Bienvenue à Sott.net
mar., 22 août 2017
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Feu dans le Ciel
Carte


Moon

Éclipse solaire : pourquoi vous ne devez pas rater celle du 21 août

Le 21 août prochain aura lieu un événement extraordinaire : une éclipse solaire totale. Moins d'une centaine se produisent par siècle, un phénomène suffisamment rare pour que certains fassent le déplacement. Par exemple, seulement 71 éclipses totales ont été observées durant le XXème siècle. Il n'y en aura que 68 durant le XXIe siècle. On parle d'éclipse solaire lorsque le Soleil, la Lune et la Terre se trouvent alignés sur un même axe. La Lune cache alors le Soleil et son ombre plonge certaines régions du monde dans l'obscurité.
© Irmansyah/AP/SIPA
Nous serons dans l'obscurité pendant l'éclipse solaire
Pour les personnes situées parfaitement dans l'axe de cet alignement, 100% du Soleil apparaît masqué. En périphérie, le disque solaire reste partiellement visible. En plus d'être rares, les éclipses solaires sont brèves. En un point donné, leur durée totale ne dépasse jamais les 8 minutes. Ce type d'événement se produit 3 à 4 fois pendant une vie d'homme, c'est donc un événement exceptionnel à ne pas manquer. Certains voyageurs passionnés n'hésitent pas à se déplacer et à prendre l'avion pour pouvoir observer ce phénomène.

Comet

Taurides : Des chercheurs alertent quant aux risques de collision avec des astéroïdes

La peur de voir un jour une météorite d'envergure venir frapper notre Terre s'intensifie après la découverte d'un groupe d'astéroïdes potentiellement dangereux.

Des chercheurs de l'Académie des sciences tchèque viennent d'annoncer la découverte d'objets "potentiellement dangereux" en provenance des Taurides, qui pourraient causer un "désastre local ou continental". Les Taurides correspondent à un essaim d'astéroïdes et de poussières qui se sont détachés suite au passage d'une comète, lorsque notre Terre passe à travers cette trainée, on assiste à un phénomène d'étoiles filantes.

Malheureusement, il apparait que certains corps d'envergure se sont glissés au milieu de ces débris habituellement insignifiants. Selon les premières observations, on pourrait ainsi faire face à des corps de 12 mètres de diamètre, mais on note également au moins deux autres astéroïdes avec des tailles de 200 et 300 mètres. Le risque de collision avec la Terre est plausible, et ce type de corps ne se désintègre pas entièrement lors de son passage dans notre atmosphère.

Reste que contre ce type d'événement, nous restons à ce jour impuissants. Si ces météorites ne touchent pas le sol terrestre, elles peuvent malgré tout percuter l'un des nombreux satellites en orbite autour de notre planète et provoquer une réaction en chaine aux conséquences désastreuses.

Fireball

Une boule de feu est filmée traversant le ciel de la Floride du Sud


Keys deputy est parmi ceux qui ont vu le météore au-dessus de la Floride du Sud
Une boule de feu a traversé le ciel pendant la nuit, selon plusieurs rapports.

A 4 heures mercredi, l'American Meteor Society a reçu près de 50 rapports sur la trainée en flammes dans le ciel nocturne.

Un météorologue de CBS Miami a également enregistré une vidéo, a déclaré le site internet de la station.

L'objet était probablement une météorite se disloquant dans l'atmosphère. Il était visible de Keys à Port St. Lucie sur la côte Est et aussi loin que Tampa sur la côte Ouest, selon des témoignages.


Fireball 2

Lumière vive à travers le ciel nocturne de Wellington

Lorsque Stephen Moore a installé une caméra dans son véhicule, il ne s'agissait pas de capturer des images d'OVNIS.

Mais c'est exactement ce qui s'est passé lorsque son fils a assisté à la traversée par une vive lumière du ciel de Wellington peu avant 20 heures mardi.

© Stephen Moore
La caméra embarquée a capturé la lumière vive à Wellington's Featherston St.
Les deux sont retournés avec impatience chez eux à Hataitai et ont téléchargé les images de la caméra.

"Elle enregistre en temps réel, alors après que nous l'ayons vu, nous pensons que c'était trop rapide pour être un avion", a déclaré Moore.

Brett Jennings a vu quelque chose de similaire à Nelson, et a déclaré que la lumière était de couleur verte vif.

"Nous l'avons vu à basse altitude entre Grampions Hill et l'hôpital en direction du sud vers le chemin Waimea".

Fireball

L'astéroïde qui a frôlé la Terre était deux fois plus gros qu'estimé


L'astéroïde 2014-JO25 a frôlé la Terre mercredi dernier et s'éloigne désormais comme prévu. Ce qui était moins prévu, c'est sa taille puisque celle-ci était deux fois supérieure aux estimations de la NASA.

Le mercredi 19 avril 2017, l'astéroïde 2014-JO25 est passé en périphérie de la Terre, à environ 1,8 million de kilomètres de notre planète au plus proche de son passage, soit environ cinq fois la distance qui sépare la Terre de la Lune. Et si selon les premières estimations de la NASA, c'était à un caillou de 650 mètres de diamètre environ auquel il fallait s'attendre, c'est finalement une taille deux fois supérieure que mesurait l'astéroïde avec 1,3 kilomètre.

Sa forme faite de deux lobes joints par une partie centrale plus fine était elle bien celle à laquelle on pouvait s'attendre comme on peut l'observer sur les images réalisées par la NASA grâce à ses antennes radars situées en Californie, lesquelles devraient s'avérer riches en enseignements pour les astronomes de l'agence spatiale américaine.

Fireball

Une caméra surveillant une plage filme un météore brillant à Dawlish, Angleterre

© dawlishbeach.com
Alors que je m'assoyais pour profiter de la vue du crépuscule sur les caméras, j'ai été très surpris de voir une lumière lumineuse traverser l'écran.

Étant donné que ce soir il y a une pleine lune très brillante, nous ne voyons pas cela souvent dans le ciel nocturne.

La vidéo suivante vous donnera la possibilité de vous faire votre propre opinion pour savoir si c'est un autre météore ou juste une étoile filante très brillante.

Fireball 2

Un météore a été vu traversant le ciel de la Caroline du Nord

© Earl Ayers
L'avez-vous vu ? Une lumière brillante zébrant le ciel dans la nuit a été un contentement pour beaucoup de personnes à travers les Carolines et dans tout le Sud-Est. La chaîne WFMY News 2 a reçu beaucoup de rapports sur un météore mercredi soir.

Selon les rapports, le météore a survolé le ciel de nuit vers 20h43. Ceux qui l'ont vu, décrivent une lumière brillante et blanche pendant environ 10 secondes, et disent que c'est une vision qu'ils n'oublieront jamais. Des rapports viennent de Caroline du Nord, y compris la région de Triad, ainsi que la Caroline du Sud, la Virginie, le Tennessee, la Géorgie et même la Floride.

Earl Ayers a tweeté une vidéo du météore capturé sur une caméra dans une maison à Cornelius, en Caroline du Nord. Assurez-vous de regarder en haut à gauche pour voir la lumière vive.

Fireball 5

Un gros astéroïde va frôler la Terre le 19 avril

Un astéroïde plus gros que d'habitude passera dans le voisinage de la Terre le 19 avril. Mesurant environ 650 m, il s'approchera à seulement 1,8 million de kilomètres de nous. Le même jour, mais un peu plus loin, une comète fera aussi une visite au plus près de notre Planète.
© Gerald Rhemann
La comète C/2015 ER61 PanSTARRS photographiée le 6 avril 2017. Gerald Rhemann, Spaceweather
Le 4 avril dernier, un petit astéroïde a littéralement frôlé la Terre. De la taille d'une voiture, le géocroiseur 2017 GM (c'est son nom) n'était alors passé qu'à 16.000 km de la surface de notre Planète, ce qui est vraiment très proche. En réalité, nous croisons souvent de semblables petits objets sans que cela ne nous menace (plusieurs fois par semaine).

Le 19 avril prochain, c'est un astéroïde beaucoup plus gros qui va passer dans les parages de la Terre. 2014 JO25, qui, comme son nom nous l'indique, a été découvert en mai 2014, passera alors à environ 1,8 million de kilomètres (ce qui correspond à 4,6 fois la distance moyenne entre la Terre et la Lune).

La Nasa assure que ce corps céleste de quelque 650 mètres de diamètre (selon les premières estimations) n'est pas sur une trajectoire de collision. C'est la première fois depuis le passage en 2004 d'Apophis, un petit monstre potentiellement dangereux de 5 km de diamètre, qu'un astéroïde de cette taille nous frôlera. Pour 2014 JO25, il s'agit de son passage le plus proche de la Planète bleue depuis quatre siècles, et ce sera encore le cas pour les cinq siècles à venir, d'après les calculs.


Simulation numérique de la visite de 2014 JO25, le 19 avril. L'astéroïde viendra de la direction du Soleil. Nasa, JPL-Caltech


Fireball

Belgique : un météore traverse le ciel de Huy


Une météorite a bel et bien survolé la centrale nucléaire de Tihange dans la nuit de mardi à mercredi (photo d'illustration) - RTBF
Une météorite a lézardé le ciel de la région hutoise, dans la nuit de mardi à mercredi. C'est une habitante en mal de sommeil qui en a été témoin et qui a appelé la police. On en est sûr, il ne s'agit pas d'une hallucination!

L'information a été confirmée par les radars de l'aéroport de Bierset. Une météorite a bel et bien survolé la centrale nucléaire de Tihange dans la nuit de mardi à mercredi. Elle aurait terminé sa course près de la chaussée de Waremme.

Des recherches ont été menées par la police de la zone de Huy pour tenter de trouver une trace de l'objet volant mais sans résultat. Il faut dire que la majorité des météorites se désintègrent lorsqu'elles rentrent dans l'atmosphère, et c'est sans doute ce qu'il s'est produit avant-hier.

Fireball

Une boule de feu fend le ciel de la Colombie-Britannique, la deuxième en 15 jours

Pour la deuxième fois en deux semaines, une grande boule de feu a été vue dans le ciel en C.-B., et les astronomes disent que c'est le meilleur moment de l'année pour voir de grands météores brillants.

Image de la NASA d'une boule de feu.
"Le printemps est considéré comme la saison des boules de feu, nous l'appelons en fait comme ça", a déclaré Derek Kief, un astronome du Centre spatial H. R. MacMillan. "Au début du printemps, les gens ont tendance à voir plus de boules de feu qu'à n'importe quel autre moment de l'année. Elles sont aléatoires et incohérentes et une fois par mois, vous en verrez une très bien".

Au moins cinq personnes, dont deux en Colombie-Britannique, ont considéré que la boule de feu qu'ils ont vue jeudi vers 10 heures, était assez remarquable pour la signaler sur le site Web « Rapporter un ballon de boule » de la American Meteor Society, où il a été considéré comme un « événement ».

Ils ont signalé la boule de feu lumineuse et brillante pendant une ou deux secondes.

"Rencontre remarquable !" a écrit sur le site Kim D. sur Mayne Islande. "J'ai vu des étincelles".