Bienvenue à Sott.net
mar., 11 mai 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Tempêtes


SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Mars 2021 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Des chutes soudaines de température, d'importantes chutes de neige en dépit du printemps et des conditions météorologiques erratiques ont continué pendant une bonne partie du mois de mars à sévir dans l'hémisphère nord, tandis que l'hémisphère sud a souffert de fortes pluies, d'inondations et de glissements de terrain, qui ont bouleversé la vie de millions de personnes et affecté les récoltes dans une vaste proportion.
Résumé SOTT mars 2021
© Sott.net
Alors que les températures continuent de baisser et que la glace de mer continue de croître de manière exponentielle aux deux pôles, l'Antarctique a enregistré sa température la plus froide pour un mois de mars : -75,3° C.

Mais on assiste également à un « bouillonnement » avec les signalements d'une augmentation spectaculaire dans le nombre de volcans actifs et un record d'éruptions volcaniques, ce qui ne constitue pas une très bonne nouvelle pour une haute atmosphère déjà très froide.

Des feux de brousse historiques aux inondations « uniques en leur genre », l'Australie a subi l'une de ses pires averses après la convergence sur le Queensland et la Nouvelle-Galles du Sud de systèmes météorologiques qui ont déversé plus de 30 centimètres de pluie en un jour au nord de Brisbane et près de 40 centimètres en une semaine en Nouvelle-Galles du Sud. Des dizaines de milliers de personnes ont été déplacées.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Snowflake Cold

La température la plus froide jamais enregistrée... au beau milieu d'une tempête tropicale

Selon des études, un nuage causé par une violente tempête qui s'est formée au-dessus de l'océan Pacifique en 2018, a remporté le titre du plus froid du monde après avoir enregistré des températures très basses. Le brouillard a atteint moins 111 degrés Celsius, plus froid que n'importe quel nuage mesuré auparavant.
nuage
La tempête, qui a débuté le 29 décembre, s'est produite à environ 400 km au sud de Nauru, dans le sud-ouest du Pacifique, et la température de ses nuages ​​a été captée par un capteur infrarouge à bord du satellite américain NOAA-20 qui tourne autour de la planète.

Selon une déclaration du Centre national d'observation de la Terre du Royaume-Uni, les tempêtes tropicales et les cyclones peuvent atteindre des altitudes allant jusqu'à 11 miles du sol, ou 18 kilomètres, là où l'air est beaucoup plus froid. Mais la nouvelle température enregistrée apporte d'autres paramètres et à un autre niveau, puisque la barre des 30° C a atteint plus de froid que les nuages ​​d'orage typiques.

Windsock

Tempête de sable et pollution : cocktail suffocant à Pékin

A Pékin la plus grosse tempête de la décennie a fait grimper le taux de particules fines dans l'air, entraînant un important pic de pollution dans la capitale chinoise.
Chine
Les Pékinois se sont réveillés lundi dans un épais brouillard jaunâtre, alors que la capitale chinoise était frappée par une spectaculaire tempête de sable venue du désert de Gobi, venue aggraver la pollution d'origine humaine. La combinaison des deux phénomènes produisait un cocktail dangereux pour la santé et réduisait la visibilité à quelques centaines de mètres.

Attention

Une tempête de sable balaie tout sur son passage en Arabie Saoudite

De puissantes tempêtes de sable s'abattent ces derniers jours sur le nord de l'Arabie Saoudite, notamment sur Arar et les environs de Riyad, la capitale du pays.
ghtyujk,m
© SaudiNewsFR
Les habitants partagent sur les réseaux sociaux de nombreuses images où le vent frappe de plein fouet les gens et les dromadaires, alors qu'un mur de poussière se dresse au-dessus de la ville.

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Février 2021 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Aux États-Unis, des températures exceptionnellement froides et des records de chutes de neige ont continué de sévir pendant une bonne partie du mois de février et de vastes territoires ont été tapissés de blanc.
Résumé Sott février 2021
© Sott.net
La tempête hivernale Shirley a aussi bien touché le Sud profond que le Sud supérieur ainsi que la vallée de l'Ohio. Au Texas, les routes principales ont été bloquées, plus de quatre millions de foyers ont été privés d'électricité, et pas moins de dix millions ont été privés d'eau courante. Il s'agit de la catastrophe naturelle la plus coûteuse de l'histoire de l'État.

Faute d'être préparées à une chute aussi soudaine des températures, toutes les infrastructures de base ont été touchées. Avec des éoliennes gelées et des panneaux solaires recouverts de neige, les « énergies vertes » se sont également avérées inutiles face à des situations extrêmes comme celles-ci. Est-ce un aperçu de ce qui pourrait se produire dans d'autres pays ?

À Chihuahua, au Mexique, où le même système météorologique a affecté les régions du nord et sa production d'« énergie verte », d'importantes coupures de courant ont également été signalées.

Dans les États Mid-Atlantic des États-Unis, la tempête a également provoqué des précipitations glaciales, causé plus de 212 000 coupures de courant et tué au moins douze personnes.

Dans le nord-ouest, et notamment dans la région de Portland en Oregon, des pluies verglaçantes ont également couvert de glace des routes, des lignes électriques et des arbres, et ont privé plus de 270 000 personnes d'électricité. À Seattle, un cumul de 30 centimètres de neige au milieu du mois a fait de ce jour-là le plus enneigé depuis cinquante-deux ans.

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Janvier 2021 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Les hivers deviennent plus rudes et plus longs, ce qui a un impact sur les infrastructures de base et les cultures dans le monde entier. Il est clair que nous ne sommes pas bien préparés pour la prochaine période glaciaire.
Résumé Sott janvier 2021
© Sott.net
La tempête de neige la plus importante que les États-Unis aient connue jusqu'à présent a provoqué une baisse rapide de la température et a déversé de la neige du Midwest au Nord-Est, affectant des centaines de millions de personnes. Plus de la moitié des États-Unis présentait un manteau blanc et certaines villes ont reçu jusqu'à 50 centimètres de neige. Les États-Unis sont inlassablement confrontés à une succession de tempêtes hivernales.

L'Iowa a été frappé par une nouvelle chute de neige record ce mois-ci avec 50 centimètres de neige tombée à Des Moines, le mois de janvier le plus enneigé des 130 dernières années. Des chutes de neige extrêmes ont également enseveli le Texas et la vallée du Mississippi, plongeant 150 000 personnes dans le noir.

La Californie a fait face à 40 centimètres de pluie, des inondations, jusqu'à 2,50 mètres de neige, des coulées de boue, un glissement de terrain massif et des incendies. Une fois de plus, les conditions météorologiques extrêmes perturbent la vie de millions de Californiens, contribuant à un « exode massif » de l'État.

Snowflake Cold

Vague de froid historique aux USA

Le service météorologique national (NWS) a mis en garde contre une « zone sans précédent et étendue de conditions hivernales dangereuses » de la côte Est à la côte Ouest, avec plus de 150 millions d'Américains sous avis de météo hivernale.
hyju
Alors qu'une nouvelle tempête est attendue dans la région des Grands Lacs (nord-est), le gouverneur de New York Andrew Cuomo a ordonné lundi aux services d'urgence de se préparer, s'attendant à « de la neige, de la glace et des vents forts à travers l'État pour les deux jours à venir ».

Pluies verglaçantes, chutes de neige, blizzard, un froid polaire s'abat depuis plusieurs jours sur les États-Unis.

Snowflake

Une neige exceptionnelle paralyse actuellement New-York et fait aussi le bonheur des pandas (en images)

Déplacements réduits à l'essentiel, écoles et centres de vaccinations anti-Covid fermés : déjà ralenti par la pandémie, le nord-est des Etats-Unis était quasiment à l'arrêt lundi en raison d'une forte tempête de neige, avec quelque 50 cm attendus notamment à New York.
rgth
© AFP
De la Virginie au Maine, de Washington à Boston, des dizaines de millions d'habitants étaient en état d'alerte face à des conditions proches du blizzard annoncées par le National Weather Service (NWS), avec des vents allant jusqu'à 80 km/h accompagnant de fortes chutes de neige.

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Décembre 2020 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

L'année 2020 s'est achevée sur d'étonnants événements liés aux changements climatiques, notamment un énorme bolide qui a pris beaucoup de monde par surprise dans le sud de la Chine à la fin du mois. De nombreux témoins ont fait état d'une série de grandes détonations dans le ciel. Selon les compte-rendus, il aurait projeté plusieurs fragments dans la région et aurait probablement atterri près de la frontière entre le comté de Nangqian et le comté de Yusu.
Résumé Sott Décembre 2020
© Sott.net
Espérons que ces fragments ne contiennent pas quelque chose de bien pire que la grippe Covidienne qualifiée de dramatique d'une manière exagérée. Mais même si ce bolide a été ce mois-ci le plus impressionnant, de nombreux compte-rendus ont fait état d'événements similaires dans d'autres pays, notamment aux États-Unis avec deux récits enregistrés dans l'Idaho.

Désormais, les pluies torrentielles et les inondations deviennent ordinaires pour l'Asie du Sud-Est.

Le Vietnam continue d'être confronté à d'incessantes pluies diluviennes ; deux cent quatre-vingt morts, soixante-six disparus et un million et demi de personnes touchées rien qu'en décembre. Les autorités évaluent à dix mille milliards les dommages causés par cette catastrophe qui dure depuis des mois.

Le centre des Philippines fait partie des régions à avoir été frappée par des pluies continues depuis octobre. Les inondations et les glissements de terrain ont fait deux morts et entraîné ce mois-ci l'évacuation de centaines de familles.

En Indonésie occidentale, les eaux de crue ont dépassé jusqu'à cinq mètres les niveaux habituels, et ont causé des dégâts considérables et fait au moins cinq morts ; deux mille sept cents maisons se sont retrouvées sous les eaux, ce qui a contraint les autorités à couper l'électricité et l'approvisionnement en eau.

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Novembre 2020 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Accrochez-vous, ça va remuer ! La Nature semble avoir bien des choses à dire et elle ne s'en prive pas. Si les conditions météorologiques extrêmes se sont déjà bien exprimées durant le mois d'octobre, celles du mois de novembre ont été encore plus signifiantes.
Résumé SOTT novembre 2020
© Sott.net
Eta, la plus grosse tempête d'une saison comportant un nombre d'ouragans record, a d'abord dévasté l'Amérique centrale et certaines parties des Caraïbes avant d'entraîner des pluies diluviennes et des inondations dans certaines parties du sud-est du Mexique et des États-Unis.

En Amérique centrale, les cultures agricoles et les abris nécessaires aux populations pour travailler la terre ont disparu sans laisser de traces. Dans les pays les plus touchés, le Nicaragua, le Honduras et le Guatemala, quatre-vingt-dix personnes sont mortes, cent treize sont toujours portées disparues et deux cent dix mille ont été évacuées de leurs foyers.

Alors même qu'elle était encore sous le choc des ravages causés par l'ouragan Eta, l'arrivée de l'ouragan Iota a déversé sur la région des inondations torrentielles et emporté jusque dans les rues des toitures entières, et provoqué en Amérique centrale et dans les Caraïbes la mort d'au moins neuf personnes. Environ cent mille Nicaraguayens et Honduriens ont été évacués de leurs foyers.

Le Brésil a lui aussi été sévèrement touché ce mois-ci, avec des inondations sans précédent, des chutes de températures record, des tempêtes de grêle qui ont entraîné d'importantes pertes agricoles et endommagé les infrastructures et une série de boules de feu météoriques.