Bienvenue à Sott.net
mar., 19 fév. 2019
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Science et Technologie
Carte


Question

Un satellite russe détecte d'étranges « explosions de lumière » dans l'atmosphère

Les chercheurs russes ont enregistré d'« énormes explosions de lumière » qui se produisent dans la partie supérieure de l'atmosphère. Ces événements n'accompagnent pas un orage, précisent-ils. Les spécialistes soulignent que la nature du phénomène reste couverte d'un voile de mystère.
satellite
© MARCELCLEMENS / SHUTTERSTOCK
Un télescope spatial ultraviolet installé sur le satellite russe Lomonossov a enregistré de puissantes « explosions » de lumière dans l'atmosphère de la Terre, phénomène jusqu'ici inconnu des scientifiques. C'est Mikhaïl Panassiouk, directeur de l'Institut de physique nucléaire au sein de l'Université d'État Lomonossov de Moscou qui a détaillé pour Sputnik cette découverte.

HAL9000

Censure, fermeture de chaînes... : ce que l'article 13 va réellement changer sur YouTube

L'article 13 de la directive européenne sur les droits d'auteur inquiète beaucoup YouTube... et par procuration les vidéastes et les utilisateurs de la plateforme. Numerama vous explique ce que contient vraiment l'article 13.
youtube
© Inconnu
Ces dernières semaines, YouTube a multiplié les mises en garde à propos de l'article 13 de la directive européenne sur le droit d'auteur, appelant au passage ses utilisateurs de sa plateforme à se mobiliser à ce sujet - non sans un certain succès. Depuis, de nombreux vidéastes craignent que leurs contenus soient censurés, leur chaîne supprimée, et YouTube banni sur le continent. Mais qu'en est-il vraiment ?

Commentaire: Lire aussi :


Magnify

Intelligent Design : l'année du renouveau ?

Image

L'opinion des philosophes des sciences concernant l'Intelligent Design est-elle en train d'évoluer ? Il est le plus souvent présenté comme un enfant bâtard, fruit d'une rencontre malheureuse entre dogmes religieux et pensée scientifique moderne. Mais des philosophes de science renommés, pour certains athées, sont en train de le revaloriser. Et des découvertes scientifiques viennent confirmer une de ses principales prédictions. Une évolution possible du consensus scientifique qui s'accompagne d'une contestation grandissante du néo-darwinisme.

Vers une revalorisation de l'Intelligent Design ?

Cela ressemble à une lente évolution du consensus scientifique. L'Intelligent Design soutient qu'il est possible de déterminer grâce à la méthode scientifique que le dessein apparent des êtres vivants est le fruit, non pas d'un processus issu de variations dues au hasard, mais de l'intervention ponctuelle d'un concepteur intelligent. L'intelligent Design pourrait être viable scientifiquement. Non pas probablement vrai, mais juste scientifique.

Il convient d'écarter d'abord une idée confortable mais fausse : la viabilité scientifique de l'Intelligent Design n'est pas seulement défendue par des religieux obtus. Loin de là. Des philosophes des sciences ouvertement athées soutiennent ce point de vue. Thomas Nagel est un penseur américain très influent, mondialement connu pour ses apports en philosophie du droit et en philosophie de l'esprit. Ses ouvrages sont attendus et ses avis sont entendus, à tout le moins écoutés. En septembre, il a fait sensation avec un livre paru aux presses universitaires d'Oxford. Voici comment il y parle des partisans de l'Intelligent Design : « même si on n'est pas attiré par l'alternative d'une explication par les actions d'un concepteur, le problème que ces iconoclastes posent au consensus scientifique orthodoxe devrait être traité sérieusement. Ils ne méritent pas le mépris qu'ils rencontrent communément. Cela est manifestement injuste. » En cela, Nagel fait écho à d'autres philosophes des sciences athées qui avait déjà soutenu cette position, comme Bradley Monton aux Etats-Unis qui avait publié en 2009 un livre intitulé : Chercher Dieu dans la science : un athée défend l'Intelligent Design.

Comet 2

Collision d'un astéroïde avec la Terre en 2068 ? Un astronome évalue les risques

Après avoir pris connaissance du rapport de chercheurs de l'Université de Saint-Pétersbourg sur l'existence d'un risque de collision de l'astéroïde Apophis avec la Terre en 2068, Sputnik a contacté l'Académie des sciences de Russie pour connaître l'avis de l'un de ses chercheurs sur l'éventualité d'un tel scénario.
asteoide
© Inconnu
L'astéroïde Apophis ne fait pas partie des corps célestes présents dans notre système solaire les plus dangereux pour la Terre et le risque qu'il entre en collision avec notre planète est minime, estime dans son commentaire à Sputnik Boris Choustov, de l'Institut d'astronomie auprès de l'Académie des sciences de Russie.

Commentaire: Il y a 6 ans on en parlait déjà :




Camcorder

Amazon aurait espionné ses utilisateurs via ses caméras de surveillance Ring

Les propriétaires de caméras de surveillance Amazon Ring ne sont pas les seuls à regarder ce qui se passe chez eux. Des informaticiens ukrainiens avaient un accès presque illimité aux vidéos de ces appareils, qui étaient censées être contrôlées au moyen de l'intelligence artificielle.
amazon
© Daniel Stolle pour The Intercept
L'entreprise la plus chère du monde, Amazon, est au cœur d'une polémique. En effet, ses ingénieurs ukrainiens bénéficiaient d'un accès illimité aux enregistrements des caméras de surveillance installées dans les maisons intelligentes d'Amazon, comme le rapporte le magazine en ligne The Intercept.

Evil Rays

Livebox : une faille dans le WiFi expose des milliers d'utilisateurs

Livebox Arcadyan, Orange
Mauvaise publicité pour Orange : des milliers de livebox sont exposées à un risque de sécurité dans leur module Wifi. Pire encore, des pirates auraient déjà exploité la faille en question...

Selon le site Bad Packets, un groupe de pirates exploite depuis la semaine dernière une faille découverte en 2012 sur certaines livebox d'Orange située au niveau du WiFi.

Au total, ce sont 19 490 Livebox d'Orange sur 30 063 analysées par le spécialiste en sécurité Troy Mursh qui présenteraient cette faille. Baptisée CVE-2018-20377, la faille a été initialement découverte en 2012, elle permet à des personnes de récupérer le nom du réseau WiFi de la box et de son mot de passe associé à l'aide d'une simple requête "/get-getnetworkconf.cgi".

Commentaire:

A priori il s'agit des Livebox Arcadyan. Plus d'infos :


Hammer

Le Modèle Cosmologique Janus évalué par un spécialiste de la relativité générale

Marc Lachièze-Rey, directeur de recherche au Cnrs

Marc Lachièze-Rey, directeur de recherche au Cnrs.
Marc Lachièze-Rey, directeur de recherche au Cnrs, au Laboratoire AstroParticule et Cosmologie de Paris-Descartes, spécialiste reconnu de la Relativité Générale, donne son avis sur le Modèle Cosmologique Janus.


Eye 1

Taylor Swift a scanné la foule grâce à la reconnaissance faciale à un de ses concerts

surveillance,monitoring
La chanteuse a utilisé lors d'un concert des technologies de reconnaissance faciale. Elles permettent de repérer les personnes normalement interdites dans ce type d'événements.

Pour se protéger de ses harceleurs, la chanteuse Taylor Swift a mis les bouchées doubles. Lors d'un concert qui s'est déroulé le 18 mai à Los Angeles, a révélé le Rolling Stones lundi 10 décembre, une technologie de reconnaissance faciale est utilisée. Elle permet de repérer les individus problématiques.

Un membre du service de sécurité de l'un des concerts de Taylor Swift a expliqué que les fans avaient tous été scannés au niveau du « comptoir » à l'entrée, là où sont vérifiés les billets. Les données ont ensuite été envoyées à un poste de commande situé à Nashville, dans le Tennessee, aux États-Unis.

Jupiter

Dans l'ombre des planètes

Dans l'ombre des planètes
Une vidéo ou vous allez découvrir la nature étrange de la lumière en observant les ombres qui se promènent dans le système solaire. Surprise garantie...


Pour soutenir la chaîne « Techniques Spatiales » sur Tipeee: https://fr.tipeee.com/techniques-spat... Et sur Utip: https://www.utip.io/TechniquesSpatiales

-----

Ladybug

Fascinant ! Une colonie de termites large comme la Grande-Bretagne découverte au Brésil

Une super-colonie de termites couvrant une superficie de la taille de la Grande-Bretagne et aussi vieille que les pyramides égyptiennes a été mise au jour au Brésil.
termites
© Stephen Martin
Vue aérienne de la ville souterraine des termines
Pendant 4.000 ans, une forêt brésilienne cachait une colonie de termites dont la superficie s'avère comparable à celle de la Grande-Bretagne, relate la revue Current Biology.