Changements Terrestres
Carte


Bizarro Earth

Les mégalopoles, hauts-lieux de la vulnérabilité face aux catastrophes naturelles

Metropol
© Inconnu

Chaque grand événement le prouve un peu plus, les métropoles sont extrêmement vulnérables face aux catastrophes naturelles.

Si la technique a permis de limiter les vulnérabilités classiques (on ne meurt plus ou beaucoup moins) elle en a aussi créé de nouvelles formes.

Chaque grand événement le prouve un peu plus, les métropoles sont extrêmement vulnérables face aux catastrophes naturelles. Si la technique a permis de limiter les vulnérabilités classiques (on ne meurt plus ou beaucoup moins) elle en a aussi créé de nouvelles formes.
Cloud Precipitation

Nouvelles inondations dans la province espagnole de Malaga

Floods Malaga Spain
© YouTube
Inondations en Andalousie

Après le Portugal, c'est au tout de l'Andalousie d'être touchée par de fortes pluies orageuses.


Les orages se sont abattus sur la province de Malaga (province déjà affectée ces derniers mois par de graves inondations).

Samedi dernier, de nouvelles pluies ont donc touché la province espagnole, provoquant des inondations et de nombreux dégâts.

Des rivières sont sorties de leur lit, inondant de nombreux villages, principalement entre Paseo de Sancha, Casabermeja et Almogia. Dans la ville de Guadalmedina, une rivière habituellement sèche s'est transformée en un véritable torrent en quelques heures seulement.

Il est tombé entre 120 et 130 mm de précipitations en l'espace de 2 heures.


Vidéo postée par Cesar Meras sur YouTube
Cloud Precipitation

Intempéries en Sicile et en Italie du sud

Flood Italia
© MétéoWeb
L'Italie n'en a pas fini avec les intempéries. Après la Toscane et le centre de l'Italie touché par de fortes pluies et inondations en début de semaine, c'est maintenant au tour de la Sicile et de la Calabre, dans l'extrême sud du pays se subir de fortes pluies orageuses.

Cette forte instabilité est due à une dépression évoluant dans les parages de Malte mais aussi a la présence d'une goutte froide d'altitude (poche d'air froid à -20°C vers 5 000 mètres d'altitude) surplombant une mer relativement chaude (20°C). L'arrivée de cet air froid a d'ailleurs occasionné des chutes de neige sur l'Etna (volcan point culminant de la Sicile à 3 300 m), phénomène non exceptionnel en hiver.
Bizarro Earth

Kenya : 2 000 paysans perdent leur récoltes après des crues soudaines

Riz
© Inconnu
Les crues soudaines ont emporté la récolte de riz de près de 2 000 agriculteurs dans l'ouest du Kenya, inondant un certain nombre de maisons et déchargeant les latrines dans les cours d'eau. Les fonctionnaires du Ministère de l'Agriculture ont déclaré qu'une grande partie du riz avait été récoltée et se trouvait encore dans les fermes pour y sécher.

Les paysans intéressés vivent dans les 870 ha des rizières de Kano Plains, dans le district de Kisumu. Les pluies ont détruit la seule source de subsistance de cette population et menacent de les obliger à se déplacer vers d'autres terres.

Au mois d'octobre, le département météorologique a émis un avis concernant de possibles inondations dans certaines zones du pays, après le début de brèves pluies d'octobre à décembre, qui peuvent se trouver exacerbées par El Niño.
Bizarro Earth

Nouvelle-Zélande : le volcan Ruapehu sous pression

Le GeoNET a publié ce matin une note d'information qui indique que le niveau d'alerte aviation est passée de vert à jaune mais que le niveau d'activité de l'édifice reste à 1.

Ruapehu Volcano
© Olivier Grunewald
Vue d'ensemble du Ruapehu
Il s'agit avant tout d'une mesure de précaution prise en raison, selon les volcanologues Néo-Zélandais, d'un risque accru d'activité dans les semaines ou mois qui viennent. Les différentes mesures effectuées suggèrent en effet aux volcanologues que la température interne à l'édifice est proche de 800°C alors que le lac n'est qu'à 20°C. Cette répartition de température suppose la présence d'un « bouchon » qui serait à même, selon les spécialistes, de favoriser une mise en pression de l'édifice, pression qui pourrait être relâchée, par exemple, lors d'autres explosions phréatiques. Le GeoNET indique par ailleurs enregistrer une faible sismicité à environ 5 km de profondeur depuis fin octobre, sans pour autant préciser la nature des signaux détectés.

Ruapehu crater under snow
© Pierre Bouchard & Janick Lemieux
Lac intracratèrique au sommet du Ruapehu
Ruapehu, en savoir plus sur ce volcan

Source : GeoNET.
Map

Alaska : éruption du volcan Cleveland

Map Cleveland Volcano Alaska
© USGS
Le 10 novembre 2012, les satellites ont détecté un petit nuage de cendre émis par le volcan Cleveland qui occupe l'essentiel d'une île inhabitée de la chaîne des Aléoutiennes.

L'éruption a été enregistrée à 11h47 (heure locale). Le nuage de cendre se dirigeait vers l'ENE. Le volcan est surveillé car il est susceptible de poser des problèmes à l'aviation. Le niveau d'alerte pour cette dernière est maintenu à l'Orange.

Le Cleveland a connu au moins 21 éruptions au cours des 230 dernières années. On n'a recensé qu'une victime directement liée à une éruption en 1944. Plus près de nous, le volcan est entré en éruption trois fois en 2009, deux fois en 2010 et une fois en 2011. La dernière émission de cendre (avant celle du 10 novembre) a été observée en août 2012.

Source : AVO.
Bizarro Earth

Kuril Islands : un séisme de magnitude 6,8

Les îles Kouriles sont un archipel d'îles volcaniques qui forme une ligne discontinue de quelque 1 200 kilomètres de l'extrême Nord du Japon à la pointe sud de la péninsule du Kamtchatka séparant ainsi la mer d'Okhotsk de l'océan Pacifique.

Ces îles qui par le passé ont changé plusieurs fois de statut sont aujourd'hui administrées par la Russie bien que certaines d'entre elles soient revendiquées par le Japon. Le séisme s'est produit à 18H12 GMT à une profondeur de 4,9 kilomètres, a encore précisé l'institut. Aucune alerte au tsunami n'a été déclenchée sur Hawaii, a par ailleurs indiqué le Centre d'alerte aux tsunamis dans le Pacifique

Siesm Kuril Islands map
© USGS

Magnitude 6.8
Date-Time
Friday, November 16, 2012 at 18:12:37 UTC
Saturday, November 17, 2012 at 05:12:37 AM at epicenter
Time of Earthquake in other Time Zones
Location 49.291°N, 155.445°E
Depth 4.9 km (3.0 miles) (poorly constrained)
Region KURIL ISLANDS
Distances 162 km (100 miles) SSW of Severo-Kuril'sk, Russia
454 km (282 miles) SSW of Vilyuchinsk, Russia
474 km (294 miles) SSW of Petropavlovsk-Kamchatskiy, Russia
479 km (297 miles) SSW of Yelizovo, Russia
Location Uncertainty horizontal +/- 15.1 km (9.4 miles); depth +/- 6.7 km (4.2 miles)
Parameters NST=328, Nph=334, Dmin=454.2 km, Rmss=0.92 sec, Gp= 40°,
M-type=regional moment magnitude (Mw), Version=7
Source
Magnitude: USGS NEIC (WDCS-D)
Location: USGS NEIC (WDCS-D)
Bizarro Earth

L'image du jour : la beauté angoissante de la répartition des aérosols dans notre atmosphère

En attendant que le climat nous mette hors d'état de nuire, vous pouvez apprécier cette magnifique œuvre de la climatologie qui décrit explicitement votre mort éventuelle.

Aerosol in atmospher Map Nasa
© Nasa
La répartition de notre aérosol dans l'atmosphère terrestre
Ce modèle atmosphérique en haute résolution (clic pour agrandir) a été créé par le superordinateur Discover du centre de simulation climatique au Goddard Space Flight Center de la NASA, en utilisant le Modèle Goddard du Système d'Observation (climatique) de la Terre, Version 5 (satellites météorologiques GOES-5) et présente ainsi la distribution globale des aérosols.

Selon la NASA :
Ce portrait global des aérosols a été réalisé par une simulation GEOS-5 à une résolution de 10 kilomètres. La poussière (rouge) est soulevée de la surface, le sel marin (bleus) tourbillonne à l'intérieur des cyclones, les fumées (vertes) s'élèvent des feux et des particules de sulfate (blanches) sont relâchées par les volcans et les émissions de combustible fossile.
A partir de la NASA : Portrait of Global Aerosols.
Cloud Lightning

Australie : 4 000 éclairs enregistrés lors d'un orage à Brisbane

La ville de Brisbane, en Australie, a été touchée par un orage samedi.

Les vents puissants et les fortes pluies ont arraché des branches d'arbre et privé plus de 6 000 personnes d'électricité. Les médias locaux rapportent qu'environ 4 000 éclairs ont été visibles durant l'orage.

Bizarro Earth

Portugal : tornade et inondations ont frappé la région touristique de l'Algarve

Des vents violents assimilables à des tornades ont frappé vendredi la région touristique de l'Algarve, dans le sud du Portugal, blessant huit personnes au total.

Portugal tornado effects
© Inconnu
Plus de 4600 personnes sont privées d'électricité ce soir !

Les bourrasques de vent ont renversé des voitures et des camionnettes, emporté des toits et fracassé des fenêtres. De nombreux secteurs ont été inondés.

Le directeur de l'Institut de météorologie Portugais confirme que c'était effectivement une tornade.

Tornado Portugal effects
© Inconnu
La tornade a touché les municipalités de Lagoa et Silves dans l'Algarve (sud du Portugal) entre 13h30 et 14h (14h30 et 15h à l'heure de Paris). Les opérations de secours sont en cours, plus de cinquante sapeurs-pompiers sont sur le terrain, 34 véhicules et deux hélicoptères.

Top