Enfant de la Société
Carte

Family

Société malade : enfants et vidéos pornos

Image
© Inconnu
Ce sont encore des enfants. Cinq garçons et une fillette âgés de 10 et 11 ans sont passés devant le conseil de discipline du Collège Montaigne (dans le sixième arrondissement de Paris, en face du Jardin du Luxembourg) pour avoir pratiqué des attouchements sexuels sur des fillettes après avoir regardé des vidéos pornographiques sur des smartphones durant la récréation.

Deux garçons considérés comme les meneurs ont été « exclus avec sursis », formule risible qui signifie qu'ils seront exclus s'ils commettent une nouvelle faute.

Mais ce fait divers n'est qu'une illustration de la banalisation de la pornographie dès le plus jeune âge, pornographie accessible très facilement, même pour un enfant, à partir d'un ordinateur ou d'un smartphone, et qui induit des comportements déviants chez ses jeunes consommateurs.

Hélas, les réponses sont à la mesure de cette société déboussolée. De nombreux interlocuteurs en ont profité pour réclamer de commencer encore plus tôt des cours d'éducation sexuelle à l'école... On se rappelle que certains (au Danemark, en Suisse,...) voudraient d'ailleurs intégrer la diffusion de pornographie dans ces cours d'éducation sexuelle.

Che Guevara

Amérique Latine : la révolte des peuples

Image
© Inconnu
Chili : l'extrême-gauche chilienne réclame son dû

L'Amérique latine toute entière semble, depuis quelques jours, en effervescence contestataire. Au Chili, dans plusieurs grandes villes du pays, dont la capitale Santiago, des milliers d'étudiants et d'enseignants ont manifesté pour réclamer la réforme en profondeur du système éducatif qui avait été le pilier des promesses électorales de la socialiste Michelle Bachelet en 2013 et dans certaines villes, les rassemblements ont dégénéré au point même qu'à Valparaiso, deux étudiants ont été tués ce jeudi 14 mai 2015.

La mort de ces deux jeunes de 18 et 24 ans, dans la ville portuaire de Valparaiso, a plongé dans le deuil le mouvement de contestation mais leur a surtout donné deux martyrs. Les deux jeunes auraient été tués par balles par un civil, alors qu'ils étaient en train de coller des affiches sur les murs d'un immeuble. Valparaiso est une ville qui est aussi connue au Chili pour l'existence de groupes d'ultra-droite. Selon des témoins cités par l'Agence France-Presse, les coups de feu mortels auraient été tirés par un jeune homme de 22 ans vivant dans une bâtisse où les manifestants voulaient coller leurs affiches. Il a été arrêté. En fait, la Présidente socialiste qui occupe actuellement son deuxième mandat se retrouve face à sa promesse que nous avions ici-même jugé intenable de gratuité totale de l'enseignement secondaire et universitaire.

Cult

Pédocriminalité : des centaines de personnalités impliquées en Angleterre

Image
© Reuters/Paul Hackett
L'ancienne pop-star Gary Glitter en octobre 2012. Il figure parmi les 43 personnalités du showbizz visées par l'enquête de l'opération Hydrant
A la suite du scandale Jimmy Savile, la police britannique a élargi ses investigations en matière de pédophilie. Le responsable de l'équipe coordonnant ces recherches vient de révéler l'étendue du fléau qui met en cause 261 personnalités.

Des chiffres qui font froid dans le dos. Plus de 1400 personnes, dont 261 personnalités font l'objet d'une enquête pour pédophilie au Royaume-Uni à des dates plus ou moins récentes. Parmi eux, 76 hommes politiques, 43 du showbizz, 175 de la radio, du cinéma ou de la télévision. Parmi eux, quelques personnnalités déjà inculpées comme Rolf Harris, Gary Glitter and Max Clifford. Des centaines d'établissements ont été identifiés par les victimes dans le cadre de l'opération Hydrant: parmi elles, 154 écoles, 54 établissements pour enfants, 40 institutions religieuses et 14 établissement médicaux, énumère le Guardian.

Gear

11 Septembre, peurs, dissonance cognitive : la dissociation (partie 14)

Image
© Inconnu
La dissociation est un mécanisme de défense psychologique qui se produit sur un continuum [1], allant d'un léger détachement, que nous avons tous vécu de temps à autre, à la forme la plus extrême, appelée trouble dissociatif de l'identité. Cette dernière forme, succinctement appelée TDI, était autrefois connue comme trouble de la personnalité multiple. Le TDI est un mécanisme d'adaptation pour la victime de tortures ou de maltraitances répétées - habituellement endurées à un très jeune âge. Pour se protéger de la douleur insupportable de cette torture, la victime peut se fragmenter en deux ou plusieurs identités distinctes, avec chaque identité, ou personnalité, prenant le contrôle de l'individu à différents moments. [2]

Handcuffs

France : traque et flicage pour les chômeurs

Image
© Inconnu
Décidément, il y a trop de fuites, de coulage et de laxisme dans le stalag France. C'est pourquoi des contrôles plus poussés doivent être lancés. À ceux, de plus en plus invasifs, de la Sécurité sociale qui entend bien vérifier toutes vos tuyauteries notamment financières, on doit maintenant ajouter ceux de Pôle Emploi qui veut absolument tenir le compte de son cheptel au plus proche et affiche donc la lutte contre la fraude comme raison principale de cette nouvelle inspection générale.

Avant de lancer un contrôle complet de tout le camp, quelques baraquements (PACA, Poitou-Charente et Franche-Comté) avaient eu l'occasion de servir pour les tests, suffisamment concluants pour étendre la mesure dès ce mois d'août et qui visera à rayer de son périmètre les demandeurs d'emploi qui ne cherchent pas activement de travail.

Eh oui : vous qui aviez cotisé à cette assurance chômage en croyant qu'il s'agissait d'obtenir une indemnisation d'une durée fixée en cas d'occurrence du sinistre « perte d'emploi », vous vous fourriez le doigt dans l'œil. Quand bien même vous avez payé à cet organisme de fortes sommes pendant de nombreuses années, les clauses écrites en tout petit dans la police d'assurance viennent (encore) de changer et vous imposent d'effectuer des démarches de recherche d'emploi qui soient suffisamment actives et crédibles pour que vos indemnités puissent continuer de tomber.

Nuke

Documentaire : Nucléaire, la politique du mensonge ?


Durant trente ans, EDF a négligé l'entretien des 58 centrales nucléaires françaises. Selon la Cours des Comptes, le coût de la rénovation du parc électro-nucléaire s'élève aujourd'hui à 110 milliards d'Euros. La facture d'électricité des Français devrait donc continuer de grimper ces dix prochaines prochaines années.

Le journaliste a enquêté sur le nucléaire français présenté par l'Etat comme sûr, propre et bon marché. Il met notamment en lumière les problèmes de stockages des centaines de milliers de tonnes d'uranium appauvri à Bessines dans le Limousin comme à Tricastin dans la Drôme, mais également les incidents de fusion des réacteurs de Saint-Laurent-des-Eaux dans le Loire-et-Cher, dissimulés par les autorités en 1969 et en 1980.

Stock Down

France : en math, 1 collégien sur 5 n'a pas le niveau CM2...

Image
© Inconnu
Le niveau des collégiens en mathématiques a reculé depuis six ans, selon une étude du ministère de l'Education rendue publique dimanche par Le Parisien alors que le projet gouvernemental de réforme du collège est fortement contesté.

Selon cette étude portant sur un échantillon représentatif de quelque 8000 collégiens de 3ème, inscrits dans 323 collèges publics et privés sous contrat, en 2014, un élève sur cinq n'était capable de traiter que des exercices très simples, de niveau CM2 ou de début du collège. En outre, le pourcentage des élèves de très faible ou de faible niveau passe de 15% à 19,5% en six ans.

Eye 1

Liberté d'expression : un élu interné pour avoir dit ce qu'il pensait

Image
© Inconnu
A l'heure des prières de rue, de la question du financement des mosquées ou de la chasse aux musulmans lancée officiellement par le gouvernement (1), un élu propose d'interdire le culte musulman en France. Les socialistes, eux, décident de lui interdire définitivement de s'exprimer en le faisant interner d'office. Non, vous ne rêvez pas. Nous ne sommes pas en Corée du Nord, mais bien en France socialiste en 2015.

Robert Chardon est le maire UMP de Venelles, une commune de 8 000 habitants proche d'Aix en Provence. A l'occasion du tchat lancé par Nicolas Sarkozy sur Twitter, il écrit sur son compte « il faut interdire le culte musulman en France ».

Immédiatement, tout ce que l'UMP compte d'hypocrites se jette sur lui et engage une procédure d'exclusion. Estrosi lui-même, spécialiste des sorties délicates et nuancées, auteur d'un petit guide destiné à expulser les gens du voyage des communes, grand pourfendeur des prières de rue et souhaitant interdire la construction de nouvelles mosquées. Estrosi donc, cet islamophile mondialement connu se fend d'une déclaration : « les propos du maire de Venelles sont intolérables et incohérents, il a été immédiatement suspendu ».

Bad Guys

La Nakba et sa définition réelle

Image
© Inconnu
Eléonore Merza Bronstein, anthropologue du politique, et Eitan Bronstein Aparicio, fondateurs de De-Colonizer, centre alternatif de recherche sur Palestine/Israël, analysent la fabrication de l'histoire de la fondation d'Israël et invitent à « restituer à la Nakba sa définition réelle », ce moment où 750 000 Palestiniens furent expulsés de leurs terres pour ne jamais y revenir, et non pas « la façon dont les Arabes définissent » la création de l'État juif.

Concernant la fabrique de son histoire et de son identité nationale, force est de constater qu'Israël est un pays comme les autres. Elle fonctionne sur une série de mythes constitutifs. La différence principale entre Israël et les autres États tient sans doute au temps court qui sépare sa fondation de la période actuelle qui nous permet d'observer, peut-être plus facilement, les mécanismes historiographiques et la construction narrative à l'œuvre.

Megaphone

La France, une république de balances

Image
© Camille Chenchei
Le numéro vert anti-djihadiste vient de fêter son premier anniversaire. Ce numéro, qui serait un « succès », aurait permis de recenser 1864 personnes radicalisées en un an dont 25% de mineurs, 43% de femmes et 56% de convertis. Le gouvernement socialiste avait mis en place ce numéro ou un formulaire à compléter pour permettre à chaque citoyen de dénoncer son voisin qui se radicaliserait « de manière violente ».

Cela n'a rien d'étonnant puisque déjà en 2012, Manuel Valls, à l'époque ministre de l'Intérieur, appelait dans une interview publiée par Paris Match chaque français à dénoncer toute dérive vers un islam sectaire. Forcément ! Dans l'esprit de Manuel Valls :

- religion musulmane = terrorisme, avec les dérives racistes que cela suppose,
- citoyen = agent de renseignement,
- lien social = surveillance, suspicion et délation.