Bienvenue à Sott.net
sam., 25 mar. 2017
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Feu dans le Ciel
Carte


Fireball

Un météore frappe le ciel de la côte Est des États-Unis

© NASA
Avez-vous vu une boule de feu mardi soir ? Si oui alors vous n'étiez pas seul.

Un météore lumineux a été repéré de New York au Kentucky aux alentours de 20h40, déclenchant plus de 100 témoignages à la société américaine de météorite. Une forte concentration d'observations provient de la zone D.C.

« C'était le météore le plus brillant que j'aie jamais vu », écrit un résident d'Arlington.

« J'ai vu des boules de feu auparavant, c'était le plus proche que j'aie jamais vu », a déclaré un résident de Leesburg. « Cela semblait être très proche et brillant. Comme si vous pouviez voir la boule de feu à la fin du sentier presque.»

Selon l'American Meteor Society, les boules de feu sont des météores très lumineux, aussi brillants que Vénus dans le ciel du matin et du soir.

Environ 10 à 15 météorites tombent sur Terre chaque jour, mais les observations sont rares car les boules de feu tombent souvent au-dessus de l'océan, ou pendant les heures du jour quand elles ne peuvent pas être vues.

Traduction Sott


Commentaire : Effectivement et pourtant nous rapportons ici même, l'observation de quasiment un météore tout les jours, ce qui vous donne une idée du nombre réel qui rentre dans l'atmosphère. On en perçoit qu'une partie.


Fireball 2

Un grand météore bleu illumine le ciel de la Suède

© Jessica Dellsjö
La boule de feu qui a illuminé le ciel de la Suède le 20 mars 2017.
Une très grosse boule de feu bleue a illuminé le ciel de la Suède vers 20h30 (20h30 CET) le 20 mars 2017. L'événement a été si puissant que tout le ciel s'est illuminé, ont dit les astronomes suédois du Sky Meteor Network.

Les images de l'événement ont immédiatement commencé à apparaître sur les réseaux sociaux, avec des gens des villes de Stockholm, Uppsala et Örebro qui ont tous signalé avoir vu l'événement. Les témoignages de l'Uppland oriental mentionnent un boom sonore associé à l'événement.

« C'est quelque chose qui se produit quelques fois par an », a déclaré Eric Stempels du projet suédois Allsky Meteor Network à The Local.

« Parce qu'il peut se produire pendant la journée, quand le ciel est nuageux ou loin des zones peuplées, ces événements ne reçoivent généralement pas beaucoup d'attention » a-t-il dit, ajoutant que celui-ci est tombé dans le nord-est de la région Uppland.

Les experts estiment que ce bolide particulier pourrait avoir été exceptionnellement grand et Stempels estime qu'il est possible qu'il était entre la taille d'un poing et d'un ballon de football.


Fireball 4

Une caméra embarquée capture un météore au-dessus du centre-ville de Denver, Colorado

© YouTube/Coordman
Le météore filmé au-dessus de Denver :


Fireball 2

Un météore apparait dans le ciel du Canada au-dessus du Grand Vancouver

Une boule de feu a été aperçue se déplaçant rapidement à travers le ciel de la région métropolitaine de Vancouver le 16 mars dans la soirée.

Cette prise de vue, filmée par Tammy Kwan, rédactrice en chef pour l'hebdomadaire de Vancouver « The Georgia Straight », montre la boule lumineuse visible au-dessus d'un tronçon de l'autoroute Lougheed à Pitt Meadows, en Colombie-Britannique. Dans son article pour The Georgia Straight, Kwan a écrit qu'elle avait capturé la vidéo sur sa dashcam, et que le ciel avait « soudainement flashé au vert, puis au jaune pâle. »

Fireball

Un météore illumine le ciel près d'Orange en Australie


Le météore photographiée par un automobiliste.
Une boule de feu potentiellement meurtrière pour la Terre a été repérée près d'Orange mercredi soir.Des images vidéo de la lumière vive avec une queue de feu ont été identifiées par l'expert en observation du ciel Rod Somerville.

"Celui-là pour moi ressemble à un beau météore lumineux, connu sous le nom de boule de feu," a-t-il dit.

La vidéo a été enregistré à bord d'une voiture voyageant sur la voie d'escorte près de Boree vers 19h45 et téléchargé sur YouTube par David Bell.

Commentaire: M. Somerville sait visiblement bien trivialiser les évènements.


Fireball 4

L'explosion d'un météore crée la panique dans les montagnes du nord du Pakistan

© YouTube/Wapgee Inc (screen capture)
Un "météore" à basse altitude a illuminé le ciel dans une région montagneuse du Nord du Pakistan tard mercredi, ont indiqué des responsables locaux, semant la panique parmi les habitants.

L'incident s'est produit vers 21H00 (16H00 GMT), lorsque les habitants de la ville de Gilgit et des districts avoisinants de Ghizer et Diamer ont aperçu un objet volant non identifié traverser le ciel au dessus des pics acérés de cette région reculée, aux confins des massifs de l'Hindou Kouch, du Karakoram et de l'Himalaya.

"J'ai vu une lumière jaillir dans le ciel et puis il y a eu plusieurs explosions", a indiqué à l'AFP un habitant du district de Ghizer, Javed Iqbal.

"J'ai eu l'impression que quelque chose avait touché le toit de ma maison. Je me suis précipité dehors avec ma famille et j'ai vu tout le monde sortir de chez soi. Les explosions avaient secoué toute la vallée," a-t-il ajouté.

D'autres témoins ont confirmé son récit, comme Shabir Mir à Gilgit, qui indique avoir vu l'objet "disparaître dans les montagnes", puis entendu quelques secondes plus tard ce qui semblait être plusieurs explosions.


Fireball 2

Une boule de feu filmée au sud de l'Allemagne

© YouTube/OGVT - Observatoire géophysique, Val Terbi (screen capture)
#Meteor over Southern #Germany recorded in #Montsevelier #ValTerbi #Jura on 03/11/2017, 00:57:43 UTC


Commentaire: Un météore a été filmé à partir du même observatoire quatre heures plus tôt sur le canton Tessin, région du sud de la Suisse.


Fireball 4

Une boule de feu verte et brillante a été signalée dans le nord du Royaume-Uni

© Google/AMS (screen capture)
L'American Meteor Society (AMS) a reçu 24 témoignages sur une boule de feu vue sur l'Angleterre et l'Ecosse le mercredi 1er mars 2017 autour de 18:54 UT.

Répondant à une demande de l'UK Meteor Network pour information, certains tweets comprennent :


Direction nord. Lumineux, long, lent et vert vif de couleur.


Fireball

Boom sourd et rapports d'observation d'une boule de feu au-dessus du Texas

© KTXS 12 ABC
Abilene - Beaucoup de gens ont rapporté à KTXS qu'ils ont vu une boule de feu se déplacer dans le ciel dimanche soir juste avant 21h. La plupart des rapports sont venus du secteur d'Abilene à Snyder.

Les gens dans la région de Snyder ont également rapporté avoir entendu un boom comme celui d'un transformateur défaillant ou d'un bang supersonique qu'un jet pourrait créer.

Sur la base des rapports, il semble que quelque chose est tombé du ciel et s'est rapproché suffisamment du sol pour que le bang supersonique créé soit audible par les gens sur le terrain dans certaines parties de notre région. Cependant, nous n'avons reçu aucun rapport de quelque chose s'écrasant sur le sol.

L'objet aurait pu être des débris spatiaux artificiels comme une pièce d'une fusée usagée. Mais nous n'avons pas entendu parler de ces entrées atmosphériques de la part de la NASA ou de nos militaires. Plus probablement, c'était un morceau de "rocher" errant dans notre système solaire qui est tombé dans notre atmosphère.

Comme l'objet s'enfonce plus loin dans notre atmosphère, le frottement avec les molécules d'air augmente et chauffe l'objet. Cela crée la strie de lumière dans le ciel. La plupart du temps, l'objet qui tombe brûle avant de frapper le sol. Puisque l'objet qui tombe voyageait probablement à plusieurs milliers de miles par heure, il crée un bang supersonique. Si cela se produit assez proche de la terre, nous pouvons l'entendre.

Better Earth

Observation, pour la première fois, de jets bleus, et ceci depuis la Station spatiale internationale

La question de leur existence a fait l'objet de débats pendant de nombreuses années: d'insaisissables décharges électriques dans la haute atmosphère, nommées sylphes rouges, jets bleus, farfadets ou elfes. Faisant l'objet de rapports anecdotiques par des pilotes, ces phénomènes s'avèrent difficiles à étudier car ils se produisent au-dessus des orages.

Proposée par l'Institut Spatial National du Danemark, l'expérience Thor, qui s'était déroulée pendant la mission "iriss" de 10 jours de l'astronaute de l'ESA Andreas Mogensen à bord de la Station, avait pour objet d'étudier les orages. Une liste d'endroits où des orages étaient prévus avait été communiquée à Andreas, qui a pris des photos avec l'appareil le plus sensible de la Station pour capturer ce que l'on appelle les phénomènes lumineux transitoires.

Après analyse, l'équipe à l'origine de l'expérience a publié un article scientifique confirmant la présence de nombreux jets bleus d'une envergure de l'ordre du kilomètre autour de 18km d'altitude, et même d'un jet bleu à impulsion atteignant 40km d'altitude. Une vidéo enregistrée par Andreas au-dessus du Golfe du Bengale alors qu'il volait à 28000km/h montre clairement le phénomène électrique - le premier du genre.