Bienvenue à Sott.net
lun., 28 nov. 2022
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

USA

Le plan de Washington pour démanteler la Russie

destruction de la russie
© The Unz Review
L'objectif de l'Occident est d'affaiblir, de diviser et finalement de détruire notre nation. Ils déclarent ouvertement que, puisqu'ils ont réussi à briser l'Union soviétique en 1991, il est maintenant temps de diviser la Russie en de nombreuses régions distinctes qui seront à couteaux tirés. » Le président russe Vladimir Poutine
« Cheney 'voulait voir le démantèlement non seulement de l'Union soviétique et de l'empire russe, mais aussi de la Russie elle-même, afin qu'elle ne puisse plus jamais être une menace pour le reste du monde'... L'Occident doit achever le projet qui a débuté en 1991 ..... Mais tant que l'empire de Moscou ne sera pas renversé, la région - et le monde - ne seront pas en sécurité... » (« Decolonize Russia », The Atlantic)

Nuke

Le Pentagone affirme l'absence de volonté de la Russie de recourir aux armes nucléaires ... et arme l'Europe

usa armes nucléaires europe otan
Le Pentagone déclare à chaque conférence de presse ne pas constater de signes, pouvant laisser entendre que la Russie serait prête à utiliser des armes nucléaires dans le conflit en Ukraine ... et donc les Etats-Unis avancent à décembre la livraison en Europe, dans les bases de l'OTAN, de nouvelles bombes nucléaires, pouvant être utilisées lors d'un conflit, pour faire face à la menace russe, qu'ils viennent de reconnaître comme inexistante. Et pendant ce temps-là, les pantins européens continuent à applaudir, alors que leur enterrement politique a déjà eu lieu et qu'ils entraînent nos pays dans leur chute sans fin.

Star of David

L'Iran, la bête noire d'Israël

drapeai israel iran
Les offensives militaires d'Israël successives contre Gaza et la Cisjordanie ont toujours été protégées par la « spirale du silence » des principaux média mondiaux contrôlés par le lobby juif transnational, une théorie formulée par la politologue allemande Elisabeth Noëlle-Neumann dans son livre La spirale du silence. L'opinion publique: notre peau sociale (1977). Cette thèse symboliserait « la formule de chevauchement cognitif qui établit la censure par une accumulation délibérée et suffocante de messages d'un seul signe », qui produirait un processus en spirale ou une boucle de rétroaction positive et la manipulation conséquente de l'opinion publique mondiale par le lobby juif transnational (droit d'Israël à se défendre).

Bomb

L'OTAN en guerre contre la Russie

base navale de Sébastopol en Crimée.
L'évènement militaire de ce 29 octobre 2022 est une nouvelle série d'attaques ukro-atlantistes réalisées contre la base navale de Sébastopol en Crimée.

Je ne reviendrai pas ici sur la stratégie exponentielle d'équipement des pays occidentaux au profit des forces armées ukrainiennes mais sur la stratégie d'engagement des forces de l'OTAN sur le théâtre d'opérations russo-ukrainien et qui vient de franchir ce 29 octobre 2022 un nouveau cap avec une série d'attaques contre la base de la flotte russe de la mer Noire, à Sébastopol.

Chess

La guerre économique qui « bombarde » l'Italie et l'Europe

Alors que s'aggrave la crise, en Europe se renforce le "gouvernement de Goldman Sachs", la puissante banque d'affaires étasunienne : c'est -à-dire la nomination à des hautes charges gouvernementales de politiques appartenant au gotha financier.
fghj
Après Mario Draghi à la tête du gouvernement italien, un autre "homme de Goldman Sachs", Rishi Sunak, vient d'être mis à la tête du gouvernement britannique : expert en fonds spéculatifs, il a épousé la fille d'un milliardaire indien qui l'a placé à la direction d'une de ses sociétés financières. Carrière analogue à celle du président français Emmanuel Macron, qui s'est formé dans la banque d'affaires étasunienne Rothschild.

Putin

Ecoutons Vladimir Poutine : le monde entre dans « la décennie la plus dangereuse » depuis 1945

Le monde entre dans sa décennie « la plus dangereuse » depuis la Deuxième Guerre mondiale, a prévenu jeudi le président russe Vladimir Poutine, estimant que le conflit en Ukraine était l'illustration de la lutte contre la domination occidentale.
lkjh
« Nous sommes à un moment historique. Nous sommes sans doute face à la décennie la plus dangereuse, la plus importante, la plus imprévisible » depuis 1945, a déclaré le dirigeant russe, devant le forum de discussion de Valdaï à Moscou.

Key

Tout le monde veut monter dans le BRICS Express

nato vs brics
© Jeune-independant.net
L'Eurasie est sur le point de devenir beaucoup plus grande, car les pays font la queue pour rejoindre les BRICS et l'OCS dirigés par la Chine et la Russie, au détriment de l'Occident.

Commençons par ce qui est en fait une histoire de commerce du Sud global entre deux membres de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS). Au cœur de cette histoire se trouve le déjà célèbre drone Shahed-136 - ou Geranium-2 dans sa dénomination russe : le AK-47 de la guerre aérienne postmoderne.

USA

Nous venons pour vous

Château de Kafka

Château de Kafka – Ricardo Bofill
Avez-vous remarqué qu'à l'approche des élections, le Parti du Chaos s'enfonce encore plus dans le chaos qu'il a lui-même créé ? Il s'avère que les efforts pour faire de l'Ukraine le cinquante-et-unième État ne sont pas très bien accueillis par les électeurs. Pas plus que la campagne visant à convaincre les enfants de changer de sexe. Ni la croisade pour vendre toujours plus de « vaccins » à ARNm dont le CDC sait pertinemment qu'ils tuent et mutilent des citoyens crédules par millions. Ou le programme d'importation illimitée de « vibrations » extraterrestres à travers la frontière ouverte avec Mexico..... Comme le chantaient les vénérables Rolling Stones il y a plus d'un demi-siècle : « Viol... meurtre... c'est juste un coup de feu ! » C'est le genre de pays pour lequel le Parti du Chaos vous a préparé.

Biohazard

« C'est de la folie » : Des chercheurs de Boston créent une souche «plus mortelle» de COVID, ce qui suscite des appels à l'arrêt de la recherche à risque par gain de fonction

Une équipe de 14 scientifiques du National Emerging Infectious Diseases Laboratories (NEIDL) de l'université de Boston a mis au point une nouvelle souche de COVID-19 qui a tué 80 % des souris infectées par le virus en laboratoire, selon une étude pré-imprimée publiée le 14 octobre.
fghjk
Après l'annonce, de nombreux reportages sur les résultats de l'étude ont mis l'accent sur le taux de mortalité observé chez les souris de laboratoire utilisées dans l'étude.

Commentaire: Vous pouvez lire sur Fauci :


USA

La guerre en Ukraine : Made in Washington pas Moscou

biden zelensky poutine
« Votre peuple ne ressent pas encore un sentiment de danger imminent. Cela m'inquiète. Ne voyez-vous pas que le monde est tiré dans une direction irréversible ? Pendant ce temps, les gens font semblant que rien ne se passe. Je ne sais plus comment vous faire comprendre »1.
« Les Russes ont mis leurs armes nucléaires en état d'alerte maximale. C'est un développement vraiment significatif... Ils nous envoient un signal très fort ... pour nous montrer à quel point ils prennent cette crise au sérieux. Donc, si nous commençons à gagner, et que les Russes commencent à perdre, vous devez comprendre que ce que nous parlons de faire ici, c'est de tenir une grande puissance nucléaire - qui voit ce qui se passe comme une menace existentielle - dans un coin. C'est vraiment dangereux. Revenons à la crise des missiles de Cuba. Je ne pense pas que ce qui s'est passé lors de la crise des missiles cubains était aussi menaçant pour nous que cette situation l'est pour les Russes. Mais si vous revenez en arrière et que vous regardez ce que les décideurs américains pensaient à l'époque, ils étaient morts de peur »2.