Bienvenue à Sott.net
dim., 17 déc. 2017
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Tempêtes


Snowflake

Des alertes d'avalanche après une chute de neige record à Valais en Suisse

Sion
© Le Nouvelliste
Sion, Suisse
Dans le canton du Valais, la police a averti les skieurs de se maintenir sur les pistes balisées car le risque d'avalanche monte à 3 ou 4 sur une échelle de 5 dans les stations de la région.

Ces derniers jours, le Valais a connu les chutes de neige les plus abondantes de décembre depuis quelques années, non seulement dans les montagnes mais aussi jusqu'au fond de la vallée.

Sion, la capitale cantonale, a reçu un record de 65 cm de neige ce week-end, et des photos publiées par le journal local Le Nouvelliste montrent des habitants qui skient dans les rues. Environ 80 cm sont tombés à une altitude plus élevée.

Alors que la majeure partie de la Suisse a connu un peu de neige ce week-end, les températures se sont réchauffées dimanche après-midi, transformant les précipitations en pluie dans de nombreux endroits, mais les conditions météorologiques particulières du Valais ont fait en sorte qu'il a continué à neiger.

Commentaire: Des chutes de neige encore plus importantes ont été enregistrées dans d'autres parties des Alpes (ainsi que dans d'autres montagnes en Europe) ce même week-end.


Snowflake

Les 50 états américains ont tous enregistré de la neige deux semaines avant Noël

Snow cover as of Dec. 13

La couverture neigeuse du 13 décembre.
Au 12 décembre 2017, c'est 23,6 % de la surface des États-Unis qui était recouverte de neige, mais ce qui est particulièrement frappant, c'est que plus de deux semaines avant Noël, les 50 États américains avaient tous eu de la neige au sol malgré la fonte rapide d'une bonne partie de celle-ci dans certaines régions. Décembre marque un tournant vers des conditions météorologiques plus hivernales, mais il n'est pas si commun de voir autant de neige sur le sol si tôt, surtout dans certaines régions du sud et plus encore avec La Niña influençant la météo américaine.

Une puissante tempête de neige recouvre le Sud

Au total, 17 États ont vu des chutes de neige (voir la vidéo ci-dessous) d'un niveau ou d'un autre à la fin de la semaine dernière sous la forme d'un front froid très actif teinté de blanc, un large couloir qui s'étendait en diagonale du Nouveau-Mexique et du Texas à la Nouvelle-Angleterre. Des records de neige de 30 cm ou plus ont été enregistrés dans certains comtés de l'Alabama, de la Géorgie et de la Caroline du Nord.


Snowflake

Une neige lourde et abondante recouvre Londres tandis que des vents à 190 km/h produisent des tourbillons neigeux

Des conditions climatiques inhabituelles ainsi qu'une instabilité croissante du jet-stream due à l'intensification de l'intensité du minimum solaire, attirent l'air chaud du désert vers les Alpes avec des températures de 16 C / 50 F, plongeant ainsi le Royaume-Uni au sein d'une merveilleuse terre enneigée, la neige bloquant les autoroutes vers Londres. En Pologne, les vents soufflent si forts que des trombes de neige apparaissent dans les montagnes. En Italie ce sont 100, 120 cm de neige et des vents de 190 km/h qui balayent la Méditerranée.
Winchfawr
© Hayley Down
Winchfawr, Wales

Tornado2

D'impressionnantes trombes marines aperçues au large de la Côte d'Azur

Ce spectaculaire phénomène météorologique a provoqué quelques dégâts en Italie vendredi.
watersprout
© Keraunos/Twitter
Des clichés impressionnants du phénomène ont été pris par des témoins
Des images impressionnantes. Deux trombes marines se sont formées vendredi au large de la Côte d'Azur, entre Menton (Alpes-Maritimes) et la ville italienne de San Remo. Très spectaculaire, ce phénomène météorologique forme une mini-tornade qui progresse sur la mer.


Si la première est restée au large, la seconde s'est davantage rapprochée du littoral italien, rapporte France 3. Selon La Stampa, elle a abîmé des terrasses et brisé quelques vitres.

Commentaire: Les trombes marines se produisent un peu partout dans le monde :


Cloud Lightning

Violente tempête en Europe centrale

Au moins cinq personnes sont mortes dans une tempête qui a frappé tôt dimanche l'Europe centrale, provoquant des coupures d'électricité et perturbant la circulation routière et ferroviaire, selon les services de secours.

storm flood
En République tchèque, des chutes d'arbres ont tué une femme près de Trebic (sud-est) et un homme âgé à Jicin (nord-est).

En Pologne, un conducteur est mort dans sa voiture après une collision avec une branche tombée sur la route près de Szczecin (nord-ouest), selon les pompiers. La chute d'une branche sur sa voiture a tué un autre automobiliste dans la ville d'Opole (ouest), d'après les pompiers.

En Allemagne, un homme de 63 ans qui dormait dans un minibus dans un camping de la Baie de Jade, dans le nord du pays, a été surpris par la montée des eaux et s'est noyé alors qu'il tentait de fuir à pied, a indiqué la police.

A Hambourg, certaines rues étaient inondées, notamment dans le quartier du marché aux poissons, à proximité de l'Elbe. Plusieurs liaisons ferroviaires ont été interrompues dans le nord du pays, selon la compagnie de chemins de fer Deutsche Bahn.

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Septembre 2017 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et météorites

Septembre a encore été un mois extrêmement violent, d'un point de vue des « changements terrestres ».
fire novembre 2017
Une série d'éruptions solaires de classe X semblent avoir été les signes avant-coureurs de phénomènes naturels sans précédent, en quantité et en intensité.

Deux tremblements de terre historiques ont frappé le Mexique causant plus de 300 morts, détruisant des centaines de maisons et endommageant des milliers d'autres.

La saison 2017 des ouragans de l'Atlantique est parmi le top 10 des saisons les plus actives, et ce n'est pas encore fini. Jusqu'à présent, le choc réel a été d'avoir trois ouragans en même temps, dont deux, Irma et Maria, apportant des ravages à travers les Caraïbes et dans le centre de la Floride.

La neige et les températures froides hors saison ont également frappé l'Europe du Nord et les États du nord des États-Unis en septembre, alors que des orages de grêle surdimensionnés, des pluies torrentielles et des inondations ont aussi pilonné l'Europe, l'Asie du Sud et l'Afrique.

Jetez un coup d'œil ci-dessous, merci de regarder et n'oubliez pas de liker et de vous abonner pour ne rien manquer du drame en cours !

Musique : « Escape from the Temple » par Per Kiilstofte. Sous licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Tornado1

10 ouragans en 10 semaines

10 ouragans en 10 semaines égalant le record de tous les temps établi en 1878 et égalée en 1886 et 1893. La saison des ouragans 2017 très intense ne semble pas faiblir.

Ophelia est devenu un ouragan mercredi soir, le dixième nommé tempête dans une rangée pour atteindre ce statut, liant un record établi il y a plus d'un siècle.

huricanne
La dernière fois qu'une saison a produit 10 ouragans consécutifs a eu lieu en 1893, une période où le suivi des ouragans reposait en grande partie sur les navires et les relevés barométriques.
#Ophelia is 10th consecutive Atlantic named storm to reach hurricane - tying the all-time record set in 1878 and equaled in 1886 & 1893. pic.twitter.com/tfXoPxbyGV
- Philip Klotzbach (@philklotzbach) 11 octobre 2017
Ouragan Ophélia

Situé dans l'Atlantique central à environ 760 miles au sud-ouest des Açores, Ophelia ne représente aucune menace pour la terre et serait probablement banal, sinon pour sa place dans les livres de bord.

Attention

Irlande : on se prépare à l'arrivée de « Ophelia »

L'ouragan « Ophelia », qui serait selon les experts le plus important jamais enregistré autant à l'est au-dessus de l'océan Atlantique, se dirigeait dimanche vers l'Irlande et le Royaume-Uni en provoquant des conditions maritimes « dangereuses », a indiqué le Centre américain des ouragans.
ophelia
© Presseye
On se prépare en Irlande
« Ophelia » a atteint samedi la catégorie 3, montant d'un cran sur une échelle de 5, avant de passer au large de l'archipel portugais des Açores dans la nuit. Sept des neuf îles de l'archipel avaient été placées en « alerte rouge » mais l'ouragan n'a pas provoqué de dégâts importants, a indiqué le responsable de la protection civile régionale à l'agence Lusa vers 3 heures du matin dimanche, alors que l'ouragan commençait à s'éloigner des Açores sans toucher terre.

Commentaire: Lire aussi :


Tornado1

Ophelia : un ouragan majeur si près des côtes européennes, du jamais vu

Ophelia storm
© NASA
Un ouragan de catégorie 3 aussi près des côtes européennes, du jmais vu depuis au moins 1939, début des observations climatologiques.
Ophelia est le 6e ouragan majeur de la saison. Il est surtout l'ouragan de catégorie 3 le plus au nord-est jamais observé depuis le début des observations climatologiques.

Samedi soir, avant d'atteindre l'archipel portugais des Açores, l'ouragan Ophelia a atteint la catégorie 3, montant d'un cran sur une échelle de 5. Il devient ainsi le sixième ouragan majeur de la saison dans l'Atlantique Nord, après Harvey (catégorie 4), Jose (4), Lee (3), et les dévastateurs Irma et Maria (tous les deux de catégorie 5).

Avec six ouragans majeurs dans l'Atlantique nord, l'année 2017 était déjà exceptionnelle, puisque le nombre moyen de cyclones dans l'Atlantique nord par saison (du 1er juin au 30 novembre) est 12,1 tempêtes tropicales et 6,4 ouragans, dont 2,7 ouragans majeurs (classés au moins 3 sur l'échelle de Saffir-Simpson), selon un rapport publié par des chercheurs de l'université d'État du Colorado.

Ophelia, une exception

Mais Ophelia est d'autant plus remarquable qu'il est "surtout l'ouragan majeur le plus au nord-est jamais observé depuis le début des observations climatologiques", souligne l'Observatoire français des tornades et des orages violents Keraunos.

Windsock

Dans l'Atlantique, l'ouragan Ophelia se dirige vers les Açores

L'ouragan Ophelia se trouvait dans le milieu de l'Atlantique vendredi et se dirigeait vers l'est, en direction des Açores, mais devrait s'affaiblir en tempête avant d'atteindre les côtes de l'Europe continentale, selon des prévisions météorologiques.
ouragan
© Inconnu
Ophelia, classée en catégorie 2 (sur une échelle de 5) avec ses vents atteignant 165 km/h, se trouvait vendredi matin à un peu plus de 1000 km des Açores, et avançait à raison d'environ 11 km/h mais devrait accélérer dans les heures qui viennent, a annoncé le Centre américain des ouragans.

Commentaire: Lire aussi :