Santé et Bien-être
Carte


Info

Le basilic... un aromate mais aussi une huile énergisante !

Basilic


Pour ceux et celles qui croient que le basilic provient de l'Italie, et bien vous avez tort. Cette annuelle de la famille des lamiacées est plutôt originaire de l'Inde. Il existe plus de cent variétés de basilic, dont le basilic sacré et le basilic camphré, mais nous parlerons principalement du basilic exotique (Ocimum basilicum).

Le terme basilic est tiré du grec ancien et signifie «  plante royale  ». Le nom français de basilic et son utilisation comme aromate datent du XIIIe siècle, mais on en retrouve des traces aussi loin que dans l'Antiquité.

Haut de trente à cinquante centimètres, le basilic exotique a une tige carrée rameuse et velue qui devient souvent ligneuse. Toutes ses espèces sont très odorantes. Ses feuilles d'un vert foncé sont petites, ovales et lancéolées. Ses fleurs en épis, blanches et légèrement rosées, sont regroupées le long des tiges et apparaissent en été. Les graines sont noires, fines et oblongues.

L'huile essentielle d'Ocimum basilicum est obtenue par distillation des feuilles et des fleurs par entraînement à la vapeur d'eau. Le rendement, de l'ordre de 0,1 %, est de cent grammes d'huile essentielle pour cent kilos de plante. L'essence obtenue est limpide, jaune clair et très aromatique, herbacée aux notes épicées et anisées.
Syringe

L'adjuvant vaccinal VTX-294 cible les nouveau-nés

baby, vaccine
Un adjuvant est un produit qu'on rajoute dans les vaccins pour augmenter la réponse immunitaire de l'organisme.

Vous connaissez en effet le principe du vaccin : on vous inocule un microbe affaibli afin de stimuler vos défenses naturelles. Le jour où vous serez contaminé par la maladie vraie, votre système immunitaire aura gardé mémoire de ce microbe, et réagira plus vite et plus fort pour l'éliminer.

C'est du moins la théorie. En pratique, c'est plus compliqué.

La science médicale veut corriger le système immunitaire des bébés

Chez les bébés, le système immunitaire ne fonctionne pas du tout comme chez les adultes ni même comme chez les petits enfants. (1)

Au lieu de combattre les corps étrangers qui cherchent à pénétrer, le bébé les accueille. C'est logique parce que le fœtus est un peu comme un « invité » dans le ventre de sa mère. Il doit être en mesure d'accueillir tout ce qui passe au travers du placenta. Grâce à un processus qui n'est pas encore bien compris de la science médicale, peu de temps avant et après la naissance, le système immunitaire qui acceptait toutes les substances étrangères se met à les rejeter. Il faut environ six mois après la naissance pour que ce processus soit terminé.
Fish

Le poisson bon pour la santé ? De moins en moins...

© Inconnu
Il est recommandé de manger du poisson, ce serait bon pour le cœur et la mémoire, mais à cause de l'activité humaine certains sont potentiellement toxiques. C'est pourquoi l'ANSES (l'agence de sécurité alimentaire) ne recommande pas plus de 2 portions par semaines.

Depuis des décennies l'homme déverse des produits polluants dans les océans, de plus en plus de contrôles sont réalisés sur les poissons pêchés, mais on retrouve encore beaucoup de produits toxiques dans nos assiettes. Il y a des substances inorganiques comme le Mercure, l'Arsenic, le Zinc, le Plomb, le Cuivre, le Fer, mais aussi le Cadmium et le Sélénium. Toutes sont assez toxiques pour l'homme : risques d'intoxication aux métaux lourds, etc... On trouve aussi des composés organiques très dangereux comme le PCB (Polychlorobiphényle) les dioxines et des pesticides.

Le PCB était utilisé en France comme additif et isolant de toutes sortes, il est désormais interdit et les préfets peuvent règlementer la pêche au-dessus d'un certain seuil de pollution. Les PCBs sont cancérigènes (risque de cancer du foie, du pancréas et des voies biliaires), ils augmentent aussi les risques d'infertilités, même à faible dose et se fixent aux graisses dont le lait (maternelle). Il est donc déconseillé par l'ANSES de manger plus d'une portion de poisson par mois pour les femmes enceintes ou qui allaitent.

Commentaire: Après cette énumération des contaminants présents dans les poissons, on pourra rigoler et/où s'inquiéter des recommandations faites par l'ANSES.

Voilà de quoi calmer les ardeurs poissonnières :

- Corps pollués...
- Océans - Les poubelles radioactives
- Depuis la révolution industrielle, 3 fois plus de mercure dans les océans
- La consommation de poissons associée à la présence de mercure dans le sang
- Enfants hyperactifs. Il sont empoisonnés
- Les moules avalent le plastique. Et qui mange les moules... ?
- Pesticides : les Français en ont plein le sang, des niveaux trois fois plus élevés que les allemands et les américains

Health

Le mercure dentaire, le scandale d'un neurotoxique qui nous empoisonne

tooth
Après le Mediator, encore un scandale sanitaire ? Sous forme de plombages et d'amalgames pour soigner les caries, 17 à 18 tonnes de mercure seraient placées chaque année sur les dents des Français. Pourtant, de nombreuses études révèlent le rôle du mercure dans des troubles neurologiques. Qu'importe ! Pour l'Afssaps, qui s'appuie sur des rapports entachés de conflits d'intérêts, le mercure dentaire, dans son utilisation actuelle, ne présente pas de véritables risques. Des associations dénoncent l'isolement des autorités françaises. Et appellent à suivre l'exemple de plusieurs pays européens qui ont interdit l'utilisation du mercure dentaire.

Un poison. Comment qualifier autrement les plombages dentaires qui, lorsqu'ils sont retirés de la bouche des patients, sont classés comme déchets dangereux par la Commission européenne... et interdits de poubelle. Les « plombs », ou amalgames dentaires, contiennent 50 % de mercure élémentaire associé à de l'argent ou de l'étain. Dans la bouche, ces amalgames libèrent du mercure en permanence sous forme de vapeurs, qui s'accumule dans le cerveau, les reins ou le foie. Les données relevées par l'association Non au mercure dentaire sont effrayantes : 17 à 18 tonnes de mercure seraient placées chaque année dans la bouche des Français. La liste des méfaits des amalgames est longue : neurotoxiques, génotoxiques, immunotoxiques, reprotoxiques, ou encore perturbateurs endocriniens.
Ambulance

D'aprés Patrick Balkany, Ébola serait déjà en France

© AFP
Malgré le démenti du ministère de la Santé, Patrick Balkany affirme qu'il y a des personnes contaminées par le virus Ebola en France.
Le député et maire de Levallois, Patrick Balkany, a adressé une question écrite à la ministre de la Santé lundi. Et affirme que plusieurs cas de personnes contaminées par le virus Ebola auraient été signalés sur le territoire français. Contacté par metronews, le ministère de la Santé "dément catégoriquement".

Le député et maire de Levallois, Patrick Balkany, a lâché un scoop inquiétant ce lundi. Dans une question écrite adressée à la ministre de la Santé, Marisol Touraine, et publiée sur son blog, il affirme que plusieurs cas de personnes contaminées par le virus Ebola ont été signalés en France.
"Madame le Ministre a récemment déclaré que le risque d'importation du virus en Europe et en France était faible, ajoutant qu'aucun cas importé n'avait d'ailleurs été signalé. Or, selon des sources médicales fiables, plusieurs cas auraient été signalés sur le territoire français", assure Patrick Balkany.
No Entry

Les dangers du four à micro ondes

arme de destruction massive de la vitalité

micro wave
GENERALITES


Les micro-ondes sont des ondes électromagnétiques de 300 Méga-Hertz à 100 Giga-Hertz, soit de longueur d'onde de 1 m à 3 mm, se situant dans le spectre entre :

  • d'une part les ondes radio,
  • d'autre part, les rayonnements infra-rouges, visibles et les UV.
La fréquence des fours industriels et ménagers est de 2450 Méga-Hertz - soit 2,45 Giga-Hertz, soit une longueur d'onde de 12 cm. Sous l'action de ces ondes, les molécules d'eau contenues dans les aliments placés dans ces fours changent d'orientation 2 .450.000 fois par seconde, d'où l'échauffement suite aux frottements intenses consécutifs.

Ces micro-ondes particulières concernent essentiellement - outre les fours - les radars de surveillance et les satellites et relais TV (UHF). On les utilise également pour le préchauffage des matières plastiques.

Suite à la dernière guerre mondiale, les USA se trouvent à la tête d'un important stock de magnétrons dont ils ne savent que faire. Ces magnétrons étaient destinés à la fabrication des radars. Le Dr Percy SPENCER met donc au point le four à MICRO-ONDES, dans la seule optique commerciale d'écouler ces matériels encombrants et onéreux. De multiples accidents au cours de la guerre avaient pu démontrer que ces ondes radars déclenchaient des brûlures. La mise au point et la commercialisation des fours à MICRO-ONDES résultent donc de problèmes d'écoulement de surplus américains.
Bad Guys

Depuis la révolution industrielle, 3 fois plus de mercure dans les océans

© Inconnu
Il s'agissait de mesurer le « mercure anthropique », par opposition au mercure naturellement présent dans la nature...

Les chercheurs ont recueilli des milliers d'échantillons d'eau pendant huit campagnes de recherche dans l'Atlantique Nord et le Sud et le Pacifique entre 2006 et 2011. _... _ils ont comparé des échantillons d'eau de mer à des profondeurs jusqu'à 5 km à l'eau près de la surface, qui avait été récemment exposés à la pollution au mercure de la terre et de l'air. ...

L'analyse révèle que les activités humaines - principalement de la combustion des combustibles fossiles, mais aussi l'exploitation minière - ont stimulé les niveaux de mercure dans les premiers 100 mètres de l'océan par un facteur de 3,4 depuis le début de la révolution industrielle. La quantité totale de mercure d'origine anthropique dans les mers de la planète s'élève désormais à 290 millions de taupes, avec les plus hauts niveaux dans les océans Arctique et l'Atlantique Nord.

Entre 5 et10% des femmes américaines en âge de procréer ont déjà des niveaux de mercure dans le sang qui augmentent le risque de troubles neurologiques du développement de leurs enfants 2 , et on estime à 1500000 à 2000000 enfants sont nés dans l'Union européenne chaque année avec des niveaux d'exposition au mercure associée à des déficits de QI . La faune et la vie marine ne sont pas épargnés non plus. Des études ont montré que les niveaux de mercure compromettent la santé de la reproduction et de la fertilité de certains poissons et oiseaux.

Commentaire: Le mercure est un véritable poison, et on ne le trouve pas uniquement dans les océans et les poissons radioactifs qui vivent dedans ...

- Comment le mercure se retrouve dans la chaîne alimentaire
- Du mercure dans le mascara : l'ONU ne l'interdit pas
- Aluminium et mercure des vaccins liés à des maladies neurologiques selon des scientifiques et des associations
- Corruption de la science : le CDC a dissimulé les données scientifiques montrant le lien entre les vaccins contenant du mercure et l'autisme
- Mercure dentaire : À quoi sert le rapport du SCHER ?
- Le mercure dentaire, un neurotoxique qui empoisonne les Français
- Du mercure détecté dans le sirop de maïs américain
- La consommation de poissons associée à la présence de mercure dans le sang

Bacon n Eggs

Végétalisme? Végétarisme? Omnivorisme? : quelle est la meilleure solution?

Traduit par Hélios pour le BBB

Le végétarisme est devenu à la mode depuis quelque temps. Qu'en est-il vraiment ?

Le végétarisme est-il une bonne solution ?

Le végétarisme. Quel est son réel impact sur la santé ?

Le fait est que le végétarisme est un sujet sérieux. Alors que de nombreuses personnes l'adoptent pour des raisons allant d'une mauvaise digestion à la compassion pour les animaux, de nombreux praticiens de santé - dont je fais partie - observent une augmentation d'effets négatifs causés par le régime de nombreux végétariens.

Que se passe-t-il vraiment ? Le végétarisme serait-il un choix équilibré mais avec des principes mal appliqués ? Ou bien est-il nocif ?

Et qu'en est-il du végétalisme ? Serait-il un meilleur choix ou une forme plus radicale de dérèglement alimentaire uniquement pour les « braves » dans leur quête du respect de la vie ?

Allons au fond des choses.
Bacon n Eggs

Alzheimer et régime cétogène

© Inconnu
Les chercheurs ont montré que la maladie d'Alzheimer s'accompagne d'une diminution de l'utilisation du glucose au niveau des cellules cérébrales. Cette diminution est de l'ordre de 20 à 40%. Or, le glucose est le premier aliment du cerveau. La bonne nouvelle c'est qu'il y a une autre source d'énergie pour les neurones : ce sont les cétones. Grâce à une diète ciblée, la diète cétogène, on sait augmenter le taux de cétones dans le sang. Une part de ces cétones est directement utilisable par les cellules du cerveau. Lorsque les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer bénéficient d'une diète cétogène, on observe une amélioration de leurs performances cognitives et une diminution des troubles. Pour certains individus, l'évolution de la maladie est ralentie. Pour d'autres, elle est même stoppée. Malheureusement, pour d'autres encore les effets sont modestes. Mais, il n'y a rien à perdre à essayer et tant à gagner ! [...]

En l'absence de glucose, les neurones ont la capacité de s'approvisionner en énergie à partir des cétones. [...]
Health

Les hopitaux, le meilleur des endroits pour devenir malade

© Inconnu
Dans l'euphorie de la Victoire de 1945, nos dirigeants politiques imaginèrent que le combat contre la maladie allait être gagné comme la Guerre. Ils avaient gagné la Guerre en produisant des tanks, des avions, des sous-marins et de bombes à l'échelle industrielle.
De la même façon, ils imaginèrent pouvoir gagner le « combat contre la maladie » en se dotant d'armées de chercheurs, de médecins, d'hôpitaux et d'ambulances, et d'une puissante industrie pharmaceutique.
Le Président américain Richard Nixon déclara la « Guerre contre le Cancer » (War on Cancer) en 1971. En y mettant les moyens, le cancer aurait disparu en 1976, affirmait-il.
Vous connaissez la suite de l'histoire : une explosion des cas de cancer, de maladies cardiaques, de diabète, d'arthrose, de maladie d'Alzheimer, de dépression, etc.
Top