Image
Des véhicules bloqués par la neige, à Glasgow, en Écosse, le 7 décembre 2010
LONDRES - Le froid et la neige continuaient mardi à perturber les transports au Royaume Uni, particulièrement en Ecosse, où des centaines d'automobilistes ont dû passer la nuit dans leurs voitures et une centaine d'écoliers dans leur école, par des température glaciales.

Plusieurs autoroutes et routes nationales écossaises ont été rendues impraticables par de fortes chutes de neige et par le verglas. La police a demandé aux automobilistes de renoncer à tout déplacement non indispensable, alors que les températures sont descendues en certains endroits jusqu'à -17 dans la nuit.

Le ministre des Transports écossais Stewart Stevenson a présenté ses excuses aux centaines d'automobilistes contraints de patienter, certains durant 15 heures, dans leur véhicule au cours de la nuit de lundi à mardi.
Mais il a prévenu qu'il faudrait "un peu de temps" avant que la circulation ne redevienne "à peu près normale", d'autant que des centaines de voitures ont été abandonnées sur les routes, provoquant d'énormes embouteillages.

"Nous sommes confrontés à des températures si basses que le sel est sans effet sur le réseau" et la glace est si dure que les lames de certains chasse-neige se brisent, a expliqué le ministre. Ce sont des "conditions climatiques telles que nous n'en avons pas connues depuis les années 60", a-t-il fait valoir.

Une centaine d'écoliers ont également dû passer la nuit dans leur école, avec professeurs et parents, faute de pouvoir rentrer chez eux. De nombreuses établissements sont d'ailleurs restés fermés mardi.
La vague de froid qui touche le Royaume Uni depuis plus d'une semaine a déjà fait neuf morts. La dernière victime en date est un vieil homme retrouvé mort dans la neige, dans le Linconshire (nord-est de l'Angleterre).
Les aéroports de Glasgow et d'Edinbourgh sont restés ouverts mardi, mais il était conseillé aux voyageurs de se renseigner sur leur vol auprès des compagnies.

L'aéroport de Belfast et le London City Airport ont aussi mis en garde contre d'éventuels retards ou annulations.
Côté rail, le trafic était perturbé entre Londres et Edimbourg, ainsi que sur plusieurs lignes intérieures.

De nouvelles chutes de neige étaient attendues mardi sur l'Écosse et le nord-ouest de l'Angleterre.