Enfant de la Société
Carte


Eye 1

Pédocriminalité de réseau et satanisme en Ardèche


Reportage diffusé sur la chaine allemande N24, il y a plus de 10 ans, et qui présente le témoignage de Noémie, victime d'un réseau pédocriminel satanique à Saint-Victor, en Ardèche.


Partie 1 :

Piggy Bank

Des milliers de retraités manifestent au Portugal contre les restrictions

Ils dénoncent les coupes dans leurs retraites, décidées par le gouvernement au nom de la rigueur.

Des milliers de retraités ont défilé samedi à Lisbonne et dans les principales villes portugaises pour protester contre de nouvelles coupes dans leurs retraites décidées par le gouvernement. «Basta!», «non au vol de nos retraites!» «gouvernement dehors»: ont scandé à Lisbonne les manifestants qui ont répondu à l'appel de l'association de retraités Murpi, qui avait appelé à défiler contre «la politique d'appauvrissement du gouvernement».

Des manifestations de retraités ont également eu lieu à Guimaraes, Porto (nord), Coimbra, Covilha (centre) et Faro (sud). Les organisateurs attendaient entre 10 et 12.000 manifestants sur l'ensemble du territoire.

«On a travaillé et cotisé toute une vie pour nos retraites. Il n'est pas juste que le gouvernement ne cesse de nous taxer», confie Mario Gonçalves, un retraité de Sines, à environ 200 kilomètres au sud de Lisbonne, qui défile avec un groupe d'amis.
Target

Kiev lance une « opération antiterroriste » à Slaviansk

SLAVIANSK Ukraine (Reuters) - Les forces de sécurité ukrainiennes ont lancé dimanche une « opération antiterroriste » à Slaviansk, ville de l'est de l'Ukraine contrôlée depuis la veille par des militants pro-russes, a annoncé le ministre ukrainien de l'Intérieur.

« Une opération antiterroriste a commencé à Slaviansk. Elle est dirigée par le centre antiterroriste du service de la sécurité d'Etat (SBU). Des forces provenant de toutes les unités de sécurité du pays y participent », a déclaré Arsène Avakov sur sa page Facebook, selon l'agence de presse Interfax.

Le ministre invite tous les civils à quitter le centre-ville, à ne pas sortir de leurs appartements et à ne pas s'approcher des fenêtres. L'appel n'a visiblement pas été entendu par les habitants de la ville qui se promenaient dimanche en famille dans le centre-ville.
House

Le FMI poursuit sa route en Ukraine

Après avoir bloqué son programme en novembre 2009 suite à la décision du gouvernement d'augmenter le salaire minimum, le FMI revient à la charge et impulse la réforme des retraites

Au cours de cette série, Le FMI poursuit sa route en Ukraine, l'histoire tumultueuse du FMI en Ukraine est analysée depuis le déclenchement de la crise de 2007/2008 jusqu'au plan d'endettement approuvé au forceps par le gouvernement non élu à l'issue du mouvement insurrectionnel de fin 2013 - début 2014.

Dès le début de la crise, en novembre 2008, l'Ukraine figure parmi les premiers pays européen à tomber dans la nasse du FMI peu après l'Islande, la Géorgie et la Hongrie. Bien après avoir rejoint le FMI en septembre 1992, recommence alors une histoire de souveraineté violée, de politiques imposées et d'asservissement néocolonial. Des sommes astronomiques sont prêtées pour assurer les remboursements des anciennes dettes et en préparer de futures. Et par dessus tout, pour ne rien changer à une politique qui échoue depuis plus de trente ans, le poussiéreux « Consensus de Washington » est appliqué, aux risques et périls d'une population appauvrie, en échange d'un endettement massif sous couvert de « sauvetage ».
Che Guevara

Victoire ! Le site Croah.fr va pouvoir continuer à glisser des Quenelles !


Il est content, Joe !!
C'est avec grand étonnement, mais aussi et surtout avec joie, que nous venons vous apprendre l'échec de la tentative de censure immédiate de Croah.fr !

Rappelons que le 27 mars dernier, le procureur de la République a assigné en référé Joe le Corbeau. Assignation motivée par la diffusion, sur un « site litigieux », de textes et d'images constitutives d'infractions de provocation à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes en raison de leur appartenance à une religion, et de contestation de crimes contre l'humanité !! « Nous ne sommes plus ici dans la liberté d'expression, devant la production permanente, nauséabonde, d'écrits qui constituent une infraction », avait martelé le représentant du procureur fin janvier.

À noter également que des associations se sont portées partie civile au côté du procureur de la République : les LICRA, CRIF et ACIT (Association Cultuelle Israélite de Toulouse)...
Che Guevara

Ukraine : la police de Donetsk rejoint les manifestants

Les forces anti-émeutes de Donetsk (est de l'Ukraine) ont refusé d'obéir à leurs chefs et, après avoir mis les rubans orange et noir des partisans pro-russes, ont annoncé qu'ils soutenaient les revendications des protestataires.

« Nous refusons de disperser les manifestants pacifiques, car nous ne voulons pas qu'ils se comportent à notre égard comme les putschistes de Maïdan », a déclaré un membre des forces de l'ordre.

« Nous refusons d'obéir aux autorités de Kiev, car nous contestons leur légitimité », a ajouté son collègue.

Plusieurs centaines de partisans de la fédéralisation se sont rassemblés, des drapeaux russes à la main, devant l'antenne locale du Service de sécurité ukrainien.

Depuis quelques semaines, les régions de l'est et du sud de l'Ukraine connaissent une mobilisation de militants pro-russes qui réclament la tenue de référendums sur le statut de leurs régions à l'instar de celui organisé en Crimée.
Che Guevara

Scènes de guérilla urbaine à Rome

Un Péruvien a perdu une main dans l'explosion d'un pétard samedi au cours d'une manifestation à Rome contre les politiques de logement et de l'emploi du gouvernement, qui a dégénéré en scènes de guérilla urbaine, faisant des dizaines d'autres blessés.

Selon des sources sanitaires, le blessé le plus grave est un Péruvien de 47 ans qui a eu une main amputée après l'explosion d'un pétard qu'il s'apprêtait à lancer.

On compte une dizaine d'autres blessés plus légers parmi les manifestants et une vingtaine au sein des forces de l'ordre, ont indiqué les autorités qui ont fait état aussi de six arrestations.

La manifestation avait été organisée par les militants pour le droit au logement, les mouvements dénonçant les mesures d'austérité, des syndicats protestant contre le travail précaire, des étudiants ainsi que les opposants au TGV Lyon-Turin.
Beaker

Traitement de l'eau : les pesticides, un surcoût de plus de 500 millions d'euros

Quarante-neuf substances interdites de commercialisation en France se retrouvent dans les rivières, et vingt dans les eaux souterraines. Au-delà de leurs incidences écologiques, ces pollutions obligent les distributeurs d'eau à investir lourdement pour fournir de l'eau potable au robinet. Chaque année, les ménages français payent un surcoût exorbitant pour le déplacement des captages ou le traitement des eaux contaminées. Le point sur ce gaspillage trop méconnu avec Martin Guespereau, directeur général de l'agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse.

watter
© Shtterstock
Les zones d’agriculture intensive (bassin de la Saône, vallée du Rhône, Lauragais dans l’Aude) ou fortement urbanisées (pourtour méditerranéen) et les cours d’eau impactés par l’énergie hydraulique (nord des Alpes) affichent des états écologiques moyens à mauvais.
JOL Press : Que révèle le rapport annuel sur la qualité des eaux ?

Martin Guespereau : La dernière édition montre, qu'à nouveau, les pesticides représentent la première cause de déclassement des cours d'eau.

Parmi eux, on retrouve des pesticides interdits à des concentrations non-négligeables, notamment dans le Beaujolais et dans le Roussillon.

L'eau - ou, plus exactement, les sédiments - ont la mémoire longue. Ainsi, l'atrazine, interdite depuis onze ans en France, reste le premier pesticide qui déclasse les eaux destinées à produire de l'eau potable.

Les pesticides interdits le sont pour deux raisons : soit parce qu'ils sont dangereux pour l'environnement, et parfois même pour la santé humaine ; soit à cause de leur caractère rémanent : très « stables », ils ne se dégradent pas, et gîssent au fond des nappes phréatiques.
Bomb

Des brevets contre l'humanité : « Les pirates du vivant » par Marie-Monique Robin

Une guerre contre l'humanité, telle est la finalité effrayante provoquée par le brevetage du vivant et le contrôle sur les semences mondiales.

Dans cette conférence donnée à l'ENS Rennes, Marie-Monique Robin explore la course aux brevets sur le vivant, qui s'apparente à une véritable guerre contre l'humanité. En effet, des multinationales comme Monsanto sont tout simplement en train de prendre le contrôle de l'alimentation mondiale, en détruisant la biodiversité et en s'octroyant un monopole sur les semences à l'échelle de la planète.
Nuke

Alerte sécurité nucléaire - Des réacteurs nucléaires américains ne peuvent plus être entretenus



Fukushima n'est pas seul, jugez par vous-mêmes :


Top