Bienvenue à Sott.net
jeu., 18 juil. 2019
Le Monde pour les Gens qui Pensent


Seismograph

La Californie du Sud frappée par un séisme de 7,1 au lendemain du plus important séisme (6,4) depuis 20 ans

Un tremblement de terre d'une magnitude de 7,1 a frappé la Californie moins de deux jours après une autre forte secousse, secouant certaines parties de Los Angeles et causant un incendie et des dommages aux bâtiments près de son épicentre rural.
Une maison brûle à Ridgecrest, près de l'épicentre du séisme
© Inconnu
Une maison en feu à Ridgecrest, près de l'épicentre du séisme
Il a frappé à 20h19, heure locale, à près de 18 km de Ridgecrest, dans le désert du Mojave, lieu du séisme de magnitude 6,4 de jeudi. Les bureaux du centre-ville de Los Angeles ont tremblé pendant une trentaine de secondes et on l'a également ressenti dans les collines d'Hollywood, à Las Vegas et dans certaines parties du Mexique.

Le tremblement de terre est le plus fort qu'ait connu la région depuis 20 ans, les experts lui attribuant une première cote de 6,9 à 7,1 sur l'échelle de Richter.

Il y a des « rapports importants d'incendies de structure, principalement à la suite de fuites de gaz ou de ruptures de conduites de gaz » à Ridgecrest, a déclaré Mark Ghillarducci, directeur du California Office of Emergency Services.

Il a aussi expliqué que l'étendue des dégâts ne serait révélée que samedi à l'aube. Il y a eu des blessés légers, mais aucun décès n'a été signalé jusqu'à présent.

Commentaire: Ce nouveau tremblement de terre suit le précédent qui a frappé la veille, jour de la fête de l'indépendance des États-Unis, et qui était le plus important de la Californie du Sud depuis 20 ans... jusqu'à celui-ci.

Selon l'USGS, le séisme de jeudi était vraisemblablement un précurseur de celui qui s'est produit vendredi à 20h19 heure locale. D'après le Los Angeles Times, celui de vendredi était plus puissant que le séisme de Northridge (Californie) en 1994. D'une magnitude de 6,7, il avait fait officiellement 57 morts en frappant une zone bien plus densément peuplée. Avec une magnitude de 6,4, le séisme de jeudi était le plus important à frapper la Californie du Sud depuis 1999. Ce dernier avait fait quelques « blessés légers », dus à des fenêtres brisées ou des chutes d'objets ou d'étagères dans des magasins, sans dégâts majeurs.

Il s'agit donc du 10e plus puissant de l'histoire de la Californie du Sud. Combien de temps avant le Big One ?


Bacon n Eggs

Ancel Keys : graisses, cholestérol et 60 ans de propagande mensongère !

Cela fait un moment que je veux parler des graisses et notamment des graisses saturées, mais je ne savais pas par où commencer. C'est vrai quoi les graisses, le mythe du cholestérol​, le mythe des soi-disant graisses saturées tout est lié et par conséquent c'est difficile de trouver un enchaînement logique. Gné ? Là je vous vois vous dire « bordel Guillaume qu'est ce que tu racontes maintenant ?!​ Le cholestérol et les graisses saturées sont des mythes ?! ».
High Fat Foods
© Inconnu
Les graisses saturées sont vitales pour le corps et l'esprit, et il a été démontré que diminuer leur consommation conduisait à une augmentation d'une multitude de maladies et de la mortalité.

Commentaire : À l'heure où plusieurs parlementaires français (députés de droite comme de gauche) déposent une proposition de loi visant à rendre obligatoires les menus végétariens dans les cantines scolaires (jeudi 8 octobre 2015), tout en arguant que, ce faisant, nos chers enfants ne risquent aucun problème de santé, il n'est que temps de remettre, une fois de plus, les pendules à l'heure en ce qui concerne les bienfaits d'une alimentation riche en graisses saturées - issues notamment des protéines animales - absolument nécessaires au bon fonctionnement cellulaire.


OUI ! Plusieurs fois on m'a attaqué avec des commentaires du style : « Non, mais tu racontes n'importe quoi il faut fuir les graisses saturées dans une alimentation saine et équilibrée car ça augmente le CHOLESTÉROL ! » En lisant ça parfois je pleure, parfois je rigole, mais à chaque fois j'me dis « faut faire un article pour rétablir un peu de vérité »... puis je procrastine, saleté de procrastination ! Je te vaincrai un jour, JE TE VAINCRAI... mais on verra ça demain.

On commence donc avec le commencement et un petit bond en arrière dans les années 50 à la rencontre de l'homme qui a bouleversé l'histoire de la nutrition, Ancel Keys.

« L'épidémie » de crise cardiaque et l'arrivée d'Ancel Keys

Une maladie inexpliquée

Aux États-Unis, dans les années 50, tout le monde s'inquiète car les hommes mourraient de plus en plus de crises cardiaques. Avec les autopsies, ils constatent rapidement la présence de cholestérol dans les artères et celui-ci devient donc le suspect numéro 1. Les scientifiques pensent donc qu'il faut réduire​ la consommation de cholestérol alimentaire pour réduire les risques. Mais dès 1952, cette hypothèse est écartée car il est constaté que le cholestérol alimentaire n'a pas beaucoup d'impact sur le cholestérol sanguin. Ce constat c'est un certain Ancel Keys qui le fait. Pour comprendre la suite de l'histoire il faut bien cerner le personnage.

Commentaire: France 5 a diffusé le 6 octobre dernier, le documentaire de Bruno Timsit intitulé Cholestérol, le coupable idéal et diffusé dans le cadre d'une soirée thématique elle-même titrée Le danger du cholestérol - Mythe ou réalité. Nous vous en proposons ici le visionnage intégral de ce documentaire.


Nous ajoutons également et pour étoffer encore un peu plus l'article, l'excellente interview du docteur de Lorgeril qui est aussi chercheur au CNRS, intitulée L'arnaque du cholestérol et des statines.


Et cette autre vidéo que vous trouverez dans l'article : La controverse des graisses ce que vous ignorez sur les bonnes graisses


Books

Frédéric Bastiat sur la spoliation légale

Bastiat, brillant économiste français du 19e siècle, a théorisé au fil de ses ouvrages la spoliation de l'État, dénonçant avec brio les travers de l'action étatique et de ceux qui la dirigent.

Par David Hart.

Un article de l'Institut Coppet

Si Frédéric Bastiat l'avait rédigée, son Histoire de la spoliation se serait rangée sans peine parmi les plus grands ouvrages libertariens jamais écrits, aux côtés de l'Histoire de la Liberté de Lord Acton et du troisième volume de la Perspective autrichienne sur l'histoire de la pensée économique de Murray Rothbard. Si, de fait, il avait atteint un âge respectable plutôt que de mourir à 49 ans d'un cancer de la gorge, il aurait sans doute achevé sa grande œuvre, Harmonies économiques, une véritable histoire de la spoliation. Il faut noter que Marx publia le premier volume de son magnum opus, Das Kapital (1867), alors qu'il était âgé de 49 ans, mais qu'il vécut 16 ans de plus que Bastiat. En mettant à profit ce laps de temps, qui sait si Bastiat n'aurait pas réalisé son prodigieux potentiel en tant que théoricien de l'économie et historien, se hissant dès lors à la stature d'un Karl Marx du libéralisme classique.

Frédéric Bastiat
© Inconnu
Durant les six brèves années où Bastiat fut actif en tant qu'écrivain et homme politique (1844-1850), il produisit pas moins de six grands volumes composés de correspondances, de pamphlets, d'articles, de livres, que le Liberty Fund s'emploie d'ailleurs actuellement à traduire sous le titre Collected Works of Frédéric Bastiat (2011-2015). Ce qui émerge d'un examen chronologique de ses écrits, c'est sa compréhension graduelle que l'État (écrit le plus souvent L'ÉTAT) se résume à une vaste machinerie conçue délibérément dans le but de s'emparer de la propriété de certaines personnes, sans leur consentement, afin de la transférer à d'autres. L'autre mot qui revient sous sa plume avec une fréquence croissante durant cette période, toujours pour décrire l'action de l'État, c'est celui de spoliation.

Commentaire: voir aussi :

Une brochure française de 1850 prévoit l'Amérique d'aujourd'hui (en anglais) : French pamphlet from 1850 predicted today's America

La Loi, Frédéric Bastiat - Extrait de l'édition originale en 7 volumes (1863) des œuvres complètes de Frédéric Bastiat, tome IV, pp. 342-393.
Originellement mis sur le ouèbe par Patrick Madrolle, remis en hypertexte et annoté par François-René Rideau pour Bastiat.org.


Chess

Une crise trente fois plus puissante qu'en 2008 pèserait sur l'économie mondiale : « Nous allons tous faire naufrage »

Le baril de poudre financier est sur le point d'exploser. La première des choses est de dire la vérité aux Français. Qui a envie de vivre l'expérience de la voltige s'il n'en fait pas le choix ? Je veux dire à la crise qui arrive que nous sommes là et que nous résisterons. Le laisser-faire est la folie qui nous conduit vers cette situation alarmante.
Crise financière illustration
© Inconnu
« Le capitalisme n'y survivra pas » Bruno Bertez, 13 juin 2019
Les dirigeants politiques ont été et sont dans un déni total de la réalité en nous convertissant à l'argent facile de la finance de l'ombre. Le résultat sera une fulgurante déflagration financière qui laminera des économies entières, des nations. La prochaine crise sera pire que celle de 2008 et se positionnera à 254 000 milliards d'euros.


Commentaire : Cette crise qui permettrait peut-être à l'État de devenir copropriétaire de tous les biens immobiliers français, voire de se servir dans les comptes bancaires des particuliers, comme nous l'évoquions dans un récent Focus :
« Un jour prochain peut-être, à la faveur d'un scénario de crise financière - ou de toute autre nature qui entraînerait une crise financière -, que d'aucuns annoncent comme plus systémique que celle de 2008, dans un monde encore plus globalisé qu'il y a onze ans - les propositions présentées dans cette « Note d'analyse » deviendront réalité. Que ce soit à travers l'une ou l'autre ou l'ensemble des voies suggérées. Un jour prochain... »



Au travers de ce qu'on appelle la crise des gilets jaunes s'exprime l'émotion, le ressenti des Français et vise à dénoncer les effets néfastes pressentis de l'argent facile. Les plus fragiles de nos concitoyens savent déjà dans leur quotidien que l'argent vaut de moins en moins.

Commentaire: Le capitalisme n'y survivra pas, mais nous non plus :
« Et à la fin, comme toujours, le commun des mortels en paiera à nouveau le prix : il vit au milieu du chaos et de la confusion spirituelle, d'un champ de bataille émotionnel et relationnel, gémit de fatigue et d'épuisement, perd confiance en tous les leaders et institutions, est de plus en plus rejeté sur lui-même, voit le nihilisme ou des éruptions de violence insensée tout autour de lui. Il voit tout ce qui l'entoure se désintégrer et se fragmenter de façon dramatique, y compris en lui-même. Nous savons qu'il y a des icebergs, mais le Titanic va-t-il changer de cap ou ralentir ? Aucun signe ne l'indique pour le moment. Ni dans le monde financier, ni dans le monde spirituel. Après tout, le « capitaine » a été licencié depuis longtemps, le manuel et le livret de procédures ont été jetés par-dessus bord... Combien de temps l'orchestre va-t-il continuer à jouer joyeusement ? »

Source : Ignace Demaerel



Gold Coins

Le plus vieil hôpital de Paris partiellement transformé en zone shopping pour le tourisme de masse

Le plus vieil hôpital de Paris, situé à quelques pas de Notre-Dame, sera partiellement cédé, pour 80 ans, à un promoteur immobilier qui prévoit notamment d'y implanter des commerces. Une décision justifiée selon l'actuel directeur d'AP-HP.


Commentaire : Tout est toujours justifiable dès qu'il s'agit de profits dans un pays en proie au marché globalisé. Comme nous l'évoquions dans cet article :
L'espace libéré par la délocalisation de certaines institutions comme la Préfecture de police et le Tribunal de Paris a dégagé environ 100 000 m2 d'espace... qui, selon l'architecte Perrault et Philippe Bélaval, représenteront « une valeur immobilière supérieure à 1 milliard d'euros sans transformation radicale [et] sans addition de nouveaux bâtiments ou de bâtiments en hauteur. »

Une aubaine pour l'immobilier au prix du m2 dans le 4e arrondissement de Paris : 14 344 € en moyenne avec une fourchette basse de 12 923 € et une fourchette haute de 15 625 €. Il ne fait aucun doute que ces prix monteront en flèche (sans mauvais jeu de mots) lorsque la « restructuration » de l'Île de la Cité sera achevée...



L’Hôtel-Dieu de Paris
© HOUPLINE/SIPA
L’Hôtel-Dieu de Paris a été construit de 1867 à 1878 sous la conduite des architectes Emile Jacques Gilbert et Arthur-Stanislas Diet sur l'île de la Cité, en bordure nord du parvis Notre-Dame.
Près d'un tiers de la surface de l'Hôtel-Dieu, le plus vieil hôpital parisien, va être cédé au promoteur immobilier Novaxia pour 144 millions d'euros via un bail de 80 ans. Après avoir remporté le 16 mai l'appel à projets lancé fin 2017, Novaxia prévoit, entre autres, l'implantation de commerces donnant sur le parvis de Notre-Dame.


Commentaire : Décidément, cet incendie de Notre-Dame - pour lequel nous avions posé des questions sur le fait que cet événement puisse survenir de manière accidentelle ou pas - tombe vraiment à point nommé, puisque ce projet Novaxia était déjà dans les tuyaux à la fin de l'année dernière...


Une décision que Martin Hirsch, directeur général de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), s'est empressé de justifier, estimant qu'il n'y avait « pas de recettes sans ressources » et qu'il serait « absurde » de priver de shopping les millions de touristes attirés par Notre-Dame. « L'Hôtel-Dieu est un objet de passion. On continuera d'avoir des gens qui ont d'autres idées d'usage, c'est un objet d'amour l'Hôtel-Dieu », a-t-il souligné.

Commentaire: Entre autres projets proches de Paris cette fois, il y a aussi celui des deux tours jumelles (Sic) Hermitage Plaza (nommée Est et Sud) d'une hauteur de 323 mètres (pour ne pas dépasser la mythique Tour Eiffel avec ses 324 mètres antenne comprise).

Situées à Courbevoie dans le quartier d'affaires de La Défense pour un coût estimé entre 2,5 et 3 milliards d'euros, elles deviendront les plus hauts gratte-ciels de toute l'Union européenne et on y trouvera des commerces de luxe, des commerces tout court, des restaurants, des logements, des bureaux, des appartements de luxe avec vues panoramiques, un hôtel 5 étoiles, une galerie d'art, une piscine, un auditorium, etc.

L'achèvement de la construction était annoncé pour 2009 - il y a tout juste dix ans - et les travaux n'ont toujours pas commencés à mi-avril 2019. Entre les expulsions qui mettent des vies en l'air, les batailles juridiques et les inconnues sur le plan financier, l'inauguration, d'abord prévue en 2016 et repoussée une multitude de fois, est désormais fixée à 2024. Encore 2024, année « fastueuse » des prochains Jeux olympiques à Paris.




Play

« J'interpelle Macron au sujet de Notre-Dame »

Depuis le début de l'année 2019, une église est profanée et vandalisée ou incendiée chaque jour en France. Un immense brasier a ravagé Notre-Dame de Paris lundi 15 avril 2019.
Notre-dame de Paris
© Inconnu

Commentaire : Ces profanations de lieux chrétiens ne date ni de 2019 ni de 2018 :

Par exemple en 2015 : 104 églises profanées sur les 4 premiers mois de l'année : plongée dans la France des actes anti-chrétiens

Ce que l'on peut dire, c'est que le nombre d'actes anti-chrétiens augmente en France :
  • 1 038 en 2017
  • 1 063 en 2018
Plus de mille actes anti-chrétiens par an, soit une moyenne de trois par jour... dans un silence « monacal » et coupable des pouvoirs en place et des media.

Pour la seule année 2019 :

Le 11 février dernier, il est fait état de cinq églises profanées en une semaine, des Yvelines à la Côte-d'Or.

En mars, l'incendie de l'église Saint-Sulpice à Paris et l'attaque de la basilique Saint-Denis

Au total, 118 actes ont été signalés et documentés sur L'Observatoire de la Christianophobie de janvier à mars 2019. Une augmentation de 53,2 % par rapport au premier trimestre 2018.

Et n'oublions pas non plus les victimes humaines : 4 300 chrétiens tués en raison de leur foi dans le monde en 2018...


Le feu se serait propagé à partir des combles, pourtant bâties avec le bois de la forêt primaire, très difficilement inflammable. La cathédrale était alors en chantier pour restauration. Un chantier sur lequel il n'y avait ni point chaud, ni soudure. L'enquête privilégie d'office la piste « accidentelle ». Comment est-ce possible ? Pourquoi un tel silence médiatique sur la multiplication d'actes criminels envers les églises et les chrétiens ? Dans ce contexte, difficile de croire à la cause accidentelle...

Le patrimoine appartient au peuple, l'État en est le garant et il n'a pas rempli ses devoirs : protection et sécurité. J'interpelle le président de la République, Emmanuel Macron, au nom des Français qui se posent, à juste titre, de nombreuses questions.

Snakes in Suits

Un sénateur s'exprime sur le capitalisme de connivence du Macronisme

Martial Bourquin
© Public Sénat
Le sénateur Martial Bourquin.
« Aujourd'hui les français s'aperçoivent d'une chose, il n'y a qu'une opposition au gouvernement, c'est le Sénat. »
Voir son interview par la chaîne Public Sénat (3 mn) :

Bell

Cui Bono et pourquoi maintenant ? Comprendre les raisons de l'arrestation de Julian Assange

L'Equateur a décidé de mettre un terme à l'asile politique accordé à Julian Assange. Le co-fondateur de WikiLeaks a donc été arrêté par la police britannique, à l'ambassade équatorienne de Londres. Il a été interpellé ce jeudi et jugé dans la journée pour ne pas s'être présenté à la justice britannique en 2010 et avoir violé les conditions de sa liberté sous caution au Royaume-Uni.
julian
© Inconnu
Désormais, Julian Assange attend, en détention, une audience décisive. Le 2 mai, la justice britannique tranchera sur la demande d'extradition formulée par les Etats-Unis il y a quelques semaines.


Commentaire : Julian Assange était réfugié depuis 2012 à l'ambassade d'Équateur à Londres, sous les bons hospices de l'ex-Président équatorien Rafael Correa. Ce dernier s'est d'ailleurs vu bloquer son compte Facebook après avoir critiqué le président équatorien en fonction, Lenin Moreno.

Raphael Correa estimait qu'« en raison des preuves évidentes de ses persécutions politiques pour avoir révélé les crimes de guerre impérialistes du gouvernement américain, la surveillance de masse et les complots antidémocratiques perpétrés par Washington, d'autres gouvernements et des sociétés transnationales. »

Pourquoi maintenant et Cui bono ?

Lenin Moreno et sa famille « sont soupçonnés d'avoir trempé dans une affaire de corruption, qui leur aurait permis de s'enrichir via des comptes d'entreprises fictives basées au Panama. L'affaire a été intitulée « INA Papers » par WikiLeaks, en référence aux prénoms des filles du président (Irina, Cristina et Karina) qui ont inspiré une de ces fausses entreprises : INA Investment. »


Par ailleurs, « le président équatorien a mené une campagne cynique, affirmant qu'il était victime d'une atteinte à la vie privée et que les documents de l'INA comprenaient des «photos privées» de lui-même et de sa famille, dans le but de détourner l'attention du public des nombreuses preuves de sa corruption sans bornes. (...)

En même temps, Moreno a sollicité l'approbation du département d'État américain et du Pentagone, devenant l'un des partisans les plus enthousiastes du coup d'État impulsé par les États-Unis au Venezuela et du prétendu «président par intérim» Juan Guaidó. »

Le FMI n'est jamais loin : « Moreno a poursuivi une politique visant à subordonner l'Équateur aux banques et institutions financières internationales sur le plan économique et à l'impérialisme américain sur le plan politique. Plus tôt cette année, il a conclu des accords avec le Fonds monétaire international, la Banque mondiale et d'autres institutions financières internationales pour un crédit de 10 milliards de dollars en échange de la mise en œuvre de mesures d'austérité draconiennes qui ont entraîné la suppression de plus de 10.000 emplois dans le secteur public, ainsi que la moitié des ministères du gouvernement, ainsi que la réduction des impôts sur les riches, la destruction du droit de travail et la suppression des subventions aux prix du carburant. »


Julian Assange, biographie express

Julian Paul Assange est un informaticien et cybermilitant australien né à Townsville le 3 juillet 1971. Après des études d'informatique, il travaille à la conception de plusieurs logiciels libres. En décembre 2006, il lance le site Wikileaks, qui souhaite s'imposer comme un organe de renseignement transparent divulguant des documents qui peuvent témoigner de réalités sociales et politiques classées au secret d'État. Le site publie au cours de son existence près de quatre cent mille documents relatifs aux opérations de l'armée américaine en Irak, aux agissements des dictatures africaines et des compagnies offshore russes. Cela lui vaut d'entrer dans le cercle de soixante-huit personnes les plus influentes du monde pour le magazine Forbes en 2010 et d'être élu personnalité de l'année par Time la même année.

Attention

Le choix des Gilets jaunes : la révolution populiste ou la contre-révolution mondialiste

On assiste à un changement de nature du mouvement des Gilets jaunes, principalement dans les villes. Alors qu'au départ, toute la gauche a classé ce mouvement à l'extrême droite - souvenons-nous de Martinez interdisant aux militants de la CGT de rejoindre les GJ, ou de Clémentine Autain expliquer qu'elle ne fréquenterait pas l'extrême droite - on constate une véritable OPA, et la transformation totale des objectifs de départ, pour le plus grand plaisir de Macron et du système.

Drouet Garrido

Eric Drouet s'offre un selfie avec Raquel Garrido
Ainsi, ce 5 février, la même CGT, soutenue par les Insoumis et NPA, appelle ni plus ni moins à une grève générale reconductible, et des pans des Gilets jaunes paraissent prêts à sacrifier leur indépendance, et à les rejoindre. Imagine-t-on Drouet, pris en photo avec la récupératrice des Insoumis Garrido, oser un selfie avec Marine, ou avec Nicolas Dupont-Aignan ? Et pourtant, ceux-ci, qui ont soutenu le mouvement depuis le début, auraient davantage de légitimité à s'afficher avec l'homme le plus en vue des Gilets jaunes que les Insoumis...

Macron et les siens, soutenus par des porte-paroles Gilets jaunes timorés, ont décidé, dans ce mouvement, d'interdire toute discussion sur l'immigration, alors que le coût de ce fléau, avec des nouveaux venus majoritairement musulmans, aggrave les conditions de vie des Gilets jaunes, ce que Marine Le Pen a le courage de dire, en exigeant un référendum sur l'immigration. Certes, le social est important, mais nous ne devons pas laisser la gauche interdire d'évoquer la question identitaire, et donc l'invasion migratoire.

Whistle

Vincent Lapierre et son équipe agressés par des antifas chez les Gilets jaunes

Antifas - vincent lapierre
© Le média pour tous
Ce samedi 2 février 2019, l'équipe du Média pour Tous était à Toulouse pour suivre l'acteXII de la mobilisation des GiletsJaunes. C'était sans compter sur un groupe d'antifas, en apparence très hostiles à la liberté d'informer (du moins la nôtre, pas celle des journalistes du système également présents mais épargnés par ces antifas) et qui ont mis violemment un terme à notre reportage.


Pour information (05/02/19) : Le compteur de cette vidéo stagne vers les 80.000 vues depuis plusieurs heures, ce qui est considérablement inférieur à notre moyenne des autres reportages sur les Gilets jaunes et ce qui contraste avec notre audience grandissante. Nous faisons face à ce genre de problèmes pour chaque vidéo que nous publions depuis quelques semaines, plus exactement depuis que nous nous sommes retrouvés numéro 11 des tendances de façon répétée. Plus frappant encore : le nombre de pouces vers le haut de cette vidéo plonge à vue d'œil (-1000 en 4 heures) ! Nous avons pris des captures d'écran et n'allons pas en rester là. YouTube et le gouvernement bloquent la diffusion de l'information provenant de différentes chaînes alternatives. Est-il surprenant que cette vidéo en particulier, où apparaissent nos censeurs-agresseurs sur le terrain, subisse aussi le plus gros blocage ici dans le virtuel ?