Bienvenue à Sott.net
sam., 05 déc. 2020
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Sons étranges


SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Avril 2020 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Avril 2020 nous a apporté quelques surprises glaciales liées aux changements climatiques, en passant par des chutes de neige en quantité record pour la saison dans certaines parties des États-Unis et de l'Europe, jusqu'à de la grêle en Asie et au Moyen-Orient.
Résumé Sott avril 2020
© Sott.net
Un système météorologique arctique a plongé le Canada, le Midwest, le Nord-Est et le Sud des États-Unis dans le froid, entraînant des pannes de courant au Manitoba et dans le Maine qui ont privé des centaines de milliers de personnes d'électricité. Des records de chute de neige ont été battus dans le Colorado avec 76 cm de cumul, dans le Dakota du Sud avec 38 cm et dans l'Iowa avec 28 cm.

La neige est également tombée à Douchanbé, au Tadjikistan, pour la première fois depuis 26 ans... et au printemps !

La production alimentaire mondiale n'a pas seulement été perturbée par la pandémie qui tue l'économie, un froid et un gel intenses ont également détruit des récoltes en Europe et aux États-Unis.

La grêle a également fait des ravages partout dans le monde ce mois-ci, et a entraîné la mort de cinq personnes, ravagé les récoltes et endommagé six mille maisons au Vietnam. Les tempêtes de grêle ont également laissé quatre mille personnes sans abri à Tripura en Inde, et ont recouvert d'un manteau épais les sols de certaines parties de l'Arabie Saoudite, de l'Iran et de la Chine... lequel en fondant a provoqué des inondations.

Shamrock

Des sons étranges à nouveau entendus dans le ciel de Drogheda en Irlande

Strange sky sounds
Le 14 avril 2020, l'utilisateur de YouTube "Merz" a enregistré des sons étranges qu'il a entendus dans le ciel au-dessus de Drogheda, en Irlande :

Attention

Des sons de flûte très forts venant du ciel à Lakeland, en Floride

Flute
© flutelia
Le 23 avril 2020, l'utilisateur de YouTube "Iron Rails And Pipe Dreams" a enregistré d'étranges sons de flûte qu'il a entendus vers 8 heures du matin devant chez lui :
J'ai commencé à entendre ces sons vers 8h40 du matin à l'intérieur de ma maison et ils n'ont fait que s'intensifier au fur et à mesure que la matinée avançait. Ne pouvant finalement pas dormir, j'ai pris mon téléphone et j'ai commencé à les enregistrer. Intéressant ! Le seul endroit où j'ai jamais entendu ces sons est ici, sur YouTube, à partir de diverses vidéos que les gens ont téléchargées.
La vidéo :

Question

Des sons étranges sont entendus dans le ciel au-dessus de Domodedovo, en Russie

Strange sounds over Domodedovo, Russia
© ruinformer
Des sons étranges ont été enregistrés par un habitant de Domodedovo, en Russie. Le bruit ressemblait à une sirène ou à la voix d'un film d'horreur. Quelqu'un a entendu le vent dans ce son étrange... un avertissement de cataclysme imminent.

Selon l'auteur de la vidéo, le bruit étrange a commencé vers 3 heures du matin et a duré jusqu'à environ 3 heures 40 du matin :
La fenêtre était entrouverte. J'étais déjà allé me coucher et j'ai entendu ces bruits. Au début, il m'a semblé que c'était des chiens qui hurlaient ou quelque chose comme ça. J'ai ouvert la fenêtre au maximum, et le son est devenu plus clair et de nature très étrange. Je n'avais jamais rien entendu de tel auparavant. Tout cela a duré environ 15 minutes.

Megaphone

D'étranges sons de « trompette » perturbent la nuit de Buenos Aires en Argentine

Strange sounds (stock)
La nuit dernière, les réseaux sociaux ont été pris d'assaut après que des centaines d'habitants aient affirmé avoir entendu des sons étranges "comme des sirènes" ou des "trompettes" dans le ciel des villes de la banlieue ouest. Quel est le rapport entre ce buzz et la quarantaine du coronavirus ?

Depuis plusieurs nuits maintenant, les citoyens prétendent entendre différents sons quasi-apocalyptiques dans le ciel de différentes villes du monde. L'Argentine n'est pas étrangère à ce phénomène qui se produit principalement dans les pays qui subissent des confinements en plein cœur de la pandémie de coronavirus.

Les explications ne sont pas très fiables. De supposés "sky-bikes", une sorte de collision de masses d'air chaud et froid, aux fréquences radio qui se propagent dans l'éther.

Commentaire: Il s'agit, selon toute vraisemblance, de l'atmosphère qui sert de transducteur à un flux de particules qui la traverse.


SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Décembre 2019 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Après des températures estivales inhabituellement froides et des chutes de neige dans la région des Alpes victoriennes, l'Australie est victime de feux de brousse exceptionnels dont les conséquences sont dévastatrices. Les brasiers ont forcé des milliers de personnes à l'évacuation et causé jusqu'à présent la mort d'un demi-milliard d'animaux.
Vidéo mensuelle SOTT Décembre 2019
© Sott.net
Après enquête, la police australienne a conclu que des incendies criminels et la foudre sont à l'origine de ces feux destructeurs... et non les changements climatiques anthropiques.

Au moins cent cinquante maisons ont également été détruites par des incendies de forêt qui se sont propagés à grande vitesse dans la ville chilienne de Valparaíso. Des zones résidentielles brûlaient encore le jour de Noël.

La neige a étendu son manteau sur près de la moitié des 48 États contigus des États-Unis — 46,2 pour cent de la superficie —, soit la plus grande superficie pour un début décembre jamais enregistrée dans les archives de couverture neigeuse mises en place en 2003. La neige a également atteint les régions nord du Mexique.

Snowflake Cold

Résumé SOTT des changements terrestres - Mai 2019 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

L'hiver approche... En mai ! Notre étoile n'a présenté aucune tâche solaire pendant dix-neuf jours consécutifs - soit presque trois semaines complètes. Serait-ce l'un des nombreux signes du début d'une nouvelle ère glaciaire, mini... ou maxi ?
Neige Corse mai 2019
© Sott.net
Ce mois de mai 2019 est devenu un autre présage de ce qui pourrait se produire sur une large échelle planétaire à horizon potentiellement pas si lointain : des pluies diluviennes, des inondations dévastatrices, d'énormes grêlons, des températures en chute libre, de la neige hors saison, des récoltes endommagées et des cultures en ruine, des séismes d'une magnitude significative, des tornades hors contextes « habituels » et davantage d'effervescence volcanique.

Certaines régions d'Europe, d'Asie et du Moyen-Orient ainsi que la plupart du Midwest américain ont été touchées par des pluies diluviennes et des inondations d'une considérable amplitude.

Aux États-Unis, au moins trois personnes sont mortes et des dizaines de milliers d'autres ont été déplacées, victimes de pluies diluviennes elles-mêmes à l'origine de la montée des eaux du Mississippi dont l'ampleur des débordements a battu le record historique.

Question

Etats-Unis : Une série de mystérieux boums secouent la population de l'Arizona à New York

city skyline
Depuis des semaines, les Américains de tout le pays sont ébranlés par des bruits d'explosion extrêmement forts qui semblent ne pas avoir d'explication, et ils sont souvent accompagnés de " mystérieux flashes de lumière ". Ces étranges boums secouent les maisons et font trembler les fenêtres, et certains témoins disent qu'on dirait des coups de canon. Et même si le "boom mystérieux" et les éclairs de lumière qui l'accompagnent ont été filmés dans tout le pays, les autorités n'ont à ce jour aucune explication raisonnable pour expliquer pourquoi ils ont lieu. Malheureusement, il ne semble pas que ce phénomène étrange soit près de disparaître. En fait, le Sun rapporte que la fréquence de ces "booms mystères" semble "s'être accélérée au cours de la semaine dernière"....
MYSTÈRE des sons en plein essor ont fait trembler les maisons et terrifier les résidents après que des "éclairs de lumière" ont été repérés à travers l'Amérique.

Les experts ont été déconcertés par une série de boums de l'Arizona à New York qui semblent s'être accélérés au cours de la semaine dernière.
Au cours de ce week-end dernier, ce mystère a commencé à attirer beaucoup plus l'attention nationale après un incident à Rhode Island le samedi, suivi d'un autre à New York le dimanche...

Meteor

Le mystérieux boom entendu au Canada était peut-être un « météore qui est passé au-dessus de nos têtes » explique le professeur

Mystery boom in Nanaiomo, BC
© rdn.bc.ca
Il y a une longue liste de choses que cela ne pouvait pas être, mais personne n'arrive à comprendre ce que c'était.

Une forte détonation, décrite comme un coup de tonnerre très proche, a été entendue dans la région de Nanaimo mardi vers 11 h 30. Des centaines de personnes ont rapporté l'avoir entendue, de Nanoose à Hammond Bay jusqu'à College Heights.

"Jamie Penner a déclaré sur Twitter : " Je l'ai entendu et je l'ai senti près de Lantzville ", notant qu'il ne s'agissait pas du bruit des explosions venant de sa région au cours des derniers mois. "On aurait dit que quelqu'un ouvrait une grande porte coulissante dans un appartement au-dessus de vous."

"Pour moi, c'était comme un tonnerre fort et rapide ! dit Donald Louch.

"C'était si fort !!!! Mon pauvre chien a couru sous le lit depuis le salon. J'habite dans la région du Townsite. Le ciel était dégagé, alors je savais que ce n'était pas le tonnerre ", a dit Angela Gasson à NanaimoNewsNOW.

Better Earth

Résumé SOTT des changements terrestres - Juin 2018 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et météorites

Au cours de ce mois de juin, de nombreuses régions de la planète ont été inondées par des pluies diluviennes de toutes formes et de toutes tailles : depuis les violentes tempêtes de grêle et les orages intenses en Europe et dans certaines régions asiatiques d'où parfois des poissons, des crevettes et des poulpes tombaient du ciel, jusqu'à un mélange étonnant de vents ouraganesques, de fortes pluies et d'inondations aux États-Unis, au Mexique et dans certaines parties de l'Amérique du Sud.

changement terrestres juin 2018
L'activité volcanique continue de battre des records autour de la notre planète bleue. Le volcan Kilauea a continué à faire des ravages sur la grande île d'Hawaï, détruisant les maisons et engloutissant la région de fumées toxiques. Pendant ce temps, après des années d'activité continue, le Volcán de Fuego du Guatemala a violemment explosé, causant la mort d'au moins 109 personnes. Des centaines de personnes sont toujours portées disparues et des villes entières étaient recouvertes de plusieurs mètres de cendres.

Outre la nature spectaculaire de ces éruptions, le point important à retenir est que toutes ces cendres saturent les couches supérieures de l'atmosphère en réfléchissant les rayons solaires et en favorisant la condensation de l'eau et la formation de glace. Compte tenu de l'actuel minimum solaire, ce n'est bien sûr pas une bonne nouvelle.

Il est fort possible que les températures de la planète continueront de chuter à mesure que nous avancerons dans le temps, et étant donné les quantités massives d'eau qui s'abattent au-dessus de nos têtes, l'hiver prochain pourrait bien être une période difficile pour beaucoup de gens dans l'hémisphère Nord.