Bienvenue à Sott.net
mar., 23 jan. 2018
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Feu dans le Ciel
Carte

Fireball 4

Une boule de feu survole l'aéroport de Heathrow à Londres

fireball Heathrow Airport
© IRLIVE net / YouTube
Les médias sociaux ont diffusé des images incroyables d'une boule de feu qui traverse le ciel et passe devant un avion près de l'aéroport de Heathrow à Londres.

La vidéo de cette rencontre cosmique intime a été filmée par Airlive et publiée dimanche. Le météore hypnotisant peut être vu en train de voler dans le ciel avant qu'un avion ne soit aperçu. On peut observer un autre avion venant de la direction opposée dans le lointain.


Fireball

Le ciel de Laponie illuminé en pleine nuit par une boule de feu

Selon un expert, il s'agit probablement d'un météore ou d'un débris spatial.


Commentaire : Un débris spatial, vraiment ? Si vous suivez la section "Feu dans le Ciel" de Sott ou la vidéo mensuelle sur les changements terrestres, vous savez à quel point les entrées de météorites sont devenues fréquentes.


Lapland
Une énorme météorite qui se consume. J'étais assis à environ 10 mètres à gauche de la caméra et j'ai senti une énorme onde de choc. Ça a secoué le chalet.

J'ai tout de suite pensé à un tremblement de terre, mais je me suis dit qu'on n'avait pas de tremblements de terre en Laponie. Ça devait être un énorme arbre qui tombait sur le toit ? Non, tous les arbres étaient encore debout.

C'est quand je suis revenu en arrière que j'ai vu ce qui était réellement arrivé.

C'est arrivé si vite, sans avertissement et avec une telle violence. C'était un sentiment humiliant, à quel point l'homme est petit et insignifiant, comparé au pouvoir destructeur de l'univers.

La météorite a été captée par notre flux vidéo en direct, qui enregistre le ciel 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, pour enregistrer les aurores boréales en vidéo. Mais ce soir, c'est un peu plus que ça ! J'étais littéralement assis dans un des chalets à me demander ce qui se passait !

Traduction : Sott

Fireball 4

Météorite : une « boule de feu » au-dessus de l'Est de la France

meteorit fireball
© youtube
Un appel à témoins a été lancé pour recueillir des informations sur cette météorite (illustration).
Les témoignages ont été nombreux, venus de l'est de la France, pour signaler mardi 14 en fin d'après-midi une "boule de feu" dans le ciel, probablement une météorite. Le bolide a éclairé le ciel de la Côte-d'Or, du Bas-Rhin mais aussi d'Allemagne peu avant 18h.

Les témoins évoquent pour la plupart une boule de feu bleue ou verte qui a traversé le ciel avant de disparaître, mais aucune explosion, signe qu'il ne devait pas s'agir d'une météorite de taille importante. Selon tout vraisemblance il s'agirait donc bien d'un "bolide", c'est à dire un météore qui arrive à grande vitesse dans l'atmosphère terrestre. Mais sous l'effet de la friction avec l'air, il chauffe et produit une traînée lumineuse dont la couleur peut varier selon sa composition.

Un appel à témoin a été lancé par le projet Vigie-Ciel -programme de science participative porté par le Muséum national d'Histoire naturelle- qui recense les observations de météorites afin de réunir un maximum de données.

Fireball 2

Une boule de feu brillante explose au-dessus du nord de l'Allemagne

Meteor fireball over Germany
© YouTube/AMS (screen capture)
L'American Meteor Society (AMS) a reçu 23 signalements d'une boule de feu lumineuse qui a explosé au-dessus du nord de l'Allemagne vers 20h56 TU le 6 novembre 2017. L'événement (#4145-2017) a également été observé dans les pays voisins que sont la Suède, la Norvège, les Pays-Bas, la Belgique et la France.


Les données spatiales de la NASA viennent étayer les observations récentes des citoyens selon lesquelles les boules de feu des météorites augmentent considérablement.

Meteor

Un dangereux astéroïde s'approche de la Terre

Un petit astéroïde va passer tout près de la Terre le 12 octobre prochain, ce qui permettra à la NASA de tester son système de défense contre les astéroïdes.

asteroide
© Inconnu
Un astéroide s'approche
L'astéroïde 2012 TC4, découvert en octobre 2012, s'apprête à passer à moins de 50.000 kilomètres de notre planète. Ayant une taille relativement modeste de près de 20 mètres de diamètre, il a à plusieurs reprises croisé l'orbite de la Terre mais n'a jamais été observé auparavant.

Commentaire: Le ciel est étrange ces temps-ci...




Sun

Tempête solaire la plus puissante depuis 12 ans

Le 6 septembre, le soleil a libéré deux puissantes éruptions solaires, la seconde fut la plus puissante depuis plus d'une décennie. La sonde de la NASA braquée sur le soleil, le Solar Dynamic Observatory (SDO) a capturé des images de ces massives éruptions solaires.

Elles proviennent d'une partie du soleil appelé AR 2673, selon un communiqué de presse de la NASA. Les éruptions solaires surviennent probablement à la suite d'un changement dans le champ magnétique du Soleil, dans ces régions plus magnétiquement actives (région active), créant une explosion d'énergie, envoyant de minuscules particules chargées dans l'espace. Les deux éruptions sont dans la classe X(trois classes A, B, C, M et X, donc à la plus forte intensité), la première donnant un X2.2 (2,2 fois plus intense que l'éruption de classe X la plus faible) et la seconde, un X9.3 (9,3 fois plus intense). Cette deuxième éruption fut la plus importante depuis 2005 et la huitième plus puissantes enregistrées.

sun eruption flare
© NASA/GSFC/SDO
L’éruption solaire de classe x9.3 comme perçu par la sonde SDO.
Ces éruptions surviennent alors le soleil s'affaiblit dans son cycle de 11 ans et X9.3 est particulièrement intense, car l'activité solaire approche son minimum. Cette tempête solaire aurait temporairement perturbé les GPS et les communications radio.

Le site de météorologie spatial l'agence américaine responsable de l'étude de l'océan et de l'atmosphère (NOAA) prévoit que des aurores boréales, induites par ces éruptions solaires, seront visibles jusqu'au sud de Seattle et Chicago pendant le week-end.

Sun

Troisième superpuissante éruption solaire classée X en deux jours

Une troisième éruption solaire classée X en deux jours s'est produite sur le Soleil vers 10h00, heure de Paris, a communiqué le Laboratoire d'astronomie du Soleil de l'Institut de physique Lebedev auprès de l'Académie des sciences de Russie. La force de ce phénomène est 10 fois plus grande que ce à quoi l'on s'attendait.

soleil
© Pixabay
Ainsi, au Canada, qui se trouve actuellement sur la face nord de la Terre, il est possible d'observer de fortes aurores boréales dans les latitudes hautes ou moyennes. Cette tempête revêt un caractère planétaire.

Commentaire: Lire aussi :


Moon

Éclipse solaire : pourquoi vous ne devez pas rater celle du 21 août

Le 21 août prochain aura lieu un événement extraordinaire : une éclipse solaire totale. Moins d'une centaine se produisent par siècle, un phénomène suffisamment rare pour que certains fassent le déplacement. Par exemple, seulement 71 éclipses totales ont été observées durant le XXème siècle. Il n'y en aura que 68 durant le XXIe siècle. On parle d'éclipse solaire lorsque le Soleil, la Lune et la Terre se trouvent alignés sur un même axe. La Lune cache alors le Soleil et son ombre plonge certaines régions du monde dans l'obscurité.
eclipse
© Irmansyah/AP/SIPA
Nous serons dans l'obscurité pendant l'éclipse solaire
Pour les personnes situées parfaitement dans l'axe de cet alignement, 100% du Soleil apparaît masqué. En périphérie, le disque solaire reste partiellement visible. En plus d'être rares, les éclipses solaires sont brèves. En un point donné, leur durée totale ne dépasse jamais les 8 minutes. Ce type d'événement se produit 3 à 4 fois pendant une vie d'homme, c'est donc un événement exceptionnel à ne pas manquer. Certains voyageurs passionnés n'hésitent pas à se déplacer et à prendre l'avion pour pouvoir observer ce phénomène.

Comet

Taurides : Des chercheurs alertent quant aux risques de collision avec des astéroïdes

La peur de voir un jour une météorite d'envergure venir frapper notre Terre s'intensifie après la découverte d'un groupe d'astéroïdes potentiellement dangereux.

asteroid
Des chercheurs de l'Académie des sciences tchèque viennent d'annoncer la découverte d'objets "potentiellement dangereux" en provenance des Taurides, qui pourraient causer un "désastre local ou continental". Les Taurides correspondent à un essaim d'astéroïdes et de poussières qui se sont détachés suite au passage d'une comète, lorsque notre Terre passe à travers cette trainée, on assiste à un phénomène d'étoiles filantes.

Malheureusement, il apparait que certains corps d'envergure se sont glissés au milieu de ces débris habituellement insignifiants. Selon les premières observations, on pourrait ainsi faire face à des corps de 12 mètres de diamètre, mais on note également au moins deux autres astéroïdes avec des tailles de 200 et 300 mètres. Le risque de collision avec la Terre est plausible, et ce type de corps ne se désintègre pas entièrement lors de son passage dans notre atmosphère.

Reste que contre ce type d'événement, nous restons à ce jour impuissants. Si ces météorites ne touchent pas le sol terrestre, elles peuvent malgré tout percuter l'un des nombreux satellites en orbite autour de notre planète et provoquer une réaction en chaine aux conséquences désastreuses.

Fireball

Une boule de feu est filmée traversant le ciel de la Floride du Sud

Keys deputy among those who spotted meteor streaking over South Florida

Keys deputy est parmi ceux qui ont vu le météore au-dessus de la Floride du Sud
Une boule de feu a traversé le ciel pendant la nuit, selon plusieurs rapports.

A 4 heures mercredi, l'American Meteor Society a reçu près de 50 rapports sur la trainée en flammes dans le ciel nocturne.

Un météorologue de CBS Miami a également enregistré une vidéo, a déclaré le site internet de la station.

L'objet était probablement une météorite se disloquant dans l'atmosphère. Il était visible de Keys à Port St. Lucie sur la côte Est et aussi loin que Tampa sur la côte Ouest, selon des témoignages.