Bienvenue à Sott.net
dim., 21 oct. 2018
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte


Health

Après avoir lancé l'alerte sur les bébés nés sans bras en France, elle est licenciée

L'épidémiologiste Emmanuelle Amar, qui a lancé l'alerte sur le taux anormal de bébés nés avec des malformations dans plusieurs départements français, est en passe d'être licenciée, d'après des médias. Deux anciennes ministres de l'Écologie accusent le gouvernement français de vouloir mettre l'affaire sous le tapis.
bebes
© Getty Images
Quelle est la cause des malformations chez ces bébés ?
Œuvrant depuis quelques années pour l'organisation d'une enquête sur le taux anormal de bébés nés sans mains, bras ou avant-bras dans l'Ain, Emmanuelle Amar, directrice du Remera, registre des malformations congénitales de Rhône-Alpes, devra quitter son poste le 31 décembre prochain, annoncent des médias.

Stormtrooper

L'intolérance hollandaise : pendant 10 ans, les services de protection de l'enfance ont essayé de m'enlever mes enfants parce que je faisais l'école à la maison

NSB-kinderen

Terrorisme étatique : que faire quand on veut punir des parents pour leurs croyances politiques ? On s'en prend à leurs enfants. Des enfants dont les parents étaient sympathisants du mouvement national-socialisme aux Pays-Bas furent raflés dans les jours qui suivirent la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Ils furent jetés dans des camps de concentration, et y vécurent dans des conditions déplorables.

Le 2e jour de la 22e Conférence internationale sur le SIDA qui s'est tenue à Amsterdam le 24 juillet, l'actrice sud-africaine Charlize Theron a loué la Hollande pour « ses politiques d'intégration, son multiculturalisme et sa liberté d'expression », affirmant que la capitale néerlandaise était « un modèle d'ouverture et de tolérance ».

Quand il s'agit de servir les desseins de la gauche en matière de guerre culturelle, les Néerlandais sont certes extrémement « tolérants ». Début juin, la ville d'Amsterdam a autorisé des immigrants illégaux à se livrer à des actes de violence et à s'introduire par effraction dans 30 immeubles inoccupés, voire occupés pour certains. Ça n'a pas eu l'air de déranger le bourgmestre par intérim d'Amsterdam, Jozias van Aartsen, qui s'est même fait prendre en photo avec le porte-parole du mouvement instigateur (We Are Here). Squatter est une activité illégale aux Pays-Bas.

En Hollande, la « liberté d'expression » s'applique aussi, bien évidemment, aux pédophiles, et le trafic néerlandais de pédopornographie est inclus dans cette grande et joyeuse fête de la tolérance.

Toutefois, le gouvernement néerlandais change de discours lorsqu'il a affaire à des personnes dont les croyances s'opposent au credo gouvernemental.

X

La guerre, Syrie : 62 civils tués dans des frappes de la coalition menées par Washington, selon l'agence SANA

Le 20 octobre, Sana, l'agence de presse d'Etat syrienne, a rapporté que la coalition militaire dirigée par les Etats-Unis avait mené des frappes aériennes dans les villages d'Al-Susah et d'Al-Bubadran, près de Deir ez-Zor en Syrie, faisant plus de 62 morts civils. L'agence affirme que ces bombardements ont eu lieu « dans les dernières 24 heures ».
avions
© Sana
Deux jours auparavant, le 18 octobre, une source militaire syrienne avait confié à Sputnik que la coalition avait frappé une zone résidentielle à Al-Susah. Citant des sources locales, la télévision d'Etat syrienne avait fait état « de morts et de blessés parmi les civils », sans donner le nombre exact de victimes.

Commentaire: Lire aussi :


Megaphone

« Pourris en enfer ! » : des étudiants perturbent un discours de Kissinger à New York

Invité par une université, l'ancien secrétaire d'Etat Henri Kissinger a été interrompu a plusieurs reprises par des étudiants qui ont dénoncé son rôle dans le coup d'Etat mené par Augusto Pinochet au Chili, et l'ont accusé de crime contre l'humanité.
kissinger
© Inconnu
Kissinger avec Pinochet
A plusieurs reprises, des étudiants l'ont interrompu pour dénoncer la politique étrangère mise en place par les Etats-Unis alors qu'il officiait au sein des administrations Nixon puis Ford. « Henry Kissinger, au nom de la Cour pénale internationale, vous êtes un criminel de guerre, vous avez commis un génocide contre la population mondiale ! », s'est écrié un premier protestataire avant d'être escorté hors de la salle.

Commentaire: Lire aussi :


Ambulance

Attaque dans un collège en Crimée. Au moins 19 morts et plus de 40 blessés

Le bilan de l'attentat ce mercredi dans un lycée professionnel de Kertch, en Crimée, est de 19 morts. L'auteur de l'attaque s'est suicidé. L'attaque a été requalifiée en « meurtre » alors qu'une enquête avait d'abord été ouverte pour « acte terroriste ». Trois jours de deuil vont être observés dans la péninsule
crimee
© AFP
Au collège de Kertch après l'attentat.
Un élève de 18 ans a ouvert le feu dans le lycée technique où il étudiait mercredi à Kertch, en Crimée, tuant une vingtaine de personnes, avant, affirment les autorités, de se suicider. L'attaque, qui a été suivie d'une explosion à l'intérieur du bâtiment selon des témoins, a eu lieu en fin de matinée dans cette ville de la péninsule ukrainienne annexée par la Russie en 2014.

Attention

En 2016, Amazon a déposé un brevet pour mettre ses employés en cage

Il y a deux ans, la firme américaine a déposé un brevet dans lequel elle explique comment elle souhaite mettre ses employés dans des cages pour les transporter dans les entrepôts. Amazon s'est défendu en indiquant qu'il n'avait jamais développé un tel système.
amazon
© Inconnu
La cage d'Amazon
Déposé en 2016, le brevet intitulé « Système et méthode pour le transport du personnel dans un espace de travail actif » a récemment été déterré par deux chercheurs en éthique de l'intelligence artificielle.

Commentaire: Lire aussi :



Cross

Schisme : que se passe-t-il au sein de la religion orthodoxe en Ukraine ?

La décision du patriarcat de Constantinople de reconnaître en Ukraine une Eglise indépendante du patriarcat de Moscou place l'Eglise russe et ses fidèles dans une situation délicate, et constitue un épisode majeur de la crise entre Moscou et Kiev.
eglise
© Inconnu
Le monde orthodoxe traverse une crise majeure. Le 11 octobre, à l'issue d'un Saint-Synode de deux jours à Istanbul, le patriarche Bartholomée, titulaire du patriarcat de Constantinople, a annoncé reconnaître en Ukraine une Eglise indépendante (autocéphale), mettant ainsi fin à 332 années de tutelle religieuse du patriarcat de Moscou dans le pays. Jusqu'à présent, le patriarcat de Kiev, autoproclamé après l'indépendance du pays en 1992, n'était reconnu par aucune Eglise orthodoxe dans le monde.

Commentaire: Une autre façon d'attaquer la Russie par la religion ? Sans compter la valeur culturelle que ces églises ont, tant pour les russes tant pour le monde religieux.


Die

Un nouveau centre pour migrants ouvert dans le XVIe arrondissement de Paris déclenche une polémique

Des riverains en colère estiment n'avoir pas été consultés avant l'installation d'un centre qui doit, à terme, héberger 300 migrants dans leur quartier du XVIe arrondissement. La maire de l'arrondissement y voit la patte d'Anne Hidalgo.
immigrants
© Capture d'écran Google Streetview du 51, boulevard Exelmans, Paris 16e.
Le 28 septembre, dans une lettre ouverte au préfet de région pour dire tout leur ras-le-bol, quelque 150 riverains du XVIe arrondissement de Paris dénoncent l'absence de concertation préalable à l'installation de 300 migrants et réfugiés dans les anciens locaux de la gendarmerie du boulevard Exelmans.

Commentaire: Lire aussi :


X

« Censure politique » ? : Facebook supprime plus de 800 pages de médias alternatifs très suivis

Le réseau social a supprimé plus de 800 pages et comptes qui partageaient principalement des contenus politiques. Des médias alternatifs de droite comme de gauche sont touchés, dont certains disposaient de plusieurs millions d'abonnés.
facebook
© Inconnu
Les semaines se suivent et se ressemblent pour Facebook. Depuis plusieurs mois, le géant des réseaux sociaux accumule les polémiques liées à la gestion de sa plateforme.

Commentaire: Lire aussi :


2 + 2 = 4

Une universitaire féministe US parle de tuer et castrer les mâles blancs diplômés, sa fac la défend

Carol C. Fair
Carol C. Fair, professeur à l'université de Georgetown n'aime pas Kavanaugh ni ceux qui le défendent. Elle appelle par tweet à tuer et castrer les mâles blancs diplômés. Et le mieux est que sa fac la défend au nom de la liberté d'expression US.

Carol C. Fair est connue pour sa haine de Trump et ses tweets qui manquent parfois de fair play. A l'une de ses anciennes collègues universitaires, Asra Nomani, qui reconnaît voter pour Donald Trump, elle a envoyé ce message : « Je vous ai écrit comme à un être humain. Votre vote a contribué à normaliser le nazisme à Washington. Qu'est-ce que vous ne comprenez pas, ignorante imbécile ? » En guise de formule de politesse, elle termine par : « Allez vous faire f.. en enfer ».

Tuer, castrer les mâles blancs diplômés, et donner leur sexe aux cochons

La nomination de Kavanaugh n'a pas arrangé le caractère de cette féministe US qui revendique un apostolat à la pitbull, et c'est donc le cœur tranquille qu'elle a tweeté : « Voyez ce chœur de mâles blancs diplômés en train de justifier la nomination d'un violeur en série. Ils méritent une mort misérable pendant que les féministes riront quand ils rendront leur dernier soupir ». Et d'ajouter : « Bonus, nous châtrerons leur cadavres pour les donner aux cochons ? Oui. »