Enfant de la Société
Carte


Pistol

Pathologie en action : trois policiers américains abattent un mexicain désarmé

© Inconnu
Il m'arrive parfois de voir sur les réseaux sociaux des interventions musclées de policiers américains qui, par exemple, n'hésitent pas à abattre à coups de flingues un chien dans la rue. Certes, celui-ci les avait attaqués, mais en fait, il ne faisait que défendre son maître détenu par les agents... aucune imagination donc de la part de policiers municipaux, peu formés, et à la gâchette plutôt facile... il suffisait en l'occurrence de laisser le maître s'approcher de son chien pour que celui-ci se calme instantanément.

Mais le document que vous allez voir est tout simplement ahurissant et scandaleux. Vous y verrez comment 3 policiers n'hésitent pas à farcir le corps d'un mexicain de plus de 15 balles alors que celui-ci n' est pas armé, lève les bras et ne représente au moment de l'intervention aucun danger pour les forces de l'ordre.

Que s'est-il passé ? D'après les premiers éléments de l'enquête Antonio Zambrano, travailleur agricole de 35 ans qui savait à peine parler anglais a commencé à créer des troubles à l'ordre public en jetant des pierres sur des voitures. La Police est donc intervenue, et a essayé de l'arrêter, en utilisant un pistolet électrique mais sans succès. Dans un premier temps Antonio Zambrano parvient à s'enfuir.
Stock Down

France : Gérard Filoche démolit la loi Macron, en vidéo


Tout le monde parle de la loi MACRON mais personne n'en parle comme Gérard FILOCHE. Depuis des semaines, il est en guerre contre « cette loi régressiste, la pire loi que la gauche ait proposée ». Selon des sondages, une majorité de Français y serait pourtant favorables. Militant socialiste et ancien inspecteur du travail, Gérard Filoche était dans LÀ-BAS HEBDO le 21 janvier. Emmanuel MACRON était dans tous les autres médias.
Gear

11 Septembre, peurs, dissonance cognitive et recherches sur le cerveau (partie 8a)

© Inconnu
En répondant à la question posée par le titre de cet essai, le chapitre du mois dernier, la partie 7 a examiné l'opinion de groupe, une manifestation inadaptée de conformisme dans lequel le désir d'unité des membres du groupe aboutit à un processus de prise de décision erroné ou déviant, un sentiment exagéré de certitude dans les décisions du « groupe soudé », et des actions souvent irrationnelles et déshumanisées envers les personnes extérieures au groupe.

Nous continuons l'analyse de Mme Shure dans la « Partie 8 : recherche sur le cerveau, partie 1 », qui examine comment les croyances - et notre tendance à nous accrocher à elles - sont encodées dans notre ADN et dans notre système nerveux central.
Propaganda

Petite propagande des faux souvenirs climatiques

© Inconnu
C'est une « semaine-clé » qui se passe à Genève en ce moment-même pour sauver le climat. D'accord, cela ne nous change pas beaucoup des « réunions cruciales », des « rendez-vous de la dernière chance » et autres « ultimes espoirs » pour la diplomatie climatique, mais bon : Havas-Paris a décidé que ladite « semaine-clé » était le bon moment pour commander un sondage à Ipsos, histoire de contrôler que les Français pensent bien comme il faut d'étudier l'opinion publique à l'approche de la conférence du siècle (Paris Climat 2015).

Inutile de dire que les pages « Planète » du Monde n'allaient pas manquer de nous narrer par le menu les résultats de ce sondage, qui ne comporte bien entendu que des nouvelles qui vont dans le sens du vent objectives sur l'état de l'opinion. Le Journalderéférence nous indique ainsi que « le climatoscepticisme n'est plus de mise » : serait-ce qu'on observe une baisse de ses partisans ? Eh bien... on n'en sait rien, puisque le pourcentage du sondage (20%) n'est pas comparé à un pourcentage antérieur. Au moins, là on est sûr qu'on est dans les pages « Planète ». On lit dans Le Point une comparaison avec un sondage de 2010 fait par un autre institut, qui donnait à l'époque 26% de climatosceptiques. Si l'on tient compte du ponctuel « effet Allègre » de l'époque, joint à l'échec de Copenhague, je ne suis pas sûr qu'on puisse dire que les climatosceptiques sont vraiment en chute libre. Je dirais même qu'atteindre 20% malgré le matraquage permanent qui fait que le jury du climathon a chaque semaine l'embarras du choix parmi ses nominés, c'est déjà quelque chose.
Gingerbread

Décès de banquiers encore et toujours

Dead twitter
© Unknown

UN AUTRE BANQUIER DE LA JP MORGAN RETROUVE SUICIDE


Encore un banquier de la JP Morgan qui s'est suicidé ce dimanche en se poignardant tout seul chez lui! Mais avant il auarit tué sa femme. Le couple a été retrouvé par le père de Michael Tabacchi, cadre de la JP Morgan lire ici le Daily News. La scène du crime est si curieuse que la police pense à des meurtres déguisés... La série noire continue pour les cadres de la JP Morgan. Leur bébé n'a pas été touché. Tout est logique, dans cette affaire. Ils viennent de se marier en mai dernier.
Bomb

Moins de 50% des Américains ont confiance dans la police

US police
© Unknown
Priés de nommer la structure qui les "protège le mieux", seuls 46% des Américains ont mentionné la police.

Moins de 50% des Américains considèrent la police comme le défenseur principal de leurs intérêts, selon un sondage réalisé par le cabinet de recherche britannique ICM Research pour l'agence Rossiya Segodnya.

Priés de nommer la structure qui les "protège le mieux", les Américains ont mentionné la police (46%), le 2e amendement à la Constitution garantissant le droit au port d'armes (21%) et les sapeurs-pompiers (12%).

L'existence du 2e amendement s'est avérée plus importante pour les hommes (29%) que pour les femmes (13%).

Toutefois, seuls 33% des Afro-Américains se sentent protégés par la police et les shérifs. 19% des Noirs américains ont évoqué le programme "Voisin vigilant" parmi les moyens efficaces de garantir leur sécurité.
Alarm Clock

Un proche de Coulibaly en couple avec une sous-officier de la gendarmerie

Selon "Le Canard enchaîné", un homme de l'entourage de Coulibaly, recherché pour trafic d'armes, était fiancé avec une femme agent du renseignement.
© Capture d'écran
La fiancée d'un proche de Coulibaly était sous-officier du renseignement. Aucune faute professionnelle n'a été constatée, selon la gendarmerie.
Amar R., un individu recherché pour trafic d'armes, avait été suivi par les enquêteurs de la direction du renseignement de la préfecture de police (DRPP) dès le lendemain de l'assassinat par Amedy Coulibaly de la policière municipale à Montrouge. Quelques heures avant la prise d'otages de l'Hyper Cacher, Amar R. est vu en compagnie de l'assassin.

Selon Le Canard enchaîné à paraître mercredi, le service de renseignement avait poursuivi la filature d'Amar R. et constaté qu'il avait ses entrées au fort de gendarmerie de Rosny-sous-Bois (93). Sa fiancée, selon l'hebdo satirique, est sous-officier du renseignement dans ce centre d'élite de la gendarmerie. Amar R. a pu entrer et sortir de cette forteresse avec et sans sa compagne. Il faisait pourtant l'objet d'un mandat d'arrêt européen. Il a finalement été interpellé le 23 janvier. Jusqu'à présent, sa fiancée n'a pas été inquiétée.
Eye 1

À 10 ans, elle est convoquée à la gendarmerie pour apologie du terrorisme

Alors que l'histoire du jeune Ahmed, 8 ans, fait encore l'objet de nombreuses polémiques, s'en est suivie celle d'Ayman, 9 ans, qui a été accusé d'apologie du terrorisme. Et pour faire suivre la « logique », c'est à présent une jeune fillette de 10 ans qui a été convoquée et auditionnée par la gendarmerie.

Accusée de terrorisme à 10 ans

C'est par une employée municipale que la gendarmerie a été alertée : une fillette de 10 ans aurait fait l'apologie du terrorisme. Et en quelques instants, voici que l'écolière se voit être emmenée à la gendarmerie de Valbonne pour y subir un interrogatoire après avoir écrit : « Je suis d'accord avec les terroristes d'avoir tué les journalistes, car ils se sont moqués de notre religion » sur sa feuille de rédaction. Elle est alors immédiatement auditionnée en présence de ses parents et d'un pédopsychiatre.
Display

Les télévisions intelligentes de Samsung accusées d'écouter leurs utilisateurs

Le mode d'emploi des appareils conseille aux téléspectateurs de ne pas discuter «de choses personnelles ou sensibles» devant leur écran afin d'éviter leur enregistrement.

Samsung en a trop dit. Jeudi, des internautes sur la plateforme Reddit s'inquiétaient du contenu des conditions d'utilisation des télévisions intelligentes produites par l'entreprise sud-coréenne. Dans un passage consacré à la reconnaissance vocale, utilisée pour contrôler l'appareil, Samsung conseille à ses utilisateurs de ne pas parler de choses trop intimes devant leur écran. «Certaines de vos commandes peuvent être transmises à un service tierce afin de convertir une parole en texte», peut-on lire sur le site anglais de l'entreprise. «Si vous discutez d'informations personnelles ou sensibles, elles pourront être enregistrées et transmises grâce à la reconnaissance vocale.» En France, le site de Samsung ne livre pas autant de détails. Il précise néanmoins que «certaines fonctionnalités [de la télévision connectée] peuvent ne pas être disponibles sans un consentement exprès à la collecte et à l'utilisation des données personnelles.»
Bomb

Apologie de terrorisme : Ahmed âgé de 8 ans témoigne

Témoignage inédit de Ahmed âgé de 8 ans et convoqué au commissariat de Nice pour apologie de terrorisme, nous retrouvons également dans cette vidéo le témoignage du père et de l'avocat de la famille.

Top