Changements Terrestres
Carte


Arrow Up

Pic de chaleur en Argentine : près de 45°C, puis de violents orages

C'est l'été dans l'hémisphère Sud, avec une vague de chaleur en Argentine à la veille de Noël.

Jusqu'à 44,5°C à La Rioja


Depuis deux jours un épisode de chaleur touche l'Argentine avec des températures qui dépassent les 40°C sur un certain nombre de villes du centre du pays.

Record de chaleur absolu à Mendoza

La chaleur a été particulièrement forte à Mendoza, pourtant situé à 800 mètres d'altitude, sur un plateau derrière les Andes. La température a atteint 43,5°C, pulvérisant l'ancien record de chaleur qui s'établissait à 40,6°C.
Bizarro Earth

Séisme de magnitude 5,3 en Indonésie

Un séisme de magnitude 5,3 s'est produit aujourd'hui au large de l'Indonésie, a annoncé l'Institut américain de géophysique.

L'épicentre des secousses se trouvait en mer à 52 km au sud-est de la ville de Bitung (île de Sulawesi) à une profondeur de 56,7 km. Aucune victime ni dégâts n'ont été signalés. L'alerte au tsunami n'a pas été déclenchée.
Cloud Precipitation

France : de fortes pluies entraînent une eau impropre à la consommation dans plusieurs communes de Haute-Normandie

eau non potable l ogo
© Inconnu

Environ 10 000 habitants de Haute-Normandie sont invités à ne plus consommer l'eau du robinet jusqu'à nouvel ordre en raison de son caractère coloré ou trouble après les fortes pluies des derniers jours, a annoncé l'Agence Régionale de Santé (ARS) de Haute-Normandie.

La population est invitée à ne pas consommer l'eau du robinet jusqu'à nouvel ordre, indique le communiqué de l'ARS.

Les communes concernées sont partiellement ou totalement alimentées par les syndicats d'eau potable de Auffay-Tôtes, Bretteville Saint Maclou, Manneville la Goupil et une partie de la CCVS (Communauté de Communes Caux Vallée de Seine), précise l'ARS.

Cette situation trouve son origine dans des particules d'argiles et de limons, très rapidement entraînées dans les nappes souterraines par les pluies très importantes, responsables de l'érosion des terres, explique le communiqué, ajoutant que ce phénomène peut être associé à une contamination microbienne.

De l'eau embouteillée est mise à disposition des abonnés privés d'eau du robinet, souligne l'ARS.

Le bulletin national de crues publié samedi soir par Météo France indique que, outre l'ouest, plusieurs régions de France (nord, est, centre est et vallée du Rhône notamment) sont en alerte jaune, premier degré de vigilance. Cette alerte jaune correspond à un risque de crue ou de montée rapide des eaux n'entraînant pas de dommages significatifs mais nécessitant une vigilance particulière dans le cas d'activités saisonnières et/ou exposées. Les niveaux de vigilance supérieure sont orange et rouge.
Cloud Precipitation

Thaïlande : plus de 13 000 personnes touchées par les inondations

Thailand flood
© Inconnu

Plus de 13 000 personnes ont été touchées par les inondations dans la province méridionale de Narathiwat en Thaïlande.

Selon les médias en ligne, ces quarante-huit dernières heures l'aide a été sollicitée par des habitants de treize districts de la province.

Plus de 5 000 personnes ont reçu des kits d'aide humanitaire, plusieurs centaines de personnes ont été évacuées des zones inondées.

Le roi de Thaïlande Bhumibol Adulyadej a déclaré que la tragédie résultait de l'avarice des fonctionnaires publics qui autorisaient pendant de longues années contre les pots-de-vin de couper les forêts sur les pentes de montagnes en Thaïlande septentrionale et dans les vallées du centre du pays.
Windsock

Série de tornades dans le Sud des USA : trois morts

Tornado Alabama
© PC/Mike Kittrell
Les pompiers rendent visite aux habitants de Mobile, en Alabama pour se rendre compte des dégâts.

Trois personnes sont mortes dans des accidents de la route provoqués par les mauvaises conditions météorologiques qui sévissent dans le sud des Etats-Unis balayé par une puissante tempête hivernale qui a généré des tornades.

Plus de 30 tornades se sont produites entre l'Alabama et le Missouri, provoquant de gros dégâts et faisant trois victimes. Il s'agit de l'une des journées de Noël les plus sujettes aux tornades de l'histoire des Etats-Unis. La plus spectaculaire (classée entre F2 et F3 sur l'échelle de Fujita, soit avec des rafales estimées à 250 km/h) a touché la région de Mobile, en Alabama.

Selon le National Weather Service (NWS), le service météorologique américain, une tornade a frappé la ville de Mobile (Alabama) où vivent quelque 200 000 personnes, vers 23h00 GMT, provoquant des dégâts et des coupures de courant mais sans faire de blessé.

Des tornades se sont également produites dans le Mississippi, le Texas et la Louisiane, détruisant des maisons et faisant quelques blessés, selon le NWS. Au Texas, un homme est mort lorsqu'un arbre s'est abattu sur sa voiture et une autre personne a trouvé la mort sur l'autoroute I-44 dans l'Oklahoma, selon les autorités.
Bizarro Earth

Canada : déclin dramatique de la population des rennes du pays

rennes du Canada
© Inconnu

Selon les dénombrements officiels, un troupeau de rennes, qui était autrefois le plus grand du monde, a été réduit à une infime portion de sa taille originale.

Le troupeau de la rivière George, au Canada, évalué autrefois à 8 à 900 000 têtes, n'en comptait plus l'été dernier que 27 600.

Le déclin dramatique et sans précédent de leur troupeau a suscité la vive préoccupation des peuples indigènes de la région qui craignent pour leur survie.
Un ensemble de facteurs caractérise ce déclin, que des ministres du gouvernement ont qualifié de « considérable et terrifiant ». Les rennes, appelés caribous en Amérique du Nord, tiennent une place centrale dans la vie et la culture de nombreux peuples indigènes des régions sub-arctiques. La baisse de 63 % de leur population ces deux dernières années les a profondément traumatisés.

George Rich, un aîné innu du nord-est du Canada, a confié à Survival :
« L'exploitation et l'exploration minières à outrance est l'une des principales causes de la disparition des caribous. La compagnie Quest Minerals a, par exemple, récemment annoncé qu'elle projetait de construire une route qui traversera le cœur de l'aire de mise bas du caribou et que des hélicoptères et des avions survoleront la zone pour atteindre les sites d'exploration ».
Snowflake Cold

La vague de froid a fait 123 morts en Russie

© AFP/VALERY TITIEVSKY
La vague de froid qui frappe la Russie depuis une dizaine de jours a fait 123 morts, après des températures qui ont atteint -30° dans la région de Moscou et approché les -60° à l'est de la Sibérie. Ici la ville de Novossibirsk.
La vague de froid qui frappe la Russie depuis une dizaine de jours a fait 123 morts, selon un dernier bilan mardi, après des températures qui ont atteint -30° dans la région de Moscou et approché les -60° à l'est de la Sibérie.

«Depuis le début de la vague de froid, ces personnes sont mortes d'hypothermie et des suites d'engelures», a déclaré une source médicale citée par l'agence Interfax.

Un total de 833 personnes ont été hospitalisées, dont 345 dans les dernières 24 heures, parmi lesquelles 14 enfants, selon la même source. Un précédent bilan faisait état de 90 morts. Cette vague de «froid extrême» est probablement la «plus rigoureuse de ces 70 dernières années», selon Régis Crépet, prévisionniste chez Météo-Consult, interrogé par France-Info. La masse d'air très froid présente depuis plusieurs semaines sur l'Europe de l'Est est cependant en train de reculer. Il faisait encore -17° à Moscou mardi matin, mais les services météorologiques ont annoncé l'arrivée d'un front chaud venant de l'ouest et une remontée rapide des températures, qui devraient atteindre 0° mercredi dans la capitale, avec des chutes de neige et des pluies verglaçantes.
Ice Cube

Vague de froid dans le Nord de l'Inde : 26 morts

Cold weather in the North of India
© AFP Archives

Une vague de froid touche depuis quelques jours le Nord de l'Inde et en particulier l'Etat de l'Uttar Pradesh. Vingt-six personnes ont déjà perdu la vie : Basti (6), Jaunpur (4), Ballia (4), Mirzapur (2), Varanasi, Bhadohi et Chandauli (1 chacune).

Le froid est également accompagné d'un brouillard très dense à l'origine de nombreux accidents de voiture qui ont fait six victimes. Le service des trains a également été très perturbé dans toute la région. Le trafic aérien a également été affecté.

Les températures noctures sont descendu en dessous de 4°C ce qui est très bas pour cette région.
Snowflake

Percuté par une avalanche, un train du Lötschberg déraille sans faire de blessé

Train and tunnel
© Alessandro della Valle/Keystone Archives
Percuté par une avalanche, un train du Lötschberg déraille sans faire de blessé. Seules deux personnes se trouvaient dans le train qui a déraillé à cause d'un avalanche au Lötschberg

La ligne du Lötschberg va rester fermée jusqu'à lundi après qu'un train a déraillé après une avalanche. Personne n'a été blessé. Le risque d'avalanche est important dans une grande partie des Alpes.

Un train a déraillé peu après 5h dimanche matin sur la rampe d'accès sud du tunnel de faîte du Lötschberg. Le convoi a été percuté par un cône d'avalanche

Personne n'a été blessé. Selon la compagnie ferroviaire BLS, seules deux personnes se trouvaient dans le train au moment de l'accident.

Bus de remplacement

L'avalanche s'est produite entre Goppenstein et Hohentenn (VS), peu avant la gare de la première localité. En raison du risque élevé d'avalanche, les experts n'ont pu se rendre sur place qu'aux alentours de 10h20.

L'objectif était de remettre le train sur les rails dimanche après-midi, mais la situation est trop dangereuse, a indiqué à l'ats Stephanie Hofer, des BLS. Les travaux ont été interrompus vers 14h00 et la voie restera impraticable au moins jusqu'à lundi midi.

Il faudra ensuite rapidement déblayer les lieux de l'accident car le risque d'avalanche va s'accentuer durant l'après-midi. S'il n'est pas possible de procéder au sauvetage dans les temps, la voie reliant Goppensteing et Brigue (VS) restera impraticable au moins jusqu'à lundi. Dans l'intervalle, des bus de remplacement circulent.
Attention

Russie : les - 60°C frôlés avec l'intense vague de froid

Froid extrême en Sibérie

Un anticyclone particulièrement puissant (1060 hPa) s'est installé depuis une qinzaine de jours sur la Russie. Il est centré sur la Sibérie où l'air froid continue de s'accumuler sous cette chape de hautes pressions.

Conséquence directe, depuis mardi dernier, les températures descendent à des niveau très bas, en-dessous de -50°C.

De samedi à lundi matin, les -50°C étaient observés dans certaines localités d'est de la Russie, comme à -58,6°C à Ojmajkon, -55°C à Delyankier, -53°C à Bujaka ou bien encore -41°C à Toko

Cette vague de froid est la plus forte observée en Russie depuis 70 ans.

L'ouest de la Russie également touché par la vague de froid

Sur la partie ouest de la Russie et notamment la région moscovite, les températures ont plongé à -31°C à Moscou ce lundi matin (mais on est encore très loin du record de -42°C de janvier 1940), -32°C Vologda et -34°C à Staritsa.

En Ukraine où les températures descendent à -20°C, la vague de froid aurait déjà fait près de 50 victimes depuis le début du mois. Au total, le froid aurait provoqué le décès de 150 personnes en Europe Centrale et de l'est.
Top