Enfant de la Société
Carte

Rainbow

De l'homme révolté

Image
© Inconnu
Devant l'effondrement de l'Empire occidental et face à la dégradation de son environnement social et humain, un seul comportement citoyen responsable : la non-obéissance civile au quotidien.

La non-obéissance est d'abord une attitude individuelle, au quotidien, par lequel un individu entend se conformer rigoureusement à des principes de vie et de moralité, quitte à désobéir aux instructions venues d'en haut quand elles violent ouvertement ces principes. La non-obéissance civile consiste à faire prévaloir la légitimité sur la légalité, quand cette dernière en transgresse les principes. En clair, le citoyen non-obéissant, en son âme et conscience, est habilité à faire prévaloir les Droits de l'homme sur les lois qui les bafouent (article 2 de la Déclaration universelle des Droits de l'homme version 1948).

Les Droits de l'homme en guise de viatique

Family

France : autisme et placements abusifs d'enfants

Image
© Inconnu
Suite à une décision de placement en Isère (Rhône-Alpes), 127 associations, dont Autisme France, Collectif Egalited, Sésame Autisme et Collectif Autisme, dénoncent des placements abusifs d'enfants autistes liés à des « dysfonctionnements de l'Aide Sociale à l'Enfance » (ASE).

Le Conseil départemental s'apprête à placer et séparer une fratrie de 3 enfants atteints d'autisme. Le juge nie les diagnostics et accuse la mère (Rachel) de provoquer les troubles de ses enfants pour « toucher les allocations handicap » et « attirer l'attention sur elle », rapportent les associations.

Il s'agit d'« une énième histoire » où tout le monde sait qu'une erreur est sur le point d'être commise », dénonce le communiqué commun. Dans un rapport publié en juillet 2015, Autisme France soulignait que les dérapages de l'Aide Sociale à l'Enfance font « l'objet de rapports officiels depuis 15 ans ».

« Honte à notre pays qui arrache des enfants autistes à leur mère, pour satisfaire les délires nationaux psychanalytiques », a écrit Autisme France, le 7 août sur sa page Facebook.

En effet, la psychanalyse considère traditionnellement que l'autisme est dû à une relation malsaine avec la mère et les services demeurent en général, souligne le rapport, « noyautés par une idéologie psychanalytique ».

« La Protection de l'Enfance », peut-on lire dans le communiqué, « est devenue un système largement dévoyé : appel, y compris anonyme, à la délation permanente, droits des familles violés en permanence, accès interdit aux rapports établis à leur encontre et aux débats contradictoires, judiciarisation abusive des informations transmises aux services sociaux, experts judiciaires non-indépendants et incompétents, méconnaissance totale du handicap et vision préhistorique de l'autisme comme conséquence d'une relation déviante entre la mère et l'enfant, sous-traitance des enquêtes et placements à des associations sans formation ni contrôle, maltraitances souvent signalées. »

Handcuffs

Netzpolitik : le scandale allemand bientôt en France ?

Image
© Stefan Boness/Ipon/SIPA
Des Allemands ont exprimé leur soutien au site Netzpolitik lors de manifestations
Une enquête pour trahison a visé deux blogueurs qui avaient révélé les projets de surveillance massive d'un service de renseignement fédéral.

On croyait l'Allemagne plus robuste que les autres démocraties, face au grignotage des libertés fondamentales à la faveur de la lutte antiterroriste. Il n'en est rien. Le ministre fédéral de la justice, Heiko Maas, a forcé mardi le procureur général Harald Range à partir en retraite anticipée, une manœuvre destinée à livrer un bouc émissaire à l'opinion publique scandalisée par l'affaire Netzpolitik.

Deux responsables du site spécialisé sur les libertés numériques Netzpolitik.org et leur source inconnue, ont fait l'objet d'une enquête pour trahison de secrets d'État après une plainte contre X du patron du service de renseignement intérieur, l'Office de protection de la constitution (BfV). En cause, la publication par le blog de deux documents internes expliquant des projets allemands de surveillance d'Internet dans le but d'illustrer la dérive possible de la République fédérale vers la surveillance généralisée des citoyens. "C'est une intimidation inacceptable", a dénoncé Reporters sans frontières. "Il est scandaleux de vouloir ainsi réduire au silence des journalistes qui ont, par le passé, dénoncé des abus des services secrets", a précisé le bureau allemand de RSF, qui a publié les documents litigieux sur son propre site, par solidarité.

No Entry

Les OGM interdits de culture en Écosse

Image
© Getty Images / EURASIA PRESS
L'Ecosse refuse les cultures OGM autorisées par l'UE, afin d'en préserver l'image de pays vert et propre.
L'Écosse a décidé d'interdire la culture des OGM sur son territoire. Ce gouvernement autonome au sein du Royaume-Uni entend ainsi profiter d'une possibilité ouverte récemment par l'Union européenne.

L'Ecosse veut rester un territoire vert et propre et le gouvernement écossais estime que l'introduction des cultures OGM (organisme génétiquement modifié) pourrait nuire à son image et remettre en cause la prospérité du secteur agroalimentaire et de la boisson qui pèse près de 20 milliards d'euros par an.

Le gouvernement autonome écossais applique ainsi une directive européenne entrée en vigueur en avril dernier. Elle autorise tout pays de l'union à refuser les OGM en invoquant des motifs socio-économiques, de politique agricole ou d'aménagement du territoire, même si ces OGM ont été autorisés au niveau européen.

Auparavant, seuls les arguments d'environnement et de santé étaient pris en compte à Bruxelles pour agréer ou non les OGM. Or, si le gouvernement britannique est pour sa part favorable aux cultures OGM, les problèmes agricoles sont décentralisés et ils relèvent de la compétence des gouvernements autonomes. Et, en tant que tel, l'Ecosse est donc en droit de refuser les OGM sur son territoire.

Cow Skull

« Bientôt dans votre assiette (de gré ou de force) »

Image
© Inconnu


Paul Moreira pendant le tournage de Bientôt dans vos assiettes (de gré ou de force).
Avec "Bientôt dans votre assiette (de gré ou de force)", le journaliste d'investigation signe une remarquable enquête sur les effets dévastateurs du combo "OGM-herbicides", le cocktail préféré du géant agrochimique américain. Flippant et écœurant.

Grand reporter, réalisateur et producteur, le très pugnace Paul Moreira parcourt inlassablement la planète en quête de vérité. Sa spécialité : des documentaires explosifs tournés au long cours sur le trafic d'armes en République Démocratique du Congo, les déchets toxiques en Somalie, la colonisation israélienne en Cisjordanie ou les nouveaux électeurs du Front National. Prix de l'investigation de la SCAM (Société Civile des Auteurs Multimédias) et Prix du Jury Jeune au Figra 2015, l'édifiant "Bientôt dans votre assiette (de gré ou de force)" s'attaque cette fois-ci à Monsanto. Enfants déformés, nappes phréatiques infectées... Le géant agrochimique américain nie être à l'origine d'un terrifiant scandale sanitaire en Argentine, causé par l'utilisation massive et incontrôlée de produits chimiques dangereux sur les zones de cultures trangéniques. Et pourtant... Moreira dénonce en creux les manœuvres des lobbies pro-OGM qui sévissent en toute impunité à l'échelle planétaire et tentent d'imposer leurs semences en Europe.

Family

Remous et premisses de changements en Europe ?

Traduit par Diane, relu par jj pour le Saker Francophone

Image
© Inconnu
La crise grecque a donné l'impulsion au processus centrifuge en cours dans l'Union européenne. Il y a un fort sentiment sécessionniste. Les intérêts nationaux en arrivent à être plus importants que les valeurs de l'Europe unie... On dirait que l'Europe est prise dans une vague de référendums aux résultats imprévisibles. Outre la Grande-Bretagne, l'Autriche et la Finlande, l'euroscepticisme monte aussi dans d'autres pays membres de l'UE.

Le Premier ministre britannique David Cameron organisera le référendum sur le maintien ou la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne en juin de l'année prochaine et l'annonce de la date à brève échéance constituera la pièce maîtresse de son adresse annuelle à son parti en octobre prochain, selon The Independent.

Family

Le Yémen, de mal en pis : 4000 morts, 20 000 blessés, 1,3 millions de déplacés, 6,5 millions d'affamés, 13 millions de personnes privées d'accès aux moyens de subsistance

Image
© Inconnu
Tandis que l'Arabie Saoudite s'efforce de supplanter Israël en fait de crimes, de terreur et de barbarie, poussant un pays tout entier au bord du gouffre dans l'indifférence générale, le plus pauvre des pays arabes donne une leçon de courage, de dignité et de lucidité au monde entier, à l'exemple du peuple palestinien.

La guerre saoudo-américaine contre le Yémen dure maintenant depuis plus de 4 mois. Elle a causé plus de 4000 morts, dont 3000 causés directement par les bombardements terroristes de la coalition arabe contre le Yémen, et on dénombre 20 000 blessés et près de 1,3 millions de déplacés. 6,5 millions de personnes sont immédiatement menacées par la famine, tandis que 13 millions - soit la moitié de la population - sont privées d'accès aux moyens de subsistance les plus basiques et réduits à une lutte permanente pour glaner leur pain quotidien. Selon un récent rapport d'Oxfam,

Cross

De la croyance christianique au vide nihiliste

Cet article est lié à deux précédents. Comme vous le verrez, la destruction de la beauté (l'art moderne), la destruction des familles et des genres (la théorie du genre), et la destruction des religions montrent plusieurs similarités.
Image

Vierge Marie (Sassoferrato, 17e siècle)
Vous connaissez peut-être déjà un peu l'histoire de ma grand-mère et de ses remarques spirituelles. J'ai parlé d'elle dans les deux articles liés ci-dessus. Quelque chose que je n'ai cependant pas partagé avec vous, est sa croyance religieuse.

Quand j'étais enfant, élevé par des parents athées, je trouvais cela difficile de comprendre pourquoi ma grand-mère allait à l'église, pourquoi elle était intéressée par les faits et dires du Pape, pourquoi elle priait, pourquoi elle avait des peintures de la vierge Marie accrochées sur les murs et un crucifix au-dessus de son lit.

Pour être franc, je trouvais toute cette démonstration religieuse un peu ridicule. Comment pouvait-il en être autrement, alors que la seule chose que j'ai jamais entendue à propos de l'Église était ses actes diaboliques : l'Inquisition et, plus récemment, les prêtres pédophiles.

La croyance religieuse de grand-mère ne s'est pas atténuée avec le temps. Elle a à présent cent ans et est toujours une personne religieuse. Chaque fois que je reviens de quelques contrôles médicaux, je lui dis que les résultats sont bons et elle est au bord des larmes car elle est si soulagée. Elle me dit ensuite d'une voix douce émue : « J'ai tellement prié pour toi ».

J'étais frappé par notre différence dans nos croyances. Les choses ont changé si vite. Il y a deux générations, la plupart des esprits étaient imprégnés par la religion, alors que ma génération au mieux l'ignorait, au pire la méprisait.

Cult

Pédocriminalité : l'ex-Premier ministre Edward Heath soupçonné de pédophilie

Image
© afp.com/Johnny Eggit
L'ancien Premier ministre britannique Edward Heath à Salisbury en Angleterre, le 12 octobre 1989.
Alors qu'une vaste enquête publique a été lancée sur des réseaux pédophiles au Royaume-Uni, des accusations sont portées contre l'ancien Premier ministre conservateur Edward Heath.

Les révélations sur les moeurs pédophiles de personnalités britanniques frappent de plus en plus haut. Après l'effroyable affaire Savile, c'est au tour de l'ancien Premier ministre Edward Heath d'être mêlé à des accusations de pédophilie.

Un ancien officier de police affirme qu'une affaire de moeurs, impliquant un mineur, dans les années 1990 a été étouffée lorsque le nom d'Edward Heath est apparu. Ces allégations ont conduit la police des polices à annoncer, lundi, devant la maison même de l'ancien Premier ministre conservateur (1970-1974) à Salisbury, l'ouverture d'une enquête.

L'histoire fait ce mardi la Une de tous les médias britanniques. Ils rappellent notamment les rumeurs qui ont poursuivi ce célibataire endurci et sans enfants pendant toute sa vie, jusqu'à sa mort à l'âge de 89 ans en 2005.

Cow

Propagande laitière, à la française

Image
© Inconnu
Le lait et les produits laitiers poison plutôt que potion ?

C'est maintenant un fait, les produits laitiers soulèvent de plus en plus de méfiance de la part des consommateurs avec une baisse de la consommation qui est constatée régulièrement. J'ai eu l'occasion de passer au journal de 20h de France 2 à ce sujet, les polémiques qui touchent la sacro-sainte potion blanche se répandent comme une traînée de poudre. Certains sociologues et médecins payés par l'industrie laitière nous diront que ce ne sont que des rumeurs ou des affabulations, principalement avancées par des gourous en quête de reconnaissance ou d'argent... Et pourtant.

Dès lors que l'on se questionne sur les effets d'un arrêt des produits laitiers, les témoignages positifs fusent, abondent et inondent les réseaux sociaux, les forums, les sites spécialisés et même les cabinets médicaux. Mais heureusement que l'industrie laitière veille au grain. Cette méga-industrie française ne souhaite absolument pas que les ventes de produits laitiers baissent. Le lait, il faut en boire ! Et si les instances officielles peuvent vous recommander de boire 2 litres de lait par jour, et bien ça fait les affaires de l'industrie !