septembre. Les deux tiers de ces destructions concernent l'intérim.

La multiplication des plans sociaux de ces derniers mois ainsi que la hausse du chômage ne laissaient guère de doute quant à la situation du marché du travail en France. Les chiffres publiés ce mardi par l'INSEE viennent confirmer la morosité ambiante. Sur un an, 63 800 postes ont disparu en France (-0,4%), portant à plus de 16 millions le nombre d'emplois dans les secteurs marchands (non agricoles). Au deuxième trimestre, l'économie française avait perdu 22 400 emplois, après une courte embellie les trois premiers mois.

Comme au trimestre précédent, la saignée concerne tous les secteurs et est tirée par la dégradation de l'emploi intérimaire, qui diminue plus fortement ce trimestre (-32 800 postes, -6%) qu'au deuxième trimestre (-18 900 postes). En un an, l'intérim a perdu 73 600 postes, soit 12,5% de ses effectifs, souligne l'INSEE. Au total, avec l'intérim, le tertiaire perd 36 700 postes. Même hors intérim, la France a continué à détruire des emplois au troisième trimestre (-17 600).
Che Guevara

Italie : heurts à Naples entre policiers et manifestants anti-précarité

Des heurts ont éclaté lundi à Naples, dans le sud de l'Italie, lors d'une manifestation de plusieurs centaines de jeunes contre le travail précaire, organisée à l'occasion de la visite de la ministre du Travail.

Les manifestants, qui portaient une pancarte proclamant, en dialecte napolitain, "austérité et pauvreté allez-vous en" voulaient se diriger vers le site où était prévue une réunion entre la ministre italienne du Travail, Elsa Fornero, et son homologue allemande Ursula von der Leyen.

Des agents de police ont tenté de bloquer le cortège mais les manifestants, dont beaucoup de jeunes, étudiants et lycéens, ont répondu par des jets de pierres et de bouteilles contre les forces de l'ordre. Celles-ci ont riposté avec du gaz lacrymogène et ont chargé les manifestants, les obligeant à se disperser.

Les heurts ont fait 20 blessés parmi les contestataires, selon les organisateurs de la manifestation, tandis qu'un officier des carabiniers et deux policiers ont également été blessés, selon la préfecture.
Cult

Un marionnettiste de Sesame Street accusé de pédophilie


Un marionnettiste de l'émission américaine pour enfants "1, rue Sésame", accusé de pédophilie, a assuré lundi que le jeune homme à l'origine des allégations avait plus de 17 ans au moment des faits et avait donc atteint la majorité sexuelle.

Le marionnettiste Kevin Clash, qui donne vie à Elmo, l'une des marionnettes les plus populaires de ce programme infantile, a pris un congé sans solde pour combattre des allégations "diffamatoires", a-t-il précisé dans un communiqué.

M. Clash a reconnu avoir entretenu une relation avec le jeune homme, qui affirme qu'il avait 16 ans au moment des faits, selon un communiqué du studio produisant l'émission. Mais le marionnettiste assure que le jeune homme avait 17 ans, soit la majorité sexuelle dans l'Etat de New York, où se sont déroulés les faits. La relation en question "concernait deux adultes consentants et je suis profondément attristé que (l'accusateur) essaie de la qualifier autrement que ce qu'elle était", écrit M. Clash.

L'émission "1 Rue Sésame" (Sesame Street), lancée en 1969 aux Etats-Unis et alternant sketches des marionnettes de Jim Henson -- également créateur du "Muppet show" -- et courts métrages éducatifs, a fait le tour du monde depuis.
Arrow Down

L'agonie d'une idéologie : le badge vaccinal discriminant dans les hôpitaux genevois

Le badge « grippe » des Hôpitaux de Genève crée la polémique.
Par Sophie Davaris, TDG, 12 novembre 2012

Le port obligatoire est une discrimination pour le syndicat SIT. Un moindre mal pour l'éthicien Bertrand Kiefer.

Geneva Hospital
© Inconnu
La grippe tue dans les hôpitaux. L'an dernier, elle a joué un rôle important ou décisif dans la mort d'au moins onze personnes aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Pionniers en Suisse, les HUG renforcent leur campagne de promotion du vaccin. Chaque employé devra déclarer s'il s'est fait vacciner ou non. Comment ? Par le port obligatoire d'un badge. Orange : « Je suis vacciné(e) pour vous protéger ». Marron : « Je porte un masque pour vous protéger. »L'employé sans badge ou sans masque recevra un avertissement oral puis une remise à l'ordre écrite s'il n'obtempère pas. Une convocation avec le responsable des ressources humaines pourra suivre. Un blâme sera infligé et une enquête administrative ouverte « si la situation perdure ».

Les syndicats réagissent. « Personne ne conteste la nécessité de protéger les patients de la grippe ni l'importance de porter un masque lorsqu'on n'est pas vacciné », déclare Mirella Falco, secrétaire syndicale du SIT. Les oppositions se cristallisent autour du port du badge. « Nous contestons son utilité et estimons qu'il stigmatise les gens. Il est possible d'informer les patients autrement: des panneaux dans les couloirs pourraient expliquer que le personnel porte un masque ou se vaccine. Nous l'avons dit à la direction. » Infirmière et militante au SIT, Daniela Neves enfonce le clou : « Le badge constitue une atteinte à l'intégrité personnelle. A quand un badge: « Je suis séropositif » ou « Je suis déprimé mais je vous soigne ? » On va trop loin. Avec ce badge, ceux qui ne se vaccinent pas seront moins bien vus que les autres. »
Display

Conférence : un nouveau CNR est-il possible et nécessaire ?

Quand la seule vraie alternative politique pour notre pays s'exprime, généralement, on l'écoute avec attention...

Un nouveau Conseil National de Résistance est-il possible et nécessaire ? Avec François Asselineau


Source : Lagazetteonline
Snakes in Suits

Les fonctionnaires de New York considèrent, semble-t-il, l'utilisation d'une prison fermée pour les victimes déplacées de Sandy

Traduit de l'anglais par Folamour pour CrashdeBug

Prison New York Sandy
© governor.ny.gov/flickr
Images de département de l'état de New York des fonctionnaires de la conservation environnementale comme ils font une visite d'hélicoptère vendredi 2 novembre 2012 aux dommages côtiers d'enquête de l'ouragan Sandy
Décidément, je ne sais que penser de cette « Superstorm » Sandy. Alors que certains nous disaient que cette tempête n'était pas si « énorme » et qu'elle arrangeait bien du monde (il faut dire qu'elle est tombée à point nommé pour redorer le blason d'Obama).

Il y aurait quand même 40 000 sinistrés, et la situation à New York est assez chaotique car il y a pénurie d'essence, alors en lisant ce billet, je reste dubitatif, car les choses ne semblent pas si tranchées...
Attention

Les pédophiles veulent les mêmes droits que les homosexuels

Traduit de l'anglais par Hélios pour Pedopolis.com

Ils prétendent qu'il est injuste d'être stigmatisé à cause de son orientation sexuelle.

Utilisant les mêmes tactiques que les défenseurs des droits des « gay », des pédophiles commencent à vouloir un statut similaire en alléguant que le désir d'enfants est une orientation sexuelle peu différente de celle des hétérosexuels et des homosexuels.

Les opposants au mœurs homosexuels ont longtemps prétendu qu'une fois acceptée la reconnaissance de l'homosexualité comme simple « mode de vie » ou orientation sexuelle différente, logiquement plus rien ne serait interdit. Les partisans des « gay » se sont offensés d'une telle position en affirmant que cela n'arriverait jamais. Des psychiatres commencent pourtant à prendre parti pour une nouvelle définition de la pédophilie comme cela fut fait pour l'homosexualité il y a plusieurs années.

Commentaire: la pédophilie n'a rien à voir avec l'homosexualité mais tout à voir avec la psychopathie, en particulier celle des élites qui profitent de leur pouvoir pour acheter, vendre, torturer et violer des enfants au sein de réseaux très bien protégés. L'amalgame est d'autant plus facile à faire que les deux catégories « pédophile » et « homosexuel » ne sont pas mutuellement exclusives. Comme démontré dans « Caricature of love » du Dr Hervey Cleckley, un certain type de prédateur perçoit les interactions sexuelles seulement comme un moyen d'exercer leur contrôle sur autrui. Dans ce cas-là le sexe ou l'âge du partenaire n'ont aucune importance, tout individu peut être la cible de ce jeu de pouvoir. Ce sont ces prédateurs qui surfent sur la vague de la tolérance grandissante vis-à-vis de l'homosexualité afin de normaliser la pédophilie.

Un de leur principaux arguments est la notion de consentement. Le problème est qu'un enfant ne connait pas la sexualité, il est donc incapable de prendre une décision pertinente à cet égard. La situation est d'autant biaisée qu'un enfant est très aisément influençable, pouvant être amené à accepter ce qu'il aurait normalement refusé.

Lire :

Pédophilie institutionnalisée : Zembla - Les Dossiers X
Psychopathie en action : des employés du Pentagone accusés de pédophilie
Psychopathie en action : une conférence pour débattre des moyens de légaliser la pédophilie
Pédophilie : l'ambiance est à la tolérance
Pédophilie : ce qu'il se passe en France
Pathologie en action : une « fatwa » wahhabite légalise la pédophilie en Arabie Saoudite
440 enquêtes ouvertes à travers le monde suite à l'affaire de pédophilie dans des crèches d'Amsterdam
L'injustice hollandaise : quand des pédophiles gouvernent une nation
Pédophilie : en avant-première, le prologue de mon manuscrit sur « Les Dracula d'Outreau »
Scandale pédophile au Pays de Galles : l'Affaire Waterhouse

Gold Coins

Entretien avec Etienne Chouard : le pouvoir antisocial de l'argent

Étienne Chouard nous montre comment le mécanisme de l'élection politique est intimement lié au pouvoir de l'argent.

Une explication qui met en lien la création monétaire et la concentration des richesses avec la nécessité d'écrire nous-même notre constitution pour se protéger des abus de pouvoir des plus riches.

Top