Histoire Secrète
Carte


Magnify

ADN : les Irlandais ont une origine commune aux Basques

Traduit par SFH

Le gène des cheveux rouges est le plus courant dans le sang irlandais.


Le sang dans les veines irlandaises est celtique, non ? Eh bien, pas exactement. Bien que l'histoire que de nombreux Irlandais ont appris à l'école présente l'histoire de l'Irlande comme provenant d'une race celtique, la vérité est beaucoup plus complexe, et beaucoup plus intéressante que ça ...

Les recherches menées dans l'ADN des hommes irlandais a montré que les anciens tentatives anthropologiques pour définir l'«irlandais» ont été désavouées. Dans les années 1950, les chercheurs étaient occupés à recueillir des données chez les personnes irlandaises, telles que la couleur des cheveux et leur hauteur, afin de les classer comme une «race» et les définir comme différent de la Britannique. En fait, les peuples britanniques et irlandais sont étroitement liés dans leur ascendance.

La recherche sur l'ADN et l'ascendance irlandaise a révélé des liens étroits avec l'Ecosse, remontant à avant la création de l'Ulster du début des années 1600. Mais les parents les plus proches de l'Irlande en matière d'ADN sont en fait tout à fait d'ailleurs !
Magnify

Equateur : découverte d'un mur cyclopéen

Dans une aventure tout droit sorti d'un film d'Indiana Jones, une structure à 2.590 m au dessus du niveau de la mer a été mis au jour, dans une forêt dense, humide et souvent nuageuse, sur les flancs orientaux des Andes.

Les explorateurs ont découvert des ruines au fond d'une jungle d'Amérique du Sud, sur une montagne périlleuse, qui pourrait démêler des mystères archéologiques centenaires - et révéler une partie du fabuleux Trésor Royal de l'Inca.

C'est une large structure de 260ft par 260ft (80 m par 80 m) à 8500 pieds (2.590 m) au dessus du niveau de la mer, qui a été mise au jour par le groupe multinational, constituée de blocs de pierre de 200 tonnes en moyenne.

Leur théorie initiale suggère qu'il pourrait contenir le trésor des Llanganatis, une énorme quantité d'or et d'autres richesses prétendument cachés au début du 16ème siècle par le général Inca Ruminahui pour le protéger des forces des conquistadors espagnols.
Magnify

Découverte de la tombe d'un pharaon égyptien inconnu


La tombe du pharaon Sobekhotep Ier découverte le 1er janvier © belga.
Des archéologues américains ont découvert la tombe d'un pharaon ayant régné sur l'Egypte il y a près de 3.700 ans, dont le nom était jusqu'ici inconnu, a indiqué mercredi le ministère des Antiquités.

L'équipe américaine de l'Université de Pennsylvanie a découvert la tombe du pharaon Senebkay sur le site archéologique d'Abydos dans la province de Sohag, dans le sud du pays, a indiqué le ministre Mohamed Ibrahim dans un communiqué.

Le chef du département des Antiquités pharaoniques au sein du ministère, Ali el-Asfar, a précisé à l'AFP que des cartouches royales révélant le nom complet du pharaon avaient été découvertes sur son sarcophage et sur un mur de la tombe dont le plafond était en bois, une découverte inédite.

Quelques hiéroglyphes de son nom figuraient sur le "Papyrus de Turin", un document vieux de plus de 3.000 ans recensant quelque 300 noms de Pharaons, a-t-il expliqué.
Magnify

Le plus vieil hominidé d'Afrique centrale a deux millions d'années


Les analyses par imagerie (en bas) le confirment : la molaire de la collection d’Ishango (en haut) présente les caractéristiques morphométriques d’une dent appartenant à un homininé de la période de transition Plio-Pléistocène (entre 2,5 millions et 2 millions d’années). © Isabelle Crèvecœur, IRSNB
Une molaire perdue au milieu de restes humains vieux de 25.000 à 20.000 ans a semé un doute dans un groupe de chercheurs. Après analyse, il s'est avéré qu'elle avait en réalité 2 à 2,5 millions d'années. Il s'agit donc du plus vieux fossile d'homininé trouvé en Afrique centrale, puisqu'il provient d'Ishango en République démocratique du Congo.

C'est une découverte qui relativise le scénario jusqu'alors favorisé de l'apparition des premiers homininés, selon lequel les premiers Hommes se seraient mis debout dans la savane, à l'est du rift africain. Une molaire présente parmi des fossiles d'Homo sapiens trouvés à Ishango, en République démocratique du Congo, vient d'être attribuée à un homininé vieux de 2,5 à 2 millions d'années par une équipe internationale de chercheurs. Elle correspond donc au premier fossile aussi ancien trouvé en Afrique centrale. « Ce site exploré dans les années 1950 puis 1980 se situe sur le bord ouest du rift, en lisière de forêt », précise Isabelle Crèvecœur, la paléoanthropoloque du CNRS à l'origine de la découverte publiée dans Plos One.

C'est en voulant décrire la collection de fossiles d'Homo sapiens d'Ishango, datée entre 25.000 et 20.000 ans avant notre ère et conservée à l'Institut royal des sciences naturelles de Belgique (IRSNB), que la chercheuse a eu les premiers doutes. Parmi la centaine d'ossements répertoriés (tibias, humérus, mandibules, etc.) se trouve une molaire qui ne ressemble pas à une dent d'Homo sapiens, mais plutôt à celle d'un australopithèque. « La conformation des dents est un marqueur génétique fort dans la lignée humaine », explique Isabelle Crèvecœur, qui décide alors de mener avec les meilleurs spécialistes une étude de morphométrie géométrique de la molaire.
Bomb

Les États-Unis ont testé des armes biologiques au Japon

Ces essais, révélés par la presse japonaise, se seraient déroulés dans les années 1960. Les Américains, en pleine guerre du Vietnam, cherchaient un moyen de saboter la production du riz, aliment de base de l'Asie.

Les Américains se seraient servis des champs de riz japonais comme d'un laboratoire à ciel ouvert. C'est ce que révèle l'agence de presse japonaise Kyodo News qui a pu se procurer des documents américains.

Les tests se seraient déroulés au début des années 1960. Les Américains, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, occupent une partie du pays. Notamment la petite île d'Okinawa, qui resta sous administration directe des États-Unis jusqu'en 1972.

Selon la presse japonaise, les Américains se sont particulièrement intéressés à un champignon, le Magnaporthe grisea. Ce dernier, lorsqu'il atteint des champs de riz, est responsable de la nécrose des plants: tout ou partie d'une récolte peut être détruite. Magnaporthe grisea, présente dans plusieurs dizaines de pays, détruirait aujourd'hui une quantité suffisante de riz chaque année pour nourrir près de 60 millions de personnes.
Che Guevara

Coluche - Un Clown Ennemi d'État

En octobre 1980, Coluche annonce qu'il est candidat à l'élection présidentielle. Il forme une équipe de campagne constituée de gauchistes et de militants.

Coluche
© Inconnu
Ce qui a commencé comme une farce prend un tour plus sérieux quand est publié un sondage le créditant de 16% d'intentions de vote. Pourtant, cinq mois plus tard, Coluche annonce qu'il abandonne la course à la présidence. L'humoriste avait subi les pressions du
pouvoir, Giscard d'Estaing étant l'une de ses cibles favorites. Mais François Mitterrand, le candidat du Parti socialiste, avait aussi approché Coluche pour le convaincre d'abandonner et de se rallier à lui.

Commentaire: Les parallèles avec la censure du spectacle de Dieudonné sont intrigants... et très révélateurs.

Star of David

Israël - Naissance d'une nation

Le sionisme tel que pratiqué par l'État d'Israël est rarement analysé sous le prisme de l'analyse historique. Le sujet est si sensible, si « dramatique », qu'on en oublie souvent ses racines au profit de clichés approximatifs. Un manque que l'ami Karib a souhaité pallier, via un retour détaillé sur la construction de cette doctrine.

Palestine, 2002
© Joss Dray
Photographie prise en 2002 dans le cadre d’un travail réalisé pour l’association France-Palestine
La scène se passe dans un salon. Rien de péjoratif à ce terme : pour la plupart, nous disposons d'un salon. Ou d'une pièce où l'on reçoit. Des copains, de bonnes bouteilles et quelques inconnus. On cause du dernier film à la mode, du ripolinage du Front National, de la croisade anti-Roms ; on s'indigne des propos de Manuel Valls, et puis... quelqu'un a la mauvaise idée d'évoquer le dernier bombardement de Gaza. Ou une quelconque intervention de l'armée israélienne à Hébron ou à Naplouse. Des dizaines, des centaines de morts. On s'indigne. Jusqu'à ce que l'un des deux inconnus assis sur le canapé, qu'on sentait jusque là un peu crispé, intervienne : « Vous voulez la disparition de l'État d'Israël, c'est ça ? L'extermination des Israéliens ? » Son voisin renchérit : « Les Juifs ont quand même droit à un pays, comme les autres peuples ! » Le premier en rajoute une couche : « Après la Shoah, il est bien légitime que les juifs aient un pays pour les accueillir. Quel monstre oserait leur dénier ce droit ? Et puisque ce pays est attaqué de toutes parts, il faut bien le défendre. »

Tout cela n'a-t-il pas l'apparence du bon sens ? Et ceux qui n'adhèreraient pas à de tels énoncés seraient-ils autre chose que des antisémites, avoués ou dissimulés ?

Face à une telle « évidence, » la conversation se perd ensuite immanquablement dans le même schéma réducteur. Penaud, celui qui connaît mal la question ne pourra que bredouiller quelques mauvais arguments en faveur des « pauvres Palestiniens » qui eux aussi.... Triomphant, le partisan de l'État d'Israël dégainera les attentats suicide ou - si la discussion s'est portée sur le terrain historique - le grand mufti de Jérusalem et son bataillon de SS. Peu enclin à se laisser traiter d'antisémite, l'interlocuteur battra prudemment en retraite malgré les dizaines de victimes carbonisées qu'il a évoquées au début. La soirée se terminera plutôt mal. Et en fin de compte, on maudira le gauchiste rigide qui a plombé le dessert. Même qu'à cause de lui, personne n'a remarqué la bouteille de bourgogne hors de prix...

Commentaire: voir aussi :

Israël et le sionisme : un projet unique dans l'histoire
L'incroyable pacte entre sionistes et nazis dans l'entre-deux-guerres
Le sionisme et le régime nazi : un texte important de Klaus Polkehn enfin disponible en français

Magnify

Y a-t-il une autre grotte de Lascaux en Dordogne ?

Vingt ans après la découverte de Lascaux, deux hommes auraient trouvé l'entrée de cette grotte et gardé pour eux cette information par peur de perdre leur terrain.


Un autre miracle de Lascaux ? La légende d'une grotte préhistorique cachée, ornée de peintures rupestres, ressurgit à Montignac (Dordogne) alors que le maire de la commune a lancé des recherches pour trouver l'entrée de la cavité. A l'origine, un incroyable secret de famille.

Vingt ans après la découverte de Lascaux, à quelques kilomètres de là, deux hommes auraient découvert l'entrée de cette grotte et gardé pour eux cette information par peur de perdre leur terrain, selon l'épouse d'un des deux hommes. Cette version de l'histoire laisse toutefois sceptiques certains archéologues.
Cult

Des gangs de pédophiles impunis au Royaume-Uni

Le 1er novembre 2003 [1], Charlene Downes, 14 ans, disparaît Blackpool, une ville côtière à 50 km de Manchester, 12e ville la plus pauvre du pays. Depuis quelques mois, l'adolescente avait de mauvaises fréquentations, et elle avait même été virée de son école. On a appris qu'elle faisait partie d'une soixantaine de gamines dont certaines n'avaient que 11 ans, exploitées sexuellement par un réseau qu'il faut bien qualifier de pédophile.

Ce 1er novembre, Charlene dit qu'elle va rejoindre des amis sur le quai de Blackppol puis elle disparaît. La dernière fois qu'on la voit, elle est seule dans le centre-ville, pas loin d'une rue pleine de fast foods.

La police comprend vite que Charlene se trouvait prise dans un réseau de prostitution de mineures. Apparemment, plusieurs dizaines de gamines du coin auraient eu à cette époque l'idée géniale de se prostituer contre hamburgers, des cigarettes et un peu d'affection... C'est du moins la version de la police.

Durant des années, les forces de l'ordre ont enquêté au sujet d'une disparition et non d'un meurtre. Jusqu'à ce que certains éléments au sujet de la disparition ne deviennent publics, ce qui faisait un peu tâche.

Quand on a finalement considéré qu'il s'agissait d'un meurtre[2], plusieurs arrestations ont eu lieu et en 2007, deux types qui tenaient un fast food ont été envoyés en procès. Car, très vite les enquêteurs ont compris que le meurtre était très certainement lié au réseau de prostitution. « Il y a toujours eu des niveaux choquants d'abus sexuels sur les mineurs dans cette ville. Mais avant la disparition de Charlene, on mettait tout ça sous le tapis », avait déclaré un travailleur social de l'époque.
Document

La psychopathe Thatcher voulait envoyer l'armée à la mine

Le Guardian publie en ce début d'année 2014 des documents d'archives secrets du gouvernement britannique rendus publics, trente ans après leur publication.

Le quotidien y dévoile plusieurs anecdotes dans les coulisses de la vie politique et diplomatique britannique alors dirigée par la Dame de fer. Le Guardian révèle ainsi que Thatcher n'avait pas œuvré officiellement à la libération de Mandela, contrairement à ce qu'affirmaient certains de ses partisans à la mort du leader sud-africain.

Mais les archives révèlent surtout l'état d'esprit du gouvernement à certains moments de son histoire, notamment pendant les grandes grèves des mineurs de 1984-1985.

Selon des documents du gouvernement, Margaret Thatcher avait mis sur pied un plan prévoyant de mobiliser l'armée pour remplacer les grévistes, notamment pour déplacer le charbon des mines vers les centrales électriques afin d'éviter les pénuries. La même technique avait été envisagée au cas où les dockers se seraient mis en grève.
Top