Santé et Bien-être
Carte


Smoking

Le tabac contre le cancer

Le titre est un peu provocateur, mais pas faux et pas dénué d'ironie. Il s'agit en réalité de la plante qui produit une de nos drogues favorites. La plante du tabac a pour mécanisme de défense quelque chose de puissant pour nous aider à lutter contre le cancer humain.

Il s'agit plus exactement d'une molécule qui se trouve dans la fleur et qui est là pour combattre les bactéries et les champignons. On l'a nommée NaD1. Sa structure en forme de pince s'agrippe aux lipides de la membrane des cellules cancéreuses et l'ouvre alors comme une boîte de conserve : la cellule perd son rempart, son intégrité et est donc détruite. Les autres cellules sont épargnées : c'est le gros avantage de la molécule.

On est persuadé qu'on pourra en faire un agent thérapeutique, mais d'autres études seront nécessaires pour le confirmer scientifiquement.
Megaphone

Vaccination : le scepticisme touche (enfin) le grand public

DD
Kathleen Wiederman, 42 ans, n'est pas une opposante farouche aux vaccins. Mais, à l'image d'un nombre croissant d'Américains, elle croit simplement aux vertus de la nature pour combattre les maladies et affiche son scepticisme.
« Les médecins ne savent pas tout », affirme cette diplômée de droit, qui préfère les médecines alternatives, naturelles, accoucher à la maison sans antidouleur et se dit réticente à faire vacciner sa fille âgée de 5 ans. Ce n'est qu'après l'insistance de son ex-mari qu'elle a accepté que sa fille soit vaccinée contre la varicelle et la rougeole, mais pas la polio, dit-elle.
« Le secteur médical est tellement tenu à la voie médicamenteuse », ajoute Mme Wiederman, qui travaille dans le recrutement et vit dans une banlieue aisée de Virginie (est).

Les Américains opposés à la vaccination ne forment plus une frange minoritaire radicale de la société mais sont au contraire de plus en plus nombreux, constatent les spécialistes.

Hésiter à se faire vacciner est devenu chose courante, et pas seulement quand il s'agit de s'immuniser contre des maladies de la petite enfance, selon eux.
Health

Ebola : l'OMS pense que la propagation est inquiétante


Et si le virus Ebola devait gagner d'autres continents ?

Apparue le 9 février dans le sud de la Guinée, l'épidémie s'est rapidement propagée en Afrique occidentale. En deux mois, elle est devenue la préoccupation première de l'Organisation mondiale de la santé. Son vice-directeur pour la sécurité sanitaire, Keiji Fukuda, s'en expliquait ce mardi. « C'est une des pires flambées d'Ebola auxquelles nous ayons jamais été confrontés. Et parmi les raisons qui la rendent plus difficile à gérer, il y a avant tout la très large dispersion géographique des cas. L'épidémie est venue d'un certain nombre de districts et aussi d'une grande ville de Guinée : Conakry, » a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

ebola
Une propagation inquiétante, aussi, par sa rapidité. 157 cas ont été répertoriés en Guinée dont 101 mortels. Apparue dans le sud, l'épidémie a gagné Conakry, la capitale portuaire, où 20 cas ont été recensés, puis, le Liberia voisin, avec 21 cas dont 10 mortels. Enfin 9 cas suspects ont été signalés au Mali.

Ebola a été identifié pour la première fois en 1976 au Soudan et au Zaïre de l'époque. 280 des 318 cas recensés alors se sont avérés mortels.
Bacon n Eggs

Une année sans sucre : la grande aventure d'une famille

Traduit par NOT

Fut un temps, j'étais en bonne santé; du moins je le pensais.


Bien sûr, je n'avais pas assez d'énergie pour traverser la journée, mais avec toutes ces publicités à la télé vantant des boissons énergisantes aux masses fatiguées d'Amérique, j'ai toujours pensé que je n'étais pas le seul à souffrir. Et bien sûr, toute ma famille craignait la saison des grippes et des rhumes; mais là encore je pensais qu'en voyant venir janvier tout le monde avait cette même phobie des microbes.

Du moins, c'est ce que je pensais avant de tomber sur de nouvelles et inquiétantes informations sur les effets du sucre. Selon plusieurs experts, le sucre est ce qui fait que tant d'américains sont gros et malades. Plus je réfléchissais, plus cela me semblait évident - vraiment évident. Un américain sur sept souffre du syndrome métabolique. Un américain sur trois est obèse. Le taux de diabète est monté en flèche et les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de mortalité d'Amérique.

Selon cette théorie, toutes ces maladies et bien d'autres peuvent être imputées à une substance toxique omniprésente dans notre alimentation... le sucre.
Syringe

Vaccins : nouveau syndrome d'auto-immunité lié à l'aluminium

Traduction : Innitiative Citoyenne

© Inconnu
« Il est certain qu'il y a beaucoup de personnes qui n'ont aucune envie d'entendre parler des dernières recherches qui établissent un lien entre les vaccins et des maladies débilitantes et incurables. L'énormité des conséquences de l'ASIA (Syndrome Inflammatoire Auto-immun Induit par les Adjuvants), ainsi que la toxicité de l'adjuvant aluminium en usage courant dans le monde ne semble pas encore avoir touché la conscience du monde médical. »
Au Congrès International sur l'Immunité qui s'est tenu à Nice du, d'éminents immunologistes établissent un lien entre l'aluminium des vaccins et un nouveau syndrome post-vaccinal.


Alors que des campagnes publiques accusent les « anti-vaccins » d'être alarmistes, rétrogrades et non scientifiques, voilà qu'un nombre croissant de recherches de pointe apparaissent dans les plus hautes sphères de l'immunologie médicale pour confirmer ce que des « illuminés » ont dit depuis des années sur les effets dévastateurs des ingrédients vaccinaux.
Ambulance

Un homme contaminé par la rage décède dans un hôpital francilien

© MANDY CHENG / AFP
Des vaccins anti-rabiques utilisés à Taïwan.
SANTE - Il a été infecté lors d'un séjour prolongé au Mali...

Toutes les personnes potentiellement exposées ont été prises en charge. Un homme contaminé par le virus de la rage, lors d'un séjour au Mali, est décédé ce jeudi dans un hôpital d'Ile-de-France, a annoncé le ministère des Affaires sociales.

Le diagnostic a été confirmé mercredi par le Centre national de référence (CNR) de la rage de l'Institut Pasteur. Dès cette confirmation, la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, a demandé aux autorités sanitaires de «prendre en charge les personnes potentiellement exposées». Elle a également présenté ses condoléances à la famille et aux proches de la personne décédée.
Info

Le virus Ebola gagne du terrain - Trois cas déclarés au Mali

Plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest étaient mobilisés vendredi contre une épidémie de fièvre hémorragique, en partie due au virus Ebola, qui a fait plus de 80 morts en Guinée, au lendemain de l'annonce des premiers cas suspects au Mali, après le Liberia et la Sierra Leone.

Ebola Guinée - Afrique de l'Ouest
© Inconnu
Le Mali, frontalier de la Guinée, a révélé jeudi soir avoir décelé sur son sol trois cas suspects, qui ont été placés en isolement.

Leurs prélèvement « ont été envoyés pour analyse au laboratoire de référence du CDC (Centre de prévention et de contrôle des maladies) d'Atlanta, aux États-Unis » , a assuré le gouvernement malien, promettant d'en communiquer les résultats dès qu'ils seront disponibles.

« Ce (vendredi) matin, les trois cas suspects se portent mieux. Nous n'avons pas, par exemple, relevé (...) de saignements » , un des symptômes de la fièvre Ebola, a affirmé à l'AFP le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, Ousmane Koné.

Commentaire:
« Intuitivement, la peste noire a toutes les caractéristiques d'une maladie virale plutôt que celle causée par les bactéries de la peste, dit Christopher Duncan de l'Université de Liverpool. Les livres d'histoire sont faux, il y a peu de doute à ce sujet. »
Voir l'article en anglais :
Black Death found to be Ebola

Evil Rays

Puberté en France : une inquiétante évolution

© Reuters
Les enfants et adolescents montrent des signes de puberté de plus en plus jeunes
Si les petites filles atteignaient l'âge de la puberté vers 8 ans dans les années 1990, elles se transforment encore plus jeunes aujourd'hui. Suivies de près par les garçons d'ailleurs.

Atlantico : Les enfants et adolescents montrent des signes de puberté de plus en plus jeunes. Dans les années 1990, ces signes apparaissaient vers l'âge de 8 ans chez les jeunes filles, la puberté mettant deux ans à se mettre en place. Aujourd'hui, à quel âge apparaissent les premiers signes de puberté ?

Alain Scheimann : Il a été constaté en Europe et aux Etats-Unis que depuis les années 2000 la puberté survenait plus précocement qu'avant, notamment chez les filles. Aujourd'hui, il n'est plus exceptionnel qu'une fille ait ses premières règles vers l'âge de 8-9 ans alors qu'avant elles survenaient plutôt entre 10-12 ans.
Cookie

Découverte d'une molécule capable de lutter contre l'intolérance au gluten

© Adam Gault / OJO Images
Des chercheurs canadiens auraient découvert une molécule capable d'empêcher l'inflammation intestinale liée à l'intolérance au gluten. Une avancée qui pourrait améliorer le quotidien de millions de malades.

Des chercheurs canadiens de l'Université McMaster en Ontario ont fait une découverte qui pourrait bien changer la vie de nombreuses personnes souffrant d'intolérance au gluten, ou maladie coeliaque. Rien qu'en France, 500 000 personnes seraient concernées, avec moins de 20% des malades diagnostiqués. Il se pourrait que les scientifiques aient trouvé le moyen d'éteindre l'inflammation induite par la mauvaise digestion du gluten en cas d'intolérance. À l'origine de cette hypothèse : la découverte d'une molécule, l'Elafin, qui aurait un rôle clé dans le digestion du gluten et qui pourrait protéger la paroi intestinale. Des résultats qui devraient également permettre de faire progresser la recherche sur le traitement de certaines maladies gastro-intestinales telles que le syndrome de l'intestin irritable.
Bacon

Être végétarien : mauvais pour la santé

Une étude scientifique montre que les gros mangeurs de viande ont une vie plus saine.

Ce n'est un secret pour personne : la plupart des végétariens sont souvent des écologistes radicaux et des alarmistes du climat obsédés et hystériques lorsque le sujet en vient au réchauffement de la planète. Il est possible que l'université de Graz en Autriche ait découvert une raison à cela : leur régime alimentaire malsain.

Une nouvelle étude de l'université de Graz conclut que les végétariens sont plus souvent malades et ont une qualité de vie moindre que celle des personnes mangeant de la viande. Selon le communiqué de la presse allemande, les végétariens sont « plus souvent sujets aux cancers et aux problèmes cardiaques ». L'article déclare également qu'ils sont plus souvent atteints de troubles d'ordre psychologique. En conséquence, écrit le rapport, ils représentent une plus grande charge dans le système de sécurité sociale.

Selon le communiqué de presse, les scientifiques ont étudié des données de l'Austrian Health Interview Survey (AT-HIS), qui fait également partie d'une des enquêtes les plus importantes et reconnues de l'UE (European Health Interview Survey).
Top