White Island Volcano
© Inconnu
Le volcan de White Island

« L'activité volcanique de White Island est la plus « énergique » de ces dernières années et pourrait bientôt se traduire par une grande éruption explosive » selon GNS science.

Le volcan, au large de la baie de Plenty, est le plus actif du pays et a déjà montré des signes accrus d'activité l'année dernière, mais l'augmentation de l'activité hydrothermale de ces trois dernières semaines est devenu la source d'une « grande préoccupation » selon Brad Scott vulcanologue au GNS.

Brad Scott a ajouté : « Je ne pense pas avoir rien vu d'aussi puissant depuis la fin des années 90 et des années 2000. » L'activité d'alors avait mené à une grande éruption en Juillet 2000.

« L'activité hydrothermale est une des plus vigoureuses que j'ai vu à White Island depuis de nombreuses années. Ce type d'activité conduit généralement à forte activité volcanique et constitue une préoccupation importante », a déclaré Scott.

« L'augmentation de l'activité hydrothermale conduit souvent à des éruptions explosives ce qui peut être très dangereux pour les visiteurs. » Le regain d'activité peut signifier qu'une éruption est imminente, mais il y a cependant une chance qu'il pourrait cesser. Néanmoins, le volcan ne représente aucune menace pour le continent car il est à 48 kilomètres de la côte. Mais White Island est une attraction touristique populaire, avec des excursions en bateau et par avion tous les jours. S'il explose, les cendres pourraient atteindre le continent et les habitants de la Bay of Plenty pourraient sentir l'odeur des gazs, déclare Scott.

Les observations de Scott sont basées sur une visite sur l'île la veille. L'activité hydrothermale dans le petit « lac chaud » a augmenté, de grandes quantités de sédiments ont fait surface et de vives émanations de vapeur blanche et de gaz ont étés signalées à partir de la base.

C'est le genre d'activité qui n'a cessé d'augmenter depuis la fin de 2012 et qui se poursuit désormais de maniére semi-continue, affirme Scott. Le dôme de lave qui a été observé pour la première fois à la fin de Novembre n'a pas changé depuis le début de ce mois. Il y avait des niveaux élevés de secousses volcaniques, probablement générées par l'activité hydrothermale. Comme d'habitude, le volcan pourrait exploser avec peu ou pas d'avertissements.