Santé et Bien-être
Carte


Health

Le mercure dentaire, le scandale d'un neurotoxique qui nous empoisonne

tooth
Après le Mediator, encore un scandale sanitaire ? Sous forme de plombages et d'amalgames pour soigner les caries, 17 à 18 tonnes de mercure seraient placées chaque année sur les dents des Français. Pourtant, de nombreuses études révèlent le rôle du mercure dans des troubles neurologiques. Qu'importe ! Pour l'Afssaps, qui s'appuie sur des rapports entachés de conflits d'intérêts, le mercure dentaire, dans son utilisation actuelle, ne présente pas de véritables risques. Des associations dénoncent l'isolement des autorités françaises. Et appellent à suivre l'exemple de plusieurs pays européens qui ont interdit l'utilisation du mercure dentaire.

Un poison. Comment qualifier autrement les plombages dentaires qui, lorsqu'ils sont retirés de la bouche des patients, sont classés comme déchets dangereux par la Commission européenne... et interdits de poubelle. Les « plombs », ou amalgames dentaires, contiennent 50 % de mercure élémentaire associé à de l'argent ou de l'étain. Dans la bouche, ces amalgames libèrent du mercure en permanence sous forme de vapeurs, qui s'accumule dans le cerveau, les reins ou le foie. Les données relevées par l'association Non au mercure dentaire sont effrayantes : 17 à 18 tonnes de mercure seraient placées chaque année dans la bouche des Français. La liste des méfaits des amalgames est longue : neurotoxiques, génotoxiques, immunotoxiques, reprotoxiques, ou encore perturbateurs endocriniens.
Ambulance

D'aprés Patrick Balkany, Ébola serait déjà en France

© AFP
Malgré le démenti du ministère de la Santé, Patrick Balkany affirme qu'il y a des personnes contaminées par le virus Ebola en France.
Le député et maire de Levallois, Patrick Balkany, a adressé une question écrite à la ministre de la Santé lundi. Et affirme que plusieurs cas de personnes contaminées par le virus Ebola auraient été signalés sur le territoire français. Contacté par metronews, le ministère de la Santé "dément catégoriquement".

Le député et maire de Levallois, Patrick Balkany, a lâché un scoop inquiétant ce lundi. Dans une question écrite adressée à la ministre de la Santé, Marisol Touraine, et publiée sur son blog, il affirme que plusieurs cas de personnes contaminées par le virus Ebola ont été signalés en France.
"Madame le Ministre a récemment déclaré que le risque d'importation du virus en Europe et en France était faible, ajoutant qu'aucun cas importé n'avait d'ailleurs été signalé. Or, selon des sources médicales fiables, plusieurs cas auraient été signalés sur le territoire français", assure Patrick Balkany.
No Entry

Les dangers du four à micro ondes

arme de destruction massive de la vitalité

micro wave
GENERALITES


Les micro-ondes sont des ondes électromagnétiques de 300 Méga-Hertz à 100 Giga-Hertz, soit de longueur d'onde de 1 m à 3 mm, se situant dans le spectre entre :

  • d'une part les ondes radio,
  • d'autre part, les rayonnements infra-rouges, visibles et les UV.
La fréquence des fours industriels et ménagers est de 2450 Méga-Hertz - soit 2,45 Giga-Hertz, soit une longueur d'onde de 12 cm. Sous l'action de ces ondes, les molécules d'eau contenues dans les aliments placés dans ces fours changent d'orientation 2 .450.000 fois par seconde, d'où l'échauffement suite aux frottements intenses consécutifs.

Ces micro-ondes particulières concernent essentiellement - outre les fours - les radars de surveillance et les satellites et relais TV (UHF). On les utilise également pour le préchauffage des matières plastiques.

Suite à la dernière guerre mondiale, les USA se trouvent à la tête d'un important stock de magnétrons dont ils ne savent que faire. Ces magnétrons étaient destinés à la fabrication des radars. Le Dr Percy SPENCER met donc au point le four à MICRO-ONDES, dans la seule optique commerciale d'écouler ces matériels encombrants et onéreux. De multiples accidents au cours de la guerre avaient pu démontrer que ces ondes radars déclenchaient des brûlures. La mise au point et la commercialisation des fours à MICRO-ONDES résultent donc de problèmes d'écoulement de surplus américains.
Bad Guys

Depuis la révolution industrielle, 3 fois plus de mercure dans les océans

© Inconnu
Il s'agissait de mesurer le « mercure anthropique », par opposition au mercure naturellement présent dans la nature...

Les chercheurs ont recueilli des milliers d'échantillons d'eau pendant huit campagnes de recherche dans l'Atlantique Nord et le Sud et le Pacifique entre 2006 et 2011. _... _ils ont comparé des échantillons d'eau de mer à des profondeurs jusqu'à 5 km à l'eau près de la surface, qui avait été récemment exposés à la pollution au mercure de la terre et de l'air. ...

L'analyse révèle que les activités humaines - principalement de la combustion des combustibles fossiles, mais aussi l'exploitation minière - ont stimulé les niveaux de mercure dans les premiers 100 mètres de l'océan par un facteur de 3,4 depuis le début de la révolution industrielle. La quantité totale de mercure d'origine anthropique dans les mers de la planète s'élève désormais à 290 millions de taupes, avec les plus hauts niveaux dans les océans Arctique et l'Atlantique Nord.

Entre 5 et10% des femmes américaines en âge de procréer ont déjà des niveaux de mercure dans le sang qui augmentent le risque de troubles neurologiques du développement de leurs enfants 2 , et on estime à 1500000 à 2000000 enfants sont nés dans l'Union européenne chaque année avec des niveaux d'exposition au mercure associée à des déficits de QI . La faune et la vie marine ne sont pas épargnés non plus. Des études ont montré que les niveaux de mercure compromettent la santé de la reproduction et de la fertilité de certains poissons et oiseaux.

Commentaire: Le mercure est un véritable poison, et on ne le trouve pas uniquement dans les océans et les poissons radioactifs qui vivent dedans ...

- Comment le mercure se retrouve dans la chaîne alimentaire
- Du mercure dans le mascara : l'ONU ne l'interdit pas
- Aluminium et mercure des vaccins liés à des maladies neurologiques selon des scientifiques et des associations
- Corruption de la science : le CDC a dissimulé les données scientifiques montrant le lien entre les vaccins contenant du mercure et l'autisme
- Mercure dentaire : À quoi sert le rapport du SCHER ?
- Le mercure dentaire, un neurotoxique qui empoisonne les Français
- Du mercure détecté dans le sirop de maïs américain
- La consommation de poissons associée à la présence de mercure dans le sang

Bacon n Eggs

Végétalisme? Végétarisme? Omnivorisme? : quelle est la meilleure solution?

Traduit par Hélios pour le BBB

Le végétarisme est devenu à la mode depuis quelque temps. Qu'en est-il vraiment ?

Le végétarisme est-il une bonne solution ?

Le végétarisme. Quel est son réel impact sur la santé ?

Le fait est que le végétarisme est un sujet sérieux. Alors que de nombreuses personnes l'adoptent pour des raisons allant d'une mauvaise digestion à la compassion pour les animaux, de nombreux praticiens de santé - dont je fais partie - observent une augmentation d'effets négatifs causés par le régime de nombreux végétariens.

Que se passe-t-il vraiment ? Le végétarisme serait-il un choix équilibré mais avec des principes mal appliqués ? Ou bien est-il nocif ?

Et qu'en est-il du végétalisme ? Serait-il un meilleur choix ou une forme plus radicale de dérèglement alimentaire uniquement pour les « braves » dans leur quête du respect de la vie ?

Allons au fond des choses.
Bacon n Eggs

Alzheimer et régime cétogène

© Inconnu
Les chercheurs ont montré que la maladie d'Alzheimer s'accompagne d'une diminution de l'utilisation du glucose au niveau des cellules cérébrales. Cette diminution est de l'ordre de 20 à 40%. Or, le glucose est le premier aliment du cerveau. La bonne nouvelle c'est qu'il y a une autre source d'énergie pour les neurones : ce sont les cétones. Grâce à une diète ciblée, la diète cétogène, on sait augmenter le taux de cétones dans le sang. Une part de ces cétones est directement utilisable par les cellules du cerveau. Lorsque les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer bénéficient d'une diète cétogène, on observe une amélioration de leurs performances cognitives et une diminution des troubles. Pour certains individus, l'évolution de la maladie est ralentie. Pour d'autres, elle est même stoppée. Malheureusement, pour d'autres encore les effets sont modestes. Mais, il n'y a rien à perdre à essayer et tant à gagner ! [...]

En l'absence de glucose, les neurones ont la capacité de s'approvisionner en énergie à partir des cétones. [...]
Health

Les hopitaux, le meilleur des endroits pour devenir malade

© Inconnu
Dans l'euphorie de la Victoire de 1945, nos dirigeants politiques imaginèrent que le combat contre la maladie allait être gagné comme la Guerre. Ils avaient gagné la Guerre en produisant des tanks, des avions, des sous-marins et de bombes à l'échelle industrielle.
De la même façon, ils imaginèrent pouvoir gagner le « combat contre la maladie » en se dotant d'armées de chercheurs, de médecins, d'hôpitaux et d'ambulances, et d'une puissante industrie pharmaceutique.
Le Président américain Richard Nixon déclara la « Guerre contre le Cancer » (War on Cancer) en 1971. En y mettant les moyens, le cancer aurait disparu en 1976, affirmait-il.
Vous connaissez la suite de l'histoire : une explosion des cas de cancer, de maladies cardiaques, de diabète, d'arthrose, de maladie d'Alzheimer, de dépression, etc.
Syringe

Vaccins et autisme : catastrophe sans précédent aux USA

© Inconnu
AUTISME – Il ne sait pas pourquoi ça lui est arrivé. Le savez-vous ?
OUI, le titre est très clair... comme il doit l'être ! L'autisme devrait être le sujet le plus important dans l'esprit et sur les lèvres de tous les médecins et des membres du gouvernement suite à l'ampleur et à la gravité de cette crise qui se déroule sous nos yeux. Comme ce n'est pas le cas, on est en droit de se demander si ce ne sont pas des mécanismes de corruption, de copinage et de cupidité qui sont en jeu. Ce qui suit est un résumé de NOMBREUX articles traitant de l'autisme [...]
Bacon n Eggs

Du bon gras pour le cerveau

© Inconnu
Les gras polyinsaturés (tels que les oméga 3) sont bénéfiques pour la santé cérébrale. Ces effets vont de la différentiation neuronale à la protection contre l'ischémie cérébrale (type d'AVC). Les mécanismes moléculaires responsables de leurs effets sont cependant encore mal compris.

Mathieu Pinot du Conseil national français de la recherche scientifique (CNRS) et ses collègues se sont donc penchés sur le rôle de ces gras dans le fonctionnement de la membrane des cellules.

Commentaire: Et oui, un cerveau en bonne santé est un cerveau riche en (bon) gras. Et il en faut un fonctionnel, de cerveau, pour s'orienter dans la jungle propagandiste cultivée par les médias au sujet du gras, responsable de tous les maux.
D'ailleurs, pour stimuler par avance notre endocytose, on pourra se pencher sur les articles suivants :

- Guerre contre le gras : le Time magazine abdique
- Idée reçue - Les acides gras saturés ne sont pas mauvais pour la santé
- Le gras est bon pour la santé
- Pas de lien entre gras « saturés » et maladies cardiovasculaires
- Ne privez pas votre enfant de gras !

Et bien sûr, quelques incontournables :

- Une présentation du régime cétogène
- Pourquoi la diète cétogène semble-t-elle efficace ?
- Interview de Stephen Phinney sur le régime cétogène

Bug

Le virus Ebola décrété «urgence de santé publique de portée mondiale»

ebola france
© (AFP/Inaki Gomez)
Le comité d'urgence de l'OMS, qui s'est réuni mercredi et jeudi à Genève, a souligné qu' « une réponse internationale coordonnée est essentielle pour arrêter et faire reculer la propagation internationale d'Ebola ».
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé ce vendredi qu'il fallait considérer l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola comme «une urgence de santé publique de portée mondiale». Le comité d'urgence de l'OMS, qui s'est réuni mercredi et jeudi à Genève, est «unanime», précise le communiqué. A présent, «une réponse internationale coordonnée est essentielle pour arrêter et faire reculer la propagation internationale d'Ebola».

Le directrice générale de l'OMS, le Dr Margaret Chan, appelle ainsi la communauté internationale à aider les pays touchés. L'épidémie d'Ebola est la plus grave en quatre décennies. L'épidémie a déjà fait à ce jour près de 1 000 morts et deux villes de Sierra Leone ont été mises en quarantaine.Elle a estimé que les pays d'Afrique de l'Ouest touchés par l'épidémie: Libera, Sierra Leone, Guinée et Nigeria, «ne peuvent y faire face par eux-mêmes» et a appelé «la communauté internationale à leur fournir le soutien nécessaire».

Mme Chan a ajouté qu'elle avait accepté les conclusions du comité et décrété cette «urgence de santé publique de portée mondiale», l'OMS coordonnant au quotidien la mobilisation internationale face à Ebola.
Top