Des disques de comètes colossaux ont été détectés autour des systèmes planétaires des étoiles GJ 581 et 61 Virginis. Crédit : ESA/AOES
Les systèmes planétaires de GJ 581 et de 61 Virginis sont entourés de monumentales ceintures de comètes. Peut-être parce que ces deux étoiles sont exemptes de planètes massives de type Jupiter...

10 fois plus vaste que la ceinture de Kuiper

L'équipe de Mark Wyatt (université de Cambridge) a repéré autour de ces deux systèmes de la poussière froide (-200°C), signature typique des ceintures cométaires. Une découverte faite grâce au satellite de l'ESA Herschel.

Or, la quantité détectée est telle que ces ceintures cométaires doivent être dix fois plus vastes que la Ceinture de Kuiper, ensemble de petits astres qui entoure notre Système solaire.

Le jeu de billard des planètes géantes

Les étoiles GJ 581 et 61 Virginis ont un autre signe particulier en commun: elles possèdent des super-Terre (d'une masse comprise entre 2 et 18 fois la masse de la Terre), mais aucune planète géante. Pour les astronomes, ce n'est pas une coïncidence.

Dans le Système solaire, ce sont les planètes géantes Saturne et Jupiter qui, il y a 3,8 milliards d'années, ont dépeuplé massivement la ceinture de Kuiper en catapultant une grande partie de ses comètes vers l'intérieur de notre système planétaire.

Un déluge de comètes sur des milliards d'années

Il est donc fort probable qu'à l'image de GJ 581 et de 61 Virginis, les étoiles dépourvues de planètes géantes affichent des disques cométaires particulièrement massifs. Au lieu d'être soudain comme ce fut le cas dans le Système solaire, le déluge de comètes qui fournit les planètes internes en eau y est graduel. Il s'étale sur des milliards d'années.

Pour en savoir plus sur le bombardement de comètes qu'a connu le Système solaire, écoutez notre podcast "Big Bang planétaire" sur Cieletespaceradio.fr