Glissement de terrain en Chine
© AFP
Les équipes de secours transportent un corps, dégagé après le glissement de terrain qui a eu lieu dans le village de Gaopo, dans le Yunnan

Un glissement de terrain dans le sud-ouest de la Chine a fait 46 morts, dont 19 enfants, selon un bilan définitif annoncé samedi par les autorités de la province du Yunnan. Au total, 14 maisons de la commune de Gaopo ont été ensevelies et deux autres endommagées.

Les trois derniers corps sans vie ont été retrouvés dans la matinée après une nuit d'efforts engagés par un millier de soldats, pompiers, policiers et mineurs munis d'excavatrices, de pelles et de détecteurs de présence humaine, selon l'agence Chine nouvelle.

La coulée de boue et de pierres qui a déferlé vendredi sur le hameau de Zhaojiagou avait une épaisseur de 30 mètres, selon les autorités locales citées par l'agence Chine nouvelle.

Le quotidien Beijing Chenbao fait de son côté état d'une épaisseur de 16 mètres. Cinquante-neuf porcs et cinq bovins ont également été ensevelis, selon ce journal.

Froid inhabituel

Le nouveau numéro un chinois Xi Jinping, l'actuel Premier ministre Wen Jiabao et son remplaçant prévu Li Keqiang avaient ordonné dès vendredi des « efforts tous azimuts » pour venir au secours des victimes.

Un froid inhabituel sévit actuellement sur le nord-est du Yunnan, alors que la Chine connaît son hiver le plus froid depuis 28 ans, selon les météorologues. Le glissement de terrain a été provoqué par dix jours de fortes précipitations de pluie et de neige, d'après des géologues cités par l'agence officielle.

Les glissements de terrain et les coulées de boue sont fréquents dans les régions montagneuses de Chine. Les normes de sécurité pour les constructions n'y sont souvent pas respectées.