Bienvenue à Sott.net
sam., 18 août 2018
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte


USA

Emprisonner l'« espion russe Kissinger » : dernier pas vers la guerre civile ?

Le patriarche de la politique étrangère américaine, le « stratège et sage » Henry Kissinger est tombé sous le fouet de la campagne médiatique anti-Trump. Henry Kissinger qu'on ne pouvait pas jusqu'alors salir publiquement dans les médias américains, a été pratiquement proclamé auteur du plus terrible crime de la politique US.
kissinger
© AFP 2018 BRENDAN SMIALOWSKI
Henry Kissinger
L'agence Bloomberg a publié une investigation scandaleuse affirmant que Henry Kissinger est le cardinal gris de la politique américaine, qu'il était le fameux « point d'assemblage » autour duquel tournaient tous les participants du « complot russe »: Donald Trump, Jared Kushner (gendre du Président américain), l'ambassadeur russe Sergueï Kisliak et même Maria Boutina, arrêtée aux USA.

Dominoes

La nouvelle étape contre l'Iran indiquera-t-elle l'avènement de l'ère des « Trois Grands » ou du début de la troisième guerre mondiale?

Le 22 juillet, le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a prononcé un discours bizarre sur l'Iran. Tenu à la bibliothèque présidentielle Ronald Reagan de Simi Valley, en Californie, et ostensiblement adressé à la communauté irano-américaine, le discours cherchait clairement à faire un parallèle avec la chute du communisme, en mettant en scène les Ayatollahs dans le rôle de Leonid Brejnev et compagnie.
iran
© Inconnu
L'administration Trump prétend publiquement qu'un « changement de régime » en Iran n'est pas son objectif. Mais cela ne colle pas du tout avec les exigences américaines envers Téhéran, puisque Pompeo compare le « régime » iranien (un terme utilisé des douzaines de fois pour suggérer son illégitimité) à une « mafia ».

Evil Rays

Avec la télé la #propagande sur Poutine ne prend jamais de congés

France 2

Valérie Astruc
Pour France 2 Poutine chasse le tigre pendant ses vacances et en profite pour « faire de la propagande.». Sauf que c'est un tigre qui, au contraire, a été réintroduit dans la nature....
Selon le Fonds mondial pour la nature, Poutine a été un ardent défenseur des efforts de protection des tigres, dont il n'en reste que 450, selon le Fonds mondial pour la nature. Les trois qu'il a relâchés avaient été sauvés en tant qu'orphelins.

---


Eye 1

Washington, l'OTAN et la tourmente des politiques mondiales en cours

Sur le plan de la sécurité mondiale, ces dernières semaines ont été riches en événements, et les USA ainsi que le président américain ont joué un rôle clé dans divers incidents. Tous ces événements ont été commentés sous forme de rumeurs, de ragots, de réflexions analytiques et de suppositions.
washington
© Inconnu
On attendait de voir les résultats du sommet de l'OTAN à Bruxelles, et de la rencontre entre les présidents Poutine et Trump à Helsinki. Ces deux rencontres ont également été source d'un flot de déclarations et de discussions. Essayons de faire le point sur les moments les plus importants de cette période.

Commentaire: En fait ce n'est pas Trump qui décide mais l'Etat profond.

Lire aussi :


Star

L'Elysée présente « Manu et Maxime » une coproduction Europe 1

En vacances, Maxime 6 ans et demi à pu rencontrer son "idole", un certain Emmanuel Macron, qui va exaucer son voeu : visiter l'Elysée. Histoire d'une opération de com' présidentielle rendue possible par l'entremise d'Europe 1.

A première vue, c'est une histoire simple. Celle d'un petit garçon qui voulait rencontrer son "idole". En fin de semaine dernière, alors que le président venait d'arriver à Brégançon, une poignée de journalistes avait fait la rencontre de Maxime, 6 ans et demi, "fan d'Emmanuel Macron".

Julia Van Aelst
Dès vendredi, alors que le jeune garçon entonnait "La Marseillaise" au micro de BFM, sa mère, venue passer leurs vacances à Bormes-les-Mimosas, confiait à La Provence : "Il veut voir le président. C'est sa passion. Je ne sais pas d'où cela lui vient. Donc on a quitté la plage et on attend".

Ce lundi, c'est Europe 1 qui dressait à ...


Commentaire : L'article complet est payant sur le site d'arrêt sur image mais on comprend que c'est une mise à scène qui est ici dénoncée.


Target

Crise des migrants : la terrifiante prophétie de Kadhafi concernant l'Europe est en train de se réaliser

Colonel Muammar Gaddafi
© Sputnik / Alexei Druzhinin

Le flot de migrants africains se déversant en Europe va probablement augmenter au cours des prochaines années, selon Bernhard Schwarz, contributeur au site Sputnik Allemagne. Pendant des décennies, la Libye a fait barrage à la vague de réfugiés se dirigeant vers l'Union européenne. Aujourd'hui, alors que la Libye est en ruine, les dirigeants européens réalisent que feu le colonel Kadhafi avait raison.

La « prophétie » de l'ancien dirigeant libyen est en train de devenir réalité, en témoigne le récent incident où des Africains miséreux ont violemment forcé la frontière entre le Maroc et la ville autonome espagnole de Ceuta, sur la côté nord de l'Afrique, le 26 juillet, écrit Schwarz, qui souligne que l'événement a envoyé un signal fort à Berlin.

« Poussés par le désespoir et la faim, ils sont prêts à risquer leurs propres vies et celles des gardes-frontières pour atteindre l'Europe. Et rien ne les en empêchera. La brutalité dont ils ont fait preuve envers la police est choquante et devrait déclencher la sonnette d'alarme à Bruxelles. Pour l'instant, l'UE n'a pas réagi à l'incident, mais si un plan d'action concret n'est pas bientôt présenté, la violence et l'anarchie destructrice risquent de s'abattre sur l'Europe », avertit le journaliste allemand.

Commentaire: La crise des migrants en Europe n'est pas « arrivée par hasard » - elle est la conséquence directe des guerres d'agression et de la cupidité de l'OTAN et de l'Occident sous couvert de « responsabilité de protéger », ce crédo néo-libéral auquel, malheureusement, une partie du monde continue de souscrire.


Black Cat

Donald Trump met en garde : « Quiconque commercera avec l'Iran ne commercera pas avec les Etats-Unis »

Une première salve de sanctions rétablies par les Etats-Unis contre l'Iran est entrée en vigueur ce 7 août, exerçant une pression économique sur Téhéran après le retrait unilatéral de Washington de l'accord sur le nucléaire iranien.
iran
© Joshua Roberts et Lisi Niesner Source: Reuters

Arrow Down

Dénonçant « une ingérence dans ses affaires intérieures », Riyad expulse l'ambassadeur du Canada

L'Arabie saoudite a annoncé le 6 juillet qu'elle avait décidé d'expulser l'ambassadeur du Canada à Ryad et de geler toute relation commerciale, en réplique aux critiques répétées d'Ottawa sur la répression de militants des droits de l'Homme.
arabie
© Inconnu
Des coups de fouet pour ceux qui ont la force de donner son point de vue
Le royaume saoudien a annoncé, le 6 août, qu'il donnait 24 heures à l'ambassadeur du Canada en Arabie saoudite pour quitter le pays et a rappelé son ambassadeur au Canada « pour consultations », dans un soudain durcissement des relations entre ces deux pays. Ottawa n'a pas encore réagi officiellement à l'annonce de Riyad, intervenue à la suite d'un appel de l'ambassade du Canada à la libération immédiate de militants des droits de l'Homme emprisonnés en Arabie saoudite.

Commentaire: Lire aussi :


Eye 1

Le contrôle par reconnaissance faciale arrive à l'aéroport de Nice

Facial identification
© LP/Matthias Galante
Le système, actuellement testé sur quatre sas, doit permettre de fluidifier le passage des frontières.
À partir du 6 août, la reconnaissance faciale atterrit à l'aéroport Nice-Côte d'Azur (Alpes-Maritimes) pour le contrôle hors Schengen des Européens majeurs munis d'un passeport biométrique.

Pour franchir les frontières, il ne faudra pas faire les timides devant les caméras à l'aéroport Nice-Côte d'Azur (Alpes-Maritimes). Le 6 août prochain, après un mois de test, seize sas Parafe (Passage rapide automatisé aux frontières extérieures) à reconnaissance faciale seront déployés pour la première fois en province, après les aéroports parisiens. Déjà installés par groupe de quatre, les « eGates » high-tech sont fin prêts à être utilisées lors des contrôles de passagers à l'arrivée et au départ des deux terminaux niçois, en zone non-Schengen.

La procédure, que nous avons pu expérimenter, est simple. Une condition cependant : être un Européen majeur muni d'un passeport biométrique. Il suffit de poser le document, ouvert, bien à plat, sur un lecteur numérique afin d'accéder au sas. Une fois à l'intérieur d'un espace entièrement vitré, on se positionne sagement sur des silhouettes de pieds posées au sol, puis on regarde l'objectif face à soi.

Commentaire: Une autre brique dans le déploiement du contrôle total de la population.


Eye 1

De l'ubiquité du mal

Ma vision du monde a changé pour toujours quand, après 20 ans au ministère des Affaires étrangères, j'ai vu des collègues que je connaissais et que j'aimais s'aligner sur la complicité de la Grande-Bretagne dans les pires tortures, comme l'explique en détail le stupéfiant récent rapport de la Commission parlementaire du renseignement et de la sécurité [Rapport sur les mauvais traitements et la torture de prisonniers de 2001 à 2010, Commission d'enquête du Parlement britannique, PDF].
banalité
© Inconnu
Ces collègues avaient également accepté de garder le secret sur cette politique, en contournant délibérément toutes les procédures normales d'enregistrement et de suivi des dossiers, comme la commission l'a noté :