Représentation d'un nano robot.
© Oliver Burston, Wellcome Images Digital artwork/Computer graphic 2005
Représentation d'un nano robot.

Pour rebondir sur la video de Laurent Alexandre sur TED, « Le recul la mort... ». Le vrai visage de la science « mainstream », ce Laurent Alexandre est sincère et convaincu par ce qu'il dit, c'est son gagne-pain.

Comment voir ou sont les mensonges et impostures ? Car il s'agit bien d'une vision immonde et mortifère qui s'inscrit parfaitement dans l'impasse actuelle du monde moderne.

Quelques clefs :

1 - Espérance de vie et caricature des « écologiques » qui prédisent un scénario pessimiste. L'espérance de vie a bondi d'abord par l'amélioration de l'hygiène et le recul de la mortalité infantile. En pourcentage, il n'y a pas plus de centenaires maintenant qu'auparavant. La longévité n'augmente plus depuis 2/3 ans ! Causes : alimentation industrielle et emprisonnée, et pollution ; que n'ont pas connus pendant leur enfance nos parents à la retraite. S'intéresser aux vrais médecins et chercheurs, par exemple :


2 - Vive le cancer : oui c'est un marché lucratif pour lequel il faut développer des produits et nouvelles technologies. Dans cette vision du monde, surtout ne pas aller aux causes du cancer et réduire la taille du marché ! Pareil en écologie : une rivière propre est catastrophique pour le PIB du pays, une rivière bien polluée augmente le PIB grâce à une industrie florissante de dépollution (qui n'atteint jamais son objectif ultime)

3 - Il ne s'agit que de prouesses technologiques et non de progrès pour l'humanité. Il n'y a aucune compréhension du vivant mais une exploitation arrogante et intéressée de forces qui les dépassent. On peut voir aussi le capital-risque et Wall Street qui s'excitent et misent sur de futurs jack pots.

4 - La méconnaissance et le mépris du vivant est terrifiant dans cette vision jusque-boutiste. Il faut s'intéresser et s'éduquer avec l'autre science, la vraie, celle qui s'intéresse et respecte le vivant. Par exemple, l'épi-génétique, Bruce Lipton en est un des apôtres (livre Biologie des croyances).