Changements Terrestres
Carte


Bizarro Earth

Mini tsunami au sud du Japon

Un tsunami de faible ampleur a touché tôt dimanche matin un groupe d'îles au sud du Japon, dans le Pacifique, à la suite du séisme, sans faire de dégât ni de victime, selon des sources officielles et les médias.

Le séisme est survenu à 01H50 (16H50 GMT) à 456 kilomètres au sud de Tokyo et mesurait 5,7 selon l'Institut américain de géophysique (USGS) - 5,9, selon l'agence météorologique nippone.

Une vague de 50 centimètres a atteint l'île de Hachijojima, dans l'archipel Izu, sans causer de dommage, selon les médias locaux.
L'Agence de météorologie, qui avait lancé une alerte au tsunami, l'a levée deux heures après la secousse.

Info

Un séisme secoue le sud de la Nouvelle-Zélande

Un séisme de magnitude 6 a sécoué l'île du Sud en Nouvelle-Zélande. Si l'épicentre se situait dans le sud de l'île, les secousses ont été ressenties jusqu'à Wellington.

Un tremblement de terre d'une magnitude de 5,8 sur l'échelle de Richter - 5,6 d'après les données de l'US Geological Survey - a secoué l'île du Sud en Nouvelle-Zélande pendant environ 40 secondes, dans la région de Wanaka, aux environs de 14h30 heure locale (13h30, heure de Nouméa).

Selon les informations du site GeoNet, l'épicentre du tremblement de terre était situé à 30 kilomètres au Sud-ouest de la ville de Wanaka, à une profondeur de 5 kilomètres. Ce séisme faisait suite à un premier tremblement de terre, de magnitude 3,6, qui avait eu lieu lundi matin à 30 kilomètres au sud-ouest de Wellington. Le site de Radio New Zealand rapporte les propos d'un policier, selon lequel aucun dégât majeur n'a été constaté, en dehors de quelques fenêtres cassées.

Bizarro Earth

L'explosion du Tambora, il y a 200 ans

Image
Le 5 avril 1815, le stratovolcan Tambora explosa dans un fracas incroyable entendu à plus de 1400 km à la ronde. Cinq jours plus tard le cône volcanique qui atteignait l'altitude de 4300 mètres s'effondra dans le magma sous-jacent en créant une caldera de 50 km carrés, un peu plus de 6 kilomètres de diamètre, avec des falaises en cercle presque parfait atteignant jusqu'à 2400 mètres d'altitude pour ce qu'il en reste. Aujourd'hui le fond de la caldera n'est pas horizontal et est truffé de petits cratères et d'évents d'où s'échappent encore des fumerolles et des gaz toxiques.

L'explosion du Tambora est l'évènement volcanique historique le plus puissant jamais répertorié par l'homme, encore que ... (voir infra). Le Nevado de Ruiz (Colombie, 1985, 25000 morts), le Pinatubo (Philippines, 1991, 1000 morts) et l'Eyjafjöll (Islande, 2010, aucune victime) font figure de petites allumettes en comparaison de la puissance de l'explosion du Tambora. Car il s'agit bien d'une explosion, le 15 juillet 1815 tout rentra dans l'ordre. Mais les poussières et les gaz, surtout les oxydes de soufre, furent éjectés jusqu'à 43000 mètres d'altitude et une partie resta flotter à des altitudes variant entre 10 et 30 km pendant quelques années. Ce même 15 juillet 1815 Napoléon se rendit à bord du Bellerophon de la Marine Britannique au large de Rochefort pour se rendre au Capitaine Frederick Lewis Maitland ... Fêtera-t-on ce bicentenaire, on peut en douter.

Cloud Precipitation

Tempête et inondations de Cuba à l'Australie

Image
Fortes pluies à la Havane: 3 morts et plusieurs effondrements dans le centre ville de Cuba

Les fortes pluies qui ont frappé mercredi la capitale de La Havane, Cuba, ont fait au moins 3 morts et ont provoqué 27 effondrements de maisons surtout dans les zones centrales de la ville.


Les 3 victimes étaient une femme de 77 ans morte par noyade en raison des inondations, une autre personne de 24 ans est morte électrocutée en raison de la chute d'une ligne électrique, et la troisième personne âgée de 43 ans est aussi morte par noyade.

Selon les médias locaux, 24 maisons sont partiellement détruites et 3 autres complètements détruites.

L'institut météorologique de Cuba a indiqué que ces inondations instantanées dans les zones de la capitale où environ 2 millions de personnes vivent ont été causées par une ligne de violents orages qui s'est formée dans le détroit de la Floride, à l'avant d'un front froid.

Info

Un tremblement de terre de magnitude de 3,9 s'abat sur Los Angeles

Selon l'Institut d'études géologiques des États-Unis [USGS], un tremblement de terre de magnitude de 3,9 a été enregistré dans la région de Los Angeles.

Bien que le tremblement fût superficiel, les habitants du bassin californien ont été réveillés par le séisme.

Le tremblement s'est produit à 1,5 kilomètre seulement de View Park-Windsor Hills en Californie à 04h07 (heure locale).

Les secousses ont retenti à une profondeur de huit kilomètres et ont été classées par l'USGS comme «légères». Le séisme a été ressenti sur un large périmètre dans le bassin de Los Angeles.

Info

Papouasie-Nouvelle-Guinée : séisme de magnitude 6,8

La Papouasie-Nouvelle-Guinée a été secouée par un séisme de magnitude 6,8. Le bilan est encore inconnu.

Un séisme de magnitude 6,7 a frappé l'île de Nouvelle-Bretagne, située dans le nord-est de l'archipel de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, ce jeudi 30 avril.

L'épicentre du séisme, qui s'est produit à 12h45 heure française, est situé à 680 kilomètres au nord-est de la capitale Port Moresby, selon l'Institut géologique américain. "Il n'y a pas de menace de tsunami liée à ce séisme", ont indiqué de leur côté les météorologues américains.

Bizarro Earth

Au Chili, troisième éruption du volcan Calbuco




Une troisième éruption du volcan Calbuco a secoué, jeudi 30 avril, le dans le sud du Chili.
Le brusque réveil du volcan, il y a une semaine après quarante-trois ans de demi-sommeil, avait projeté un nuage de cendres jusqu'en Argentine et en Uruguay, provoquant l'annulation de vols vers et depuis les Etats-Unis et l'Europe.

« Alerte rouge », a annoncé sur Twitter le Service national de géologie et des mines (Sernageomin) du Chili, qui n'excluait pas de nouvelles éruptions après les deux premières, la semaine dernière, qui avaient entraîné l'évacuation de plus de cinq mille personnes.

Les experts avaient prévenu que l'épisode éruptif pourrait durer plusieurs semaines. En milieu de journée, le cratère, culminant à 2 003 mètres d'altitude, a craché une énorme colonne de fumée et de cendres en direction du sud-est.

Cloud Grey

Louisiane : un vent à renverser des trains

Des pluies torrentielles et des rafales soufflant à 400 km/h se sont abattues sur l'Etat américain de Louisiane. Un train de marchandises est tombé d'un pont ferroviaire.


Bizarro Earth

Le Calbuco crache toujours ses cendres au Chili




Les habitants ont travaillé aux côtés de l'armée pour enlever les tonnes de cendre grise qui recouvrent les villages.


Le volcan Calbuco continuait dimanche 26 avril de projeter des cendres sur le sud du Chili et de l'Argentine, après les deux violentes éruptions qu'il a connues dans la semaine. L'alerte rouge a été maintenue.

Les forces armées sont déployées dans la zone affectée, qui comprend les villes de Puerto Montt et de Puerto Varas, et dans laquelle l'alerte rouge décrétée après les éruptions de mercredi et de jeudi reste en vigueur.

Les éruptions spectaculaires n'ont pas fait de morts, mais ont métamorphosé le paysage de la zone, habituellement très vert et désormais quasi lunaire. Un tapis de cendres a recouvert les zones de culture et d'élevage.

Cow Skull

Angleterre : des milliers d'étoiles de mer s'échouent sur une plage

Image
Des milliers d'étoiles de mer se sont échouées sur une plage du comté de Cumbria en Angleterre après une période de marées exceptionnelles.

C'est le Photographe Gary McKeating qui en a fait la découverte lundi soir alors qu'il souhaitait réaliser des photos de coucher de soleil sur la plage d'Harrington . Il estime qu'environ 2000 étoiles de mer sont mortes dans cette nouvelle hécatombe.

Le Dr Emily Baxter, agent de conservation marine pour la Cumbria Wildlife Trust, estime que les forts vents et les marées exceptionnelles en sont probablement la cause.

"elles se sont échouées sur un banc de sable juste en face de la jetée, il y avait une très grandes marées lundi, probablement la plus grande de cette année, et les forts courants les ont probablement rejeté à terre"