Enfant de la Société
Carte

Star of David

Laïcité à double vitesse : des élèves juifs refusent la présence de femmes surveillantes, une requête entendue

Image
Selon le site d'information Atlantico, deux élèves d'un collège juif passant l'examen du Brevet des collèges ont demandé de ne pas être surveillés par les deux jeunes femmes prévues à cet effet. Ils étaient 50 élèves juifs orthodoxes, à être venus, en kippa, passer leur épreuve dans un collège public de Seine-Saint-Denis.

D'après les sources du site Atlantico, le responsable du collège juif a passé un coup de fil à son homologue afin que la requête des deux jeunes élèves soient respectée »Ce dernier aurait remplacé alors les deux femmes par deux hommes » respectant ainsi la volonté des deux juifs de ne pas avoir à faire à la gente féminine.

Chalkboard

Comment le groupe Total va financer la réforme de l'Éducation nationale

Image
A court d'argent et d'idées, le gouvernement a passé un accord avec le groupe Total, qui s'engage à verser plusieurs millions d'euros pour soutenir la réforme des rythmes scolaires, concoctée par le ministre de l'Education nationale. L'entreprise soutient ainsi les associations, qui prendront le relai lorsque les enfants ne seront plus en classe. Les municipalités auront-elles recours elles aussi au mécénat d'entreprises pour financer leurs politiques éducatives ? Promu grand mécène d'État, Total semble en tout cas bien décidé à s'impliquer dans les politiques à destination de la jeunesse. Explications.

Comment financer une réforme de l'Éducation nationale qui bat de l'aile ? Comment payer les personnels qui prendront en charge les enfants quand ils ne seront plus en classe ? Le gouvernement a trouvé une solution : faire appel aux entreprises françaises. La réforme des rythmes scolaires sera ainsi sponsorisée par... le groupe Total, à hauteur de 4 millions d'euros. L'entreprise a signé un accord-cadre début juin avec le ministère de la Jeunesse. Et s'engage à verser un total de 16 millions d'euros, en soutien à des associations, dont une partie pour « accompagner la grande réforme des rythmes éducatifs dans le premier degré ».

Du côté des pouvoirs publics, le flou plane sur le financement de cette réforme. Pour rogner sur les coûts, le gouvernement voulait diminuer les taux d'encadrement : un animateur pourrait s'occuper de 14 enfants de moins de six ans (contre 10 selon la règlementation actuelle), ou de 18 enfants de plus de six ans (contre 14 actuellement). Le Conseil d'État a rejeté ce projet de décret, qui induirait une « baisse de la sécurité des mineurs ». Mais cette décision entraine un surcoût de 25 %, estime l'association des maires ruraux, qui dénonce les « zones d'ombre » de la réforme. Car, au-delà d'un « fonds d'amorçage » versé par l'État, et d'un soutien de la Caisse d'Allocations familiales [1], ce sont les municipalités qui mettront la main à la poche. Seront-elles tentées d'aller chercher des fonds privés pour boucler leur budget ?

Dollars

La société de production de Dieudonné, accuse l'humoriste d'escroquerie

Image
C'est fou comme les choses vont vite.

Qui l'eût cru, après la tournée triomphale du spectacle Foxtrot (DVD en vente) de l'humoriste Dieudonné à travers toute la France ? On vient d'apprendre avec regret, que, l'humoriste est accusé....d'escroquerie par la productrice Chrystel Camus, qui le traître de tous les noms d'oiseaux. Nous n'avons pas pu avoir Dieudonné pour l'instant. Comment comprendre que, celle qui le défendait bec et ongles et contre vents et marées puisse avoir, aujourd'hui, le même discours que les détracteurs de l'humoriste ? A-t-elle cédé aux pressions ou c'est simplement une affaire de gros sous ?

Alors que l'humoriste triomphe à nouveau avec son nouveau spectacle, Le Mur, qui affiche complet tous les jours sauf le dimanche, pour deux représentations au théâtre de la Main d'Or (15 passage de la Main d'Or, Paris 11), une programmation nationale annoncée, ce serait un vrai coup dur pour l'anticonformiste le plus doué de sa génération. On se souvient il y a quelques semaines des éloges de Chrystel Camus.

Pistol

Psychopathie en action : filmée en train d'engager un tueur pour éliminer son mari


Julia Merfeld montre le plan de la maison au tueur qui est en fait un policier

Plutôt que de divorcer, une américaine de 21 ans trouvait plus simple... de commanditer le meurtre de son compagnon ! En avril dernier, Julia Merfeld, qui vient de plaider coupable et risque la prison à vie, avait approché un homme afin de le convaincre de tuer son mari. Sauf que le tueur qu'elle pensait engager était en fait un policier enquêtant justement sur elle et son macabre projet. Cette incroyable histoire se passe aux Etats-Unis, plus précisément à Muskegon, dans le Michigan. Sur deux vidéos obtenues par le journal local «Muskegon Chronicle», on voit la jeune femme proposer 50 000 dollars à son interlocuteur pour éliminer son compagnon, âgé de 27 ans.

«Mieux de le tuer hors de la maison pour éviter le désordre»

Avec une décontraction déconcertante, Julia Merfeld, explique son choix d'éliminer son mari : «Ce n'est pas qu'on ne s'entend pas. Mais c'est juste plus facile que de divorcer. Ainsi, je n'aurai pas à m'inquiéter du jugement de sa famille. Je n'aurai pas à m'inquiéter de lui briser le coeur. C'est pour trouver une sortie propre», justifie-t-elle. Cette dernière donne même quelques consignes à celui qu'elle pense engager et qui lui demande si elle préfère qu'il utilise un pistolet ou un couteau. «Si vous pouvez le faire sans qu'il souffre, brisez lui plutôt la nuque», demande-t-elle. «Si vous pouvez aussi le tuer hors de la maison, ce serait bien, sinon ça va être le désordre».

Che Guevara

Turquie : nouvelle vague de manifestations

Image
La mort d'un jeune homme âgé de 19 ans a provoqué une nouvelle vague de manifestation à Ankara et dans les autres régions de la Turquie. La police a dû recourir aux gaz lacrymogènes afin de disperser la foule.

Un homme de 19 ans blessé lors des manifestations antigouvernementales en Turquie, a succombé à l'hôpital des suites de ses blessures, portant à cinq morts le bilan de cette contestation sans précédent contre le régime islamo-conservateur, a rapporté mercredi l'agence de presse Dogan.

Che Guevara

Appel à la grève dans les grandes villes du Brésil

Les syndicats des transports demandent l'arrêt des bus, alors que les manifestations se poursuivent contre les dépenses engagées pour organiser la Coupe du monde de football 2014.

A l'appel des grandes centrales syndicales du Brésil, les travailleurs ont menacé de paralyser jeudi les principales villes du pays pour une «journée nationale de luttes» avec plusieurs manifestations, les premières depuis la fronde sociale ayant secoué le pays en juin.

A São Paulo, mégapole de 20 millions d'habitants, les syndicats des transports ont appelé à bloquer les 29 terminaux d'autobus et tôt le matin plusieurs avenues de la ville étaient bloquées par les manifestants. Dans d'autres villes comme à Salvador de Bahia, Porto Alegre ou Belo Horizonte, les transports en commun sont également à l'arrêt. Dans les 27 Etats fédérés du pays des manifestations dans le cadre de cette journée de luttes sont prévues.

Dollars

Corruption : elle ne cesse de s'aggraver dans le monde, selon l'ONG Transparency

L'ONG, qui publie chaque année un "baromètre mondial de la corruption", estime que plus d'une personne sur quatre, dans 107 pays examinés, a été obligée de verser un pot-de-vin au cours de l'année écoulée.

Plus d'une personne sur quatre (27%) dans le monde a dû verser un pot-de-vin pour accéder à certains services publics ou à certaines institutions au cours des douze derniers mois. C'est ce qui ressort de la dernière étude annuelle de l'ONG Transparency International.

Selon ce rapport, publié mardi, plus d'une personne sur deux (53%) dans le monde estime que la corruption s'est aggravée en deux ans. De plus, une majorité des personnes interrogées jugent les gouvernements moins efficaces dans la lutte contre la corruption depuis la crise financière de 2008. Seules 23% des personnes pensent que les efforts de leur gouvernement pour combattre la corruption sont efficaces, alors qu'ils étaient 32% à le penser en 2008. Ce "baromètre mondial de la corruption" est le plus important jamais réalisé par l'organisation Transparency, dont le siège est à Berlin, rappelle l'agence Reuters. 114 000 personnes ont été interrogées dans 107 pays à propos de la corruption et sur les institutions jugées les plus corrompues.

Handcuffs

Stérilisations illégales dans les prisons californiennes

Image

Les femmes concernées ont été conduites, par de multiples pressions, à renoncer à la possibilité d'avoir d'autres enfants. Ici, des détenues de la prison pour femme du comté de Los Angeles (illustration). Crédits photo : © Lucy Nicholson / Reuters/REUTERS
Près de 150 femmes incarcérées dans deux prisons californiennes auraient été contraintes de subir une stérilisation entre 2006 et 2010, selon le Center for investigative reporting, une ONG menant des enquête sur la société américaine.

En moins de cinq ans, entre 2006 et 2010, 148 femmes détenues dans deux prisons de l'État de Californie auraient été stérilisées en violation des procédures requises. Selon un rapport publié lundi par l'ONG américaine Center for investigation reporting (CIR), un certain nombre de ces femmes estiment avoir été contraintes de subir une ligature des trompes par l'administration pénitentiaire.

Selon le CIR, ces stérilisations ont surtout concerné des détenues récidivistes ou ayant déjà plusieurs enfants. Les médecins interrogés durant l'enquête affirment pour la plupart n'avoir agi que dans des cas d'«urgence médicale», concédant n'avoir pas été au courant des règlements officiels.

Bomb

Menaces d'attentats dans des lycées à Strasbourg : un jeune homme en garde à vue

Image



La photo du suspect, diffusée par les autorités.
Crédit : DR
Âgé de 17 ans, le suspect a été arrêté en fin de matinée mardi parce qu'il portait les mêmes vêtements que l'auteur des menaces, photographié par une caméra de vidéosurveillance.


Le jeune homme est soupçonné d'être celui qui avait semé la panique en mai dernier dans les lycées du Bas-Rhin. Âgé de 17 ans, il a été placé mardi en garde à vue, selon les informations de RTL.

Une lettre de menace avait fait surface sur internet, dans laquelle l'auteur menaçait de commettre une tuerie dans un établissement scolaire. Il n'était finalement pas passé à l'acte, mais d'importants moyens policiers avaient été mis en place pour sécuriser tous les lycées du département.

People 2

On m'a lavé le cerveau sur la beauté des femmes


Tootsie, ce film si apprécié avec Dustin Hoffman -à propos d'un acteur qui décide de se glisser dans la peau d'une femme pour retrouver du travail- est souvent célébré pour sa valeur comique. Mais selon Hoffman, le film abrite bien plus que quelques rires et une histoire d'amour.

Le site féminin The Mary Sue a récemment retrouvé un entretien d'archive de l'American Film Institute (AFI) réalisé avec Hoffman, en 2012. L'acteur y révèle que "Tootsie n'a jamais été une comédie" à ses yeux, et que ce film lui avait fait réaliser la façon dont les hommes contribuaient souvent sans le savoir à élever les critères de la beauté féminine.

Hoffman a confié à l'AFI qu'il avait accepté de faire Tootsie sous la seule condition qu'il pourrait vraiment se faire passer pour une femme et qu'il avait exigé de faire des tests de maquillage avant de débuter le tournage. Quand il s'est vu pour la première fois à l'écran maquillé, Hoffman s'est trouvé convaincant en femme, mais a été surpris de son apparence. "J'ai été choqué de voir que je n'étais pas plus séduisant", admet Hoffman dans cette interview. "J'ai dit: 'Maintenant que vous avez réussi à me transformer en femme, rendez moi plus attirant'. Je pensais que si je devais être une femme, autant être belle, aussi belle que possible."