Enfant de la Société
Carte


Stock Up

La dépense militaire revient à la guerre froide

Tandis que la stratégie USA/OTAN, avec la crise ukrainienne, provoque un affrontement Ouest-Est qui ramène l'Europe à une situation, par certains aspects, analogue à celle de la guerre froide, les données publiées hier par le Sipri confirment que la dépense militaire mondiale (calculée net d'inflation pour la comparaison dans le temps) est revenue aux niveaux de la guerre froide : après avoir chuté entre 1991 et 1998, elle est remontée à un niveau supérieur à celui de la dernière période de l'affrontement Ouest-Est. Les données, concernant 2013, montrent qu'on dépense dans le monde, dans un objectif militaire, 3,3 millions de dollars par minute, 198 millions de dollars par heure, quasiment 4,8 milliards de dollars par jour. Ce qui équivaut à 1747 milliards de dollars en une année.

La dépense militaire mondiale est en réalité encore plus élevée que celle calculée par le Sipri quand il fait la somme des budgets de la défense des différents pays : il s'y ajoute en fait diverses dépenses de caractère militaire, incluses dans d'autres chapitres des budgets d'Etats. Aux Etats-Unis, la dépense pour les armes nucléaires (23 milliards de dollars annuels) est inscrite non pas au Département de la défense, mais à celui du Département de l'Energie ; celle des militaires à la retraite (environ 170 milliards annuels), à celui du Département des retraités ; les dépenses pour les aides militaires et économiques à des alliés stratégiquement importants (environ 50 milliards annuels) sont inscrites aux budgets du Département d'Etat et de quelques autres. Dans le budget fédéral 97 milliards annuels sont alloués pour un « fonds unifié de la Défense, du Département d'Etat et de l'Usaid » destiné aux opérations ultramarines (Overseas contingency operations). 40 autres milliards annuels sont dépensés pour la « sécurité de la patrie ». Et il y a enfin la dépense secrète des services secrets, dont l'unique chiffre « non-classifié » (1,6 milliards annuels) n'est que la pointe de l'iceberg. En ajoutant ceux-ci et les autres postes de dépense au budget officiel du Pentagone (640 milliards en 2013), la dépense militaire étasunienne grimpe à quasiment 1000 milliards de dollars annuels. Ce qui signifie qu'environ un dollar sur quatre, dans le budget fédéral, est dépensé dans un objectif militaire.
Newspaper

ProRussiaTV : Journal hebdomadaire - 14 avril 2014

Bienvenue pour cette nouvelle édition du journal télévisé de ProRussia.tv. Ce rendez-vous hebdomadaire en français vous présente les actualités russes, françaises et internationales sous l'angle de la réinformation. Contrairement à une vision tronquée et manichéenne de l'information délivrée par les médias dominants, nous nous efforcerons de vous faire percevoir que la vérité n'est jamais toute entière du même côté...

Au sommaire de cette édition du 14 avril 2014 :
  1. Remaniement ministériel : si le changement c'est Désir, alors surtout ne touchez plus à rien !
  2. Manuel Valls aime tellement les français qu'il en fabrique à tour de bras.
  3. Ukraine : il n'y a plus d'état de droit à Kiev, la solution fédéraliste doit s'imposer très vite.
  4. Pour comprendre la problématique ukrainienne, suivez le gazoduc.
  5. Syrie : les USA, malades de leur puissance, veulent sur-armer les djihadistes.
  6. Turquie : Malgré la corruption et sa soumission atlantiste, Erdogan remporte les élections municipales.
  7. Côte d'Ivoire : Après trois ans d'usurpation du pouvoir, le pays attend le retour de son président légitime et enverrait bien Ouattara devant le TPI...
Quenelle - Golden

Le Stade de Reims prend la tête du championnat quenellier !

Le Stade de Reims recevait l'AS Saint-Étienne dimanche 13 avril pour la 33e journée de Ligue 1 de football. Score final sur le terrain : 2-2. Mais dans les tribunes se jouait un autre championnat de haut niveau, celui du glissage de quenelles. Le Premier ministre Manuel Valls a encaissé un but en pleine lucarne.
Wolf

Pedocriminalité : comment l'Angleterre protège ses criminels

© Inconnu
Un livre explosif vient de sortir en Angleterre, écrit par un député successeur de Smith dans sa bonne ville de Rochdale. Depuis que le scandale Savile a démarré, on a appris que Smith avait trainé dans pas mal d'affaires de réseaux pédophiles. Ce livre nous apprend, en plus, que malgré plus de 144 plaintes de victimes contre Smith, la police a été forcée par le MI5 à laisser tomber ses enquêtes, et que les autorités ont toujours bloqué les poursuites.
La question est : pourquoi ?


Simon Danczuk[1], l'auteur de ce livre diffusé en épisodes dans le Daily Mail, est dégouté depuis qu'il a rencontré des victimes et aussi un ancien flic de la Metropolitan Police, venu lui parler des nombreux dossiers qu'avait la « Met » sur Cyril Smith.

Fort heureusement, contrairement à la France, il existe en Angleterre un Freedom of Information Act, qui consiste à transmettre des documents sensibles à la demande des journalistes, d'historiens ou même de personnes lambda. Parfois, cette procédure fonctionne, en l'occurrence elle a permis de mettre la main sur des documents jusque-là planqués aux yeux du public, concernant Cyril Smith.
Eye 1

La Rochelle : fichage ADN hors-la-loi?

© Franck Dubray/Ouest France
Prise d'empreintes génétiques
Pour le pénaliste Me Joseph Cohen-Sabban la pression exercée dans l'affaire du viol de La Rochelle pour contraindre les 527 élèves et membres d'un lycée à se soumettre à un prélèvement ADN est un détournement de la loi inacceptable.

LE FIGARO : En quoi y a t-il selon vous détournement de la loi?

ME Joseph COHEN-SABBAN : Refuser un prélèvement ADN quand il n'y a pas de garde à vue est un droit. Or dans cette affaire, le procureur indique que la personne qui refuserait de s'y soumettre sera convoquée au commissariat, et que son refus sera susceptible de faire peser sur elle des soupçons, ce qui pourra aboutir à une garde à vue. On marche sur la tête! On veut ainsi décider d'une garde à vue sur la base d'un droit exercé par une personne. Or en garde à vue, refuser de se soumettre à un test ADN devient une infraction! Elle devra alors se soumettre à cette demande. C'est un véritable détournement de la loi inacceptable. Selon les textes, un prélèvement ADN ne peut se faire que sur la base du volontariat quand on n'est pas dans le régime d'une garde à vue. C'est très clair.

Commentaire: Ne pas oublier que le "travail" fut préparé, entre autre, en amont et par Sarkozy, il y a quelques temps déjà.

Books

Hallucinant : un employé de la librairie Decitre licencié pour avoir mis en avant Comprendre l'Empire, d'Alain Soral

Un employé de la librairie Decitre de Grenoble à été licencié pour avoir mis en avant Comprendre l'Empire, d'Alain Soral. Il nous raconte son parcours.

Propos recueillis par E&R Rhône-Alpes.

Dollars

Austérité à géométrie variable

La rigueur n'est pas de mise pour tout le monde : 449 membres des équipes ministérielles ont touché en 2013 un bonus moyen de 26 000 euros (soit deux fois le smic annuel).

Parmi les 565 membres des cabinets ministériels, 449 se sont répartis l'an dernier plus de 12 millions d'euros de « primes de cabinet ». Des rémunérations qui ont été officialisées dans le projet de loi de finance 2014 au chapitre des « personnels affectés dans les cabinets ministériels », non sans une certaine opacité d'ailleurs.

Anne-Marie ­Escoffier (en charge de la décentralisation), a vu les membres de son cabinet les mieux rémunérés avec 42 000 euros de complément de revenu annuel par personne. En deuxième position, on trouve le cabinet du ministre de la Culture, Aurélie Filippetti.
Pistol

Quelques questions sur la tuerie d'Overland Park

Une tuerie a causé la mort de trois personnes à Overland Park (Kansas) dimanche 13 avril. Elles appartenaient à la communauté juive et la fusillade à eu lieu la veille de Pessah. Aussi atroce que soit l'événement, il n'en reste pas moins un fait divers dans un pays où 30 000 personnes sont tuées par armes à feu chaque année. Mais la récupération politique a eu, cette fois, un retentissement international : Barack Obama a parlé d'une attaque « horrible » quand Benjamin Netanyahu, avant toute enquête, indiquait que les meurtres « selon tous les signes ont été commis par haine des juifs ».

L'homme qui a été arrêté et placé en détention est Frazier Glenn Miller, alias Cross. Le suspect, un septuagénaire, est présenté comme un ancien leader du Ku Klux Klan. De quoi faire frémir. Sauf que cette information ne recouvre aucune réalité puisque aujourd'hui l'organisation, tristement célèbre, n'est plus qu'une nébuleuse de groupes plus ou moins formels et structurés, légaux ou clandestins, souvent rivaux entre eux. L'homme semble en réalité être un marginal, ancien de la guerre du Vietnam, passé par la case prison (1987-1990), rejeté par certains suprémacistes le considérant comme un traître. Depuis une dizaine d'année, il était affilié à un forum Internet d'un antisémitisme caricatural (on y parle d'exterminer les juifs) tenu par un certain Alex Linder.
Bell

Statu quo dans l'est de l'Ukraine

© Photo Gleb Garanich. Reuters
Des hommes armés prorusses devant la mairie de Sloviansk, ce lundi.
L'essentiel

La situation restait tendue dans l'est de l'Ukraine ce lundi, après une offensive coordonnée des prorusses ce week-end pour prendre le contrôle des institutions de plusieurs localités, sous le commandement vraisemblable de Moscou. Ce regain de tension fait craindre que Vladimir Poutine, qui a massé jusqu'à 40 000 hommes à la frontière, ne saisisse ce prétexte pour une intervention directe.

Sur le front diplomatique, c'est le dialogue de sourds. Les Occidentaux accusent Moscou de mettre de l'huile sur le feu, tandis que Moscou rejette la responsabilité sur Kiev. Des pourparlers sont prévus jeudi à Genève pour tenter de trouver une sortie de crise.
Stop

Le Premier ministre libyen démissionne avant de former un gouvernement

Le Premier ministre libyen, Abdallah al-Theni, élu par le Parlement le 8 avril en remplacement d'Ali Zeidan, en fuite, a démissionné sans former de gouvernement.

Il a indiqué avoir fait l'objet, avec sa famille, d'une attaque armée sur la route de l'aéroport.

« Je n'accepte pas que les Libyens s'entretuent à cause de ce poste » de Premier ministre, a-t-il ajouté, affirmant que l'attaque dont il a été la cible a terrorisé les habitants d'un quartier résidentiel et « a mis la vie de certains d'entre eux en danger ».
Top