Snakes in Suits

Impérialisme occidental - Qu'y-a-t-il derrière l'affaire Khodorkovski ?

Pour rappel et alors que Mikhaïl Khodorkovski vient d'être libéré, un texte de William Engdahl.

Mikhaïl Khodorkovski
© Inconnu
Mikhaïl Khodorkovski (à gauche)

Le verdict définitif, prononcé par le tribunal russe à l'issu du procès de l'ancien oligarque du pétrole Mikhaïl Khodorkovski, a soulevé de vives protestations de la part de l'administration Barak Obama et d'autres gouvernements du monde entier. Tous se sont empressés de qualifier le système judiciaire russe de tyrannique et pire encore. Mais la véritable raison, pour laquelle Poutine a fait arrêter et emprisonner l'ancien patron de la plus importante compagnie pétrolière géante privée IOUKOS, est toujours soigneusement passée sous silence lorsqu'on évoque l'histoire de l'oligarque.

Car, en réalité, le véritable crime de Khodorkovski n'est pas de s'être approprié frauduleusement une part des actifs de la Russie en échange d'une somme dérisoire à l'époque d'Eltsine où se sont faits les partages crapuleux. En réalité, le vrai crime, reproché à Mikhaïl Khodorkovski, est d'avoir été un élément clé dans une opération lancée par les services de renseignement occidentaux qui visait au démantèlement et à la destruction complète du dernier atout qui faisait encore de la Russie un état en mesure de fonctionner. Si l'on prend ces faits en considération, on peut dire que la justice russe a été, en l'occurrence, beaucoup plus clémente envers l'oligarque qu'on ne le sont les USA ou la Grande Bretagne quand ils condamnent leurs propres criminels jugés pour haute trahison. La prison d'Obama à Guantanamo, où se pratique la torture n'est qu'un exemple parmi d'autres du double langage de Washington.

Si l'on se réfère à l'article « politiquement correct » contenu dans Wikipédia, la compagnie pétrolière IOUKOS était une compagnie implantée en Russie sous le contrôle de l'oligarque russe Mikhaïl Khodorkovski depuis 2003. Khodorkovski avait été condamné et envoyé en prison.
Star of David

J'ACCUSE ! Quenelle de Dieudonné: les médias, la Licra et le Crif mettent les juifs en danger

© Inconnu
Comme l'a rapporté, hier, le journal Le Progrès, sans que ça ne fasse la UNE des médias mainstream, dans le Rhône, à Lyon et à Villeurbanne, certains jeunes se réclamant de la communauté juive ont usé d'une violence inouïe pour attaquer les personnes ayant effectué le salut de la quenelle. Ce sont les médias et les associations comme la Licra et le Crif qui, en triturant le trait à outrance et mentant comme des arracheurs de dents, sont responsables de ce climat, de cette tension et, il ne faut pas après qu'ils montent au créneau en cas de représailles.

Et si on parlait français ?

J'ACCUSE ! En effet, deux expéditions dites punitives ont été menées samedi et dimanche par des groupes de jeunes gens se proclamant justiciers de la communauté juive. Elles visaient à priori des auteurs du salut dit de la «quenelle». Les victimes auraient été ciblées sur les réseaux sociaux, recherchées et suivies. Un homme a été battu, un hôtel victime d'une intrusion massive. Six personnes ont été interpellées et placées en garde à vue.

Quand la Licra et le Crif, appuyés par la presse mainstream annoncent urbi et orbi que la quenelle est un "salut nazi inversé", il y a maldonne quelque part. Tout d'abord, faire l'inverse d'une chose, c'est simplement pratiquer son contraire, c'est à dire que, finalement, la quenelle est anti-nazi. Sachant ensuite qu'ils sont piégés par leurs mensonges, ils se précipitent en affirmant que c'est un signe antisémite. C'est encore triste d'entendre ça. Mais pourquoi ces gens prônent-ils la haine tout en accusant les autres de pratiquer cette ignominie ?

Le silence assourdissant de la presse.

J'ACCUSE ! Piégée, et ne voulant pas parler de cette horde de barbares se réclamant de la communauté juive, qui attaquent des innocents, la presse sait très bien qu'elle est aussi l'instigatrice de ces violences. Quand, on valide le faux, c'est à dire les salmigondis de la Licra sur la quenelle, on est complice. Attention ! Les choses risquent d'empirer, simplement parce que certains croient qu'ils sont intouchables. Non, personne n'a le droit de se faire justice. Et, ce qui est inquiétant, vu le nombre des soutiens de l'humoriste, s'il faut passer par la violence, il y aura grabuge parce qu'ils sont majoritaires.

C'est quand même grave ce qui s'est passé à Lyon et Villeurbanne. Il y a violence volontaire, dégradation de biens d'autrui et même tentative d'assassinat. Comment en serait-il autrement quand plus de 10 personnes s'acharnent sur une seule ? Six personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, indique Le Progrès. Si, demain, ces gens sont libérées sans qu'ils ne répondent de leurs actes devant la justice, il ne faut pas s'étonner que les choses s'embrasent. Ce ne sera pas de la faute de Dieudonné mais de ces gens qui font d'un épiphénomène, ce geste potache popularisé par un humoriste de talent, un problème.
Hearts

Revue de livre - Le Mythe végétarien, nourriture, justice et pérennité

Cover book Le Mythe végétarien
© Editions Pilule Rouge

Je crois déjà entendre quelques grincements de dents à la lecture d'un tel intitulé. Aucune provocation pourtant, mais une invitation à prendre du recul par rapport à des discours et arguments extrêmes, parfois biaisés.

Rédigé par Lierre Keith, une ex végétalienne convaincue, qui après 20 ans de pratique, a osé remettre en cause ses croyances et convictions, cet ouvrage n'entend pas justifier l'injustifiable, à savoir la consommation outrancière de produits d'origine animale et la cruauté des élevages intensifs, mais s'attache tout simplement - et de façon posée - à remettre les pendules à l'heure grâce notamment à de multiples rappels sur les grandes Lois du vivant. Il s'agit au final d'une remise en cause de l'agriculture et des ses effets dévastateurs sur les écosystèmes. Un ouvrage d'écologie pure, fort documenté, pour réfléchir aux fondements de nos penchants estimés pourtant légitimes et justes puisque animés des meilleures intentions de respect.
Pilule bleue ou pilule rouge ?

Ce que nous dit la 4e de couverture
« Il nous a été dit qu'un régime végétarien peut nourrir les affamés, honorer les animaux et sauver la planète. Lierre Keith a cru à ce régime basé essentiellement sur la consommation de végétaux et a été végétalienne pendant vingt ans. Mais, dans Le Mythe végétarien, elle soutient que nous avons été induits en erreur - non pas nos aspirations d'un monde juste et durable - mais par notre ignorance.

La vérité, c'est que l'agriculture agresse perpétuellement la planète et en ajouter davantage ne nous sauvera pas. Inféodés à la culture des céréales annuelles, les êtres humains ont dévasté les prairies et les forêts, mené d'innombrables espèces à l'extinction, modifié le climat et détruit la couche arable - la base même de la vie. Keith soutient que si nous voulons sauver la planète, notre alimentation doit constituer un acte de réparation profond et permanent : elle doit être issue de l'intérieur des communautés vivantes et non leur être imposée.

En partie biographie, ABC nutritionnel et manifeste politique, Le Mythe végétarien mettra au défi tout ce que vous pensiez savoir sur les politiques alimentaires. »
Bullseye

La sécurité sanitaire des aliments dans l'accord de libre échange Union européenne-États-Unis : une réflexion plus globale

Deux dinosaures du commerce mondial - les États-Unis et l'Union européenne - ont entamé des négociations sur un accord de libre-échange bilatéral afin de relancer l'emploi et la croissance économique dans leurs économies largement déprimées. L'essentiel de la dynamique devrait résulter d'une plus grande harmonisation de la réglementation entre les deux marchés, notamment en matière de sécurité sanitaire des aliments.

Libre échange USA UE
© Inconnu
Cependant, rien dans les propositions ne servira les intérêts des consommateurs ou du public. Il ne s'agit que d'aplanir les difficultés pour l'agro-industrie. Les Européens, dont les normes clairement plus exigeantes seraient tirées vers le bas, en pâtiraient, mais l'impact serait également ressenti par les producteurs de produits alimentaires et les consommateurs de nombreux autres pays, car tout accord conclu entre Washington et Bruxelles établirait une nouvelle référence internationale. Qu'il s'agisse des organismes génétiquement modifiés (OGM) ou du bisphénol A (BPA), la nécessité de protéger les gens contre le système alimentaire industriel, de ne pas ouvrir la voie à la propagation de ce système, est plus urgente que jamais.
Les plus grandes divergences dans les relations commerciales bilatérales UE-États-Unis se situent au niveau de la sécurité des produits alimentaires et des consommateurs, de la protection de l'environnement et des subventions.

- Laine Škoba, Parlement européen 1
Propaganda

« Salut nazi inversé »: histoire d'une arnaque ou la défaite médiatique des « amis » de Dieudonné.

Comme le dit le sage Haoussa, "le mensonge peut courir 100 ans, mais la vérité le rattrape en un jour". Ainsi, la question est de savoir les "qui" ont plus d'influence, Dieudonné ou les médias mainstream ? Parce que, certains, lobotomisés par ces derniers, osent parler d'esprits faibles qui suivraient l'humoriste Dieudonné. C'est un autre mensonge. Il y a maldonne quelque part. Dieudonné est certes l'instigateur de la quenelle, ralliement anti-système et rien d'autre devenue phénomène sociétal inattaquable et par conséquent, elle ne lui appartient plus. La vraie arnaque est celle de faire croire, justement, aux vrais esprits faibles, que c'est un "salut nazi inversé". Là, c'est le mensonge du siècle. Le mensonge suprême...

Entre voltiges mensongères et hypocrisie.

Les imposteurs ont sorti l'artillerie lourde. Depuis près d'une décennie, juste pour un sketch mal ficellé, applaudi par tous sur le plateau de Fogiel ils sont vent debout. Alors, à bras raccourcis, avec les dents qui rayent le parquet, kalachnikov en bandoulière, bazooka sur l'épaule, armes de destructions massives à la clé, il fallait tuer le franco-camerounais, cet homme fier et altier. Mais, depuis lors, rien n'y fait. Presque inoxydable, boycotté injustement, l'humoriste poursuit son parcours sans faille, quoique parsemés d'embûches, mais, avec bonheur, axant son succès sur le travail. Et là, ça ne passe pas. Certains médias titre: Le Crif dénonce le salut nazi à la Dieudonné. Fichtre. Qui a le droit de mentir aussi grossièrement ?

Procès après procès, certains croyaient que c'était la méthode idoine pour le casser, l'anéantir. Hélas, ils ont lamentablement échoué et perdu la guerre illégitime qu'ils ont engagé contre l'artiste. Ils ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes. Les procès d'intention, la délation et les tentatives malsaines de déshonnorer son prochain sont plus néfastes pour les instigateurs que pour les victimes. La preuve vivante est Dieudonné. Tout comme un bien fait ne se perd jamais, la loi du karma ou loi de cause à effet guette ces gens-là, qui ne vivent que pour faire du mal aux autres. Peut-être inconsciemment, soucieux uniquement de leur pitance. Entre des émissions sur la quenelle et le reste, ça devient l'overdose, aussi grotesque que pathétique...
Vader

Coup d'état institutionnel en Espagne


Nouvel auto-pompe espagnol de 408 OOO euros (493 avec taxes), 3,26 millions ont été dépensés en matériel de répression par la police espagnole en 2013, 20 fois plus qu'en 2012... soit réprimer les réactions à la crise passe avant en résoudre les effets. Source España fascista: 408.000 euros por un camión "para el control de masas" | CONTRAINJERENCIA
En Espagne, un coup d'état fasciste institutionnel se produit en ce moment. Je ne peux traduire tous les textes qui concernent les éléments de ce coup d'état, je ne prétends pas reprendre ici tous les éléments qui le constituent mais ceux qui sont nécessaires et suffisants pour mettre en lumière ce coup d'état « doux ».

Pour comprendre ce dont il est question, un préalable : le PP, Parti Populaire au pouvoir actuellement, se démasque toujours d'avantage comme Parti ouvertement d'extrême-droite. Des militants faisant le salut hitlérien, des maires qui changent les noms de rues ou de place portant des noms de héros de la gauche, comme la Passionaria, Aznar qui se retrouve dans toutes les réunions de l'extrême-droite internationale en Amérique Latine en compagnie de son ami Uribe alors qu'il est question par exemple de la manière dont sera renversé (en avril dernier) le gouvernement légitime du Venezuela,... une série d'éléments mettent ce fait incontestable en lumière, le PP retire le masque de la démocratie qu'il portait lors de sa précédente gouvernance.

Et ce qui s'ensuit devrait mettre la puce à l'oreille et ouvrir les yeux de ceux qui s'imaginent qu'un parti comme le FN est un parti populaire. Populiste oui, populaire non. La différence ? Elle est de taille. Ce qu'on appelle aujourd'hui populiste s'appelait autrefois démagogie et est très bien décrit pas Lafontaine dans « Le corbeau et le renard » et sa morale « Tout flatteur vit aux dépends de celui qui l'écoute ». Populaire par contre parle de l'implantation d'un parti dans une base forte qui prend part aux décisions politiques qui la concerne, et s'en retrouve donc satisfaite.
People

Qu'est-ce qu'un connard ?

Monsieur
© Inconnu
Pourquoi le connard est-il si irritant alors que le mal qu'il cause est souvent mineur ? Parce qu'il dénie notre désir de reconnaissance.


Surfant sur la vague de l'opuscule philosophique mi-sérieux mi-drôle (ou plutôt : traitant sérieusement d'un sujet à première vue saugrenu) comme le célèbre On Bullshit de Harry G. Frankfurt ou le récent Art of Procrastination de John Perry, Aaron James nous livre avec Assholes: A Theory une analyse d'un phénomène somme toute assez peu étudié : le connard (ma traduction de l'anglais "assholes", même si celui-ci se traduit plus littéralement par "trou-du-cul" - j'espère que ce choix apparaîtra comme justifié à la lecture de ce qui suit ).

Le paradoxe du connard

En effet, loin d'être un simple terme générique à caractère fortement dépréciatif, le mot "connard" réfère à un phénomène particulier et finalement paradoxal. Contrairement à la brute, au voleur, ou encore meurtrier, le mal imposé par le connard est généralement léger, qu'il nous grille la priorité dans une file d'attente ou nous coupe la parole au milieu d'une discussion. Et pourtant, le connard suscite des réactions épidermiques d'impuissance ou de rage dont l'ampleur ne saurait s'expliquer par le mal (souvent mineur) qu'il nous inflige. Bref, le connard nous pourrit la vie. Mais comment une personne dont le comportement, bien que fâcheux, a des conséquences bénignes, peut-elle déclencher un tel outrage ? C'est là le paradoxe du connard qui constitue le point de départ de l'enquête d'Aaron James.
Cult

Laurent Louis dénonce au Parlement belge le réseau pédophile d'Etat, avec, en prime, une quenelle


Lors de la procédure de levée de son immunité parlementaire, Laurent LOUIS prend la parole pour expliquer les raisons qui l'ont poussé à tenter de réouvrir le dossier Dutroux et à traiter le Premier Ministre Di Rupo de pédophile.

Le député révèle avoir été soutenu dans sa démarche par la grand-mère de Julie Lejeune, une des petites victimes de Dutroux. Il révèle aussi avoir rencontré un jeune homme qui a été violé à 14 ans par Di Rupo.

Laurent LOUIS terminera en déposant une demande de révision de la Constitution visant l'abrogation de l'article 59 qui consacre l'immunité parlementaire. Il clôturera son discours par une belle quenelle en hommage à Dieudonné et à tous les combattants anti-système.

Face aux injustices, rejoignez Debout Les Belges, l'adhésion est gratuite sur www.deboutlesbelges.be
Syringe

Pas de polio aux Philippines depuis 1993, mais un programme de vaccination de masse contre la poliomyélite va cibler 500.000 petits survivants du typhon

Traduit de l'anglais par Valérie pour le BBB

Philippines medicla supplies
© World Health Organization

L'UNICEF a acheté pour plus de 2 millions de dollars de vaccins pour les victimes du typhon aux Philippines. Les entreprises pharmaceutiques occidentales cherchent à faire d'énormes ventes grâce à une campagne agressive pour vacciner plus de 500 000 enfants dans les zones touchées par le typhon.


À la suite de l'une des tempêtes les plus fortes qu'ait jamais connue la terre, l'endroit le plus dangereux pour les enfants aux Philippines en ce moment pourrait bien être les centres d'évacuation, ou de vivre près de l'un d'eux.

La semaine dernière, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS ) et l'UNICEF ont commencé un programme agressif de vaccination anti-polio et rougeolepour plus de 500 000 enfants dans les régions des Philippines touchées par le typhon. Ils ont déjà vacciné plus de 30 000 enfants à Tacolban, l'une des régions les plus touchées.

Commentaire: La polio en Syrie, ou le « bio-terrorisme »

Articles de fond sur les vaccins :

Vaccin : ce que tout parent doit savoir
Virginie Belle en interview : alerte sur l'aluminium qui nous empoisonne
Aluminium et mercure des vaccins liés à des maladies neurologiques selon des scientifiques et des associations
La myofasciite à macrophages, une maladie qui serait liée à l'aluminium dans les vaccins
« Silence, on vaccine »
Les vaccins, mieux que la saignée ?
Pandémies : l'Union européenne accroît son pouvoir pour sonner l'alerte et imposer la vaccination
Les vaccins pourraient contenir une enzyme au pouvoir mutagène héréditaire
Vaccins : des médecins parlent...
30 ans de camouflage et mensonges sur les vaccins viennent d'être mis au grand jour

Eye 1

Patriot Act français : la loi liberticide qui permet à l'administration d'avoir accès à vos données personnelles a été votée

Vos données et informations personnelles ne sont plus à l'abri. Dans le but de lutter contre la criminalité et la délinquance organisée, le Parlement français a adopté une loi qui laissera vos données personnelles à la merci de n'importe quelle administration.

Jusqu'à présent, l'administration française ne pouvait avoir accès à vos données personnelles que dans le cadre d'une enquête d'anti-terrorisme. Ce n'est désormais plus le cas avec ce projet de loi que le Parlement a voté le mardi 10 décembre 2013. En effet, ce projet de loi en rapport avec la programmation militaire entre 2014 et 2019 élargit le champ d'action des autorités dans la lutte contre la criminalité.

Ainsi, les administrations concernées peuvent donc demander l'accès direct aux informations personnelles d'un ou de plusieurs individus aux hébergeurs de sites Internet et aux fournisseurs d'accès à n'importe quel moment, et ce pour contrer la délinquance organisée et préserver le « potentiel scientifique et économique de la France. » Le tout sans passer par un juge, comme c'est censé être le cas en temps normal, pour n'importe quelle procédure de perquisition. L'accès aux données est donc libre.

Pour la Quadrature du Net,
« Ce texte marque une dérive sans précédent vers la généralisation de la surveillance sur Internet. En l'état, il permet la capture en temps réel sur simple demande administrative et sans mandat judiciaire des informations et documents traités dans les réseaux concernant tout un chacun. Il rend par ailleurs permanents des dispositifs qui n'étaient que temporaires »

Commentaire:

La loi de programmation militaire instaure aussi :
-un fichier de données personnelles des passagers aériens (ou PNR, au motif que les services américains ont réussi à nous en imposer un),

-permet, comme le soulignait Thiébaut @Devergranne, aux agents de l'ANSSI (l'agence en charge de la cyberdéfense) de pouvoir "répondre à une attaque informatique" en piratant les systèmes d'information qui en sont à l'origine, mais aussi d'identifier tout détenteur de systèmes "vulnérables, menacés ou attaqués".

Cerise sur le gâteau, la LPM va aussi permettre aux services de renseignement d'accéder plus facilement (et en toute légalité) à de nombreux fichiers policiers :
  • le fichier national des immatriculations,
  • le système national de gestion des permis de conduire,
  • le système de gestion des cartes nationales d'identité,
  • le système de gestion des passeports,
  • le système informatisé de gestion des dossiers des ressortissants étrangers en France,
  • les données relatives aux ressortissants étrangers contrôlés qui ne remplissent pas les conditions d'entrée requises,
  • les données recueillies à l'occasion de déplacements internationaux en provenance ou à destination d'Etats n'appartenant pas à l'Union européenne,
  • les antécédents judiciaires (STIC & JUDEX, truffés d'erreur, vertement critiqués par la CNIL, mais néanmoins fusionnés dans un nouveau méga-fichier, le TAJ -pour Traitement des antécédents judiciaires-, lui-même interconnecté au fichier Cassiopée du ministère de la Justice, cf Le cadeau empoisonné des fichiers policiers).


Top