Santé et Bien-être
Carte

Syringe

Des « vaccins sûrs » qui n'existent pas

Traduction Initiative citoyenne

Image
© Inconnu
Note de l'éditeur de « Age of Autism » : comme nous discutons de la sécurité des vaccins, il s'agit de ne pas oublier que les vaccins ont été déclarés « inévitablement dangereux » (Cour suprême des États-Unis). « Aucun fabricant de vaccins ne doit être tenu responsable dans une action au civil pour les dommages ou décès qui seraient liés à un vaccin ou à l'administration d'un vaccin après le 1er octobre 1988. »

« Je pense qu'il est d'une importance capitale que tout le monde comprenne que l'expression « vaccins sûrs » est un oxymore, et dès lors, je dirais que même ceux qui se veulent « pro-science » ne pourraient (s'ils étaient correctement et complètement informés, NDT) marquer leur accord sur le fait qu'il existe une « approche intelligente de la vaccination ». De par leur nature même, les vaccins ne peuvent pas être rendus sûrs, du fait qu'ils stimulent artificiellement, de manière non naturelle le système immunitaire (injection directe dans le corps de cocktails toxiques), alors que la nature prévoit d'autres « portes » : l'inhalation ou l'ingestion. C'est ainsi qu'est contournée la première partie de la réponse immunitaire, alors que cette partie est essentielle pour assurer les bonnes réponses ultérieures...

Beaker

Pesticides : l'empoisonnement de masse continue

Image
© Bio marche
Ces dernières années, toute une série d'études et d'analyses ont été publiées et démontré à quel point le glyphosate, l'herbicide le plus utilisé dans le monde, est dangereux. Partout dans le monde, des organisations de protection de l'environnement et de protection des consommateurs, ont lancé des campagnes d'information sur les dangers de l'herbicide et fait circuler des pétitions.

La sécurité du glyphosate devait être réexaminée dans l'Union européenne en 2012, mais cet examen a été repoussé à 2015. Récemment, l'OMS a classé le poison comme « probablement cancérigène ». En Allemagne, le Bundesinstitut für Risikobewertung (BfR) (L'Institut fédéral pour l'évaluation des risques), a de son côté annoncé que ses investigations étaient terminées et qu'il laissait le soin à l'EFSA, l'Autorité européenne de sécurité des aliments, de continuer à procéder à l'examen des risques potentiels de cancer. Un vrai scandale.

Life Preserver

Jeûne : régénérer son système immunitaire en 72 heures

Image
© Fotolia
Des chercheurs américains affirment que jeûner pendant 72 heures permet de régénérer le système immunitaire des personnes âgées ou gravement malades.

Ne pas manger pendant 3 jours permettrait de régénérer tout le système immunitaire, affirme une étude américaine. Alors que le jeûne est vivement critiqué par les nutritionnistes, les chercheurs de l'Université de Californie du Sud (Etats-Unis) montrent qu'il obligerait la moelle osseuse à produire des globules blancs, permettant de combattre les infections. Pour arriver à cette conclusion, ils ont fait jeûner des souris, touchées par une tumeur et suivant une chimiothérapie, entre deux et quatre jours tous les 6 mois.

Commentaire: On comprendra que cela puisse poser problème aux « nutritionnistes »... Impensable ! Entamer un processus de guérison en s'abstenant simplement de manger ! Quelques pistes :

- Les bienfaits du jeûne intermittent
- Un jeûne périodique aurait de grands bénéfices pour la santé
- A propos du jeûne en cancérologie


Heart

La méditation de pleine conscience aussi efficace que les anti-dépresseurs

Image
© Inconnu
La thérapie cognitive basée sur la méditation de pleine conscience est aussi efficace que les antidépresseurs pour prévenir les rechutes de dépression, selon une étude publiée dans la revue médicale The Lancet.

La dépression a tendance à être récurrente, indique Willem Kuyken, professeur de psychologie clinique à l'Université d'Oxford (Royaume-Uni). Sans traitement de maintien, jusqu'à 4 personnes sur 5 font une rechute.

Actuellement, les antidépresseurs constituent le traitement de maintien de référence pour la prévention des rechutes. Ils réduiraient jusqu'à 2/3 la probabilité de rechute ou de récidive, indique Richard Byng, coauteur.

Commentaire: Pour creuser le sujet :

- La science à la base des antidépresseurs est une science dépassée
- Les antidépresseurs sont inefficaces : Les données obtenues en vertu de la loi le prouvent
- Les antidépresseurs dépriment vachement
- Pas de rapport entre sérotonine et dépression


Attention

Contraception hormonale et modification de la personnalité

Image
© Inconnu
Très lentement l'idée que la contraception hormonale est dangereuse progresse dans l'opinion publique. Le Figaro du 17 avril dernier se réfère à un sondage effectué par Le journal de la Femme sur cette question. 52 % des femmes se disent disposées à abandonner ce type de contraception. Les esprits ont été impressionnés par les accidents vasculo-cérébraux (AVC) ayant frappé plusieurs utilisatrices. On les comprend. Mais il n'y a pas que cela.

Rares sont ceux (ou celles) qui connaissent le mode d'action du cycle hormonal qui se trouve bloqué par les pilules. Celui-ci dépend d'un équilibre entre les ovaires et la glande hypophyse du cerveau. Cette dernière étant elle-même réglée par l'hypothalamus qui est une zone carrefour du fonctionnement cérébral. La pilule a donc une réaction au niveau du cerveau. Laquelle ?

Ambulance

Nigeria : une mystérieuse maladie rend aveugle et tue dans les 24 heures

Image
Une maladie «mystérieuse» a tué 18 personnes, qui ont succombé brutalement, dans le sud-ouest du Nigeria. «Vingt-trois personnes (ont été) infectées et 18 morts ont été enregistrés», a déclaré un responsable de la santé dans l'Etat d'Ondo, Dayo Adeyanju. Un précédent bilan faisait état de 17 morts.

Le porte-parole de l'Etat d'Ondo, Kayode Akinmade, avait déclaré auparavant que cette «mystérieuse maladie était apparue au début de la semaine dans la ville d'Ode-Irele». Les symptômes de cette mystérieuse maladie sont des maux de tête, des pertes de connaissance et de poids, des troubles de la vue pouvant aller jusqu'à la cécité, suivis de la mort dans les 24 heures.

Les tests effectués jusqu'à présent n'ont pas indiqué qu'il pouvait s'agir d'une maladie virale ou en particulier d'Ebola, a précisé le porte-parole. Ebola, une fièvre hémorragique d'origine virale, a fait plus de 10.600 morts essentiellement dans trois pays d'Afrique de l'Ouest : Liberia, Sierra Leone et Guinée depuis début 2014 mais a globalement épargné le Nigeria.

Rose

Le safran : une fleur ancienne aux vertus médicinales

Le safran, la reine des épices, la plus ancienne et la plus convoitée de la planète. Cette épice est issue de la fleur d'un crocus : le Crocus Sativus, de la famille des Iridacée. Le safran est également appelé « l'Or Rouge » et fait partie des épices les plus chères du monde.
© Inconnu
Petite histoire du Safran

Le mot safran tire son nom du latin safranum (XIIe siècle) dérivé du mot arabe aṣfar qui signifie jaune, za'faran étant le nom arabe de l'épice. En espagnol nous aurons azafrán, en italien zafferano. Mais d'autres sources se réfèrent au perse en rapport avec des cultures de safran sur les plateaux iraniens, safranum viendrait du persan Zarparan, « zar » qui signifie « or » et « par » qui signifie « plume » ou « stigmate ».

L'histoire du safran remonte à plus de 4 500 ans. Elle est présente dans de nombreuses cultures à travers le monde. Des écrits botaniques assyriens datant du VIIe siècle avant J.-C. sous le règne d'Assurbanipal, roi d'Assyrie, font mention du safran et d'autres écrits ont été découverts mentionnant des traitements à base de safran sur environ quatre-vingt-dix maladies. Le safran s'est ensuite propagé à travers l'Eurasie, il fut introduit au Cachemire lors des invasions Mongols il y a 5 000 ans.

Les Phéniciens et les Phocéens en connaissaient la culture et l'ont diffusée sur le pourtour méditerranéen. Cependant la chute de l'empire Romain vit peu à peu le déclin de la culture du Safran dans ce que nous appelons aujourd'hui la Provence.

Deux théories s'affrontent sur les retours de la culture du Safran en France, l'une soutient que la culture du crocus à safran aurait été réintroduite en France au VIIIe siècle avec l'avancée des Maures et l'autre au XIe siècle avec le retour des croisés qui auraient rapporté des bulbes de Crète, Chypre ou Sicile.

Le XVIe siècle marque l'apogée de la culture du safran en Occident. Il pousse alors un peu partout en France, et même jusqu'en Normandie et dans le sud de l'Angleterre. Les acheteurs ont le choix entre le safran espagnol, grec, français, autrichien, hongrois, italien. Les transactions portent sur des quantités énormes.

Commentaire: Voir aussi, en anglais, Saffron: The ancient flower that heals the human soul


Pills

Traitement hormonal de la ménopause : accroissement significatif du risque de cancer de l'ovaire

Image
© LP / A.L.
Le traitement hormonal de la ménopause (THM) comporte un risque accru de cancer de l'ovaire, selon une étude britannique publiée ce vendredi
Selon une étude britannique publiée vendredi, le traitement hormonal de la ménopause (THM) comporte un risque accru de cancer de l'ovaire, même lorsqu'il n'est prescrit que pendant quelques années.

C'est une révélation qui concerne toutes les femmes qui en ont fini avec les règles. Selon une étude britannique publiée ce vendredi dans la revue médicale The Lancet, le traitement hormonal de la ménopause (THM) comporte un risque accru de cancer de l'ovaire, même lorsqu'il n'est prescrit que pendant quelques années,

Ce lien avec le cancer est en fait connu depuis plus d'une dizaine d'années.

Toutefois, cette dernière étude montre à quel point il est fréquent. Des chercheurs de l'Université d'Oxford ont passé en revue quelque 52 études épidémiologiques portant sur un total de 21 488 femmes américaines, européennes et australiennes ayant développé des cancers de l'ovaire. Et de prouver que celles qui avaient reçu des THM avaient un risque globalement augmenté de 40% de contracter ce type de cancer par rapport aux femmes n'ayant jamais reçu de tels traitements.

Stock Down

Pesticides et fertilité masculine

Image
© Inconnu
« Les fruits et légumes sont l'un des principaux éléments d'une alimentation favorable à la santé », nous assure l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes). Mais tout dépend de la qualité de ces fruits et légumes. S'ils regorgent de pesticides, ils peuvent avoir des effets sanitaires forts indésirables. Des chercheurs américains viennent de mettre en évidence que l'ingestion de résidus de pesticides par voie alimentaire peut affecter la spermatogénèse, c'est à dire la fabrication de spermatozoïdes. « Les plus gros consommateurs des fruits et légumes estimés comme les plus contaminés avaient 49% de spermatozoïdes en moins et 32% de spermatozoïdes morphologiquement normaux en moins dans leur éjaculât que les hommes les moins consommateurs de ces fruits et légumes », relève l'association Génération futures.

Evil Rays

Radiofréquences et cancer : évidences et mécanismes

Image
© Inconnu
Bachelier en Science de l’Université de Montréal, Jean-Pierre a travaillé 36 ans dans le domaine pharmaceutique où, en tant que responsable des relations scientifiques, il a développé une grande expertise dans la recherche et la compréhension de la littérature scientifique.
Il y a clairement un manque de transparence de la part d'Hydro-Québec et Santé Canada en ce qui concerne la sécurité à long terme d'une exposition aux champs électromagnétiques (CEM) de radiofréquences (RF). On oublie de discuter des évidences scientifiques qui mettent en doute une telle sécurité. Pourtant depuis au moins 30 ans, les scientifiques associent une augmentation de l'incidence du cancer chez les gens grandement exposés aux antennes de télécommunication sans fil. Depuis 15 ans, trois études conduites par trois groupes différents sont arrivées aux mêmes résultats, soit une incidence doublée de gliome (un type de cancer du cerveau) chez les grands utilisateurs de téléphonie mobile.

Physiquement, les CEM ne sont pas assez puissants pour endommager l'ADN des cellules, mais sur le plan physiologique, ils produisent des changements importants qui réunissent toutes les conditions pour faciliter le développement d'un cancer. En effet, les CEM stimulent la production de substances oxydantes tout en réduisant la production de substances antioxydantes.

Le stress oxydatif qui en résulte cause des dommages à l'ADN tout en freinant les possibilités de réparation et en provoquant la mort prématurée des cellules dont l'ADN ne fut pas réparé. De plus, les CEM favorisent la production de nouveaux vaisseaux sanguins nécessaires à la prolifération cellulaire, contribuant ainsi à la formation de tumeurs cancéreuses.

Des données récentes indiquent que les CEM favorisent la croissance des tumeurs chez les souris exposées durant toute leur vie. Ces données confirment une grande étude épidémiologique qui remonte à 20 ans et qui montrait que l'exposition prolongée aux CEM était promotrice de cancer chez plusieurs travailleurs des services d'électricité, tant au Québec qu'en Ontario et en France.

De par leurs mécanismes d'action, les CEM sont définitivement considérés comme un facteur de risque cancérigène en activant différents processus cellulaires. Ils peuvent être considérés indirectement comme des initiateurs et des promoteurs de cancer.

Les autorités provinciales et canadiennes de santé publique ne peuvent plus passer sous silence le risque qu'induit l'exposition de la population à des radiations électromagnétiques de façon régulière, voire en continu. Elles connaissent fort bien les conséquences possibles à long terme d'une telle pratique.

Commentaire: On pourra consulter l'article suivant :

- « Le téléphone portable m'a détruit la santé » avoue l'ex-directeur de technologie chez Nokia