Bienvenue à Sott.net
lun., 21 août 2017
Le Monde pour les Gens qui Pensent


SOTT Logo Radio

L'angle de la vérité: des géants documentés avec Jim Vieira et Hugh Newman

Dissimulés dans les archives locales et les rapports poussiéreux du Smithsonian Institute se trouvent des compte-rendus presque totalement oubliés des historiens et scientifiques nord-américains : des compte-rendus de squelettes géants (de 2 à presque 3 mètres) découverts dans tout le pays, la plupart enterrés sous des tumulus en terre. Certaines photographies existent toujours, mais curieusement, pas les squelettes.

Dans l'émission d'aujourd'hui de L'angle de la vérité, nous nous entretenons avec Jim Viera et Hugh Newman, auteurs de Giants on Record: America's Hidden History, Secrets in the Mounds and the Smithsonian Files. Nous discutons de leurs recherches : les découvertes archéologiques, les implications quant à nos visions de l'histoire humaine, et la nature de cette dissimulation manifeste.

Vous trouverez ici la page Facebook de Jim et Hugh, et ici le site web d' Hugh.

Durée : 01:27:55

Téléchargement : OGG, MP3


Écoutez en direct, tchatez et appelez lors de nos futures émissions sur SOTT Radio Network!

Voici la retranscription de l'émission :

Flashlight

Honte à l'American Heart Association - les intérêts du Big Business passent avant la santé humaine

Depuis quelques années, un nombre croissant de publications remettent en cause le rôle des graisses saturées dans la survenue des maladies cardiovasculaires, allant jusqu'à les disculper complètement. J'ai perdu le compte de toutes les études que j'ai pu lire sur le sujet, mais l'étude récente la plus explicite est sans doute celle des Dr Gerhard Spiteller, de l'Université de Bayreuth (Allemagne) et Mohammad Afzal, du département de Biologie de l'Université du Koweit.
© CC BY-SA 3.0
Le « jambon ibérique » : sa consommation depuis des temps immémoriaux n'a jamais entraîné le moindre effet néfaste sur la santé.
Spiteller est docteur en chimie organique, une science fondamentale dont tout étudiant souhaitant entrer en fac de médecine doit maîtriser les bases. Dans une étude des plus fascinantes, Spiteller démontre pourquoi une compréhension élémentaire de la chimie organique impose de rejeter « l'hypothèse des lipides » - selon laquelle une consommation élevée de graisses saturées et un taux élevé de LDL (le « mauvais » cholestérol) seraient les principales causes de l'athérosclérose et des maladies coronariennes - car, d'un point de vue chimique, cette théorie est parfaitement inepte. Autrement dit, si les médecins et les nutritionnistes prenaient la peine d'appliquer leurs connaissances de base en chimie organique, il serait bien embarrassant pour eux de continuer à soutenir le mythe du cholestérol.

Vader

En route vers le post-nihilisme

© Ericallie
Certains lecteurs se souviennent peut-être de mon dernier article, « Le postimpérialisme : esquisse d'un nouvel ordre social », dans lequel je décrivais une société utopique. J'y abordais les concepts de communauté, de valeurs, la quête de la vérité et la réalité objective. Le présent article en est quasiment l'opposé, en ce qu'il décrit l'état actuel de notre société et son futur probable. Plus spécifiquement, je me concentrerai sur l'émergence et la prédominance des minorités « organisées », qu'il s'agisse des homosexuels, des athées, des migrants, des païens, des admirateurs de l'art moderne, des végétariens, des militants LGBT, et ainsi de suite.

La liste, déjà longue, ne cesse de s'allonger, comme si nous étions entrés dans une course à la compétition victimaire. La plupart de ces minorités se considèrent comme des Social Justice Warriors, ou SWJ [ littéralement, guerriers de la justice sociale - NdT]. Je m'efforcerai d'expliquer comment les SJW ont fini par imposer leur vision du monde à la majorité, et d'où vient le prosélytisme effrené dont ils font preuve.

De nombreux termes ont été utilisés pour décrire le monde dystopique dans lequel nous vivons : matérialiste, scientiste, athée, individualiste, rationaliste, consumériste. Ces descriptions sont toutes valables, bien qu'elles n'abordent qu'un seul aspect de notre société dans son ensemble.

Récemment, certains penseurs ont tenté de présenter une analyse plus approfondie de notre société, la décrivant comme nihiliste, relativiste et postmoderne. Le point commun entre ces trois mouvements est qu'ils affirment qu'il ne peut exister de réalité objective, de signification objective ou de valeurs morales objectives.

Mais lorsqu'on observe le virulent prosélytisme dont font preuve les minorités « agissantes », il semble que ces dernières croient fermement détenir la vérité, et qu'elles soient déterminées à se battre pour elle. Comment cela est-il possible, dans une société nihiliste/relativiste/postmoderne qui prétend qu'il n'y a ni vérité, ni futur, ni but ?

En parallèle à cette recherche des causes et des origines fondamentales du prosélytisme véhément affiché par les minorités « dominantes », je tenterai de décrire les dynamiques actuelles, et de montrer qu'elles dépassent de loin le simple « nihilisme ». C'est pourquoi j'utiliserai le terme « post-nihilisme » pour désigner la société qui finit par émerger après la phase de transition « nihiliste ».

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Juin 2017 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et météorites

Le mois de juin a vraiment été « extraordinaire » en termes de chaos climatique à travers l'ensemble du globe terrestre. Des véritables « trombes de pluie » ont été enregistrées dans de nombreuses régions différentes, provoquant de larges inondations et des coulées de boue mortelles.

Des « rafales descendantes » impressionnantes, d'importantes chutes de grêle et des chutes de neige hors saison ont également été de la partie, aussi bien que des tornades et des trombes d'eau qui ont également fait sentir leur présence de la Chine à la Russie, et jusqu'à l'État du New Jersey aux États-Unis.


Eye 1

L'« Establishment » anglais : démasquer les psychopathes - Pédophilie et assassinats en TRÈS hauts lieux

Image

Vishal Mehrotra, 8 ans, a disparu près de Elm Guest House dans l'ouest de Londres – repaire présumé de « pédophiles au pouvoir »
Dans un article publié par RT le mois dernier, le père d'un garçon de 8 ans mort au Royaume-Uni dans les années 1980, a prétendu que son fils aurait été enlevé et assassiné par des membres d'un réseau pédophile de Westminster et a ajouté que Scotland Yard s'était rendu complice en « étouffant » le crime.
Vishambar Mehrotra, magistrat à la retraite, a déclaré qu'il avait enregistré un prostitué dire au téléphone que Vishal, le fils de Mehrotra, aurait été séquestré en 1981 dans la célèbre Elm Guest House du sud-ouest de Londres. Mehrotra a ajouté que malgré le fait qu'il ait fait écouter l'enregistrement aux policiers, ces derniers ont refusé d'enquêter sur les allégations comme quoi des juges et des politiciens bien en vue seraient impliqués dans l'enlèvement de son fils.

Cloud Lightning

Résumé SOTT des changements terrestres - Mai 2017 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et météorites

Au cas où vous ne l'auriez pas encore remarqué, l'environnement de notre planète semble refléter les niveaux extrêmes de chaos et de violence qui se jouent au niveau humain. En mai, des inondations massives (et souvent sans précédent) ont encore une fois causé des dévastations partout sur la planète.

Des chutes de neige extrêmement tardives tant aux États-Unis qu'en Europe ou en Chine ont causé de sérieux problèmes pour les gens et la nourriture sur laquelle ils comptent, tout comme des tempêtes de grêlons lourdes et nuisibles.

Tornades, feux de forêt, trombes marines, tourbillons, tempêtes de poussière, éruptions volcaniques, activité animale étrange, et bien plus encore, ont fait de ce mois de mai un mois extrêmement alarmant sur la planète Terre.

Pirates

Le Qatar, l'Arabie Saoudite, le terrorisme islamiste et l'Establishment anglo-américain


Business de guerre : « C'est un plaisir de faire des affaires avec vous, votre Altesse sérénissime coupeuse de tête »
Les « coïncidences » et les recoupements fusent de toutes parts depuis quelques jours, au point de passer inaperçus si on n'a pas les yeux rivés sur les actualités, alors je vous conseille de suivre les analyses quotidiennes de Sott.net pour rester à la page.

D'abord, nous avons eu l'attentat terroriste de London Bridge, deux semaines après l'attentat de Manchester et une semaine avant ce qui pourrait bien être l'élection la plus cruciale pour la Grande-Bretagne depuis des décennies.

Ces derniers jours, nous avons eu droit au spectacle grotesque de « l'expulsion » du Qatar pour cause de financement du terrorisme djihadiste, expulsion décidée par le financeur suprême de ce même terrorisme : l'Arabie Saoudite. C'est un peu comme si McDonald's accusait Burger King de vendre de la junk food. Cette « prise de bec » cache donc quelque chose, et ce n'est pas les médias mainstream qui en parleront. Le message derrière le timing de cette mise au ban du Qatar par les Saoudiens - quelques jours après l'attentat djihadiste de London Bridge - semble être : « Accusez donc le Qatar, mais pas nous ! »

Attention

La chute de la civilisation occidentale : la « gender fluidity », signe annonciateur de l'Enfer postmoderne

Les valeurs traditionnelles renvoient aux croyances, codes moraux et coutumes sociales qui sont transmis de génération en génération au sein d'une culture, d'une sous-culture ou d'une communauté. Elles se focalisent en général sur la famille, la communauté, la religion et l'art. Et bien que chaque culture possède sa propre définition des valeurs traditionnelles, il semble exister des principes universels fondés sur l'expérience, et créés dans le but de préserver l'intégrité de sociétés constituées d'un large éventail d'individus aux personnalités et aux intérêts hétéroclites, et de prévenir toute dérive vers le chaos social.

En allant plus loin, ce savoir viscéral est, du moins en partie, façonné par l'évolution ; mais aussi par divers phénomènes psychologiques et psychopathologiques, à travers les interactions au fil des siècles entre notre conscience subjective - individuellement et en tant qu'espèce - et le « monde réel ».

Alarm Clock

Soupçons autour du « timing politique » de l'attentat terroriste de Manchester

Étant donné que le terrorisme islamiste est devenu le mème socio-politique le plus influent de ces 17 dernières années, le mobile d'un « attentat terroriste islamiste » survenu lors d'un concert en Angleterre deux semaines avant les élections législatives britanniques est peut-être plus complexe qu'il n'y paraît à première vue.

Bacon

Les muzz' arrivent ! Adopte un réfugié !

Après des débuts modestes, la guerre lancée contre le fondamentalisme musulman sur le prétexte : « Ils nous détestent à cause de nos libertés et, par conséquent, nous devons les combattre là-bas pour ne pas avoir à les combattre ici », a pris un nouveau tournant : les Occidentaux sont aujourd'hui face à une menace existentielle, et se retrouvent contraints de choisir un « camp », sous peine d'être condamnés à brûler dans les feux de l'Enfer, celui réservé aux individus qui persistent à rester neutres en temps de crise. Les options entre lesquelles on nous somme de choisir sont on ne peut plus claires : grosso modo, vous pouvez choisir d'être soit de « gauche », soit de « droite » - c'est-à-dire, soit un libtard [un libéral attardé - NdT], soit un facho, si vous préférez.

Les « droitistes » argueront (implicitement ou explicitement) que :

a) l'islam en tant que religion et que code socio-juridique est totalement incompatible avec les valeurs occidentales (sauf pour ce qui concerne la misogynie et l'homophobie). Ou, pour citer le légalislateur de l'Oklahoma, John Bennett : « L'islam n'est même pas une religion ; c'est un système socio-politique qui se sert d'une divinité comme prétexte pour faire avancer ses plans d'hégémonie mondiale. »

b) l'immigration en provenance de pays majoritairement musulmans est donc une mauvaise chose pour l'Europe.

c) La race et la culture blanches sont menacées par l'afflux massif de « populations basanées » provenant de pays majoritairement musulmans (sans parler des djihadistes apparemment infiltrés parmi ces populations). Il faut empêcher l'arrivée de ces migrants et défendre activement la race et la culture blanches, sans quoi elles succomberont sous les assauts du marxisme djihadiste multiculturel que l'on veut nous imposer.