Bienvenue à Sott.net
ven., 07 oct. 2022
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

Powertool

À qui appartiennent les céréales expédiées d'Ukraine ?

Le grand tumulte humanitaire de ces dernières semaines, exigeant l'expédition en toute sécurité de céréales ukrainiennes pour soulager la crise de la faim en Afrique et ailleurs, est trompeur à bien des égards. Il s'agit notamment de savoir à qui appartient la terre sur laquelle les céréales sont cultivées et si ces céréales sont en fait du maïs et d'autres céréales brevetées OGM illégales.
ghjk
Le régime corrompu de Zelensky a discrètement conclu des accords avec les principales entreprises agroalimentaires OGM de l'Ouest, qui ont pris furtivement le contrôle de certaines des terres agricoles « terres noires » les plus productives du monde.

Bomb

Comme prévu l'Ubu impérial sera belliciste ou ne sera pas

un mrap détruit

Photographie d’illustration: un MRAP détruit dans un pays en guerre au Moyen-Orient
Tout se passe comme prévu : Lizz Truss est désignée au poste de Premier ministre du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord.

L'opération Ubu impérial est l'aboutissement logique des premières révolutions prè-colorées en Europe de l'est à la fin des années 80, l'échec de la révolte de Tiananmen en Chine (1989), la dissolution de l'ex-URSS 1991), la deuxième guerre du Golfe (1991), l'éclatement de l'ex-Yougoslavie (1992), l'usage du terrorisme islamiste comme outil géostratégique (1998-2001), l'invasion et l'occupation de l'Afghanistan (2001-2021), l'invasion de l'Irak (2003), les fausses insurrections et l'ingénierie de la contre-insurrection locale, le fameux printemps dit arabe dans le sillage de la campagne des révolutions colorées (Orange en Ukraine, rose en Géorgie, verte en Iran, etc.), la guerre en mode Stay Behind contre la Libye, la Guerre hybride à haute intensité contre la Syrie, poursuite et montée en gamme de la guerre économique et la manipulation financière des marchés visant des pays précis (avec faillite de certains États comme résultat logique), l'échec de l'outil du terrorisme (Al-Qaïda, Daech) et changement de paradigme vers la guerre commerciale contre la Chine puis la guerre biologique latente utilisant des vecteurs pathogènes à faible létalité et à fort potentiel disruptif quand il est associé à une manipulation de masse et enfin l'attirance de la Russie dans la madrague constituée par le déploiement de l'OTAN vers l'Est (pays Baltes, Ukraine, Roumanie, Bulgarie puis Finlande et donc à la frontière de la Russie occidentale) et montée en puissance des provocations contre la Chine (embargo technologique, déploiement militaire US à Taïwan, fin de la politique ambiguë d'une seule Chine, etc.). Le tout sur fond d'un réajustement de l'économie mondiale en crise et la mise en place d'un totalitarisme de la non pensée via les géants du numérique, instruments de la nouvelle Stasi. La suite logique de ce redéploiement est la guerre, pour le moment unilatérale et poussant à chaque fois le seuil de la conflagration finale vers un niveau jamais atteint.

USA

La décadence de l'Empire états-unien

caligula consul incitatus

Caligula déjeunant avec le consul Incitatus. L’empire romain s’effondra lorsque ses dirigeants ne furent plus choisis selon leurs capacités.
Alors que les États-Unis s'affrontent à la Russie et à la Chine pour empêcher une organisation multipolaire du monde et préserver leur hégémonie, ils s'affaiblissent de l'intérieur. Un fils du président Biden s'est arrogé plus de pouvoir qu'un sénateur. Il voyage en avions officiels, comme s'il était mandaté par son père, pour signer des contrats personnels sans que l'on sache ce qu'en pense le président. Mais cet individu n'a aucune compétence particulière, c'est juste un junkie menant une vie de patachon. Nul ne sait qui négocie les contrats qu'il signe et dont il profite. La grandeur de la démocratie américaine a disparu au profit de gens ni élus, ni même nommés.

Pistol

Ukraine : Exécutions extra-judiciaires - liste des cibles à éliminer

Aujourd'hui, un sujet très particulier : celui des exécutions extrajudiciaires réalisées par les services spéciaux de certains pays sur des cibles jugées hostiles par les autorités politiques ukrainiennes et/ou atlantistes.
ghjk
Chacun sait bien que la pratique des exécutions extra-judiciaires par les services spéciaux ne date pas vraiment d'aujourd'hui. Mais elles sont restées longtemps un moyen d'action plutôt marginal et rare. Il s'agissait, le plus souvent, de sanctionner la trahison ou d'agir en représailles.

Brick Wall

L'UE complice dans le plan USA de jeter l'Europe dans le chaos

Josep Borell, Haut représentant pour la politique étrangère de l'UE, non seulement annonce la suspension des visas aux touristes russes, assénant un nouveau coup dur au secteur touristique italienne européen, mais, dans une réunion des ministres UE de la Défense, a déclaré : "Les pays de l'Union Européenne ont discuté de l'hypothèse d'une mission d'entraînement pour les forces ukrainiennes dès avant la guerre : maintenant c'est le moment d'agir".
rfff
Avec l'envoi d'armes et l'entraînement des forces de Kiev l'UE devient un pays belligérant contre la Russie aux côtés de l'OTAN. En même temps, Ursula Von der Leyen, Présidente de la Commission Européenne, réaffirme qu'il faut : "mettre fin à notre dépendance aux sales combustibles fossiles russes". Elle annonce ainsi la décision de l'UE de poursuivre sur la voie qui est en train de provoquer en Europe une crise économique dévastatrice, due au prix du gaz qui a grimpé de 15 à plus de 300 euros le mégawatt/heure.

Commentaire: Ils sont complètement effrénés. On perdu le sens des proportions. Sont devenus tous possédés par le dieu de l'argent, du pouvoir, pire encore, le dieu de la folie meurtrière. L'humanité est prisonnière par des sales mains.


Cowboy Hat

Des politiciens ignorants et stupides engagés dans la guerre nucléaire. Impensable

« À aucun moment depuis que la première bombe atomique a été larguée sur Hiroshima le 6 août 1945, l'humanité n'a été plus proche de l'impensable. Toutes les garanties de l'époque de la guerre froide, qui faisaient de la bombe nucléaire une « arme de dernier recours », ont été supprimées ».
jiuj

Hiroshima
La Russie est qualifiée de « Plausible » mais « Non attendue ». C'était en 2002.
Aujourd'hui, au plus fort de la guerre en Ukraine, une attaque nucléaire préventive contre la Russie est envisagée par le Pentagone.

USA

Après la Russie via l'Ukraine, la Chine via Taïwan, l'Amérique s'en prend à l'Iran via Israël

la chute de l'empire américain
L« 'avantage » d'un grand conflit à quasi mondialisé (OTAN et Europe contre Russie, soutenue silencieusement par la Chine), c'est que ça dégèle nombre de conflits gelés. Nous ne sommes plus en guerre froide, mais en guerre chaude, et en guerres ouvertes. La fin de l'histoire est finie : les frontières vont bouger, des régimes tomber, peut-être du côté oriental, peut-être du côté occidental. Le titre du jour, en parallèle du conflit en Ukraine, c'est celui d'i24news :

Red Flag

Katya Kopylova, diplomate russe : « La réponse en cas d'attaque sera radicale ! »

katya kopylova
Intéressante version d'une diplomate russe qui parle parfaitement français et qui revient sur la propagande occidentale concernant la Crimée ou la guerre actuelle en Ukraine. Version à prendre certes avec des pincettes puisqu'il est question de la version officielle russe mais reste précieuse car ne sera JAMAIS diffusée sur les médias parisiens.

Bomb

Un affrontement direct entre les États-Unis et la Russie en Ukraine est-il possible ?

drapeau usa russie guerre
Au début du mois de septembre, la campagne électorale américaine pour les élections de mi-mandat (les «mid-term»), qui ont lieu le mardi 8 novembre 2022, commence. Au cours de cette année d'élections, les 435 sièges de la Chambre des représentants (chambre basse ou parlement) et 35 des 100 sièges du Sénat sont disputés.

Dominoes

Ukraine : Quelque part entre l'Afghanisation et la Syrianisation

L'Ukraine est finie en tant que nation - aucun des deux camps n'aura de répit dans cette guerre. La seule question qui se pose est de savoir si ce sera un final de style afghan ou syrien.
fghj
Un an après la stupéfiante humiliation américaine à Kaboul - et à la veille d'une autre sérieuse rétribution dans le Donbass - il y a des raisons de croire que Moscou se méfie de Washington qui cherche à se venger : sous la forme d'une « afghanisation » de l'Ukraine.