Santé et Bien-être
Carte

Attention

Australie : l'obésité devenue un fléau

Deux tiers des adultes australiens sont considérés comme étant en surpoids ou obèses. C'est ce qu'il ressort de l'Etude nationale de santé publique, dont les chiffres 2011/2012 ont été révélés en début de semaine. Une situation alarmante, le constat étant tout aussi dramatique chez les jeunes.

Il y a trois mois les services de protection de l'Enfance du Victoria ont obtenu de la justice que des enfants obèses soient écartés de leur famille. Les parents se sont vus retirer la charge de leurs enfants, avec interdiction de les voir pour une période indéterminée.

L’obésité gagne du terrain en Australie, où le manque d’activité physique et la malbouffe ne sont pas encore pris au sérieux.
Une première qui revient à assimiler l'obésité extrême à de la négligence, voire de la maltraitance.

Cette décision a suscité un vif débat dans toute l'Australie. Elle montre combien l'obésité est devenue un véritable fléau.

Fish

Le poisson protégerait contre les crises cardiaques

Les risques d'attaque cardiaque peuvent être réduits de beaucoup en intégrant du poisson au régime alimentaire.

Vous pouvez diminuer vos risques d'attaque cardiaque en intégrant du poisson à votre régime alimentaire, affirme une étude publiée sur www.nlm.nih.gov.

Et non, les suppléments n'ont pas le même impact que le vrai poisson, selon ces chercheurs. De quoi raviver les débats déjà houleux entre partisans de prise de suppléments d'oméga-3 et de poissons véritables.

Bacon n Eggs

Le petit-déjeuner combat les fringales

Une nouvelle étude pourrait peut-être les convaincre de se remplir l'estomac avant d'entreprendre leurs activités quotidiennes.

Selon des chercheurs de l'Imperial College de London, le fait de ne pas manger le matin augmente notre intérêt pour les aliments riches en gras et en calories.

Pills

Des firmes pharmaceutiques dissimulent les effets indésirables de leurs médicaments

"Des firmes pharmaceutiques dissimulent les effets indésirables de leurs médicaments, discréditant leurs prétentions en termes d'information du public et d'activité de pharmacovigilance", estime la revue Prescrire dans son numéro de novembre.

Deux importantes affaires s'étant produite en 2012 "montrent une nouvelle fois combien le discours des firmes pharmaceutiques sur leur rôle de "partenaire de santé" est en réalité très loin de leurs agissements".

D'abord, GlaxoSmithKline (GSK) a payé une amende de 3 milliards $ aux États-Unis afin de régler plusieurs poursuites judiciaires intentées par les autorités pour avoir dissimulé des effets secondaires indésirables cardiovasculaires de la rosiglitazone (ex-Avandia); avoir fait la promotion trompeuse et hors indication de l'antidépresseur paroxétine (Deroxat, Paxil) aux jeunes de moins de 18 ans et la promotion de la bupropione (Wellbutrin, Zyban), hors indication, pour maigrir et faciliter les relations sexuelles ; etc.

Candy Cane

Les doux mensonges de l'industrie du sucre

Image

Une femme sort d'un fast-food avec une grande boisson sucrée, à New York, où le maire, Michael Bloomberg, a décidé d'interdire les sodas et boissons sucrées de plus d'un demi-litre dans les restaurants, les stades et les cinémas. (AFP PHOTO/Emmanuel Dunand)
On se souvient de l'ouvrage Golden Holocaust, qui, en février dernier, esquissait une histoire de l'industrie du tabac "qui a de quoi rendre paranoïaque", relatait un article du Monde. A travers des millions de "tobacco documents", on découvrait comment les manufacturiers américains ont "préparé et exécuté - et continuent à préparer et exécuter - un vaste complot depuis un demi-siècle pour tromper le public" sur la dépendance et les risques sanitaires de la cigarette.

Ce sont désormais des documents sur l'industrie du sucre - plus de 1 500 pages de notes internes, lettres, rapports d'entreprise archivés - qui semblent démontrer le même type de stratégies et de manipulations destinées à promouvoir coûte que coûte un produit, malgré des risques sanitaires majeurs. C'est du moins ce qu'assure le magazine américain Mother Jones, dans une série d'articles sur les "doux mensonges" des entreprises du sucre.

Blue Planet

Un atlas sur la santé et le climat pour mieux se préparer face aux événements extrêmes

Alors que la tempête Sandy faisait rage dans le nord-Est des États-Unis, deux agences de l'ONU ont présenté un « atlas de la santé et du climat », un nouvel instrument destiné à montrer sur des cartes géographiques quels sont les risques pour la santé en cas de changement climatique ou de conditions météo extrême (canicules, inondations, cyclones ....).

« Une carte vaut 1 000 mots », a déclaré Margaret Chan, directrice générale de l'OMS (Organisation mondiale de la santé) lors de la présentation du document d'une cinquantaine de pages conçu en collaboration avec l'OMM (Organisation météorologique mondiale).

« La prévention et la préparation sont au cœur de la santé publique. La gestion du risque est notre pain quotidien. Les informations sur la variabilité et les changements climatiques sont un outil scientifique puissant pour nous aider dans cette tâche, a déclaré le Dr Margaret Chan, Directeur général de l'OMS. Le climat a un impact important sur la vie et la survie des populations. Les services climatologiques peuvent donc avoir des effets profonds sur l'amélioration de la vie, également en faisant progresser la situation sanitaire. »

Ambulance

Trois cas de méningite en 11 jours dans deux lycées d'Annonay

Trois cas d'infection invasive à méningocoque de type B ont été détectés en onze jours d'intervalle chez des lycéens de deux établissements différents à Annonay en Ardèche, a annoncé jeudi soir l'Agence régionale de Santé (ARS).

L'ARS Rhône-Alpes confirme un nouveau cas d'infection invasive à méningocoque de groupe B chez une lycéenne d'Annonay scolarisée au lycée Saint-Denis. Il s'agit du 3e cas survenant à 11 jours d'intervalle de deux premiers cas chez des lycéens d'Annonay depuis le 14 octobre 2012, a annoncé l'ARS dans un communiqué.

Ambulance

Epidémie de méningite aux USA : 29 morts

Le bilan de l'épidémie de méningite causée par des injections de stéroïdes apparemment contaminés est passé à 29 morts et 377 cas aux Etats-Unis.

Toutes les victimes, réparties dans 19 Etats, souffraient de douleurs du dos et avaient reçu des injections de stéroïdes produites par un laboratoire spécialisé du Massachusetts, a précisé le réseau des Centres de prévention et de contrôle des maladies (CDC).

La plupart des patients ont contracté une forme fongique rare de la méningite après avoir été traités ces derniers mois. Parmi les cas recensés, neuf patients ont contracté des infections aux articulations.

Bacon

Un régime, même à haute teneur en graisses, soigneusement planifié permet de lutter contre l'obésité

« Ne grignote pas entre les repas ! » Ce conseil, que nous avons tous entendu pendant notre enfance, fait partie des lieux communs des pages minceur des magazines féminins. A quel point est-il pertinent ? Une étude de l'Université Hébraïque de Jérusalem montre que s'il on veut maigrir, le timing des repas serait même plus important que ce que l'on mange.

La recherche a été dirigée par les professeurs Oren Froy et Zecharia Madar, l'étudiant Yoni Genzer et le chercheur Dr. Sherman Hadas. Tous font partie de l'Institut de biochimie et nutrition, rattaché à la facuté d'agriculture, nutrition et environnement de l'Université Hébraïque. Les résultats ont été publiés dans the FASEB Journal sous le titre Timed high-fat diet resets circadian metabolism and prevents obesity ».

Commentaire: retrouvez plus de détails sur les tous bénéfices d'un régime riche en graisse animale dans l'article : Le régime paléolithique revisité
[...] Nous sommes victimes depuis maintenant des décennies d'une vaste supercherie sur le gras. Le gras est devenu l'ennemi public numéro un, soi-disant parce qu'il provoquerait des maladies cardio-vasculaires. De manière tout à fait intéressante, cependant, le fait de manger allégé et sans graisses depuis toutes ces années d'embargo n'a pas freiné le moins du monde l'avancée des maladies cardio-vasculaires. Au contraire, elles sont en constante augmentation. Entretemps, le gras a été remplacé par du sucre, et voilà peut-être le véritable responsable. [...]



Health

Mammographie: 1 décès évité pour 3 surdiagnostics

Image
© Inconnu
Pour chaque vie sauvée, les programmes de dépistage du cancer du sein entraînent un surdiagnostic et un traitement inutile chez trois femmes, selon une étude britannique publiée dans The Lancet.

Commentaire: Une mammographie avant 30 ans peut être dangereuse

Des statistiques trompeuses pour promouvoir la mammographie, accusent des chercheurs

Cancer du sein: La mammographie fait-elle plus de mal que de bien?

La vitamine D, le cancer du sein et Big Pharma ou Le Bon, La Bête et le Truand