Bienvenue à Sott.net
dim., 18 nov. 2018
Le Monde pour les Gens qui Pensent


Better Earth

Résumé SOTT des changements terrestres - Octobre 2018 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et météorites

Au risque de paraître répétitif, le mois d'octobre de cette année a été, une fois de plus, un mois de précipitations importantes et destructrices à travers le monde. À ce stade, l'intensité et la fréquence des précipitations (souvent avec de la grêle) dans tant d'endroits devient un peu inquiétante. De l'Asie à l'Amérique, en passant par l'Afrique, l'Europe et le Moyen-Orient, des villes et des villages de toutes ces régions ont connu des pluies diluviennes en seulement quelques heures qui ont détruit des biens et fait des victimes.

Sott résumé octobre 2018

Better Earth

Résumé SOTT des changements terrestres - Septembre 2018 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et météorites

Ce dernier mois de septembre a été comme une folle chevauchée dangereuse pour de nombreux habitants de la planète Terre. Des États-Unis à l'Europe, en passant par l'Inde, la Chine et l'Afrique, la principale menace est venu des précipitations massives et soudaines qui ont emporté des terres, des maisons et des gens. En même temps, de nombreuses régions ont connu des chutes de neige inhabituellement précoces (ou tardives pour l'hémisphère Sud). Rappelez-vous, pendant la plus grande partie du mois de septembre, c'était encore l'été ! L'Amérique du Nord, l'Europe de l'Est, l'Asie centrale et l'Australasie ont toutes reçu une grande quantité de substance blanche.

résumé sott septembre 2018

Stormtrooper

L'intolérance hollandaise : pendant 10 ans, les services de protection de l'enfance ont essayé de m'enlever mes enfants parce que je faisais l'école à la maison

NSB-kinderen

Terrorisme étatique : que faire quand on veut punir des parents pour leurs croyances politiques ? On s'en prend à leurs enfants. Des enfants dont les parents étaient sympathisants du mouvement national-socialisme aux Pays-Bas furent raflés dans les jours qui suivirent la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Ils furent jetés dans des camps de concentration, et y vécurent dans des conditions déplorables.
Le 2e jour de la 22e Conférence internationale sur le SIDA qui s'est tenue à Amsterdam le 24 juillet, l'actrice sud-africaine Charlize Theron a loué la Hollande pour « ses politiques d'intégration, son multiculturalisme et sa liberté d'expression », affirmant que la capitale néerlandaise était « un modèle d'ouverture et de tolérance ».

Quand il s'agit de servir les desseins de la gauche en matière de guerre culturelle, les Néerlandais sont certes extrémement « tolérants ». Début juin, la ville d'Amsterdam a autorisé des immigrants illégaux à se livrer à des actes de violence et à s'introduire par effraction dans 30 immeubles inoccupés, voire occupés pour certains. Ça n'a pas eu l'air de déranger le bourgmestre par intérim d'Amsterdam, Jozias van Aartsen, qui s'est même fait prendre en photo avec le porte-parole du mouvement instigateur (We Are Here). Squatter est une activité illégale aux Pays-Bas.

En Hollande, la « liberté d'expression » s'applique aussi, bien évidemment, aux pédophiles, et le trafic néerlandais de pédopornographie est inclus dans cette grande et joyeuse fête de la tolérance.

Toutefois, le gouvernement néerlandais change de discours lorsqu'il a affaire à des personnes dont les croyances s'opposent au credo gouvernemental.

Red Flag

La censure sur Internet vient de faire un bond en avant sans précédent, et presque personne n'a remarqué

Zuckerberg Dorsey
Alors que la plupart des médias indépendants se concentraient sur la façon dont les gens parlent de Kanye West et de la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, une escalade sans précédent de la censure sur Internet a eu lieu qui menace tout ce qui nous tient tous à cœur. On y a accordé peu d'attention, et c'est inquiétant.

Après une purge massive de centaines de pages politiquement orientées et de comptes personnels pour "comportement non authentique", Facebook a reçu à juste titre de nombreuses critiques pour la justification nébuleuse et vivement contestée de cette action. Ce qui a reçu relativement peu d'attention, c'est la mesure beaucoup plus inquiétante qui a été prise par la suite : quelques heures après avoir été purgés de Facebook, de nombreux sites de médias alternatifs anti-établissement ont également vu leur compte également complètement supprimée de Twitter.

Au moment d'écrire ces lignes, je connais trois grands médias alternatifs qui ont été expulsés des deux plates-formes presque en même temps : Anti-Media, the Free Thought Project et Police the Police, qui avaient tous des millions d'abonnés sur Facebook. Le rédacteur en chef d'Anti-Media et son directeur de la création ont également été interdits par Twitter, et sont aussi empêchés d'avoir de nouveaux comptes sur ce site.

"Malheureusement, j'ai toujours pensé que le jour viendrait où les médias alternatifs seraient éliminés des principaux sites de médias sociaux", m'a déclaré S.M. Gibson, Chief Creative Officer d'Anti-Media, dans un communiqué. "C'est pour cela que je me suis préparé en ayant des comptes de secours il y a des années. Le fait que ces comptes, ainsi que 3 comptes d'individus associés à Anti-Media ont été interdits sans avertissement et sans aucune raison offerte par l'une ou l'autre plateforme me fait croire que cette purge a certainement été orchestrée par quelqu'un. Je n'ai aucune idée de qui il s'agit, mais cette attaque contre l'information était beaucoup plus concise et méthodique pour faire taire la vérité que la plupart des gens ne le réalisent ou que ce qui est rapporté."


Commentaire: Il est clair que les créateurs de la réalité en ont assez des voix dissidentes qui obtiennent la même visibilité que leur propagande soigneusement élaborée, et qu'ils commencent à faire de grands pas vers une censure flagrante. Johnstone a raison - les gens devraient faire beaucoup de bruit à ce sujet. Notre accès à des perspectives qui se situent en dehors de la "réalité consensuelle" est sérieusement menacé.

Voir aussi :


Better Earth

Résumé SOTT des changements terrestres - Août 2018 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et météorites

Fortes pluies, tempêtes de grêle, inondations et glissements de terrain ont continué à faire des ravages ce mois-ci, de la Chine aux États-Unis. Des centaines de personnes sont mortes et des milliers ont été déplacées.

Les vagues de chaleur ont durement frappé dans certaines régions d'Europe, en Australie et aux États-Unis, avant d'être éteintes par des quantités incroyables de pluie - et même de neige dans le cas de la Sardaigne - au milieu de chutes de température sans précédent.

Mais la Sardaigne n'a pas été la seule région à recevoir une forte quantité de neige en août ; l'Australie, l'Uruguay et les Alpes ont également eu leur part.

changement aout 2018

Better Earth

Résumé SOTT des changements terrestres - Juillet 2018 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et météorites

Ce mois a été marqué par des quantités incroyables d'eau tombant lors d'une période très courte partout dans le monde; tuant des milliers de personne, déplaçant des millions d'autres... et endommageant beaucoup de récoltes.

La Chine, la Corée du Sud, l'Indonésie, le Philippines, le Viêt Nam, l'Afrique du Sud, le Népal, le Pakistan, l'Inde, la Suède, la Russie, l'Italie et les États-Unis, ont été les pays les plus affectés par les averses et les inondations soudaines s'ensuivant en juillet. Le Japon a aussi connu une inondation historique qui a provoqué des dommages étendus, 200 morts et des milliers de déplacés.

Résumé juillet 2018
L'Italie, le Brésil et l'Afrique du Sud ont tous eu ce mois-ci leur part de neige hors-saison ou "rare", laissant la population locale plutôt surprise.

Alors que les "cieux s'ouvraient" dans beaucoup d'endroits, températures élevées, sécheresses et feux de forêts ont frappé la Californie, la Suède, la Norvège et la Grèce ; cette dernière étant le plus affecté avec 94 morts, des centaines de déplacés, 2,500 kilomètres carrés ravagés et des centaines de personnes forcées à fuir vers les plages.

Il y a eu des feux importants en Californie, mais aucun record n'a été battu, jusqu'à maintenant, le feu de 1937 maintient le record avec presque 90 000 kilomètres carrés brûlés. Même en combinant tous les hectares brûlés par le feu en Californie ces cinq dernières années, cela n'est pas assez pour battre ce record de 1937. De plus, depuis les années 1930, il y a une nette diminution de l'incidence des feux dans cet état.

Heart - Black

Victime de harcèlement après avoir fait son « coming out » à l'école, un garçon de 9 ans se suicide. À qui la faute ?

Jamel Myles Leia Pierce

Jamel Myles et sa mère, Leia Pierce.
Quand vous avez lu ce titre, quelle a été votre réaction instinctive ? Peut-être avez-vous pensé : « C'est terrible qu'un enfant de 9 ans soit désespéré au point de se suicider ! » Ou : Quel monde horrible, où des enfants peuvent harceler un de leurs camarades au point de le pousser au suicide ! »

Ce fut ma réaction immédiate, mais tout de suite après, une question m'est venue à l'esprit : « pourquoi un enfant de 9 ans exprimerait-il ouvertement son identité sexuelle à ses camarades d'école ? »

D'après les comptes-rendus, la semaine dernière, Jamel Myles, 9 ans, a été retrouvé sans vie chez lui - il s'était suicidé. De quelle manière ? Les autorités ne l'ont pas révélé, mais le coroner est convaincu qu'il ne s'agit pas d'un homicide. Plus tôt cet été, Jamel avait déclaré à sa mère, Leia Pierce, qu'il était homosexuel : « Il était effrayé, parce que c'est toujours plus difficile pour un garçon de faire son coming out. », a déclaré Pierce. « Je lui ai souri et lui ai dit que je l'aimerais toujours. C'est une perte horrible. »

Alarm Clock

Terrorisme, immigration et racisme au Canada : le retour de bâton se fait déjà sentir

Chinese Canadian Protest
© The National Post
Markham (Ontario), 28 juillet 2018 : des Canadiens d'origine chinoise manifestent contre l'immigration illégale.
Il se produit actuellement au Canada une étrange convergence qui va probablement changer la destinée de tous ses citoyens et laisser une marque indélébile sur la psyché d'une nation autrefois considérée comme pacifique et amicale. Toutes les conditions sont réunies ; des événements apparemment sans rapport, mais liés par un fil ténu, contribuent à exacerber les tensions et à semer une profonde discorde entre des citoyens qui vivaient auparavant en bonne intelligence.

L'immigration de masse incontrôlée, alliée au spectre du terrorisme islamique et au passage en force de politiques gouvernementale néo-marxistes inspirées par le mouvement de la justice sociale, a récemment provoqué un retour de bâton, illustré par plusieurs incidents hautement médiatisés présentés comme des « crimes haineux » par les médias libéraux progressistes au Canada.

Contrairement aux apparences, cette convergence ne consiste peut-être pas en une simple série d'événements fortuits et sans rapport, mais elle est sans doute le résultat direct d'un plan délibéré et mûrement réfléchi de la part de ceux qui sont au pouvoir, le but étant d'affaiblir la souveraineté nationale et de semer la zizanie, la méfiance et l'hostilité entre différents groupes de gens. Les signes sont sous nos yeux. Il est temps de rassembler les pièces du puzzle.

Commentaire: Pour une description concise mais néanmoins exhaustive de l'idéologie qui sous-tend les politiques progressistes des gouvernements tels que celui de Justin Trudeau, nous recommandons cette excellente vidéo sur le marxisme culturel :




Handcuffs

Immigration, criminalité et propagande

immigration
Dans mon article précédent sur l'immigration, j'écrivais que l'une « des conséquences destructrices d'une immigration de masse non-intégrée [était] l'augmentation de la criminalité. »

Migration is the top concern for EU citizens

L'immigration est la principale préoccupation des Européens.
Naïvement, je pensais que le lien entre immigration et criminalité était évident. Toutefois, après avoir publié ledit article, j'ai fait davantage de recherches sur le sujet et je me suis rendu compte que, comme d'habitude, les choses sont bien plus complexes - et bien plus intéressantes - qu'il n'y paraît à première vue.

Dans le présent article, nous tenterons de comprendre les liens - si tant est qu'ils existent - entre immigration et criminalité. Pour ce faire, nous examinerons une liste de graphiques, nous les interpréterons et, surtout, nous verrons de quelle manière ces données sont souvent sélectionnées et déformées pour servir des discours idéologiques extrémistes.

Tout d'abord, jetons un œil à la façon dont est perçue l'immigration. En Europe, l'immigration est clairement devenue le premier sujet de préoccupation de la plupart des citoyens - devant le terrorisme ou le chômage.

Il importe peu de savoir si cette inquiétude est justifiée à ce stade, parce qu'elle révèle un point important : une majorité d'Européens sont très préoccupés par l'immigration dans leurs pays respectifs ; il y a donc une charge émotionnelle. Or nous savons que les états émotionnels intenses constituent un terreau fertile à l'hystérisation, à la pensée manichéenne (tout blanc ou tout noir) et aux idéologies extrémistes.

2 + 2 = 4

Le fléau du « libéralisme » moderne à la française

En ces temps de déprime marqués par les mensonges, la peur et le nihilisme, j'aimerais vous remonter le moral en partageant une histoire qui réchauffe le cœur ; un événement de la vie réelle encore plus merveilleux qu'un conte de fées, qui devrait raviver votre foi en l'humanité et dans notre société postmoderne florissante.

Un conte de fées moderne

Gassama climbing up to save the boy

Spiderman à la rescousse du garçonnet
Quel est cet événement ? En gros, le 26 mai, à 20h, dans le 18e arrondissement de Paris, un individu héroïque a sauvé un petit garçon de 4 ans d'une chute mortelle. Livré à lui-même (son père ayant quitté le domicile pour aller jouer à Pokémon Go), le petit garçon est allé sur le balcon et, passant par-dessus la balustrade, est tombé du 6e étage.

Durant la chute, le vigoureux petit garçon a réussi (on ne sait trop comment) à s'agripper au barreau de la balustrade du 4e étage tandis qu'il dégringolait, et à tenir en équilibre précaire. La mort semblait proche.

Heureusement, Mamoudou Gassama, un migrant malien, se trouvait au bon endroit au bon moment. Apercevant le garçonnet en détresse, il escalade rapidement les 4 premiers étages de la façade, soulève le garçonnet à bout de bras, le passe par-dessus la balustrade et le dépose sur le balcon sous les applaudissements et les clameurs de la foule.

Voici la vidéo, filmée par un témoin :


Moins de 24 heures après ce sauvetage héroïque, le président Macron recevait Gassama à l'Élysée. Ce dernier se voyait immédiatement accorder la nationalité française ainsi qu'un emploi de sapeur-pompier.

Macron receiving Gassama at the presidential palace

Macron reçoit Gassama à l'Élysée
Ensuite, Gassama était reçu à la Mairie de Paris pour y recevoir la plus haute distinction : la médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris. Son exploit dépassant les frontières, le héros recevait quelques jours plus tard un BET Award à Los Angeles.

Nous avons donc tous les ingrédients d'une belle histoire : Gassama, le héros issu d'une minorité opprimée ; l'innocente victime aux abois ; la tension dramatique ; un cliffhanger littéral ; et enfin, le happy end. Franchement, on dirait une scène tout droit sortie d'un film de la franchise Spiderman.

Mais comme dans tous les contes de fées ou les films de superhéros, il faut un méchant. Ici, le méchant est apparu 4 jours après le sauvetage héroïque, sous les traits d'André Bercoff.