Enfant de la Société
Carte


Quenelle

Un footballeur de Le Mans expulsé pour une quenelle

Dimanche, à l'occasion d'une rencontre du 3e tour de Coupe de France entre Le Mans-les Glonnières (DRH) et Moncé-en-Belin (DH), un joueur de l'équipe mancelle a été exclu du terrain pour avoir célébré un but en mimant le geste polémique de la "quenelle", rendu célèbre par l'humoriste controversé Dieudonné.

La gravité de la sanction sera décidée mercredi par la commission de discipline de la Ligue du Maine de football qui ne communiquera toutefois pas publiquement son verdict, comme c'est le cas pour toutes les sanctions individuelles appliquées aux joueurs.
Il s'agit du premier cas du genre répertorié sur un terrain sarthois.
Magnify

Fraude scientifique et dommages collatéraux

© Inconnu
La fraude, cela n'arrive pas que chez les autres. La biophysicienne Lucienne Letellier témoigne des dommages que provoque la fraude dans la vie d'un laboratoire.

Plusieurs affaires de fraude scientifique ont récemment défrayé la chronique, nourrissant auprès du public une certaine suspicion envers la science et les scientifiques. Mais, dans nos institutions, en parle-t-on ? Force est de constater que la communauté scientifique française s'est peu mobilisée sur ce sujet, prétextant que les affaires de fraude restent exceptionnelles et que la science est auto-correctrice.

Mais les « grandes affaires » de fraude ne sont que l'une des facettes de comportements, beaucoup plus fréquents, inappropriés et éthiquement discutables. Qui n'a pas un exemple à citer d'auteurs abusivement ajoutés dans des publications, de données publiées peu fiables ou « arrangées », de plagiat, d'appropriation illicite de données, de pressions exercées sur des jeunes chercheurs censées « booster » leur carrière, de collaborations qui tournent mal ?

Commentaire: Un vrai parcours du combattant que de dénoncer une fraude scientifique... et l'on comprend d'autant mieux ce à quoi devra faire face le chercheur intègre.

- La fraude scientifique est plus répandue qu'on le croit
- La science enterrée dans la bureaucratie et la corruption : le directeur du Bureau sur l'Intégrité de la Recherche américain démissionne de dégoût
- Corruption de la science : 20.000 articles scientifiques frauduleux publiés par an
- Corruption de la science : Des scientifiques laissent de côté les données et pondent des conclusions bidons
- Corruption de la science : Un scientifique reconnait avoir publié des dizaines d'études bidons

Et histoire d'ouvrir à soi de nouveaux horizons :

- Charles Fort et John Keel : de la corruption de la science à la réalité hyperdimensionnelle

Che Guevara

Une explosion sociale jugée possible dans les prochains mois par 2/3 des français

© AFP
Deux tiers des Français jugent que la France pourrait "connaître une explosion sociale dans les prochains moins", un chiffre en baisse par rapport à novembre 2013, selon un sondage Ifop pour l'Humanité à paraître ce mardi.

D'après l'enquête, 66% des Français envisagent de voir la situation sociale dégénérer en France, parmi lesquels 20% jugent ce risque "certain".

En novembre 2013, ils étaient 76% à faire le même constat. Un chiffre à mettre en relation avec le "mouvement des Bonnets rouges", alors à son plus fort, souligne l'étude.

Seuls 6% des Français excluent totalement la possibilité d'une explosion sociale dans les prochains mois.

Si, par un "réflexe partisan", les sympathisants du Parti socialiste minorent le risque d'explosion sociale (52%), ceux de l'UMP (68%), et surtout ceux du Font de Gauche (75%) et du Front National (87%) pronostiquent massivement une explosion sociale dans les mois à venir, observe l'étude.

Sondage réalisé en ligne du 11 au 15 septembre auprès d'un échantillon de 981 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.
Nuke

Un réacteur nucléaire de Flamanville s'est mis en arrêt

© Archives Ouest-France Nicolas Denoyelle
Les deux réacteurs de Flamanville assurent 4% de la production électrique française
Cette nuit, l'un des deux réacteurs de la centrale de Flamanville s'est mis à l'arrêt. EDF tente de déterminer la raison de cet arrêt.

À 0 h 48, le réacteur nucléaire n° 2 de la centrale EDF de Flamanville s'est automatiquement arrêté, vient d'indiquer EDF. Il n'y a aucun impact sur l'environnement.

Les équipes techniques d'EDF sont mobilisées, indique l'entreprise, pour déterminer la cause de cet arrêt, et procéder aux opérations de redémarrage.Toutes les fonctions de sûreté sont assurées. La centrale de Flamanville compte deux réacteurs nucléaires de 1 300 MW (mégawatts), entrés en service en 1986 et 1987. Ils assurent 4% de la production électrique française.

Le réacteur 2 a fait l'objet d'un arrêt pour maintenance cet été. Le réacteur 1 a été arrêté en juin pour un problème sur une turbine.

Les deux réacteurs se sont arrêtés automatiquement le 8 février dernier après que la foudre ait touché la ligne haute tension les raccordant au réseau. Le réacteur 2 avait pu être relancé dès le lendemain. Le réacteur 1 avait été plus durement touché et n'avait pu redémarrer que le 5 avril.
Handcuffs

Etat policier : Kemi Seba incarcéré

Le leader d'opinion panafricain Kemi Seba a finalement été incarcéré aujourd'hui sur la décision du TGI de Paris pour une affaire qui remonte à plus de quatre ans.

Le motif est tout simplement délirant : violation de contrôle judiciaire et sortie illégale du territoire ! Il est incontestable qu'il s'agit là d'un prétexte fallacieux, illustrant l'hystérie d'un gouvernement qui tente de camoufler sa volonté de stopper le seul homme qui, à mon sens, est aujourd'hui capable de rendre au peuple noir son indépendance et son honneur !

Il est évident que les autorités françaises avaient déjà eu l'occasion de se saisir de ce dossier à au moins deux reprises, puisque Kemi Seba s'est rendu en France ces dernières années ; d'abord en 2012, où il fut livré par les autorités suisses à la police française pour être reconduit à la frontière, puis en 2013, pour présenter son ouvrage Supra Négritude
Handcuffs

Etats-Unis : l'actrice Danièle Watts prise pour une prostituée et arrêtée car elle embrassait son mari dans la rue

Daniele Watts, l'actrice noire américaine du film "Django Unchained" de Quentin Tarantino, qui jouait le rôle d'esclave a été arrêtée par la police de Los Angeles après avoir été prise pour une... prostituée qui embrassait son client... blanc. En réalité, son propre mari.

Daniele Watts, menottée et en pleurs, face à un policier
Daniele Watts, qui jouait le rôle de CoCo l'esclave CoCo dans ce film primé, l'a affirmé sur sa page Facebook le 2 Septembre dernier et a déclaré que ses poignets avaient été blessés à cause des menottes. Ceci, photos à l'appui. Mais, étrangement, suite à la méprise, la police de Los Angeles n'a pas ou a refusé d'enregistrer cet incident dans ses archives. Pourquoi ?

En effet, Daniele Watts et son mari Brian James Lucas affirment qu'ils s'embrassaient dans une rue d'Hollywood lorsque la police a été appelée par un inconnu. Ce dernier pensait que l'actrice était une prostituée qui embrassait son client. Le couple a été invité à montrer patte blanche. L'actrice, se sentant humiliée, a alors refusé de montrer sa carte d'identité.
Eye 1

Loi anti-terroriste de Cazeneuve : toujours un peu moins de liberté

© Inconnu
La Quadrature du Net organise ce vendredi en fin d'après-midi une soirée d'information dans les locaux de Mozilla à Paris, pour mettre en alerte sur le contenu de la loi anti-terrorisme que doit présenter Bernard Cazeneuve.

Le 17 septembre prochain, le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve doit présenter à l'Assemblée Nationale son projet de loi de lutte contre le terrorisme, qui éloignera un peu plus le curseur de la "liberté" pour le rapprocher de la "sécurité". Le texte prévoit notamment de durcir les lois sur la presse, ou d'instaurer un blocage de sites internet sur ordre de l'État, sans possibilité pour des tiers de savoir quels sont les sites bloqués, et donc sans possibilité de s'y opposer en justice, ni en amont, ni en aval.

Le Gouvernement a choisi de présenter le texte sous le régime de la procédure accélérée, ce qui veut dire que les députés et les sénateurs ne pourront en débattre et l'amender qu'une seule fois pour chaque chambre, sans possibilité d'allers-retours. C'est donc avec la conscience de l'urgence de mobiliser les citoyens pour qu'ils mobilisent à leur tour leurs élus que La Quadrature du Net a décidé d'organiser ce vendredi soir à Paris une réunion dans les locaux de Mozilla, au 16bis boulevard Montmartre (de 17h à 19h).

L'association lance par ailleurs un site internet, Présumés Terroristes, qui explique en détails les enjeux du texte pour les libertés individuelles (y compris hors Internet), et va jusqu'à remettre en cause la proportionnalité du dispositif par rapport à la réalité de la menace et du risque terroriste, qui reste statistiquement très faible.

"La loi est l'affaire de tous. Le gouvernement a choisi une procédure d'urgence, à cheval sur l'été, pour faire adopter un projet de loi portant atteinte aux libertés fondamentales et inefficace pour la lutte contre le terrorisme. Il est du devoir des élus de la nation et des citoyens de se mobiliser pour défendre les libertés de tous, et nous appelons chacun à prendre ses responsabilités devant ce projet de loi", exhorte Adrienne Charmet, coordinatrice des campagnes de La Quadrature du Net.
Snakes in Suits

Industrialisation de la médecine hospitalière

© Inconnu
Au prétexte de gagner en productivité, l'application du "lean management" permet de faire passer les dégraissage social pour une astucieuse innovation.


Rien n'est plus ravigotant que du bon journalisme chipé à la radio ou à la télévision. Cela existe, bien sûr, et c'est heureux. On écoutait l'autre dimanche sur France Inter (le 17 août), l'émission de Véronique Julia, "l'Enquête de la rédaction". En huit minutes chrono, tout était dit avec clarté sur un sujet qu'on aurait bien tort de croire petit. Formidable moment ! On y évoquait ce qu'il est convenu d'appeler, chez les consultants de tout acabit (ces nouveau Diafoirus sortis du "Malade imaginaire" de Molière, le lean management. Observons au passage cette nouvelle manie médiatico-publicitaire : on emploie l'anglais de cuisine - le "globish" - dans deux grandes occasions : soit pour faire branché, façon Pascale Clark; soit pour maquiller en réforme une régression sociale manifeste.

Commentaire: A l'heure du rendement et de la déshumanisation, le système hospitalier, c'est aussi ça :

- Les hopitaux, le meilleur des endroits pour devenir malade
- Des hôpitaux britanniques refusent de soigner certains patients cancéreux car ils sont trop vieux
- Les hôpitaux britanniques laissent des patients mourir pour économiser de l'argent

Quenelle - Golden

Nouvelle vidéo : Dieudonné censuré et supprimé de YouTube !!

Handcuffs

Kemi Seba arrêté puis incarcéré après une conférence parisienne

Après sa conférence parisienne tenue dans une salle comble, dans le cadre de sa tournée européenne de présentation de son dernier ouvrage, Black Nihilism, Kemi Seba a été arrêté par la police parisienne.

Actuellement en garde à vue à la préfecture de police de Paris (quai de Gesvres), il sera présenté devant un juge demain matin (dimanche 14 septembre), assisté de son avocate.

La raison de cette arrestation est des plus curieuses, puisqu'aucune infraction ne peut lui être imputée, d'autant plus curieuse qu'il avait déjà séjourné sur le territoire français pour présenter Supra-Négritude sans avoir été inquiété le moins du monde !

Serait-ce une façon de l'empêcher de travailler et de diffuser son nouvel ouvrage ? C'est une question légitime qui mérite d'être posée. À moins qu'il ne s'agisse carrément de l'effet Valls, c'est-à-dire la mise en place d'un État policier au sein duquel les dissidents politiques sont harcelés et harponnés au nom de la sacro-sainte démocrassie !
Top