Enfant de la Société
Carte

Eye 1

France : pour Cazeneuve, la vie privée n'est pas une liberté

Image
© Inconnu
On comprend mieux. C'était qu'il n'avait rien compris au droit international, voire au droit national, ce qui est embêtant pour un avocat. En plein examen du projet de loi Renseignement à l'Assemblée Nationale, le ministre de l'intérieur s'est énervé tout rouge devant les députés qui exigeaient d'être les décideurs des services de l'Etat autorisés à procéder à la mise en oeuvre de techniques de renseignement, et a eu une phrase qui ferait bondir n'importe quel juriste.

"Si vous voyez un seul article qui remet la cause la liberté publique, dites-le moi. En revanche, il y a des articles qui remettent en cause la vie privée", a-t-il déclaré.

Or non seulement le droit à la vie privée est bien une liberté, mais elle garantie comme telle par le droit international (article 12 de la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948, article 17 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques de 1966, article 8 de la Convention européenne des droits de l'homme...).

Handcuffs

Loi sur le renseignement : pour la Liberté... encadrée

Image
© Inconnu
Cette surveillance terroriste qui ne marche pas
Il va être de plus en plus difficile d'ignorer la tendance maladive de l'État à mettre sous surveillance toute sa population. Ironie du sort : alors que cette tendance avait pris une accélération sensible avec les gouvernements successifs de droite, c'est avec un gouvernement bien de gauche, bien socialiste qu'elle passe le turbo avec la mise en place de la Loi sur le Renseignement. Ça, c'est du changement !

Et à mesure que les différents aspects de cette loi sont détaillés, dans la presse et au travers des débats parlementaires, on se rend compte qu'on nous amène en souriant à une mise en coupe réglée de la liberté d'expression et des moyens de communication moderne à commencer par Internet. Si, depuis les lois LOPPSI, LOPPSI 2, la création de la HADOPI, la multiplication des caméras de surveillance, on pouvait craindre le pire, personne n'aurait pu croire qu'il arriverait si vite et serait même débordé par l'enthousiasme délirant de nos élus toujours prompts à en rajouter.

De ce point de vue, tout se déroule comme prévu depuis les attentats de Charlie Hebdo : animés par le désir de montrer qu'ils font des trucs et des machins, même débiles, nos élus enchaînent les absurdités législatives proprement fascisantes, le tout avec la pire des décontractions, celle des cuistres qui votent ou, pire encore, qui laissent voter un microscopique nombre d'entre eux pendant qu'ils enfilent les buffets ou les accortes jeunes femmes pardon les Commissions et les séances de débat à l'Assemblée ahem brm mrfbb bref...

C'est ainsi que le pays des Droits de l'Homme devient celui où la liberté d'expression sera la plus corsetée, la plus encadrée et la plus espionnée, à l'exception peut-être des derniers pays communistes et des plus totalitaires, ce qui ne constitue ni une référence, ni un soulagement. Et tout ceci aura été mis en place pour satisfaire une opinion publique aussi veule qu'évanescente ... alors qu' en pratique, cette surveillance ne marche pas, du tout, ni en théorie, ni en pratique.

Padlock

Liberté d'expression : les joyeux amalgames du CRIF

Image
© Inconnu
Manuel Valls, premier ministre, a reçu le 8 avril 2015 son rapport annuel sur le racisme et l'antisémitisme fourni par la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH).

En ce qui concerne le chapitre internet, la Commission nationale consultative des droits de l'homme en a confié la rédaction à Marc Knobel, Directeur des Etudes au CRIF. C'est déjà la... quatorzième étude de Marc Knobel sur le sujet pour le compte de la CNCDH.

Intitulé « La radicalité sur le Net (2014)« , ce dossier se présente comme le fruit d'une année d'observation de ces phénomènes de « radicalité » sur le Net et dans les réseaux sociaux, en 2014.

Sans surprise, Marc Knobel vise abondamment Alain Soral et Dieudonné. Mais ce rapport joue habilement avec les amalgames. Les critique des abus commis par les Roms ou encore les critiques de l'homosexualité sont amalgamées à la propagande pour le IIIème Reich. Marc Knobel est un champion des raccourcis. Son « travail » nous fait passer en quelques lignes de la musique de skinheads disponible sur YouTube au site Fdesouche en passant par... les recruteurs de djihadistes sur Facebook.

Bref, le rapport de Marc Knobel se résume en 9 pages d'un incroyable fouillis qui ne serait pas admis pour le simple mémoire de base d'un simple étudiant. Mais l'important, c'est d'épouvanter l'opinion publique pour justifier de censurer internet. Oh non, pas ce qu'il y a d'immoral sur internet, non, juste ce qu'il y a de politiquement incorrect...

Image
© Inconnu

Propaganda

Combattre la propagande, mission impossible ?

Image
© Inconnu
Le régime Harper multiplie ses coûteuses publicités aux heures de grande écoute pour recruter de la chair à canon. On veut nous diriger vers la guerre.

Cette semaine, Nicolas Hénin est de passage pour promouvoir la guerre contre le méchant. Cet ex-otage qui refuse de parler de ses mois de détentions est en campagne pour la guerre en Syrie. Pour lui, faire la guerre à ses ravisseurs semble assez secondaire, c'est la guerre contre Assad dont il fait surtout la promotion. En dix minutes hier à TLMEP, Nicolas Hénin a pu livrer librement, sans aucune remise en question cette propagande guerrière qui prévaut depuis quatre ans.

M. Hénin, en dix minutes met tous les cerveaux à OFF et fait haïr le méchant. Il dit qu'il faut attaquer l'armée arabe syrienne, l'armée du peuple syrien fidèle à Bachar al-Assad. M. Hénin dit qu'il faut aller tuer le méchant. Encore un autre méchant ! Il nous dit que le méchant lance des barils qui tuent ! Les barils qui tuent. J'espère que tous ont remarqué que ces fameux barils qui tuent sont un des thèmes privilégiés de la propagande depuis plus d'un an.

La propagande c'est répéter, répéter et répéter. Voyez ici à 17 minutes [1] du début ce que dit le méchant Assad des « barels bombs ».

Commentaire: Propagande, désinformation, mensonge, matraqués que nous sommes, quotidiennement. C'est donc quotidiennement qu'il nous faut lutter afin d' « étudier la réalité ». Tenter de sélectionner les sources d'information les moins corrompues, s'attacher à comprendre les mécanismes qui nous rendent si vulnérables à l'irréalité ; c'est une lutte de presque tous les instants.

- Désinformation
- La désinformation : pourquoi elle fonctionne et comment la contrer
- Désinformation, ou la « magie » du mensonge : comment ça marche
- Petit cours de décryptage de techniques de propagande
- La propagande, en 12 principes
- La propagande, où les fondements idéologiques de la théorie de la manipulation de l'opinion publique
- 11 Septembre, peurs et dissonance cognitive
- Vote, dissonance cognitive et peur de l'inconnu
- La Nécessité de la Désillusion


Family

La Grèce, contrainte à l'innovation ?

Image
© Inconnu
Temple d'Apollon sur l'Acropole de Rhodes
Il est possible que le courage, qui fait défaut aux fonctionnaires occidentaux, irradie les nouveaux responsables grecs. Vont-ils apporter la lumière économique au monde, en ce XXIème siècle, comme le firent les philosophes grecs à partir d'Héraclite ? Un des médias de Grande Bretagne affirme que les nouvelles élites grecques étudient l'introduction d'une monnaie parallèle à l'euro. Si cela se concrétise, enfin l'aurore poindra après la nuit de l'obscurantisme qui ne cesse de s'épaissir depuis que Wall-Street inonde le monde de leur monnaie de singe.

Toutes les conditions sont réunies

La population grecque retourne à la pauvreté absolue, comme d'ailleurs tous les peuples d'Europe depuis que les « banksters » ont pris le pouvoir. Pourquoi donc se laisser mourir ? Le terrorisme économique fonctionne selon la logique du maître et de l'esclave, ainsi que l'enseigna Aristote. L'esclave est le seul à pouvoir changer de situation s'il se rebelle ; la révolte se prépare et il faut des appuis pour rompre les chaînes de l'horreur occidentale. La Russie montre qu'on peut installer un nouveau système de paiement, indépendant des « banksters » actuels. La Chine enseigne qu'il faut taper sur les points faibles, lesquels tiennent à la sclérose institutionnelle de la finance mondialiste. L'innovation dans le système monétaire, dans la fiscalité, dans la protection sociale sont la voie à suivre, qui donnera l'exemple à l'humanité civilisée et trouvera des appuis.

Pistol

Etats-Unis : nouveau meurtre d'un Noir par un policier blanc



« Il m'a tiré dessus, il m'a tiré dessus. Oh mon dieu, je perds mon souffle. »
Eric Harris est mort le 2 avril, à Tulsa dans l'Oklahoma, succombant au tir mortel d'un officier judiciaire de réserve américain, rapporte le NY Daily News. Après avoir couru après lui dans la rue, Robert Bates, un ancien policier de 73 ans, l'appréhende, et lui tire dessus par erreur, pensant faire usage de son Taser.

Cette nouvelle bavure policière aux Etats-Unis entre un membre des forces de l'ordre blanc et un suspect noir est passée plutôt inaperçue jusqu'à la diffusion d'une vidéo de l'interpellation par la police, dimanche 12 avril. Une minute douze d'une scène stupéfiante. Les images montrant les circonstances de la mort de Walter Scott en Caroline du Sud, abattu de plusieurs balles dans le dos quelques jours plus tard, avaient fait basculer l'afffaire, qui aurait pu rester un fait divers comme il y en tant aux Etats-Unis.

Pistol

L'Ukraine des nazis

Image
© Inconnu
Soyons clair d'emblée ! Cet article s'adresse avant tout aux anti-Russes ou anti-Poutine occidentaux. Je ne chercherai à aucun moment, c'est promis, à vous faire changer d'opinion à ce sujet. Cet article ne vous parlera que de Kiev et du gouvernement ukrainien, ainsi que d'événements très récents. Et de nous. Au choix : de notre indifférence, de nos doutes, de notre soutien actif ou passif. Voulons-nous continuer à fermer les yeux ou non ? La seule question que je vous demande de vous poser en lisant ce papier est : « stop ou encore ? »

Kiev 2015, ou l'alliance renouvelée de l'oligarchie et du nazisme

Vous vous dîtes que j'exagère ? Peut-être...voyez vous-même :

- Le pays est à l'heure actuelle livré aux Oligarques les plus cyniques et amoraux (1) : Victor Pinchuk, Piotr Porochenko, Igor Kolomoisky, Rinat Akhmetov, Dmitry Firtash, Rinat Akhmetov, Oleg Bakhmatyuk, etc. Tous ces hommes sont multimilliardaires et contrôlent aujourd'hui le pays, qu'ils vendent au plus offrant. Ils se livrent entre eux une guerre de rapine (voir lien 1). Belle révolution démocratique que celle de la place Maïdan ! Ces hommes entretiennent des milices armées nazies, recherchées et connues pour leurs crimes de guerres, comme le bataillon Azov (2) ou encore le bataillon Aïdar (3).

Padlock

En Australie, pas de vaccins, pas d'allocations

Image
© Inconnu
Le premier ministre (conservateur) australien, Tony Abbott, a prévenu dimanche 12 avril que les parents qui refuseraient de faire vacciner leurs enfants seraient privés de certaines allocations familiales : « Pas de piqûre, pas d'argent », a-t-il déclaré.

Dans certains pays européens et aux Etats-Unis, des maladies qui avaient disparu comme la rougeole ont fait leur réapparition, notamment en raison des parents de plus en plus nombreux qui s'opposent à la vaccination, la jugeant dangereuse pour leurs enfants. Actuellement, ces-derniers peuvent faire valoir une clause « d'objection de conscience » tout en continuant de percevoir une série d'allocations qui pèsent jusqu'à 15 000 dollars australiens (10 800 euros) par an et par enfant.

Si le projet du gouvernement australien est adopté par le parlement, où il est soutenu par l'opposition travailliste, ces parents ne toucheront plus ces allocations à partir de 2016. Toutefois, ceux qui refuseront d'immuniser leurs enfants pour des raisons médicales ou religieuses continueront d'avoir le droit de percevoir certaines allocations même si les conditions d'accès seront restreintes.

Commentaire: Pour en savoir plus sur ces merveilleux vaccins totalement sécuritaires :

- 22 études médicales montrent que les vaccins peuvent provoquer l'autisme
- Vaccins et autisme : catastrophe sans précédent aux USA
- Corruption de la science : le CDC a dissimulé les données scientifiques montrant le lien entre les vaccins contenant du mercure et l'autisme
- Autisme & diabète après un vaccin : des parents déposent plainte en Italie
- Autisme et vaccin : la future réhabilitation du Dr Wakefield et la honte de ses détracteurs
- Vaccins : 340% de risques d'autisme ont été cachés au public
- Un chercheur spécialisé en vaccination et niant le lien vaccin/autisme formellement accusé de fraude
- Autisme et vaccin - Le cas Wakefield : comment on salit injustement des scientifiques honnêtes


Attention

Je suis Charlie : les enseignants britanniques obligés de dénoncer à la police leurs étudiants radicalisés




Le Royaume-Uni craint que les jeunes Britanniques n'adhérent au Daesh. En vertu d'une énième loi anti-terroriste, les enseignants britanniques se verront obligés de déposer une plainte contre les étudiants tenant des propos extrémistes.


Les enseignants britanniques se plaignent de devoir policer des étudiants au lieu de partager avec eux leur savoir. Des instructions de lutte contre le terrorisme leur prescrivent de rapporter toutes activités suspectes et propos extrémistes tenus pendant les discussions en classe. Or, la majorité des enseignants voudrait faire leur travail, pas celui de la police.

Le professeur Simon Mabo, dans une intervention sur RT, a déploré une surveillance accrue des étudiants selon des critères subjectifs que les enseignants ne sont pas qualifiés pour mener.

Bomb

Énième meurtre : un policier étasunien blanc assassine un homme noir non armé souffrant de maladie mentale




Une vidéo publiée récemment montre un policier blanc étatsunien abattre un homme noir qui souffrait de maladie mentale et qui n'était pas armé, en Floride, en février dernier.


La famille de la victime, Lavall Hall, a publié les images enregistrées à partir d'une voiture de police sur les lieux mercredi dernier.

La vidéo de 19 minutes montre un agent de police de Miami, Eddo Trimino, tirer cinq coups de feu sur l'homme après avoir crié "couchez-vous sur le sol ou vous êtes morts" le 15 février. La police a également utilisé des dispositifs paralysants électriques sur lui au moins deux fois.

Deux des cinq tirs ont atteint Hall âgé de 25 ans, qui souffrait de schizophrénie et de trouble bipolaire. Il avait été libéré d'un hôpital psychiatrique une semaine plus tôt, selon un procès de droits civiques fédéral déposé dans le district du sud de la Floride.