Bienvenue à Sott.net
sam., 30 juil. 2016
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Feu dans le Ciel
Carte

Fireball 2

Un brillant météore au-dessus de la Méditerranée

Un météore a été observé au-dessus de la Méditerranée le 19 janvier. La vidéo a été prise par les observatoires astronomiques de La Hita et de La Sagra de l'université de Huelva en Andalousie.


Fireball

Un météore au-dessus de la Finlande

Un très court flash provoqué par la chute d'un météore a été observé dans le ciel de Järvenpää, en Finlande ce 23 janvier.


Fireball 2

Un météore aperçu aux Etats-Unis et au Canada

Plusieurs personnes au Québec, en Ontario et aux États-Unis ont vu une météorite (ou était-ce autre chose?) dans le ciel jeudi soir. À Montréal, elle serait passée aux alentours de 22 heures, très rapidement. Si beaucoup de gens ont pu tweeter ce qu'ils avaient vu, personne n'a été en mesure de publier une photo ou une vidéo.



Si certains ont vu une grosse boule verte, d'autres disent qu'elle était plutôt rouge.

Fireball 2

Une énorme météorite illumine le ciel de l'Argentine

© Youtube/Merve Kavak (screen capture)
Feu dans le ciel : une météorite embrase le ciel argentin.

Commentaire: En comparant 2014 à 2013, la fréquence des météorites a augmenté de 120%. En comparant 2015 au 2014, le nombre de météorites ont augmenté de 20%. Cela représente une augmentation significative, et cela devrait susciter beaucoup plus l'attention. Si telle est le cas, cela se fait très discrètement derrière des portes closes.


Fireball 3

Un météore traverse le ciel catalan pour souhaiter la nouvelle année

Les auditeurs ont appelé le standard de France Bleu Roussillon ce jeudi matin pour signaler le passage d'une boule de lumière dans le ciel des Pyrénées-Orientales. Il s'agirait d'un météore.

Une lueur bleue puis rouge dans le ciel catalan : plusieurs auditeurs de France Bleu Roussillon ont appelé le standard vers 8h30 ce jeudi matin pour signaler ce phénomène au-dessus du massif des Albères.
"J'ai vu comme une boule qui traversait au-dessus des Albères, avec une queue bleue ciel, et une flamme rouge à l'arrière. J'ai été très surpris parce que c'était assez énorme. En quelques secondes, elle était passée au-dessus des Albères." (Michel, habitant de Saint-André)
Trop tôt pour un feu d'artifice du réveillon évidemment. Selon OVNI 66, l'association d'observateurs des phénomènes célestes, il pourrait s'agir d'un météore, une manifestation tout à fait normale à cette saison.

Fireball

Une mystérieuse boule de feu éclaire le ciel du Canada

Les habitants de plusieurs régions Terre-Neuve et du Labrador ont partagé les images impressionnantes d'une mystérieuse boule de feu traversant le ciel jeudi soir.
Elle a été observée sur une superficie impressionnante, depuis la ville de Happy Valley Goose Bay, dans le centre du Labrador jusqu'à Clarenville, au sud-est de l'île de Terre-Neuve, selon la CBC.

Commentaire: L'excuse des débris de fusées est l'excuse courante, si la durée d'observation a été assez importante il s'agit probablement encore d'un météore.


Fireball 2

Un astéroïde géant passera non loin de la Terre le 24 décembre


Illustration of a water-rich asteroid - a new US law legalizes the extraction of minerals and other materials, including water, from asteroids and the moon
Le 24 décembre prochain, l'astéroïde 2003 SD220 (163899) devrait passer non loin de la Terre, à une distance de 11 millions de kilomètres, annonce le site Gizmodo. Il sera impossible de le voir sans dispositifs spéciales.

La distance où devrait passer cet astéroïde dépasse de 28 fois celle entre la Terre et la Lune. Selon les scientifiques, l'objet spatial a une couleur foncée et contient beaucoup de fer. Ce type d'astéroïde représente 75% de tous ceux connus.

Selon les calculs effectués par les chercheurs, l'astéroïde se déplace à une vitesse de 101.000 kilomètres par heure, il tourne lentement. Selon les estimations précédentes des scientifiques, sa longueur pourrait être égale à entre 1,1 et 2,5 kilomètres. Actuellement, les chercheurs sont persuadés qu'elle s'élève à 2 kilomètres.

Fireball 2

Un météore laisse un énorme panache à travers le ciel suédois

Une vidéo prise à Stockholm en Suède le 14 décembre dernier, montre ce superbe panache laissé par l'explosion dans l'atmosphère de ce bolide, peut-être issu des Géminides.
© kootallica/Youtube (screen capture)

Commentaire : Voir aussi l'ouvrage Les changements terrestres et la connexion anthropocosmique disponible chez Amazon, ou chez Pilule Rouge.



Commentaire: Voir aussi : Et la carte des événements « feu dans le ciel » pour l'année 2015 :




Star

Les Géminides : la pluie de météores à ne pas manquer au mois de décembre

© Maxisciences/Gentside Découverte
Géminides
Les amateurs d'astronomie ont rendez-vous ce week-end avec les Géminides, une pluie d'étoiles filantes provenant des débris de l'astéroïde (3200) Phaéton, qui illumine chaque année le ciel nocturne. Les météores seront particulièrement visibles et intenses en début de soirée les 13 et 14 décembre.

Un nouveau rendez-vous céleste à ne pas manquer. Comme chaque année à cette période, les Géminides illumineront le ciel nocturne. La pluie de météores est généralement visible à la mi-décembre avec un pic d'activité la nuit du 13 au 14 et du 14 au 15.

Cette année, toutes les conditions semblent être rassemblées pour permettre une observation idéale. En effet, la Lune ne sera pas visible ce week-end puisqu'elle sera en phase de nouvelle lune. Sa luminosité ne risque donc pas d'entraver le spectacle.

Fireball 3

Une boule de feu aperçue dans le ciel entre le Maroc et l'Espagne

Les habitants du sud de l'Espagne et du nord du Maroc ont pu observer le 5 décembre dernier, une boule de feu qui a traversé l'atmosphère, rapporte la presse espagnole.
Cette boule de feu ne serait en fait qu'une météorite qui s'est détachée de la ceinture d'astéroïdes et a pénétré l'atmosphère terrestre, selon le centre astronomique de La Hita situé à Tolède. Selon ce dernier, la roche a pénétré l'atmosphère à une vitesse de 47 000 kilomètres/heure. Cette entrée a causé une augmentation de la température de la météorite qui a rapidement atteint des milliers de degrés Celsius créant ainsi une boule de feu dont la luminosité était supérieure à la pleine lune. Mais la boule de feu s'est rapidement désintégrée en perdant progressivement de l'altitude.

Commentaire: Voici un histogramme donnant le nombre de boules de feu au cours de la dernière année sur une base hebdomadaire.