Bienvenue à Sott.net
mer., 29 jan. 2020
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Séismes


Seismograph

Séisme de 6,8 en Turquie : le bilan s'alourdit avec 35 morts

En Turquie, l'espoir de retrouver des survivants s'amenuise. Plus de 36 heures après le puissant séisme qui a frappé l'est du pays, les recherches se poursuivent et le bilan ne cesse de s'alourdir.
Séisme Turquie Janvier 2020
© Isopix
La nuit dernière, les secouristes ont retrouvé trois corps dans cet immeuble effondré à Sürsürü. Le nombre provisoire de victimes s'élève désormais à 35 morts quand le nombre de blessés culmine lui à plus de 1600.


Commentaire : Selon les autorités turques, « plus de 15 000 personnes sont hébergées dans des gymnases et des écoles, et plus de 5 000 tentes ont été installées dans la ville pour accueillir les habitants. ».


En Turquie, l'espoir de retrouver des survivants s'amenuise. Plus de 36 heures après le puissant séisme qui a frappé l'est du pays, les recherches se poursuivent et le bilan ne cesse de s'alourdir.


Le froid glacial qui sévit dans la région est le pire ennemi des équipes de secours mais aussi des survivants. Plus de 15 000 personnes ont été relogées dans des gymnases ou des écoles d'Elazig et plus de 5 000 tentes ont été dressées à la hâte.


Commentaire : Les températures descendent en effet sous les -10 °C la nuit.



SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Décembre 2019 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Après des températures estivales inhabituellement froides et des chutes de neige dans la région des Alpes victoriennes, l'Australie est victime de feux de brousse exceptionnels dont les conséquences sont dévastatrices. Les brasiers ont forcé des milliers de personnes à l'évacuation et causé jusqu'à présent la mort d'un demi-milliard d'animaux.
Vidéo mensuelle SOTT Décembre 2019
© Sott.net
Après enquête, la police australienne a conclu que des incendies criminels et la foudre sont à l'origine de ces feux destructeurs... et non les changements climatiques anthropiques.

Au moins cent cinquante maisons ont également été détruites par des incendies de forêt qui se sont propagés à grande vitesse dans la ville chilienne de Valparaíso. Des zones résidentielles brûlaient encore le jour de Noël.

La neige a étendu son manteau sur près de la moitié des 48 États contigus des États-Unis — 46,2 pour cent de la superficie —, soit la plus grande superficie pour un début décembre jamais enregistrée dans les archives de couverture neigeuse mises en place en 2003. La neige a également atteint les régions nord du Mexique.

Seismograph

Puissant séisme de magnitude 5,8 secoue Porto Rico

Une réplique de magnitude 5,8 a été enregistrée ce mardi 7 janvier sur l'île de Porto Rico qui tôt dans la matinée avait été secouée par un tremblement de terre de 6,4, indique l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS).
puerto
© Aixavaz
Trois heures après le puissant séisme de magnitude 6,4 qui a secoué Porto Rico ce mardi à 4h24, heure locale, une réplique de magnitude 5,8 a été ressentie par les habitants de cette île des Caraïbes.

Attention

Canada : un tremblement de terre de magnitude 6,3 en Colombie-Britannique

Un tremblement de terre de magnitude 6,3 a frappé un endroit au large des côtes de la Colombie-Britannique, mardi 24 décembre, a annoncé l'US Geological Survey.
seisme
© Radio Canada
La secousse a été enregistrée à 182 kilomètres à l'ouest de Port Hardy, une ville d'environ 4 100 habitants au nord-ouest de Vancouver, a indiqué l'agence. Il avait une profondeur de 10 kilomètres. Aucun tsunami n'est prévu, a déclaré le National Tsunami Center en Alaska.

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Novembre 2019 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Comme pour se gausser de la propagande des adeptes du changement climatique anthropique, la Nature en a fait voir — une fois de plus ce mois-ci — des vertes et des pas mûres aux habitants de la planète Terre.
Résumé Sott novenbre 2019
© Sott.net
À l'instar de ces dernières années, les habitudes quotidiennes des habitants de l'hémisphère Nord ont été perturbées par un hiver qui a rapidement pointé le bout de son nez dans de nombreuses régions et provoqué une rupture d'équilibre dans la production alimentaire. L'Europe, l'Asie, le Moyen-Orient et certaines régions d'Afrique ont subi plus tôt que de coutume des chutes de neige exceptionnelles et des températures glaciales, et les États-Unis ont battu de nouveaux records de froid et de chutes de neige sur une grande partie de leur territoire. Tout ceci n'a nullement empêcher les brigades anti-extinction [« Extinction Rebellion » - NdT] de brailler leurs lamentables exigences en faveur de nouvelles réductions des émissions de CO2, propres paraît-il à sauver la planète de la surchauffe.

L'ensemble de nos lecteurs et auditeurs ne sera pas surpris d'apprendre qu'une quantité non négligeable de boules de feu météoriques et d'objets géocroiseurs non détectés ont — ce mois-ci encore — croisé nos cieux, ce qui n'a pas manqué de stupéfier et réjouir de nombreux témoins oculaires, tandis que de nombreux experts affirmant pouvoir suivre tous les objets géocroiseurs potentiellement dangereux se demandent si leur affirmation selon laquelle ils peuvent le faire n'est tout simplement pas « un vœu pieux ».

Seismograph

Séisme : faut-il craindre une augmentation des tremblements de terre en France ?

De nombreux séismes ont fait trembler la France ces derniers temps. Est-ce le fruit du hasard ou une augmentation inquiétante ? Ces dernières semaines, de nombreux séismes ont eu lieu en France.
seism
© Inconnu
Début novembre, la terre a légèrement tremblé dans les Pyrénées-Atlantiques, où un séisme de magnitude 3,8 a été ressenti. Moins de 10 jours plus tard, le 11 novembre, quatre personnes ont été blessées dans un tremblement de terre de magnitude 5,4 dans le sud-est. 300 habitants ont dû être évacués.

Seismograph

Puissant séisme en Albanie

seisme
Plusieurs bâtiments se sont écroulés non loin de Tirana, la capitale albanaise, suite à un tremblement de terre de magnitude 6,4 qui s'est produit aux premières heures ce mardi 26 novembre. Le dernier bilan en date fait état de six morts et plus de 300 blessés.

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Octobre 2019 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Feu dans le ciel ! Les observations de météores et de boules de feu et les survols d'astéroïdes à peine détectés ont sûrement retenu notre attention le mois dernier. Qu'est-ce que le Cosmos essaie de nous dire ?
Résumé SOTT octobre 2019
© Sott.net
L'Irlande, l'Écosse, le Portugal, les États-Unis, le Canada et la Chine ont assistés à certaines des plus importantes observations de météores, et dans son incapacité à détecter un grand nombre d'objets géocroiseurs, l'orgueilleuse Nasa a perdu sa crédibilité en prouvant clairement que nous sommes sans défense contre l'éventuel impact de l'une de ces pierres cosmiques qui « arriverait de nulle part ».

De violentes tempêtes et des inondations ont encore provoqué des ravages dans le monde entier, semant dans leurs sillages la destruction en Arabie saoudite, en Italie, en Turquie, en Égypte, en Inde, au Japon et en Espagne.

Attention

France : Séisme d'une rare intensité dans la Drôme de 5,4

La secousse, d'une intensité rare dans la région, a été ressentie jusqu'à Saint-Etienne, Lyon, et même dans le sud de la France, à Montpellier. Un « fort » séisme de magnitude 5,4 s'est produit, lundi 11 novembre, peu avant midi, près de Montélimar, dans la Drôme, a annoncé dans un communiqué le Bureau central sismologique français (BCSF) de Strasbourg.
seisme
Il a été ressenti principalement dans la Drôme et l'Ardèche, notamment dans les environs de Montélimar où une personne a été grièvement blessée après la chute d'un échafaudage, selon la préfecture de la Drôme.

Seismograph

Séisme de 5,4 en Ardèche : trois blessés, des évacuations et des gymnases ouverts


Commentaire : Un séisme s'est produit aujourd'hui à 11h52 dans la région de Montélimar entre la Drôme et l'Ardèche. Il a été ressenti dans une grande partie de la Vallée du Rhône. Pas de dégâts majeurs à ce stade, mais selon les deux préfectures, plusieurs bâtiments sont fissurés. L'épicentre se situe entre le Teil et Viviers à une profondeur d'environ 12 kilomètres.

C'est notamment une région qui abrite la centrale nucléaire du Tricastin, située à 28 km au sud de Montélimar et la centrale nucléaire de Cruas, située à 35 km au nord du site nucléaire du Tricastin. Cette dernière a été mise à l'arrêt pour une durée indéterminée, « le temps de faire un tour des installations ».


Le Teil centre ville séisme 11 novembre 2019
© Le Dauphiné Libéré/Thomas Zimmermann
Les habitants du Teil inquiets sur la place de l'Église

Témoignages et premières réactions officielles des autorités sur place

15 H 48 :
dans la Drôme, « les services de l'État et les opérateurs compétents effectuent toutes les vérifications nécessaires des ouvrages d'art, bâtiments, usines, pouvant présenter un risque dans leur utilisation à la suite du séisme intervenu ce jour », précise la préfecture de la Drôme. Tout en confirmant qu'« aucun dégât n'a été recensé à ce stade, y compris sur le site nucléaire du Tricastin ».

15 H 37 : en larmes, Olivier Peverelli, maire du Teil, livre au Dauphiné Libéré : « C'est une catastrophe. Des gens ont tout perdu. On a déjà des gens en galère, c'est très compliqué. Le plafond de l'école du centre s'est effondré. Un étage de la mairie a été condamné. Le collège et le lycée sont touchés. Tout s'est effondré à l'intérieur de l'église du centre. Un véritable élan de solidarité est en place. Le patron d'Intermarché va donner des vivres. La Croix-Rouge et le Secours populaire vont arriver avec des bénévoles, des lits, des couches... Les agents de la mairie sont venus spontanément apporter leur aide. »

15 H 31 : Francoise Souliman, préfète de l'Ardèche indique au Dauphiné Libéré : « L'épicentre du séisme d'une magnitude 5,4 est situé au Teil. Trois personnes ont été légèrement blessées, en raison du stress. Ni la centrale de Cruas, ni aucun site classé Seveso n'ont été impactés. Au Teil, les dégâts matériels sont importants. Des gymnases sont ouverts pour les habitants. Pour environ 300 habitants, ces évacuations seront prolongées et ils ne pourront pas regagner leur domicile ce lundi soir. Les gendarmes vont surveiller leurs domiciles. Tous les établissements seront fermés demain mardi. La Nationale 102 pour la traversée du Teil est coupée jusqu'à nouvel ordre. Aussi, deux églises ont été impactées ».

Plus de 100 sapeurs-pompiers et 80 gendarmes sont mobilisés au Teil.