Bienvenue à Sott.net
ven., 18 sept. 2020
Le Monde pour les Gens qui Pensent


SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Août 2020 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Plus de cent mille personnes ont dû évacuer leur domicile californien en raison des incendies qui ont brûlé plus de six cent mille hectares. Les incendies se sont en peu de temps concentrés sur la baie de San Francisco et ont été causés par des « orages de foudre sèche » d'une intensité inhabituelle — un événement qui représente environ 11 pour cent de toute l'activité annuelle moyenne de la foudre dans tout l'État...
Résumé Sott Août 2020
© Sott.net
Non, il ne s'agit pas d'un « réchauffement climatique anthropique », comme le prétendent les médias, ni d'un « climat modifié par les élites », comme le prétendent certains médias alternatifs. Le climat mondial est en train de « s'effondrer », en partie parce que l'atmosphère même de la planète change.

Les conditions météorologiques extrêmes n'ont fait qu'aggraver l'exode des Californiens au cours de la dernière décennie. Environ cinq millions d'entre eux ont quitté l'État pour une perte nette de population de plus d'un million de personnes. L'État du Colorado a également été frappé le mois dernier par le plus grand incendie de son histoire. L'incendie de Pine Gulch a brûlé 57 000 hectares entraînant la perte partielle voir totale de pâturage pour le bétail qui suscite des inquiétudes à long terme pour les éleveurs.

En Algérie, plus de mille deux cents incendies ont dévoré près de 9 000 hectares de forêts. Le pays d'Afrique du Nord a ces dernières années connu des incendies de forêt plus fréquents, mais les causes en restent floues. Négligence ? Trafic de charbon ? Augmentation des impacts de foudre ? Qui sait, mais le fait est qu'il se passe là aussi quelque chose d'inhabituel.

Des précipitations diluviennes, qui se traduisent généralement par de fortes inondations, des glissements de terrain et des averses d'énormes grêlons ont continué en ce mois d'août à détruire des maisons, des infrastructures de base et des cultures dans le monde entier, et ont lourdement affecté la vie de dizaines de millions de personnes. Rien qu'en Asie du Sud, on estime que près de dix-huit millions d'entre elles ont subi les conséquences d'inondations records dues à la mousson. Près de sept cents personnes sont mortes et des milliers ont été déplacées. La Chine, le Bangladesh et l'Inde continuent d'être les plus touchés.

Depuis plus de deux mois, la Corée du Sud a inhabituellement été frappée par des pluies diluviennes, marquant la plus longue et la pire saison de mousson jamais enregistrée dans le pays. Tout récemment [le 7 septembre], le typhon le plus puissant de l'année a balayé la péninsule coréenne, si bien que le déluge ne devrait pas s'atténuer de sitôt.

Take 2

Documentaire « Covidences 2020 » — Les dommages collatéraux des mesures « sanitaires » au Québec

Ce documentaire, à la fois lucide et nuancé, rend compte de la folie qui s'est emparée du monde depuis que le Covid-19 a fait son apparition dans notre quotidien. Pour certains, les témoignages sont bouleversants. Des preuves en soi. Ces femmes (aucun homme n'a souhaité participer) témoignent de la perte d'êtres chers ; elles ont constaté des irrégularités, de la négligence, voire pire. Elles ont été confrontées à des directives insensées dans la gestion de ce qui nous a été vendu dans les premières semaines comme une pandémie. Gestion chaotique et arbitraire qui a naturellement fait naître des soupçons dès le début quant à la véracité de cette « pandémie ».
Covidences 2020
© Appel à la Liberté
Des recherches documentaires prouvent de façon catégorique que cette « pandémie » a été planifiée de longue date. Par qui ? Par, notamment, le complexe pharmaco-chimique (je vous recommande cette vidéo particulièrement éclairante du scientifique, Shiva Ayyadurai). Et qu'elle a été mise en œuvre par l'OMS, bras armé de l'oligarchie mondialiste ; élite occulte qui règne sur notre monde par l'argent et la terreur. Petit groupe de personnes qui n'a d'autre désir que celui de régner en maître absolu sur la globalité de l'humanité et de s'approprier l'ensemble des richesses de la planète (voir l'entretien de Spiro Skouras avec l'activiste Rosa Koire). Voir ici la finalité de l'agenda 21.

Génocide programmé : Event 201. Et pas seulement avec un vaccin, mais dans tous les domaines du vivant. Il faut lire l'incroyable travail d'enquête fait par Claire Séverac. Dans son livre La guerre secrète contre les peuples, elle a réuni toutes les preuves de ce génocide programmé par les psychopathes qui, grâce à l'argent (carte et vidéos pour bien comprendre l'ampleur du désastre), tiennent le monde entre leurs mains.

Biohazard

Examen par la FDA du vaccin Covid-accéléré d'ici octobre pendant qu'un million de micro-robots injectables dans le sang ont déjà été produits

Le commissaire de la FDA, le Dr Stephen Hahn, a annoncé qu'ils étaient sur le point d'examiner les vaccins-à-procédures-accélérées contre le coronavirus en vue de leur approbation avant les élections [américaines - NdT] de novembre.
nano-robots pour injection dans le sang
© PA
De minuscules robots microscopiques activés par laser peuvent désormais être injectés directement dans les flux sanguins humains. Ce robot microscopique dont la largeur équivaut à celle d'un cheveu humain est muni de « pattes » capables de se plier lorsqu'elles sont frappées par une lumière laser, créant ainsi un mouvement de marche.
Selon Arlene Weintraub, qui écrit pour FiercePharma, le vaccin Covid à ARNm de Pfizer sera prêt à être examiné par la FDA en octobre.
Le commissaire de la FDA Stephen Hahn, M.D., sortait tout juste d'une controverse sur l'autorisation d'utiliser d'urgence le plasma des convalescents afin de traiter le Covid-19 lorsqu'il a de nouveau fait des vagues, promettant cette fois sur Twitter que l'agence examinerait les vaccins contre le coronavirus avant l'élection de novembre. Et les dirigeants de Pfizer semblent être en phase avec ce calendrier, puisqu'ils s'efforcent d'achever la phase 3 des essais de leur vaccin.

Le docteur Nicholas Kitchin, directeur principal du groupe de Recherche & Développement sur les vaccins de la société Pfizer, a déclaré mercredi aux Centres pour le contrôle des maladies que le processus de l'essai clinique du vaccin Covid, BNT162b2, développé en partenariat avec BioNTech, est réalisé à plus de 50 pour cent.

Cette nouvelle fait suite à plusieurs commentaires publics du PDG de Pfizer, Albert Bourla, concernant le projet de la société pharmaceutique de faire approuver le vaccin par la FDA en octobre.

M. Hahn s'est exprimé sur Twitter en disant que les évaluateurs de l'agence sont « encouragés par l'augmentation rapide du nombre de candidats » [prêts à jouer les cobayes- NdT] pour les essais cliniques des vaccins Covid-19.

M. Hahn a également indiqué que le comité consultatif sur les vaccins se réunirait le 22 octobre.

~ Article complet
Comme nous l'avons déjà signalé sur Health Impact News Network [réseau qui contient Health Impact News, Medical Kidnap, Vaccine Impact, Coconut Health et Created4Health.org - NdT], les Globalistes s'efforcent depuis des décennies, sans succès, de développer un vaccin à ARNm qui n'a donc jamais été commercialisé.

La bande à Bill Gates, qui comprend notamment Anthony Fauci, Deborah Birx, l'actuel directeur du CDC Robert Redfield et le chef de l'Opération Warp Speed [Opération « vitesse vertigineuse », programme de l'administration Trump pour accélérer la mise au point d'un vaccin - NdT] Moncef Slaoui, ont tous travaillé ensemble pour tenter, sans succès là non plus, de développer un vaccin à ARNm contre le VIH.

La seule raison pour laquelle un tel vaccin non testé et risqué peut être aujourd'hui mis sur le marché repose sur l'autorisation de la FDA d'y recourir dans un contexte urgent de crise sanitaire qui exige qu'une « pandémie » soit en cours pour justifier la « mise en œuvre accélérée » de nouveaux médicaments et vaccins.

Attention

Les graves conséquences psychologiques pour les enfants obligés de porter le masque à l'école

Dans la lutte contre les maladies physiologiques, nous nous devons de ne pas souffrir de maladies mentales et sociales. La santé est une totalité psychophysique et un tout, et non une absence unidimensionnelle de maladie physique.
Port du masque chez les enfants
© Pascal Bonnière - La Voix du Nord
La lutte contre le coronavirus provoque un accroissement d'étranges formes de propagande officielle anti-pandémie, qui mettent constamment l'accent sur la « distanciation sociale », et afin de ne pas infecter nos proches, les autorités recommandent de nous en éloigner le plus possible.

Les élèves sont tenus d'aller à l'école avec un masque sur le visage et les éducateurs doivent également être masqués. Toutefois, les conséquences psychologiques associées au port du masque ne sont pas négligeables. Surtout pour les enfants et les jeunes.
Note du traducteur : Le risque c'est qu'ils arrêtent d'essayer de communiquer tout court ! Le masque change aussi la voix ce qui perturbe l'enfant. Les enfants ont absolument besoin de lire les expressions sur le visage de l'autre, et le port du masque l'empêche de voir et d'analyser ces mimiques. Il est impossible de ne pas considérer que le port du masque représente un danger dans la représentation à soi et aux autres que beaucoup d'enfants n'ont pas encore affirmé même parvenus à l'adolescence. Et bien que ce ne soit pas le sujet de cet article, que dire du danger pour la santé physiologique que représente le port du masque durant plusieurs heures ?
Dépersonnalisation

Dans une interview accordée à Pečat [magazine d'informations serbe - NdT] le 14 août 2020, la psychologue clinique Sofija Trivunac — qui a exercé en Occident pendant quatre décennies après avoir obtenu son doctorat aux États-Unis — souligne la gravité de ces conséquences. Tout en insistant sur le faible bénéfice des masques dans la protection contre les maladies — sans compter les masques médicaux plus efficients qui ne sont généralement pas accessibles aux gens ordinaires —, elle déclare :
Il s'agit d'un acte de soumission très concret qui enseigne aux enfants l'obéissance, mais aussi que la communication et la possibilité de voir un visage ne sont plus la norme. Quand un bébé naît au monde et jusqu'à ce qu'il parle, il a besoin, comme les primates, de cette image fondamentale du visage de l'autre — un sourire et des yeux — et voilà qu'ils annoncent déjà le port de lunettes. Ainsi, nos yeux et notre bouche qui constituent les deux plus grands canaux de communication dont dispose l'être humain dans ses rapports aux autres êtres humains et aux animaux sont « abolis ». Nous sommes brusquement arrivés à la situation suivante : celui qui ne porte pas de masque est catalogué comme un transmetteur d'infection ou comme un tyran, une personne qui résiste.
[...]
Je ne veux pas que la pathologie des personnes compulsives-obsessionnelles devienne dominante ni qu'elle se banalise.

Sherlock

Enquête Choc — Les vaccins ont-ils vraiment sauvé l'humanité ?

Depuis 1900, les taux de mortalité ont connu une baisse spectaculaire de 74 pour cent dans les pays développés, en grande partie grâce à une nette diminution des décès dus aux maladies infectieuses. Quelle part de cette baisse est due aux vaccins ? L'histoire et les données fournissent des réponses claires qui comptent beaucoup dans le débat actuel sur les vaccins, car la course pour trouver celui contre le Covid-19 nous pousse vers un vaccin qui pourrait être obligatoire pour tous [sans omettre les horreurs qu'il(s) pourrai(en)t contenir - NdT].
Clés et livre
© Inconnu
Depuis 1900, le taux de mortalité en Amérique et dans les autres pays du vieux monde a diminué d'environ 74 pour cent, ce qui a entraîné une amélioration spectaculaire de la qualité et de l'espérance de vie des Américains [et des occidentaux en général - NdT].

La question est simple : « Comment cela s'est il produit ? »

Pourquoi le taux de mortalité a-t-il diminué si rapidement ? Si vous écoutez les partisans de vaccins, la réponse est simple : les vaccins nous ont sauvés. Ce qui est fou dans ce récit, c'est la facilité avec laquelle on peut le réfuter par des données cachées à la vue de tous. Mais qu'il persiste en dépit des preuves qui attestent le contraire nous en dit long sur le monde dans lequel nous vivons et j'espère qu'il encouragera les parents à reconsidérer la véracité de bon nombre des récits qu'on leur a livrés sur les vaccins et à faire leurs propres recherches.

1970, Dr. Edward H. Kass

Commentaire: Les deux articles suivants viendront compléter le sujet présenté dans celui-ci : Rockefeller, roi du pétrole, a en effet entrevu une manne financière supplémentaire par l'usage de l'or noir dans l'élaboration et la mise en place des médicaments chimiques. Manne financière, mais aussi soif de contrôle, ces remèdes chimiques aux effets indésirables si nombreux — et pour cause — étant aujourd'hui très largement utilisés dans le monde entier... Un soupçon d'eugénisme au passage, peut-être ?

Voir aussi via le champ de recherche de Sott, tous les articles relatifs aux vaccins ou encore les articles suivants parmi les plus récents :


SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Juillet 2020 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Alors que le minimum solaire se renforce, tous les phénomènes électriques augmentent en quantité et en intensité, et le globe terrestre a enregistré un autre mois de quantités records de précipitations qui se sont déversées un peu partout, et qui ont affecté des millions de personnes et détruit des récoltes dans le monde entier.
Résumé SOTT juillet 2020
© Sott.net
L'est de l'Asie semble avoir connu le pire, avec des pluies de mousson extrêmes et les inondations subséquentes qui ont provoqué la mort de centaines de personnes en Chine, au Japon, en Corée du Sud, au Népal, au Bangladesh et en Inde.

La Chine continue de lutter contre les pires inondations depuis des décennies. Le niveau d'eau de 433 rivières est supérieur à la ligne de démarcation des inondations, et 33 d'entre elles ont atteint des niveaux records. Des pluies diluviennes ont frappé 27 des 31 provinces du pays, et ont affecté plus de 37 millions de personnes et entraîné jusqu'à présent la mort ou la disparition de 141 personnes.
east asia
La Corée du Sud continue de subir la mousson la plus humide de son histoire récente, au moins 15 personnes sont mortes et plus de 1 500 autres ont été évacuées. Environ 1 300 maisons auraient été submergées ou enterrées lors de glissements de terrain dans tout le pays, et 1 000 routes et ponts ont été détruits ou endommagés.

Des pluies torrentielles et des inondations ont depuis le mois de mai continué de ravager l'Assam, en Inde, entraînant la mort de plus de 100 personnes, affectant 2 à 3 millions de personnes dans 27 districts et détruisant des récoltes. Plus de 2 400 villages ont été submergés.

Au Yémen, et après deux semaines de pluies abondantes, des inondations soudaines ont emporté des maisons, des fermes, des routes, des lignes électriques et des conduites d'eau. Au moins 14 personnes sont mortes et des milliers d'autres se sont retrouvées sans abri.

Syringe

Fraude ou médecine ? Ces concoctions bizarres et profondément dangereuses que l'on appelle encore « vaccins »

Je ne suis pas scientifique. Je ne suis pas médecin. Je ne suis pas ingénieure en biotechnologie. Je ne suis pas avocate. J'essaie cependant de comprendre ceux qui le sont, je lis, j'écoute et j'évalue.
Loi et vaccin
© Inconnu
« Qu'est-ce après tout qu'un nom ? Ce qu'on appelle rose,
Sous un autre vocable, aurait même parfum. »

~ William Shakespeare, Roméo et Juliette
J'étais banquière d'affaires jusqu'à ce que la politique rende impossible la poursuite de mon savoir-faire. J'ai reçu une formation de gestionnaire de portefeuille. Je cartographie donc mon monde en observant les flux financiers et l'affectation des ressources financières. J'ai également été formée pour conceptualiser et exécuter des conspirations — la conspiration constituant le principe d'organisation fondamental qui détermine la façon dont les choses sont mises en œuvre dans notre monde. Ce n'est que lorsque j'ai quitté le « club » que j'ai appris que ceux qui n'en faisaient pas partie avaient été formés à dénigrer les conspirations et à les éviter, ce qui constitue une manœuvre habile qui sabote leurs efforts de conquête du pouvoir.

En guerre pendant un certain temps contre des agences gouvernementales des Etats-Unis, ma réaction personnelle à cette situation fut de répondre aux questions des personnes qui étaient suffisamment curieuses et courageuses pour s'enquérir de mon opinion. Au fil des années, cette réponse s'est transformée en deux activités professionnelles distinctes. L'une est le Solari Report, qui continue à se développer en tant que réseau mondial de recherches d'information — au sein duquel nous nous appliquons à nous aider mutuellement afin de comprendre et naviguer à travers les événements qui se produisent autour de nous, et de contribuer aux évolutions positives. L'autre consistait à conseiller les particuliers et les familles en matière d'investissement par l'intermédiaire de Solari Investment Advisory Services [Services de Conseil en Investissement Solari- NdT]. Au bout de dix ans, j'ai transformé cette dernière en conseil en investissement par la mesure de l'ESG des entreprises [ESG pour les critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance qui constituent les trois facteurs principaux de mesure de la soutenabilité et de l'impact éthique d'un investissement dans une société ou dans un domaine économique - NdT]. Ce que cherchent ceux qui l'utilisent — et qui ne soit pas déjà disponible sur le marché — c'est un filtre qui reflète la connaissance de la corruption financière et politique. Identifier les métastases de la corruption est un métier à part entière, pas une science.

Attention

Documentaire à ne pas manquer : « Pl@ndemic II : Indoctornation »

Ce documentaire fait suite à l'interview du Dr Judy Mikovits dans le court métrage qui a fait parler d'elle en mai dernier. Voir nos articles :
plandemic documentary
Regardez et partagez ce film en ligne tant que vous le pouvez, mais prenez garde au fait qu'il sera presque certainement mis sur une liste noire et censuré pour devenir « inexistant ». Dans les heures qui ont suivi le lancement du film, le site web des créateurs avait déjà été désactivé. Depuis, il est à nouveau visible en ligne. Comme l'explique le film lui-même, Internet leur appartient désormais presque entièrement pour qu'ils puissent le contrôler et le manipuler.

Téléchargez la vidéo ICI et organisez des visionnages avec vos amis et votre famille pour la diffuser par contact direct, ce qui permet de maintenir une distance numérique par un visionnage en ligne et de limiter les moyens dont disposent les agents de la « Bête » pour interférer avec le message.

La vidéo ci-dessous contient les sous-titres en français.


Eye 1

Bill Gates dicte aussi et en toute discrétion la politique alimentaire mondiale, et plus encore

Bill Gates a bâti un empire mondial autour de ses technologies et de ses entreprises « philanthropiques », dont l'ampleur est aujourd'hui de plus en plus évidente. Sa richesse absolue lui a permis de devenir une véritable superpuissance à part entière. Il est non seulement devenu le plus grand bailleur de fonds de l'Organisation mondiale de la santé et le tsar mondial non élu de la santé face au Covid-19, mais il exerce également une grande influence sur le système alimentaire mondial [et plus encore, comme nous le verrons tout au long de l'article - NdT].
Bill Gates
© Inconnu
Bill Gates exerce une puissante influence sur la politique alimentaire et agricole mondiale grâce au financement qu'il accorde à un grand nombre d'organisations impliquées dans le développement agricole et l'élaboration des politiques, comme le révèle le rapport d'AGRA Watch[1], « L'homme derrière le rideau — L'influence de la Fondation Gates sur le Sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires », publié en août 2020 [Pdf en anglais - NdT].
Note du traducteur : Bill Gates ne peut toutefois pas véritablement être qualifié d'« homme derrière le rideau » — encore que l'on puisse le penser au vu de tout ce qui suit. Il est au contraire la figure de proue bien visible qui permet de cacher à la vue de tous les quelques individus parfaitement inconnus qui eux, sont derrière le rideau.

Par ailleurs, l'AGRA Watch a été créée pour contester la participation — ou la main-mise, peut-être ? — de la Fondation Gates au sein de l'AGRA.

Quant à l'AGRA elle-même, elle fut lancée il y a quatorze ans par les fondations Bill & Melinda Gates et Rockefeller. L'Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA) a pour objectif d'apporter à l'Afrique sa propre révolution verte en matière de productivité agricole, armée de semences commerciales à haut rendement, d'engrais et de pesticides. Il s'agissait pour l'AGRA de doubler la productivité et les revenus d'ici à 2020 (et nous y sommes) pour trente millions de familles de petits exploitants agricoles tout en réduisant de moitié l'insécurité alimentaire dans vingt pays.

Hélas, et selon le rapport mentionné plus bas par le Dr Mercola, il n'y a pas eu, sur les quatorze années en question, d'augmentation de la productivité, et le nombre de personnes sous-alimentées dans les treize pays cibles par l'AGRA a augmenté de 30 pour cent, et celui du Rwanda, « l'enfant affamé de l'Afrique », s'est accru lui de 15 pour cent. Il est à noter qu'aucune évaluation globale des effets de ces programmes n'a pour le moment été publiée, ni par l'AGRA elle-même, ni par la Fondation Gates — Voir la troisième note de traduction pour des données issues des recherches de Timothy Wise.
Les organisations financées par Bill Gates défendent l'envoyée de l'ONU financée par Bill Gates

Bien qu'il ne soit qu'un homme, Bill Gates finance un si grand nombre d'entreprises et d'organisations que son influence considérablement renforcée et amplifiée lui permet par leurs biais d'imposer ses choix en catimini [pour les non-initiés, à savoir presque tout le monde - NdT].

À la vue des longues listes de ces groupes, on est automatiquement amenés à penser qu'il existe de nombreux acteurs différents impliqués alors qu'en fait, Gates constitue le fil conducteur de la plupart ou de la totalité d'entre eux. Le rapport d'AGRA Watch[2] en est un parfait exemple si l'on considère l'histoire d'Agnes Kalibata.

Commentaire: Voici une liste d'articles sur Bill Gates en particulier et sur le Covid-19 en général

Bill Gates
Covid-19



Blackbox

Les tests PCR du Covid peuvent-ils être un moyen d'infecter ou d'implanter subrepticement des personnes ?

Les tests PCR du Covid sont administrés à l'aide d'un écouvillon de 15 cm de long qui passe par le nez et va jusqu'au fond de la gorge. Pourquoi ? Le coton-tige touche la plaque sensible du cribriforme et accède directement au cerveau. Ces tests comportent-ils un dessein subreptice ?
Test PCR
© Inconnu
Les tests PCR du Covid qui sont en cours de déploiement dans le monde entier, conformément au plan 1-3-30 de la Fondation Rockefeller, sont le principal objectif de cette phase actuelle de l'opération Coronavirus. Plus le nombre de personnes testées est élevé, plus le nombre de cas positifs enregistrés est important, ce qui alimente le discours officiel de peur et la maintient en vie pour justifier une nouvelle tyrannie. Cependant, il se peut qu'autre chose soit également à l'œuvre. Nous devons nous demander si ces tests PCR du Covid ne seraient pas en fait une ruse pour accéder secrètement à notre organisme interne, en particulier à notre cerveau. Les écouvillons nasaux utilisés — appelés naso-pharyngés ou oro-pharyngés — sont incroyablement longs puisqu'ils mesurent environ 15 cm, ce qui signifie qu'ils atteignent l'arrière de notre gorge. Existe-t-il une raison médicale pour laquelle ces écouvillons doivent être de cette longueur ? J'ai couvert dans d'autres articles à quel point les tests PCR sont imparfaits et inadaptés. Ces tests pourraient-ils être utilisés pour infecter subrepticement des personnes avec un agent pathogène quelconque, administrer le vaccin qu'ils prétendent être encore en développement, ou même implanter des personnes avec des nanotechnologies telles que les puces électroniques ?

Tests Covid : S'agit-il d'accéder à la plaque Cribriform ou de la cibler ?

Plaque Cribiforme
© Adaptation française Sott.net
En anatomie humaine, la plaque cribriforme est un os médian important qui fait partie à la fois du crâne et du nez et qui transmet les nerfs olfactifs qui véhiculent le sens de l'odorat. Il s'agit d'une partie du corps très délicate et fragile.
Note du traducteur : la plaque cribriforme est étroite et profondément rainurée ; elle soutient le bulbe olfactif et est perforée par des foramines pour le passage des nerfs olfactifs. Les foramines situées au milieu de la rainure sont petites et transmettent les nerfs à la voûte des fosses nasales ; celles des parties médiane et latérale de la rainure sont plus grandes - les premières transmettent les nerfs à la partie supérieure de la cloison nasale, les secondes à la conque nasale supérieure. Une plaque cribriforme fracturée peut entraîner un dysfonctionnement olfactif, un hématome septal, une rhinorrhée du liquide céphalo-rachidien (LCR) et éventuellement une infection pouvant conduire à une méningite. La rhinorrhée du LCR (liquide clair qui s'écoule du nez) est très grave et considérée comme une urgence médicale. Source
Pourquoi diable les tests Covid contiennent-ils un tampon — un bâtonnet rembourré — qui peut titiller cet os délicat ? Serait-ce parce que la plaque cribriforme permet d'accéder au cerveau ? Jim Stone y a récemment fait allusion dans un article intitulé « Le test Coronavirus n'est pas crédible et est probablement destiné à un accès clandestin au cerveau », reproduit sur ce site [en anglais - NdT] :