Bienvenue à Sott.net
jeu., 21 sept. 2017
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Feu dans le Ciel
Carte

Fireball 4

Un météore se fragmente au-dessus de la ville de Victoria en Australie

Un météore en feu dans le ciel de Mallee vendredi soir a fait jaser ceux qui l'ont vu.

L'astronome amateur Wollongong, David Finlay, a déclaré que la boule de feu « massive » avait été vue vers 13h05 le 13 janvier.

« Depuis Melbourne et Shepparton, ce météore est apparu très bas vers le sol au nord-ouest, mais je pense qu'il a pu être très proche de la région de Mildura », a déclaré M. Finlay.

« Il s'est divisé en plusieurs morceaux à la fin et une équipe de l'Université Monash et moi-même essayons de les retrouver à terre. »

Traduction Sott

Fireball

Un météore « de jour » explose au-dessus de la Norvège

© norskmeteornettverk.no
La météorite au-dessus de la Norvège
Un flash lumineux impressionnant est apparu au-dessus du centre de la Norvège le 15 janvier 2017, et a été observé à l'ouest ainsi qu'à l'est de la Norvège. Les témoins oculaires sont invités à soumettre leurs rapports.

Selon le Norwegian Meteor Network, l'événement s'est produit autour de 13:48 UTC et a été accompagné par un boom sonore quelques minutes plus tard, ce qui suggère que l'événement était une boule de feu qui descend très bas dans l'atmosphère avant d'exploser.

Le réseau de surveillance des météores exploite de nombreuses caméras, mais l'événement n'a apparemment été enregistré par aucune d'entre elles. Si vous avez vu l'événement, merci d'envoyer votre rapport.

Nebula

Des piliers de lumière photographiés dans l'Ontario au Canada

© Timmy Joe Elzinga/YouTube
Timmy Joe Elzinga a capturé cette image de piliers de lumière dans le nord de l'Ontario le 6 janvier 2017, à 1h30 du matin heure locale.
Malgré les apparences, les extraterrestres ne sont pas descendus sur un paysage enneigé en Ontario, au Canada. C'est plutôt, un phénomène terrestre qui est la cause d'un anneau de brillants rayons de lumières colorées de couleurs pastels, capturées dans les premières heures du matin par Timmy Joe Elzinga en utilisant l'objectif de son smartphone.

Il était 1h30 du matin heure locale dans le nord de l'Ontario le 6 janvier quand Elzinga a repéré le phénomène.

« Quand j'ai vu ces rayons de lumière descendre du ciel depuis la fenêtre de ma salle de bain, j'étais sûr que c'étaient des aurores boréales », a déclaré Elzinga à Live Science dans un courriel. « J'ai pu capturer ces images à la fois parce que les lumières étaient si lumineuses et prononcées et parce que je suis un peu un photographe amateur. » Cette expérience, a-t-il dit, l'a amené à utiliser « les paramètres manuels sur mon téléphone pour ajuster le temps d'ouverture de l'ouverture à 8 secondes. »

Elzinga a dit qu'il n'était pas au courant de ce phénomène de piliers de lumière jusqu'à ce qu'il l'ait vu par lui même.

De la glace en haute altitude explique les piliers qu'Elzinga a vu, a précisé la NASA. Pendant certaines nuits froides et hivernales, les cristaux de glace plats qui demeurent habituellement plus haut dans l'atmosphère viennent voltiger plus près du sol, selon la NASA. Ces cristaux de glace qui oscillent de façon originale sont parfois appelés brouillard cristallin. Lorsque les cristaux reflètent les lumières du sol des voitures voisines et d'autres parties de la civilisation, le résultat peut être glorieux: des colonnes de lumière appelées « piliers de lumière ».

Fireball 2

Un météore brillant explose au-dessus de Puerto Rico

© YouTube/Frankie Lucena (screen capture)
Une boule de feu très brillante a explosée dans le ciel juste au-dessus de Cabo Rojo, Puerto Rico le 12 janvier 2017 à 5h11, heure locale.


Fireball 2

Une boule de feu dans le ciel Brésilien

© YouTube/Exoss Citizen Science (screen capture)
Une boule de feu lumineuse a été enregistrée au nord de Rio de Janeiro, au Brésil, le 7 janvier 2017 par les caméras de surveillance du réseau Exoss dans les villes de São José de Ubá et Campos dos Goytacazes.


Fireball

Un astéroïde a frôlé la Terre le 9 janvier

© NASA/JPL-Caltech
Imagen ilustrativa
Surprise : un astéroïde a frôlé la Terre ce lundi 9 janvier, en début d'après-midi alors qu'il n'a été découvert que deux jours avant. Même s'il ne représente pas un grand danger, sa détection au dernier moment rappelle que nous ne connaissons pas bien encore notre environnement.

Repéré par les télescopes du sondage Catalina Sky Survey de l'université de l'Arizona le 7 janvier, l'astéroïde nommé 2017 AG13 n'est vraiment pas passé loin de la Terre, deux jours plus tard, le lundi 9 janvier. Il était 13 h 47, heure de Paris, quand il nous a frôlés à quelque 209.000 km, soit presque la moitié de la distance moyenne entre la Terre et la Lune.

D'après les premières estimations, il mesure entre 11 et 34 mètres de diamètre et croise régulièrement l'orbite de la Terre. Au plus près du Soleil, autour duquel il gravite en 347 jours, il en est à environ 75 millions de kilomètres, et au plus loin à 204 millions de kilomètres. Il s'agit donc d'un géocroiseur, un de plus parmi des dizaines de milliers d'autres (15.000 ont été découverts).

Un nouveau, inconnu jusqu'à ce début d'année et, surtout, que personne n'a vu venir. Petits, froids et sombres, ils sont nombreux comme lui à échapper encore à notre vigilance. Pourtant, ce n'est pas faute de fouiller le ciel nocturne à leur recherche.

Fireball 2

Un météore observé dans le nord de la Russie

Samedi les habitants de la région d'Arkhangelsk (nord de la Russie) ont pu observer un météore étincelant.

L'événement a été annoncé lundi par l'Observatoire astronomique de Poulkovo situé à une vingtaine de kilomètres de Saint-Pétersbourg.


Commentaire:
© AMS
Évènements d'entrées atmosphériques par années et par catégories depuis 2006



Fireball 3

Anomalie : Trois boules de feux des Quadrantides dans l'hémisphère Sud ?

© Frankie Lucena
Photo de référence montrant clairement la Croix du Sud et Alpha Centauri.
La pluie de météores des Quadrantides est la première grande pluie de météores de 2017 et elle atteint son pic ce soir. Les observateurs qui sont dans l'hémisphère sud ne peuvent pratiquement rien percevoir.

Mais Franky Lucena a photographié trois météores rares des Quadrantides dans l'hémisphère sud. Il écrit :

Commentaire: Une autre question que nous pourrions poser : Est-ce que ce phénomène est lié aux Quadrantides en quoi que ce soit ? Les observations de boules de feu et de météores à travers le monde ont augmenté : « Les données spatiales de la NASA confirment les observations des citoyens : les boules de feu météoriques augmentent de façon spectaculaire ». Voici les données pour les États-Unis :
© Dr M.A. Rose
Augmentation globale des boules de feu au-dessus des États-Unis au cours de la dernière décennie.



Fireball 3

Un météore ou un avion qui tombe ? Les médias sociaux au Japon perplexe face à une boule de feu mystérieuse dans le ciel

© alexandrite1953 / Instagram
Les gens sur les médias sociaux japonais sont restés intrigués par une boule de feu mystérieuse dans le ciel. Certains pensent que c'était une météorite ou une comète, tandis que d'autres suggèrent qu'il aurait pu être un avion qui tombait.

L'objet aurait été vu près de la ville de Hakodate sur Hokkaido, l'île la plus au nord du Japon, à 16h30 heure locale (07:30 GMT), d'après les témoignages sur Twitter.

Fireball 2

Un météore ? Les résidents du nord de l'Alberta, au Canada, rapportent un « bruit étrange », « un grand flash bleu » et « une explosion » dans le ciel nocturne

© facebook/Travis Griffin (screen capture)
Est-ce qu'un météore s'est écrasé dans l'atmosphère terrestre du nord de l'Alberta pendant la nuit ?

Les riverains de Peace River se sont emparés des médias sociaux vendredi pour signaler ce qu'ils avaient vu dans le ciel nocturne peu après minuit.

Erika Florence a posté sur Facebook qu'elle était sur le chemin de la maison depuis Grande Prairie quand elle a vu ce qui ressemblait à une étoile filante.

« Mais alors, elle est devenue plus grande et a explosée en plein air et a illuminé le ciel », a-t-elle écrit.

« C'était quelque chose que je n'avais jamais vu auparavant. »

Jackie Lee, qui a commencé le poste sur la page du forum général de Peace River, a dit à Postmedia qu'elle était dehors dans son jardin à Peace River avec son chien quand elle a entendu un « bruit comme je n'en ai jamais entendu auparavant dans l'air ».

« Cela semblait à proximité, comme peut-être quelque part dans la ville », écrit-elle dans un message.