Changements Terrestres
Carte


Cloud Lightning

Le typhon Kalmaegi fait trois morts et près de 8000 sans-abris aux Philippines

Les Philippines ont été frappées ce week-end et aujourd'hui par la tempête tropicale Kalmaegi. On a mesuré des rafales de vent allant jusqu'à 150 km/heure.

Trois morts et 8'000 exilés, c'est le bilan après le passage du typhon Kalmaegi ce week-end aux Philippines. La tempête s'est formée dans l'océan Pacifique avant de violemment frapper les côtes du nord du pays entre samedi et dimanche. On a compté des cumuls de pluie "assez exceptionnels, avec 378,4 mm", souligne le site de La Chaîne Météo, ainsi que des pointes de vent s'élevant à près de 150 km/h.

Après l'archipel philippin, c'est au tour de la Chine et plus précisément les provinces du Fujian, du Guangdong, de Hainan, du Guizhou et du Yunnan ainsi que de la région autonome Zhuang du Guangxidu de se retrouver dans le point de mire du typhon lundi. Les autorités chinoises ont émis lundi une alerte face à l'arrivée de la tempête, annonce le site Chine.org.
Cow Skull

Tragique échouage de cachalots en Italie

Sept des quatre cachalots qui se sont échoués près de la ville italienne de Vasto, dans les Abruzzes, sont morts.

« C'est l'une des pires catastrophes écologiques de cette région » a déclaré le maire de cette localité située sur la côte adriatique.
Selon un responsable local de la protection de l'environnement, cette tragédie pourrait avoir été causée par la présence de puits de pétrole non loin de la plage où les cétacés se sont échoués.

Windsock

Le puissant ouragan Odile déferle sur le Mexique

hurricane
© Handout

Image de la Nasa prise par le satellite GOES montrant la trajectoire de l'ouragan Odile sur les côtes mexicaines le 14 septembre 2014
L'ouragan Odile a gagné dimanche en puissance et a atteint la catégorie 4, accompagné de pluies intenses et de fortes vagues en touchant la côte Pacifique du Mexique.

La péninsule de Basse-Californie a été particulièrement touchée, ainsi que d'autres Etats de la côte ouest qui devaient recevoir jusqu'à 38 cm de pluie, selon le Centre national des ouragans (NHC) de Miami (Etats-Unis).
Bizarro Earth

Incessantes intempéries en Europe centrale

Depuis l'été dernier et ce début de mois de septembre, les orages sont récurrents entre Italie, Balkans et l'Europe centrale. De nombreuses inondations se produisent.

C'est un été particulièrement tourmenté qui concerne l'Europe centrale : entre pluies incessantes et inondations meurtrières en Bosnie et en Autriche, trombes marines et tornades en Croatie mais également au Benelux et en Allemagne, violents orages en Italie, aucun pays du centre et du sud de l'Europe n'est épargné. Ces intempéries répétées sont liées à l'absence de hautes pressions sub-sahariennes et à la fréquence inhabituelle de dépressions plongeant des îles britanniques vers le bassin méditerranéen. A Budapest en Hongrie, sur les deux mois de juillet et d'aout, l'écart à la norme du cumul de pluie est supérieur à la norme de 300% ! On retrouve le même type de chiffre dans les Balkans, avec par exemple 158% à Belgrade (Serbie), ou encore 230 % à Dubrovnik (Croatie).
Cloud Precipitation

Deux cent mille personnes bloquées par les inondations dans le Cachemire indien

Les inondations qui ont touché ces derniers jours le nord de l'Inde et le Pakistan ont fait au moins 480 morts, selon les derniers bilans. Plus de 200 000 personnes étaient toujours bloquées par les eaux dans le Cachemire indien samedi 13 septembre.

flood india
Les scènes étaient similaires des deux côtés de la frontière : des villages emportés par les eaux et d'autres entièrement immergés, où bateaux et hélicoptères se relayaient pour évacuer des habitants réfugiés sur les toits.

Dans le Cachemire, le niveau des eaux commençait à décroître samedi, révélant l'ampleur de la dévastation dans cette région de l'Himalaya.
Bizarro Earth

Une tornade volcanique filmée au-dessus de l'éruption du Bardarbunga



Normalement destinée au suivi d'une tornade de cendres, une caméra infrarouge a immortalisé une tornade s'élever au-dessus du volcan islandais Bárðarbunga, en activité depuis le 16 août.


En activité depuis la moitié du mois d'août, le volcan islandais Bárðarbunga est sous étroite surveillance. Les rapports et vidéo reprises dans la région témoignent d'impressionnantes effusions de lave et des nuages de cendre. Toutefois, le clou de ce spectacle naturel s'est manifesté la semaine dernière avec la formation d'une tornade juste au-dessus de l'éruption. L'événement a été enregistré le 3 septembre à l'aide d'une caméra infrarouge. Le dispositif est utilisé d'ordinaire pour permettre aux avions de surveiller l'évolution des nuages de cendres potentiellement dangereux. Grâce à cet appareil, les autorités de l'aviation civile, en charge du suivi du volcan, ont pu récolter des images montrant l'incroyable tourbillon de gaz et de feu s'élever dans les airs à plus d'un kilomètre d'altitude.

Similaire à la formation de tourbillons de poussière

Les scientifiques n'ont pas encore mis au jour les facteurs qui ont causé un tel phénomène. Leurs hypothèses font cependant appel aux dynamiques de convection de l'air engendrées par les différences de températures au sol. En d'autre termes, l'air plus chaud se déplaçant vers une zones plus froides va effectuer une rotation, engendrant ainsi une sorte de tourbillon de poussière. "Le mécanisme de génération est probablement le même que pour les tourbillons de poussière, mais dans ce cas la tornade en entonnoir est probablement remplie de dioxyde de soufre, de gaz et de cendres volcaniques" a déclaré à New Scientist, Fred Prata chercheur pour la compagnie Nicarnica Aviation et inventeur du dispositif de suivi des nuages de cendres.
Cloud Precipitation

Inondations au Danemark

Des plus torrentielles se sont abattues sur le Danemark, provoquant d'importants dégâts matériels dans le Jutland. Quatre routes et trois ponts ont été détruits. La municipalité de Ringkøbing-Skjern est la plus touchée. Deux maisons de retraite et un centre gériatrique ont été inondés.

Cloud Lightning

Résumé SOTT - Août 2014 - Météorologies extrêmes et bouleversements planétaires

Traduction : SOTT

Le huitième épisode de notre série mensuelle, la vidéo suivante compile des images des « Signes des temps » de partout dans le monde au cours du mois d'août 2014 - « des changements terrestres », des phénomènes météorologiques extrêmes et des bouleversements planétaires.

© SOTT.net
Info

Indonésie: séisme de magnitude de 6,5

Un séisme de magnitude 6,5 s'est produit mardi dans le centre de l'Indonésie, à proximité du Sulawesi. Il n'y a aucun risque de tsunami.

Un séisme de magnitude 6,5 s'est produit mardi dans le centre de l'Indonésie, a indiqué l'Institut américain de géophysique (USGS). La secousse a eu lieu en mer à 2H46 à une profondeur de 20 km, dans une zone située à 122 km au sud-est de la ville de Modayag, a précisé l'USGS. Le tremblement de terre a été ressenti dans la partie nord de l'île de Sulawesi.

"Il n'y a aucune menace de tsunami", a déclaré M. Riyadi, responsable de l'organisation. "Aucun dégât ni victime n'ont été signalés jusqu'ici, mais des personnes ont indiqué avoir ressenti la secousse. Nous suivons la situation de près", a-t-il ajouté.
Cloud Precipitation

Italie : un mort dans d'importantes inondations

Une personne est morte et une autre portée disparue à la suite d'inondations dévastatrices dans la péninsule de Gargano dans le sud-est de l'Italie.

Une partie de la zone montagneuse située à l'est de la ville de Foggia et formant l'éperon de la botte italienne, a subi les plus importantes pluies en 80 ans avec plus de 60 cm de précipitations tombées au cours des derniers jours, soit l'équivalent des trois quarts des précipitations annuelles habituelles.

Plus d'un millier de personnes ont dû être évacuées des campings. Plus d'une dizaine de routes régionales étaient impraticables en raison du niveau de l'eau et les liaisons ferroviaires locales ont connu d'importants retards.
Top