Bienvenue à Sott.net
jeu., 28 juil. 2016
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Ne paniquez pas ! Rigolez !
Carte


Fireball

Entre la peste et le choléra, 13 % des Américains choisissent... les comètes

© NASA
Les hommes sont les plus nombreux à préférer le scénario catastrophe aux candidats démocrate et républicain.
Le scénario catastrophe plutôt que les politiques. Selon un sondage, 13% des Américains préfèrent voir une météorite s'écraser sur Terre plutôt que de voter pour Hillary Clinton ou Donald Trump à la présidentielle.

Réalisée par l'institut de sondage Public Policy Polling, l'étude révèle que 43% des personnes interrogées envisagent de voter pour la candidate démocrate, 38% pour le candidat républicain, 7% sont indécis et 13% préfèrent qu'une météorite atteigne la planète (soit un Américain sur dix). Dans le détail, les hommes sont plus nombreux à préférer le scénario catastrophe. Et l'option est soutenue à parts égales entre partisans républicains et démocrates, précise le New York Post.

Impopularité des candidats

Si un tel sondage peut prêter à sourire, il illustre toutefois l'impopularité dont souffrent les deux candidats dans la course à la Maison Blanche.

Sans le choix de la météorite, Hillary Clinton devance Donald Trump de quatre points (45% contre 41%). 5% des sondés optent ensuite pour le candidat libertarien Gary Johnson, 2% pour la candidate des Verts Jill Stein et 7% restent indécis.

Commentaire: Il y a des chances qu'on ait droit malgré tout au pack spécial comètes-psychopathes. Qui sait si les deux ne sont pas liés ?


Road Cone

Les désastres du réchauffement climatique : Stonehenge en danger, alerte à la taupe !

La propagande climatique du « machin » onusien n'a plus de limites. L'un des appendices de cette organisation tentaculaire et coûteuse, l'UNESCO, basée à Paris, met en garde contre les désastres attendus du réchauffement climatique qui n'arrive toujours pas. En Grande-Bretagne le site de Stonehenge, héritage mondial, pourrait s'effondrer en raison de la pullulation des taupes, des lapins, blaireaux et autres mammifères fouisseurs qui serait favorisée par la montée des températures.

L'UNESCO cite 31 sites naturels et culturels de l'héritage mondial qui sont potentiellement en péril si rien n'est fait pour arrêter le réchauffement. Parmi ces sites figurent la Statue de la Liberté, Venise, l'Ile de Pâques et l'archipel des Galapagos. Stonehenge figure en bonne place parmi les chefs-d'oeuvre en péril et les pierres parfois de plus de trente tonnes pourraient s'effondrer à cause des galeries creusées par les taupes et les lapins. En raison de l'accroissement de la température, de la fonte des glaciers, de la montée du niveau de la mer, des évènements météorologiques intenses, des sécheresses prolongées et des feux de forêts il ne restera presque rien de l'héritage mondial...

Magic Hat

Qui mentira le mieux ?


Commentaire : On rigole, pour-sûr, mais les politiciens ont une façon de s'exprimer vraiment terrifiante : le regard, la voix , l'élocution et les intonations transpirent la fausseté et le mensonge, et l'on se dit : comment un peuple entier peut-il encore se laisser abuser de la sorte ?



Smiley

Des complots comme s'il en pleuvait


Black Cat 2

Felix une chatte promue contrôleuse de gare dans le Yorkshire

Felix, chatte noire et blanche de cinq ans, la terreur des rongeurs métropolitains, a été nommée contrôleuse principale de la station de trains Huddersfield dans l'Est du Yorkshire, rapporte The Daily Mail.

La chatte lutte contre la vermine depuis l'année 2011, alors que la station de trains avait risqué d'être infestée de souris. Grace à son travail accompli avec brio, aucun rongeur n'ose à présent s'aventurer sur les quais de la station.

© Felix the Hudderfield Station cat/Guzelian
Felix, une contrôleuse de premier ordre
Après cinq ans de loyaux services, Felix est enfin récompensée pour son travail irréprochable. Elle est nommée contrôleuse principale de la station par la compagnie TransPennine Express et décorée de l'uniforme et d'un badge officiel à son nom. En outre, la chatte possède sa propre chatière au niveau des contrôleurs de billet afin d'optimiser ses déplacements et de rendre son travail plus efficace.

Commentaire: Vous pouvez également consulter:


X

Les politiciens ne servent à rien, la preuve


Commentaire : On en avait déjà la très vive impression, et l'article enfonce le clou en notant le peu de différence qu'il y a, au fond, entre un politicien et une machine...


© Inconnu
Un chercheur de l'Université du Massachusetts mis au point un générateur de discours politiques.

L'art oratoire a longtemps été l'attribut privilégié des hommes politiques. Si l'Assemblée nationale a connu ses grands moments d'éloquence parlementaire — on pense entre autres aux discours de Hugo ou de Mirabeau, surnommé « L'Orateur du peuple » — il suffit de regarder LCP pour se rendre compte que les prises de paroles à l'assemblé suivent un certain canevas qui diffère peu d'un discours à l'autre. Cela pose la question intéressante de savoir si une machine suffisamment intelligente ne pourrait tout simplement pas générer ces discours automatiquement.

C'est en tout cas ce que s'est demandé Valentin Kassarnig, un jeune chercheur à l'Université du Massachusetts à Amherst qui a mis au point une intelligence artificielle capable d'écrire des discours politiques qui pourrait pratiquement passer pour des vrais.

Pour réaliser cette performance, le chercheur a récolté une base de données de plus de 4 000 discours recueillis parmi 53 débats au Congrès américain soit plus de 50 000 phrases de 23 mots en moyenne.

Eye 1

Orwell versus Huxley

Je suis tombé sur une petite planche de BD, dont le dessin est certes pourri mais le contenu intéressant. Je vous en fait profiter ici, en VF.







Pumpkin

La diplomatie française pour les débutants


Commentaire : La vidéo date de 1988, est-ce que quelque chose a changé ? Et est-ce que nos amis anglais sont tout blanc ?



Commentaire: Spitting Image était une émission de télévision satirique diffusée sur le réseau britannique ITV de 1984 à 1996 et brièvement en France sur M6 en version originale sous-titrée.


Bulb

De bonnes résolutions 2016 : virer les responsables politiques

© (CC BY-SA 2.0
En cette ère de machisme en costume trois-pièces, pourquoi est-ce qu'aucun candidat aux élections ne propose de distribuer des coups de pied dans les derrières les plus gros et les plus mous, ceux qui ont le plus besoin d'être corrigés ?

Nous imaginons le discours de campagne :

Des guerres ? D'accord... mais pas si on ne peut pas les gagner.

Nous avons versé 1 000 milliards de dollars aux gens censés mener la Guerre contre la Drogue. Cela n'a pas fonctionné. La drogue est tout aussi abondante et facile à acheter aujourd'hui que lorsque le combat a commencé en 1970. Je dirais aux gens responsables : « vous êtes virés ! Et rendez-nous l'argent ! »

Nous avons payé plus de 1 600 milliards de dollars pour lutter contre le terrorisme, et plus de 2 000 milliards pour la guerre en Irak. Nos soldats ont peut-être fait du bon travail sur le terrain, mais les officiers ont complètement échoué. Lorsque la guerre a commencé, nous n'étions confrontés qu'à quelques centaines de fanatiques. On aurait pu tous les mettre dans un luxueux navire de croisière... et ne plus jamais les ramener. À présent, ils sont des centaines de milliers... voire des millions, certains dans nos pays mêmes. Nos dirigeants nous ont dit que les bombardements, des troupes sur place et des drones mèneraient à la paix et à la stabilité. C'est l'inverse qui s'est produit. Mon message aux stratèges, généraux et profiteurs : « vous êtes tous virés ! »

Et combien de fois avons-nous entendu des politiciens affirmer qu'il faut « aider les travailleurs » ? C'est probablement pour cette raison que, depuis 2009, plus de 10 000 milliards de dollars ont été transférés vers l'industrie financière pour lutter contre le cycle économique. L'argent était censé « ruisseler vers le bas ». Eh bien, cela n'a pas été le cas. Il est resté dans les poches des personnes les plus riches de la planète. Mon message aux énarques et universitaires à l'origine de ce programme : « retournez à l'école. Vous êtes virés ».

Et vous autres lobbyistes de l'État, charlatans, parasites, escrocs, zombies, compères et conspirateurs : « vous aussi, vous êtes tous virés ! Nous reprenons le contrôle de notre gouvernement ! »

On peut toujours rêver...

Handcuffs

L'abolition de l'esclavage



Commentaire : Avec une petite citation de G.B.Shaw pour faire bonne mesure :

« L'esclavage humain a atteint son point culminant à notre époque sous forme de travail librement salarié. »