Enfant de la Société
Carte


Propaganda

Propagande : l'acteur syrien Mohamed Rafea abattu par les rebelles

Mohamed Rafea, Syrian actor

L’acteur syrien Mohamed Rafea
L'acteur syrien Mohamed Rafea, fervent défenseur du président Bachar al-Assad, a été abattu par des rebelles qui l'accusaient de faire partie des chabbihas, les milices civiles du régime, a rapporté dimanche l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'acteur, qui a notamment joué dans le feuilleton syrien « Bab al-Hara » (La porte du quartier), célèbre dans tout le monde arabe, avait été enlevé dans la nuit de vendredi à samedi dans le quartier de Barzé à Damas, selon l'ONG.

L'OSDH cite des militants sur place qui affirment que M. Rafea fournissait aux redoutables renseignements syriens des informations sur les manifestants hostiles au régime. Toujours selon ces militants, les rebelles auraient découvert sur lui un pistolet ainsi qu'une liste de personnes recherchées par les autorités.

Il a été abattu devant sa maison. L'assassinat a été revendiqué par la milice « Bataillon des neveux de Siddik », au motif qu'il fait partie des Chabihhas (voyou) du régime, terme employé par les miliciens pour désigner tous les syriens pro gouvernementaux.

Source : armenews.com

Commentaire: voir la vidéo « that's why they killed Mohamad Rafea »


Il s'est prononcé plusieurs fois et a rapporté la vérité à propos de ce qui se passe vraiment en Syrie. Ils ont fait taire sa voix, mais son héritage vit toujours.

Flashlight

Risque de pénuries d'électricité en Corée du Sud

La Corée du Sud risque d'enregistrer des pénuries d'électricité « sans précédent » cet hiver après la fermeture lundi de deux réacteurs nucléaires pour pièces non conformes, alors que le réseau du pays est déjà chroniquement déficitaire.

Les réacteurs de la centrale de Yeonggwang ont été arrêtés après la détection de composants annexes n'ayant pas reçu les certifications officielles. Ils pourraient rester hors service jusqu'au début de l'année prochaine, a prévenu le ministre de l'économie, Hong Suk-woo.

La Corée du Sud, dont le réseau en sous-capacité est rudement mis à l'épreuve pendant les pics de température, compte sur son sol 23 réacteurs nucléaires, qui fournissent environ 35 % de la consommation électrique du pays. Elle prévoit d'en construire 16 de plus d'ici 2030.
Bacon

God save le bacon anglais

Face à la pénurie de bacon qui menace leur petit déjeuner,
Typical English breakfast
© AFP
Un typique "breakfast" anglais
les Britanniques s'organisent, allant jusqu'à élever leur cochon personnel.


C'est un véritable combat pour les végétariens britanniques : trouver un moyen de résister à l'odeur d'un sandwich au bacon... Leurs forums sur le Net regorgent de bons tuyaux pour se détourner sans trop de souffrances de leur ex-aliment préféré, considéré par tout bon Britannique comme naturellement indispensable à un « breakfast » digne de ce nom. Mais cette terrible tentation charcutière pourrait bientôt n'être qu'un lointain souvenir : outre-Manche, la pénurie menace !

En cause, un banal effet de ciseaux sur le marché du porc : d'un côté, les prix des céréales ont explosé partout dans le monde à cause des sécheresses à répétition, rendant l'alimentation des animaux puis le porc lui-même plus chers. De l'autre, les supermarchés maintiennent la pression à la baisse sur les prix... Pas question pour eux que les consommateurs aient à se serrer la ceinture pour déposer leur bacon tant aimé dans leur chariot de courses de la semaine. Et c'est la même chose dans d'autres pays consommateurs...
Attention

10 000 disparitions inquiétantes par an en France

En France, d'après le Ministère de l'Intérieur plus de 40 000 personnes disparaissent chaque année. Plus de 30 000 sont retrouvées. Il reste environ 10 000 disparitions non élucidées classées inquiétantes, chaque année...

La disparition peut être le « fait pour une personne dont le corps n'a pu être retrouvé, d'avoir disparu dans des circonstances de nature à mettre sa vie en danger, qui justifie une déclaration judiciaire de décès » (article 88 du Code civil français).

Il peut s'agir des cas dans lesquels il y a une forte présomption de penser que la personne est décédée.

Par contre, si elle est le fruit d'un enlèvement il n'y a aucune présomption de décès. En fait, tant qu'aucune preuve n'indique que la personne peut être décédée, il y a tout lieu de croire qu'elle puisse être encore en vie.

Une disparition est présumée inquiétante lorsqu'elle concerne un mineur ou un majeur protégé (tutelle, curatelle ou sauvegarde de justice).

Une disparition de majeur peut être considérée comme inquiétante ou suspecte, en fonction d'éléments tenant à l'âge, à l'état de santé de l'intéressé, ou aux conditions de sa disparition.

En France, chaque année, le Ministère de l'Intérieur enregistre la disparition inquiétante de plus de 10 000 personnes dont presque un dixième (environ 800) mineurs. Entre 600 et 700 mineurs sont retrouvés chaque année.
Eiffel Tower

88,86 % de Français refuseraient de faire des excuses à l'Algérie pour la colonisation

Le quotidien français Le Figaro a lancé un sondage sur son site dans lequel il demande si la France doit s'excuser pour la colonisation. La majorité des votants estime que non, et dans les commentaires laissés, une grand partie des internautes voient la colonisation comme une chance pour l'Algérie.

88,86 % des 34054 votants dans le sondage mené par Le Figaro estiment que la France n'a pas à se repentir pour les 132 années de colonisation en Algérie. Le questionnaire a seulement été mis en ligne samedi 2 novembre et pourtant il a déjà recueilli des milliers de votes et des commentaires peu flatteurs pour l'Algérie, dont la plupart, assume la défense de la colonisation.

Pour beaucoup, la colonisation française de l'Algérie a été une chance pour les Algériens qui ont profité du progrès : « La France n'a aucune excuses à présenter. Au contraire, elle doit recevoir des remerciements. Nous leur avons tout apporté, et nous ne recevons que des indélicatesses, » estime, un internaute sous le pseudo ereinuas. Quand un autre s'exclame : « S'excuser ??? Mais de quoi ??? De leur avoir construit un pays moderne au lieu de leur pauvres tentes de nomades , ou casba en terre ?? De leur avoir laissé des puits de pétrole ??? De gaz ?? Des ports maritimes et des aéroports?? Qu'ont-ils fait de ce pays en 60 ans ???? RIEN RIEN RIEN !! S'excuser de nourrir de soigner et d'héberger un tiers du peuple algérien en France ??, S'excuser ???? Mille bras d'honneur plutôt qu'une seule excuse !! »
Heart - Black

Les jeunes, le sexe et la mort

Un jeune homme de dix-huit ans, sage et studieux, bien dans sa peau comme on dit, ne passera pas son bac en 2013.

Victime d'un chantage sur Internet, Gauthier s'est pendu dans le jardin de ses parents.

La veille du jour fatidique, il allait bien. Le matin même aussi.
Sa vie a basculé en quelques heures, à mort. Quelques heures passées sur la Toile.
Au Canada, c'est une jeune fille de quinze ans qui s'est donné la mort, pour des raisons similaires.

Les deux adolescents avaient cédé à des sollicitations d'inconnus qui avaient obtenu d'eux des prises de vue compromettantes. Amanda avait montré ses seins, Gauthier... on ne saura pas. J'espère qu'on ne saura pas, et que par-delà sa mort on respectera sa pudeur bafouée.

Ces deux jeunes gens, qu'on aurait pu dire affranchis des contraintes d'une morale dépassée, ont préféré la mort plutôt qu'une vie qui exhiberait leur intimité, leurs désirs, leurs fantasmes, le plus profond de leur être.

Cet été, on a également rapporté le suicide d'un jeune homo menacé de la publication d'une vidéo le montrant faisant l'amour.

Ils ont quoi ces jeunes ?
Ils ont que, malgré le renversement des valeurs, le sexe reste lié, pour jamais, à l'intimité, à ce qui ne se montre pas, ne s'exhibe pas, ne se galvaude pas, ne se monnaye pas. Et la sale réactionnaire que je suis, qui a passé ses dix-huit ans quand la vague de la « libération sexuelle » a déferlé sur la France, a les larmes aux yeux devant ce gâchis.

Faites l'amour, pas la guerre ! scandions-nous alors comme des andouilles.
Oui, mais l'amour, c'est seulement toi avec seulement moi. Toi parce que c'est toi, et moi parce que c'est moi.

Faites l'amour jeunes gens, faites l'amour, mais prenez le temps de ne le faire que par amour. Vous verrez qu'il n'y aura alors aucun risque de chantage sur la toile.

Marion Sigaut

De l'amour et du crime, du sexe et des enfants
Bizarro Earth

Sandy à Staten Island : Après le drame, la colère




La file d’attente est longue pour acheter de l’essence, à Staten Island, encore ce vendredi. | Photo Lucas Jackson / Reuters
L'île située juste en face de Manhattan est l'endroit qui a le plus souffert du passage de l'ouragan Sandy - et là où les habitants estiment que les institutions et les aides arrivent le moins.


La Croix Rouge a fait les frais, ce jeudi, de la colère des habitants et des politiques de Staten Island. Cette municipalité de l'Etat de New York, accessible par un rapide trajet en ferry depuis Manhattan, constate de grandes différences de traitement par rapport au cœur de la Grosse Pomme. Selon NBC News, le président de l'arrondissement a qualifié de «scandale absolu» le traitement des événements par l'association. «Tous ces gens avec de gros salaires devraient être ici, en première ligne, et je suis déçu, a dit James Molinaro en conférence de presse. Mon conseil aux habitants de Staten Island est: "Ne donnez pas à la Croix Rouge américaine. Laissez-les donner leur argent ailleurs".»

«Je n'ai pas vu la Croix Rouge américaine dans un seul refuge. Je ne les ai pas vu dans le South Shore, où les gens sont enterrés dans leurs propres maisons, n'ont rien à manger ni à boire. Les habitants n'y ont pas l'électricité pour faire chauffer une soupe, qu'ils ont donnée à ceux qui ont perdu leur maison - et la Croix Rouge était introuvable», a fulminé l'élu, avant de conclure: «Ici, c'est l'Amérique. Ce n'est pas une nation du Tiers monde. Nous avons besoin de nourriture. Nous avons besoin de vêtements. Nous avons besoin de tout ce à quoi vous pourriez penser.» Pour réponse, le patron de l'association pour l'Etat de New York, Josh Lockwood, a simplement dit: «Il explique l'extrême détresse et le besoin incroyable de sa communauté. J'aurais aimé que l'on puisse répondre plus rapidement, mais nous sommes là maintenant.»
Arrow Down

Scénes d'anarchie dans le sillage de l'ouragan Sandy

Traduit par Les chroniques de Rorschach

L'ouragan Sandy vient nous rappeler à quel point est incroyablement fragile le mince vernis de civilisation que nous tenons tous pour acquis sur une base quotidienne. Un grand nombre des zones les plus durement touchées le long de la côte du New Jersey et de la côte de Long Island sont entrées dans un état d'anarchie. Plus de 7 millions de personnes vivent à Long Island, et des millions d'autres vivent le long de la côte du New Jersey et en ce moment ils sont en train de vivre un avant-goût de ce que serait la vie au cours d'un effondrement économique total.

À l'heure actuelle, il y a encore environ 4,7 millions de foyers et d'entreprises qui n'ont pas de courant. Les fonctionnaires déclarent que certains de ces foyers et entreprises n'auront pas leur courant rétabli avant le 10 et 11 Novembre. En attendant, il fait très froid la nuit. Ce week-end, les basses températures enregistrées sur Long Island remontent précédemment à la fin des années trente.

Il y a eu des rapports de personnes qui fouillent dans les poubelles derrière les supermarchés dans une quête désespérée de nourriture, et il y a eu d'autres rapports indiquant des mouvement de bandes de criminels se faisant passer pour des fonctionnaires de la FEMA, puis qui volent les familles à main armée une fois qu'ils ont pénétré dans leur domicile. Si les gens peuvent se comporter de cette maniére pendant une situation d'urgence qui ne dure que quelques jours, que feraient-ils lors d'un effondrement économique total ? C'est une chose effrayante à laquelle penser.
V

Canada : 10 ans de prison pour le port d'un masque en manifestation


Un membre du Black Bloc.
Image: AFP
Le Parlement canadien a adopté une loi qui punit de dix ans derrière les barreaux le port d'un masque dans une manifestation. Il espère pouvoir plus facilement s'attaquer aux groupuscules radicaux qui avaient attiré l'attention lors du «Printemps érable».


Cette mesure doit permettre de lutter contre le «vandalisme et (...) la violence perpétrés par pure provocation», a assuré devant la Chambre des communes le député conservateur Blake Richards, qui en est l'auteur.

«Nous sommes aux prises avec un danger réel et croissant. Les membres du Black Bloc incitent des manifestants à prendre part à des émeutes partout au Canada», avait-il expliqué lundi lors de la présentation du texte.

Le Black Bloc est un groupuscule anarchiste dont les membres défilent en noir, le visage dissimulé derrière lunettes, foulards et capuches. Accusé d'être particulièrement violent, il s'est illustré au printemps lors des manifestations monstres organisées par les étudiants québécois qui s'opposaient à l'augmentation des droits de scolarité universitaires.
Airplane

Un avion fait demi-tour pour éviter des heures supplémentaires

airplane
Un avion qui interrompt subitement sa phase d'atterrissage pour retourner à son aéroport d'origine, à des centaines de kilomètres de là ? Ce n'est pas une blague, mais le scénario catastrophe vécu par quarante passagers de la compagnie régionale norvégienne Wideroe. La raison de ce retournement de situation n'est pas banale : éviter à l'équipage de l'appareil de dépasser le temps de travail réglementaire, rapporte la presse norvégienne.

L'appareil de cette compagnie propriété du groupe SAS allait se poser sur le tarmac de Mosjoen, petite ville du nord de la Norvège. Mais à quelques secondes de l'atterrissage, il a rebroussé chemin pour retourner à Trondheim, à environ 300 km plus au sud, selon le journal local Rana Blad. « Juste après, le commandant de bord a dit lui-même par haut-parleur que c'était complètement incroyable mais qu'il avait été décidé de repartir », a témoigné un passager, Steinar Henriksen.
Top