Bienvenue à Sott.net
lun., 18 déc. 2017
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Feu dans le Ciel
Carte

Fireball 2

Un météore a été vu traversant le ciel de la Caroline du Nord

meteor over North Carolina
© Earl Ayers
L'avez-vous vu ? Une lumière brillante zébrant le ciel dans la nuit a été un contentement pour beaucoup de personnes à travers les Carolines et dans tout le Sud-Est. La chaîne WFMY News 2 a reçu beaucoup de rapports sur un météore mercredi soir.

Selon les rapports, le météore a survolé le ciel de nuit vers 20h43. Ceux qui l'ont vu, décrivent une lumière brillante et blanche pendant environ 10 secondes, et disent que c'est une vision qu'ils n'oublieront jamais. Des rapports viennent de Caroline du Nord, y compris la région de Triad, ainsi que la Caroline du Sud, la Virginie, le Tennessee, la Géorgie et même la Floride.

Earl Ayers a tweeté une vidéo du météore capturé sur une caméra dans une maison à Cornelius, en Caroline du Nord. Assurez-vous de regarder en haut à gauche pour voir la lumière vive.

Fireball 5

Un gros astéroïde va frôler la Terre le 19 avril

Un astéroïde plus gros que d'habitude passera dans le voisinage de la Terre le 19 avril. Mesurant environ 650 m, il s'approchera à seulement 1,8 million de kilomètres de nous. Le même jour, mais un peu plus loin, une comète fera aussi une visite au plus près de notre Planète.
PanSTARRS (C/2015 ER61)
© Gerald Rhemann
La comète C/2015 ER61 PanSTARRS photographiée le 6 avril 2017. Gerald Rhemann, Spaceweather
Le 4 avril dernier, un petit astéroïde a littéralement frôlé la Terre. De la taille d'une voiture, le géocroiseur 2017 GM (c'est son nom) n'était alors passé qu'à 16.000 km de la surface de notre Planète, ce qui est vraiment très proche. En réalité, nous croisons souvent de semblables petits objets sans que cela ne nous menace (plusieurs fois par semaine).

Le 19 avril prochain, c'est un astéroïde beaucoup plus gros qui va passer dans les parages de la Terre. 2014 JO25, qui, comme son nom nous l'indique, a été découvert en mai 2014, passera alors à environ 1,8 million de kilomètres (ce qui correspond à 4,6 fois la distance moyenne entre la Terre et la Lune).

La Nasa assure que ce corps céleste de quelque 650 mètres de diamètre (selon les premières estimations) n'est pas sur une trajectoire de collision. C'est la première fois depuis le passage en 2004 d'Apophis, un petit monstre potentiellement dangereux de 5 km de diamètre, qu'un astéroïde de cette taille nous frôlera. Pour 2014 JO25, il s'agit de son passage le plus proche de la Planète bleue depuis quatre siècles, et ce sera encore le cas pour les cinq siècles à venir, d'après les calculs.


Simulation numérique de la visite de 2014 JO25, le 19 avril. L'astéroïde viendra de la direction du Soleil. Nasa, JPL-Caltech


Fireball

Belgique : un météore traverse le ciel de Huy

centrale nucléaire

Une météorite a bel et bien survolé la centrale nucléaire de Tihange dans la nuit de mardi à mercredi (photo d'illustration) - RTBF
Une météorite a lézardé le ciel de la région hutoise, dans la nuit de mardi à mercredi. C'est une habitante en mal de sommeil qui en a été témoin et qui a appelé la police. On en est sûr, il ne s'agit pas d'une hallucination!

L'information a été confirmée par les radars de l'aéroport de Bierset. Une météorite a bel et bien survolé la centrale nucléaire de Tihange dans la nuit de mardi à mercredi. Elle aurait terminé sa course près de la chaussée de Waremme.

Des recherches ont été menées par la police de la zone de Huy pour tenter de trouver une trace de l'objet volant mais sans résultat. Il faut dire que la majorité des météorites se désintègrent lorsqu'elles rentrent dans l'atmosphère, et c'est sans doute ce qu'il s'est produit avant-hier.

Fireball

Une boule de feu fend le ciel de la Colombie-Britannique, la deuxième en 15 jours

Pour la deuxième fois en deux semaines, une grande boule de feu a été vue dans le ciel en C.-B., et les astronomes disent que c'est le meilleur moment de l'année pour voir de grands météores brillants.
  A NASA image of a fireball.

Image de la NASA d'une boule de feu.
"Le printemps est considéré comme la saison des boules de feu, nous l'appelons en fait comme ça", a déclaré Derek Kief, un astronome du Centre spatial H. R. MacMillan. "Au début du printemps, les gens ont tendance à voir plus de boules de feu qu'à n'importe quel autre moment de l'année. Elles sont aléatoires et incohérentes et une fois par mois, vous en verrez une très bien".

Au moins cinq personnes, dont deux en Colombie-Britannique, ont considéré que la boule de feu qu'ils ont vue jeudi vers 10 heures, était assez remarquable pour la signaler sur le site Web « Rapporter un ballon de boule » de la American Meteor Society, où il a été considéré comme un « événement ».

Ils ont signalé la boule de feu lumineuse et brillante pendant une ou deux secondes.

"Rencontre remarquable !" a écrit sur le site Kim D. sur Mayne Islande. "J'ai vu des étincelles".

Fireball

Ce 1er avril, observez le passage de la comète 41P à proximité de la Terre

Passionné(e) s et curieux d'astronomie, à vos jumelles et télescopes. La comète 41P/Tuttle-Giacobini-Kresak passera au plus près de la Terre en ce début de printemps, avec notamment une orbite rapprochée le 1er avril prochain.
comète 41P/Tuttle-Giacobini-Kresak
© Inconnu
Détectée pour la première fois en 1858 par Horace Parnell Tuttle, la comète 41P est un petit corps de 1,4 kilomètre de diamètre qui fait le tour du Soleil en 5,4 ans. L'orbite étant une ellipse, elle passe relativement près du Soleil à 157 millions de km à son périhélie (point de l'orbite le plus proche du Soleil) puis repart beaucoup plus loin, à plus de 768 millions de kilomètres, près de Jupiter. Sur son passage, il lui arrive donc de nous rendre visite et elle devient alors intéressante à observer. C'est le cas au début printemps 2017 et notamment le 1er avril prochain.

Jusqu'au 15 mai prochain environ, la comète aura en effet l'éclat suffisant pour être observée avec des jumelles. En effet, la magnitude annoncée est inférieure à 8. Sur la période de fin mars à fin avril, sa magnitude pourrait même descendre en dessous de 6, ce qui signifie qu'elle pourrait être visible à l'œil nu ! Mais le 1er avril, la vision sera particulièrement bonne avec son orbite la plus rapprochée de la Terre depuis sa découverte il y a plus de 150 ans.

Fireball

Une boule de feu signalée au nord-est des États-Unis

Northeast US meteor map March 22 2017
© American Meteor Society (screen capture)
Une boule de feu de la taille d'un poing a flashé devant la voiture de Lori Connolly pendant qu'elle conduisait au travail tôt mercredi matin.

« Je suis en train de conduire et c'était juste en face de ma voiture. Elle est juste passée de l'autre côté de la route », a déclaré le résidant de Haverstraw. « C'était juste une chose incroyable à voir. »

Après quelques recherches et un appel à l'Observatoire de la Terre Lamont-Doherty de la Columbia University à Palisades, Connolly a appris qu'il s'agissait en fait d'un météore.

L'objet que Connolly a perçu comme une boule de feu voyageant sur la route 9W a environ 6h20 du matin a été vu à travers le nord-est, selon un journal d'événements en ligne maintenu par l'American Meteor Society. Il y a eu 34 observations d'aussi loin que le Michigan et l'Ontario qui ont été enregistrés par l'AMS.

Connolly a dit que le météore s'est « dissipé » alors qu'il a traversé la route, mais, en fait, c'était un effet d'optique. Ce qu'elle a perçu comme directement devant sa voiture était un peu plus éloigné.

« Nous avons examiné cela et découvert qu'un grand météore s'est embrasé dans l'atmosphère à peu près entre le nord du lac Érié et Ottawa à cette époque », a déclaré Kevin Krajick, le rédacteur en chef de Lamont-Doherty pour les nouvelles scientifiques. « On l'a vu du Michigan à la Virginie. »

Commentaire: Plus tôt le même jour que cette observation (le 22 mars), une autre boule de feu a été observée sur la côte Est des États-Unis.


Fireball

Un météore frappe le ciel de la côte Est des États-Unis

East coast meteor
© NASA
Avez-vous vu une boule de feu mardi soir ? Si oui alors vous n'étiez pas seul.

Un météore lumineux a été repéré de New York au Kentucky aux alentours de 20h40, déclenchant plus de 100 témoignages à la société américaine de météorite. Une forte concentration d'observations provient de la zone D.C.

« C'était le météore le plus brillant que j'aie jamais vu », écrit un résident d'Arlington.

« J'ai vu des boules de feu auparavant, c'était le plus proche que j'aie jamais vu », a déclaré un résident de Leesburg. « Cela semblait être très proche et brillant. Comme si vous pouviez voir la boule de feu à la fin du sentier presque.»

Selon l'American Meteor Society, les boules de feu sont des météores très lumineux, aussi brillants que Vénus dans le ciel du matin et du soir.

Environ 10 à 15 météorites tombent sur Terre chaque jour, mais les observations sont rares car les boules de feu tombent souvent au-dessus de l'océan, ou pendant les heures du jour quand elles ne peuvent pas être vues.

Traduction Sott


Commentaire : Effectivement et pourtant nous rapportons ici même, l'observation de quasiment un météore tout les jours, ce qui vous donne une idée du nombre réel qui rentre dans l'atmosphère. On en perçoit qu'une partie.


Fireball 2

Un grand météore bleu illumine le ciel de la Suède

Velika plava meteorska vatrena lopta osvijetlila nebo iznad Švedske
© Jessica Dellsjö
La boule de feu qui a illuminé le ciel de la Suède le 20 mars 2017.
Une très grosse boule de feu bleue a illuminé le ciel de la Suède vers 20h30 (20h30 CET) le 20 mars 2017. L'événement a été si puissant que tout le ciel s'est illuminé, ont dit les astronomes suédois du Sky Meteor Network.

Les images de l'événement ont immédiatement commencé à apparaître sur les réseaux sociaux, avec des gens des villes de Stockholm, Uppsala et Örebro qui ont tous signalé avoir vu l'événement. Les témoignages de l'Uppland oriental mentionnent un boom sonore associé à l'événement.

« C'est quelque chose qui se produit quelques fois par an », a déclaré Eric Stempels du projet suédois Allsky Meteor Network à The Local.

« Parce qu'il peut se produire pendant la journée, quand le ciel est nuageux ou loin des zones peuplées, ces événements ne reçoivent généralement pas beaucoup d'attention » a-t-il dit, ajoutant que celui-ci est tombé dans le nord-est de la région Uppland.

Les experts estiment que ce bolide particulier pourrait avoir été exceptionnellement grand et Stempels estime qu'il est possible qu'il était entre la taille d'un poing et d'un ballon de football.


Fireball 4

Une caméra embarquée capture un météore au-dessus du centre-ville de Denver, Colorado

Meteor over downtown Denver
© YouTube/Coordman
Le météore filmé au-dessus de Denver :


Fireball 2

Un météore apparait dans le ciel du Canada au-dessus du Grand Vancouver

meteor
Une boule de feu a été aperçue se déplaçant rapidement à travers le ciel de la région métropolitaine de Vancouver le 16 mars dans la soirée.

Cette prise de vue, filmée par Tammy Kwan, rédactrice en chef pour l'hebdomadaire de Vancouver « The Georgia Straight », montre la boule lumineuse visible au-dessus d'un tronçon de l'autoroute Lougheed à Pitt Meadows, en Colombie-Britannique. Dans son article pour The Georgia Straight, Kwan a écrit qu'elle avait capturé la vidéo sur sa dashcam, et que le ciel avait « soudainement flashé au vert, puis au jaune pâle. »