Une rivière de 400 kilomètres de long a été découverte sur Titan, le plus gros satellite de Saturne. Selon la NASA, c'est la première fois qu'un fleuve aussi vaste est repéré ailleurs que sur la Terre. Les similitudes avec notre planète ne s'arrêtent pas là : cette rivière d'hydrocarbures liquides ressemble comme deux gouttes... d'eau au Nil.

Titan est la plus grande lune de Saturne. C'est le seul satellite connu du système solaire à posséder une atmosphère dense et épaisse. Depuis longtemps déjà, les scientifiques la suspectent d'héberger de la vie microbienne.

En 2004, la NASA avait envoyé la sonde spatiale Huygens, du nom de l'astronome ayant découvert Saturne en 1655, se poser sur Titan. Elle y découvre déjà des lacs d'hydrocarbures liquides et de nombreux points communs avec la planète Terre : Titan est rythmé par des saisons, sa surface est parsemée de dunes et de vallées...

Mais personne n'aurait pu croire que les ressemblances étaient si frappantes. Mercredi, la NASA a publié des images radar d'une rivière d'hydrocarbures (de méthane et d'éthane) située au nord de la planète Titan, dans sa région polaire. Et ses méandres rappelent fortement ceux du delta du Nil, en Egypte.

Pour comparer, voici l'image radar capturée sur Titan (à gauche) et une photo du Nil vu de Nuit (à droite).