© EPA
Se faire attaquer par un poulpe sur un vélo sous-marin : un fait-divers inédit sur la Côte d’Azur !
L'aquabike est la version aquatique du vélo d'appartement. Lors d'une séance organisée dans les eaux de la Méditerranée, à Beaulieu-sur-Mer (Alpes-Maritimes), une pratiquante a eu la surprise de se faire « enlacer » par les tentacules d'un poulpe un peu trop hardi !

L'histoire est rapportée par le site NiceMatin.com. L'aquabike est une activité sportive, qui se pratique le plus souvent en piscine, pour des séances de remise en forme et de fitness. Mais en mer, l'activité peut présenter des risques pour le moins inédits...

Un poulpe un peu trop hardi

Cette femme qui participait à un cours d'aquabike organisé sur la Côte d'Azur, à Beaulieu-sur-Mer, près de Nice, n'est pas près d'oublier l'expérience. Un gros poulpe, sans doute attiré par les mouvements rythmés des vélos marins, ou bien doté d'un tempérament farceur, est venu interrompre les efforts d'une des pédaleuses... La dame s'est momentanément retrouvée prisonnière de ses ventouses !

« Au final, plus de peur que de mal », conclut NiceMatin.com, qui précise : « Une attaque de poulpe lors d'une séance d'aquabike reste un fait unique sur la Côte ! »

Texte