Enfant de la Société
Carte


Nuke

La douane russe refoule des voitures d'occasion japonaises radioactives : 26 fois la norme

© Inconnu
Des voitures d'occasion extrêmement radioactives étaient sur le point d'être importées du Japon en Russie. Il s'agissait de Mitsubishi Pajero. Le niveau de radioactivité est rapporté comme étant 26 fois la normale mais le détail des relevés n'est pas publié.
Les voitures ont été découvertes par les douanes de Vladivostok. Elles sont actuellement saisies.
Depuis le début 2014, les douanes russes ont détecté une radioactivité excessive dans 58 véhicules d'occasion japonais et pièces mécaniques. 53 voitures ont été refoulées mais 2 ont été acceptées, mises sur le marché russe et vendues.
Il serait intéressant de connaître la province de provenance de ces véhicules, mais dans tous les cas, cela veut dire aussi que les contrôles au départ ne sont pas fait.

Article détaillé, en japonais.
Gingerbread

Braives : sous bracelet électronique, il viole une gamine de 6 ans

Déjà condamné à 8 ans pour le viol de ses propres enfants, un Lincentois de 41 ans est à nouveau poursuivi pour avoir abusé d'une gamine de 6 ans le 19 juillet dernier, à Braives. Inquiétant. Le parquet de Huy a requis une peine de 5 ans de prison.

girl cry bear angry

Pendant tout son procès, le Lincentois a exprimé des regrets en pleurant.
Ces nouveaux abus sur une jeune enfant se sont produits un an seulement après que le Tribunal d'Application des Peines lui ait accordé, après 4 ans et demi de détention, le bénéfice du bracelet électronique pour le reste de sa peine. Parmi les conditions imposées à sa libération conditionnelle : ne pas fréquenter de jeunes enfants seul. Condition que le 13 juillet 2014, il n'a pas respectée.

Ce jour-là, alors qu'il fait ses courses, il croise une amie de longue date. Ils bavardent de chose et d'autre et conviennent de souper ensemble. « Pendant la soirée, explique Me Hermant, à la partie civile, la maman s'est absentée pour se rendre à l'étage et préparer le bain de sa petite fille. »
Eye 1

Facebook Messenger : la collecte d'informations va bien au-delà de ce que vous pensez

smartphone
Les utilisateurs des applications Facebook sur mobile n'ont pas pu y échapper : le service de messagerie n'est plus accessible que depuis l'application dédiée Facebook Messenger. Et si le réseau a choisi de mieux séparer ses applications, c'est aussi pour mieux traiter les données récoltées.

Ce ne sera une surprise pour personne, la plupart des applications mobiles récoltent des données pour réaliser quelques statistiques sur les comportements des utilisateurs. Mais dans le cas de Facebook et de son application de messagerie sur iOS, le réseau récolte un plus d'information que l'utilisateur ne peut le penser.
Quenelle - Golden

Trois mois de prison avec sursis pour une quenelle devant une synagogue

Un Colmarien a été condamné pour avoir fait une quenelle devant une plaque commémorative de la synagogue en hommage aux victimes de la Shoah. Le prévenu a affirmé qu'il s'agissait d'un geste pour lutter contre l'antisémitisme.

Le tribunal correctionnel de Colmar a jugé vendredi un homme de 42 ans pour avoir diffusé sur internet une photo de lui et de son fils mineur, faisant une « quenelle » devant la plaque commémorative des victimes du Vel d'hiv et du nazisme, apposée sur un mur de la synagogue de Colmar. L'image avait été postée sur sa page Facebook et sur celle de Dieudonné. L'homme a indiqué que, pour lui, la quenelle est « un acte antisystème, le bras d'honneur moderne ».

« Excuses »

Quand la présidente Valérie Collignon l'a questionné sur l'emplacement de la photo, la synagogue, il a eu une réponse pour le moins surprenante : « C'était pour dire qu'on ne veut plus jamais que ça arrive. L'antisémitisme se développe de façon exponentielle, on voulait dire « stop », on ne veut plus ça. Loin, loin de moi de vouloir blesser qui que ce soit. »
Snakes in Suits

Une fabrique de sociopathes

© Inconnu
Je suis né sous le signe du capricorne, je suis né vieux alors je ne prendrai jamais un coup de vieux. Toutefois, je me rends compte des changements de ce monde. Et pour en revenir à la sociopathie que d'aucuns voudraient parer du nouveau nom de "pervers narcissique", je rejoins mes confrères cités dans l'article du Nouvel Observateur. Moi aussi, je trouve qu'il y en a de plus en plus.

En revanche, je ne trouve pas qu'ils sévissent plus dans les histoires d'amour qu'ailleurs. Ils sont partout et effectivement leur amoralité totale se distingue toujours plus dans la situations psycho-sociales complexes comme l'amour et le travail. Ces sociopathes sont partout et ils sont surtout largement encourage par un "système" ayant perdu absolument toute traces des vertus d'antant que l'on enseignait.


Je suis par exemple ahuri par l'importance que l'argent a pu prendre chez mes jeunes patients. Les deux plus jeunes que je reçois, tous les deux âgés de dix-sept ans, ont tous les deux évoqués non pas une quelconque vocation, un quelconque attrait pour une profession mais uniquement l'envie de faire "un métier qui rapporte". Aucun des deux n'est sociopathes heureusement et tous les deux sont issus de bons milieux. Pourtant, ni l'un ni l'autre ne possèdent la moindre parcelle de spiritualité. Ils sont les alphas et les omégas de leur propre vie.

Commentaire: Pour ceux qui trouveraient le terme pervers narcissique un peu trop « vague », voici de quoi préciser leur réflexions :

- Portrait du pervers narcissique et de sa victime
- Ruses, stratégies et tactiques des pervers narcissiques
- Le pervers narcissique : un être à fuir

Che Guevara

Kokopelli gagne le procés contre Baumaux

© Inconnu
Après presque 10 ans de procédure, la Cour d'Appel de Nancy donne enfin raison à Kokopelli !

Dans l'affaire nous opposant, depuis près de 10 ans, à la société Graines Baumaux, le délibéré de la Cour d'Appel de Nancy a été prononcé le 9 septembre dernier et l'arrêt, dans son entier, vient de nous être communiqué.

A notre grande satisfaction, la Cour rejette l'essentiel des demandes de la société Graines Baumaux, et en particulier celle fondée sur une prétendue faute de concurrence déloyale liée à l'absence d'enregistrement des variétés distribuées par Kokopelli.

Commentaire: Quelques liens pour qui ne connait Kokopelli, avec les enjeux à la clé :

- Kokopelli, le tout petit semencier qui se bat contre les géants de l'agrolimentaire
- Les semences et les plantes, propriété exclusive de l'agro-industrie ?
- La Biodiversité sacrifiée sur l'autel de la productivité

Quenelle - Golden

Il félicite Anelka pour sa quenelle : 3 matchs de suspension et 63 000 euros d'amende


Benoît Assou-Ekotto © photo news.
La fédération anglaise (FA) a infligé ce vendredi trois matches de suspension et 50.000 livres (63.517 euros) d'amende à Benoît Assou-Ekotto auteur d'un tweet à Nicolas Anelka. En décembre 2013, l'ex-international français avait fêté son but avec West Bromwich avec une quenelle, un geste antisémite. "Je te félicite pour ta belle quenelle", avait commenté Assou-Ekotto le 28 décembre.

Bien qu'il ait nié toute connotation antisémite de son geste, Anelka avait écopé de 5 matches de suspension et été licencié par son club.

"J'ai toujours dit que quand j'ai tweeté à Nicolas Anelka, je le congratulais pour son geste anti-establishment et pas pour un geste antisémite", s'est défendu le défenseur camerounais de Tottenham.

La FA ne l'a pas suivi et a conclu qu'Assou-Ekotto a enfreint la loi E3, qui traite des propos injurieux et racistes. Elle a aussi souligné que la culpabilité du joueur était évidente "parce qu'il était conscient avant d'envoyer son tweet, que le geste était associé à Dieudonné et que pendant l'automne 2013, l'artiste était au centre d'une affaire suite à ses allégations antisémites." .
Gold Coins

La crise? Pas pour les sociétés françaises d'autoroutes...

© Inconnu
Les sociétés françaises d'autoroutes affichent une rentabilité "exceptionnelle" qui ne se justifie "ni par leurs coûts ni par les risques auxquels elles sont exposées", estime l'Autorité de la concurrence.

Dans un avis à paraître ce jeudi, que le journal Les Echos s'est procuré, l'Autorité estime que le poids de leur dette, mis en avant par ces sociétés pour justifier leurs profits, "apparaît largement soutenable et est par ailleurs géré dans l'intérêt des actionnaires, à qui est distribuée la totalité de leur bénéfice".

Après la Cour des comptes l'an passé, elle estime que la régulation de l'État dans ce domaine est "défaillante" et pointe un "déséquilibre des forces entre une administration isolée et des entreprises puissantes".

Toujours selon Les Echos, l'Autorité de la concurrence formule une série de recommandations, dont celle d'une révision du mécanisme d'indexation des péages sur l'inflation, proposant sur ce point une formule qui intégrerait le niveau de trafic.
Eye 1

France : de bons pretextes pour une liberté d'expression et de mouvement piétinée

© Inconnu
Qu'on soit en régime ultra-néo-libéral de droite fasciste sous Sarkozy, ou en régime turbo-libéral de gauche sous Hollande, il ne fait pas bon être un vilain terroriste, notamment islamiste, notamment sur le départ pour aller faire le djihad. Et une chose est certaine : entre les conférences de presse d'un président de plus en plus accessoire et le retour éventuel d'un ex-président tout aussi dispensable, l'esprit des Français est suffisamment occupé pour ne pas l'encombrer de considérations complexes sur sa liberté d'aller et venir, d'expression ou d'opinion politique ou religieuse.

En plus, ça tombe bien, les autorités compétentes, investies de l'onction républicaine, ont largement décidé à leur place, et leur conclusion est sans appel : les Français n'ont que faire de leurs libertés, et sont bien plus intéressés par une sécurité ouatée que le monde d'aujourd'hui a bien du mal à leur fournir. Heureusement, nos élus travaillent (discrètement) à résoudre ce problème. Et c'est ainsi, un peu après le raout médiatique bidon sur le « vote de confiance » (au suspens ridiculement monté en épingle par des médias affamés d'audience) que nos fiers représentants ont courageusement décidé d'amputer une nouvelle fois un bon morceau de liberté qui vivotait encore, en approuvant, mardi 16 septembre, l'interdiction administrative de sortie du territoire visant à empêcher le départ de candidats au djihad, par exemple en Syrie et en Irak.
Display

Les enfants européens scotchés à leur télé

Malgré la concurrence d'internet, les enfants européens passent encore deux heures par jour devant la télévision, constituant une audience fidèle que les chaînes se disputent âprement, selon une étude.

En France, en Allemagne, en Italie, en Espagne et au Royaume-Uni, les enfants ont en moyenne regardé la télévision 2 heures et 6 minutes par jour au 1er semestre, soit 9 minutes de moins qu'en 2013 et 3 minutes de moins qu'en 2009, d'après l'étude publiée jeudi par Eurodata TV Worldwide. Des aléas minimes que la météo peut expliquer.

En France uniquement, les enfants âgés de 4 à 14 ans ont eux aussi passé en moyenne 2 heures par jour devant le petit écran. Les 2-14 ans n'auraient regardé des vidéos sur internet que 4 heures 2 minutes par mois.
Top