Bienvenue à Sott.net
dim., 22 jan. 2017
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Inondations


SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Novembre 2016 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et météorites

Avec la débâcle des élites libérales le mois dernier sur l'air de «Trumpocalypse », les intendants de l'empire sont en train de rapidement perdre l'emprise qu'ils avaient autrefois sur la réalité. Dans le même temps, avec des phénomènes météorologiques extrêmes touchant toutes les régions de la Terre les unes après les autres, c'est comme si cette descente dans la folie était marquée à chaque étape par Mère Nature.
© Sott.net
Les événements climatiques désastreux de novembre 2016 comprenaient :
  • De la neige, de la grêle et des inondations dans le désert d'Arabie saoudite (encore)
  • Le deuxième plus fort séisme de l'ère moderne en Nouvelle-Zélande
  • La pire inondation de mémoire d'homme à Johannesburg en Afrique du Sud
  • Un autre puissant séisme (et un autre tsunami) au large de Fukushima au Japon
  • Une flambée d'« orages asthmatiques » à Melbourne en Australie a entraîné la mort de 8 personnes et en a envoyé 8 500 autres à l'hôpital
  • L'ouragan le plus tardif de l'ère moderne dans l'Atlantique et le plus au sud jamais enregistré, et le premier à avoir jamais touché terre au Costa Rica
  • Des « feux géants » sans précédent ont incendié des zones du Sud-Est étasunien
© Sott.net
Un déluge a fait disparaître des voitures et des ponts à Johannesburg en Afrique du Sud - 7 personnes ont été tuées et des milliers d'autres se sont retrouvées piégées sur les routes
© Sott.net
Oui, vous regardez toujours des images de l'Arabie saoudite où il semble maintenant neiger au moins une fois par an !

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Octobre 2016 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et météorites

Traduction : SOTT

Alors que le mois dernier tous les yeux étaient rivés sur les développements de la plus extraordinaire élection étasunienne, les changements terrestres se sont allègrement poursuivis.
© Sott.net
Une partie des dégâts causés par Matthew en Haïti
En octobre 2016, le prélude a été l'ouragan Matthew qui a engendré toute une série de destructions à travers la Colombie, les Caraïbes et la côte est étasunienne. La plus forte tempête de l'Atlantique Nord en une décennie, Matthew a également été la plus forte tempête jamais enregistrée si près de l'équateur, déversant tant d'eau qu'il a brisé les records de pluie partout où il est allé, et a coûté plus de dix milliards de dollars en dommages. Haïti, où plus de mille six cents personnes ont été tuées, en a été la principale victime.
© Sott.net
Des « sylphes rouges », phénomène lumineux plasmatique de haute atmosphère
La météorologie extrême est tellement « la norme » maintenant que la Caroline du Sud aux États-Unis a enregistré le mois dernier sa septième inondation « millénaire » en seulement six ans, en battant des records de précipitations datant de... septembre 2016. Alors qu'une grande partie des États-Unis ont enregistré des températures records de chaleur pour un mois d'octobre, des quantités abondantes de neige à travers la Russie ont signifié que l'étendue de la couverture neigeuse de l'hémisphère nord à la fin octobre arrivait en seconde position seulement par rapport à celle enregistrée en 1976.
© Sott.net
Hécatombe mystérieuse d'oiseaux aux États-Unis
Nous avons également observé une douzaine d'hallucinantes explosions météoriques dans la vidéo de ce mois, un reflet de ce que nous soupçonnons être une autre augmentation « des visiteurs de l'espace » qui s'accélère en fin d'année. Comme nous l'avons signalé au début de l'année, les boules de feu météoriques ont considérablement augmenté au cours de la dernière décennie, et les cieux deviennent particulièrement « éclairés » au cours de la deuxième moitié de chaque année.

Commentaire: Mise à jour 23 novembre 2016 - Nous avons appris que le « météore au sud du Pays de Galles » à 15h14 est revendiqué comme étant la création d'un artiste libéral, ce qui peut ou non être le cas.


SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Septembre 2016 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et météorites

Traduction : SOTT

Tandis que l'Empire s'effondre sous son propre orgueil et que les étincelles du mécontentement se répandent au milieu des rumeurs de guerre mondiale, le bouleversement planétaire se poursuit sans relâche. L'ouragan du mois Matthew restera probablement dans les mémoires comme le pire cas de tempête de l'année aux États-Unis (et ailleurs), mais Hermine et Julia - deux autres tempêtes de ce mois de septembre - ont inondé le littoral du sud-est des États-Unis. L'une d'entre elles était le premier ouragan en Floride depuis 2005, et l'autre la première tempête à jamais se former directement sur le Sunshine State (surnom de la Floride).
© Sott.net
Une série de cyclones a également apporté des vagues d'inondations dans le sud-est de l'Australie, battant des records de précipitations remontant à la fondation du pays au 19e siècle, et amenant le pays dans son ensemble à son troisième record de l'hiver le plus humide. Pendant ce temps, plusieurs typhons dans le nord-ouest du Pacifique se sont abattus aux Philippines, à Taiwan, en Chine, en Corée et au Japon. Cinquante pour cent plus puissante aujourd'hui qu'il y a quarante ans, la plus importante de ces tempêtes cycloniques - de catégorie 5 et portant le nom de Meranti - fut jusqu'à présent la plus intense dans le monde cette année, et selon les livres des records, au deuxième rang derrière le typhon Haiyan de 2013.
© Sott.net
En plus des murs d'eau apportés par ces grandes tempêtes, des rafales descendantes locales ont apporté un record de précipitations, provoquant de graves inondations soudaines qui ont emporté les voitures, les maisons et les gens dans certaines parties des États-Unis,du Mexique, de la Tunisie, de la Grèce, de la Turquie, de l'Ukraine, de l'Inde, de l'Indonésie et de la Chine. L'Oklahoma aux États-Unis, qui n'avait jamais connu de tremblements de terre jusqu'à récemment, a pourtant ressenti la puissance de celui qui l'a frappée le mois dernier. Un tremblement de terre de puissance record a également frappé la Corée du Sud, tandis qu'à Skopje, en Macédoine, un violent séisme a endommagé les bâtiments et plongé les résidents dans la panique.
© Sott.net
Déluge en Grèce

Ambulance

Les ravages de Matthew en Haïti

Trois jours après le passage de la tempête, les informations continuent à arriver des villages haïtiens isolés par les inondations et les glissements de terrain. Quatre personnes sont mortes en Floride. En Haïti, le triste bilan du passage de l'ouragan Matthew n'en finit pas d'augmenter. Selon les derniers chiffres, il s'approche désormais des 900 victimes. En outre, des milliers de personnes sont sans-abri.

© Inconnu
Jérémie, Haiti
La région de Grand'Anse, dans le Nord, compte de nombreux disparus, tout comme Les Anglais, où ils sont «plusieurs dizaines», selon un membre de l'administration locale. Les informations arrivent au fur et à mesure des villages haïtiens isolés par les inondations et les glissements de terrain.

SOTT Logo Media

Résumé SOTT - Août 2016 - Météorites, conditions météorologiques extrêmes et changements terrestres

Traduction : SOTT

Alors que les téléspectateurs ont été distraits par les Jeux olympiques d'été à Rio de Janeiro et la montée en puissance de la farce de l'élection présidentielle aux États-Unis, le rythme implacable de l'augmentation des phénomènes météorologiques extrêmes dans le monde a continué en août.
© Sott.net
Encore un autre « événement qui n'arrive qu'une fois tous les 1 000 ans » frappe les États-Unis, cette fois un système inhabituel, sans nom, de tempête stationnaire dans le sud de la Louisiane.
Parmi les tendances au sein des bouleversements environnementaux le mois dernier, nous avons observé :
  • un nombre record de tornades aux États-Unis pour un mois d'août ;
  • une autre inondation « qui n'arrive qu'une fois tous les 1 000 ans », cette fois en Louisiane aux États-Unis ;
  • un tremblement de terre destructeur dans le centre de l'Italie ;
  • la comète la plus rapide jamais enregistrée ;
  • beaucoup plus de morts dus à la foudre, y compris un troupeau entier de rennes dans le sud de la Norvège ;
  • trois dolines massives qui s'ouvrent pour avaler (et tuer) les gens en Chine ;
  • de fortes tempêtes qui frappent de nombreuses capitales dans le monde, y compris des précipitations record en Macédoine et à Moscou ;
  • des feux de forêt intenses à travers l'ouest des États-Unis et l'ouest de la Méditerranée.
© Sott.net
Ce sont quelques-uns des signes d'août 2016.

Cloud Lightning

Résumé SOTT - Juillet 2016 - Météorites, conditions météorologiques extrêmes et changements terrestres

Traduction : SOTT

Juillet 2016 a été un mois fou à plus d'un titre. Un pic mondial dans les attaques terroristes et un nombre accru de personnes « perdant les pédales » ont apparemment été reflétée par Mère Nature.
© Sott.net
Parmi les événements et les tendances météorologiques extrêmes dans les bouleversements de l'environnement le mois dernier, nous avons observé :
  • une destructrice flambée de tornades s'est abattue en Afrique du Sud (où c'est l'hiver) ;
  • des grêlons de la taille d'une balle de golf sont tombés - entre autres - sur la Colombie et le Brésil ;
  • d'intenses tempêtes électriques ont fait rage un peu partout, avec des coups de foudre qui continuent de frapper les populations dans une proportion alarmante ;
  • des pluies diluviennes ont emporté au loin des personnes et des voitures de Mexico à Berlin en passant par le Maryland aux États-Unis ;
  • des inondations dévastatrices ont touché la Chine, l'Inde et le Népal ;
  • de multiples trombes d'eau ont touché terre à Cuba ;
  • des attaques d'animaux sauvages ou en captivité ont tué plusieurs personnes ;
  • un énorme météore s'est fragmenté au-dessus du sud-ouest des États-Unis d'un bout de l'horizon à l'autre.
© Sott.net

Attention

Pluies torrentielles en Chine

Pékin. Des inondations causées par des pluies torrentielles ont fait au moins 154 morts et 124 disparus en Chine, principalement dans une province du nord du pays, ont annoncé les autorités, samedi, alors que des villageois en colère se sont plaints de ne pas avoir été avisés de l'éminence d'une crue éclair.

© China Stringer Network / Reuters
La plupart des décès sont survenus dans la province de Hebei, où le département provincial des affaires civiles a affirmé que 114 personnes avaient perdu la vie et 111 autres manquaient à l'appel.
Plus de 300 000 habitants de la région ont été évacués alors que les autorités ont réquisitionné toutes les tentes, couvertures, bottes de pluie et génératrices qu'elles ont pu trouver.

Tornado2

Résumé SOTT - Juin 2016 - Météorites, conditions météorologiques extrêmes et changements terrestres

Traduction : SOTT

De multiples tornades en Allemagne, des rivières de glace en Italie, des inondations soudaines en Grèce, des précipitations record simultanées en Angleterre, en Allemagne et en France ne peuvent toutes dire qu'une seule chose : c'est l'été en Europe !
© Sott.net
Oui, en effet, c'est l'été dans l'hémisphère nord, mais pas comme nous l'avons connu. Le rythme de plus en plus chaotique du climat a continué sans relâche partout dans le monde le mois dernier : la Chine a enregistré sa tornade la plus destructrice de mémoire d'homme, une autre inondation « millénaire » a martelé les états Mid-Atlantic des États-Unis, et des tempêtes intenses se sont abattues sur les capitales de Kuala Lumpur à Accra en passant par Varsovie.
© Sott.net

Cloud Precipitation

Terribles inondations en Virginie : maisons détruites, routes coupées, voitures submergées, au moins 23 morts

Jessica Tice, de l'agence de gestion des situations d'urgence de Virginie occidentale, a confirmé ce nouveau bilan. « C'est survenu tellement rapidement, certaines personnes étaient en train de conduire et ont dû monter sur le toit de leur voiture pour être secourues », a déclaré la sénatrice de l'Etat Shelley Moore Capito, affirmant n'avoir « jamais vu » de telles précipitations dans son Etat.

© Google
Graves inondations en Virginie
« Notre plus grand défi reste la montée des eaux » qui a déjà provoqué des dégâts matériels «étendus» dans au moins six comtés, avait déclaré plus tôt le gouverneur de Virginie occidentale, Earl Ray Tomblin, en conférence de presse. Selon lui, une centaine d'habitations ont été « gravement affectées » ainsi que plusieurs maisons de retraite.

Snakes in Suits

La folie collective du Département d'État des Etats-Unis


Comment: Nous commettons l'erreur de penser que les politiciens haut placés, et les hommes de pouvoir en général, sont des gens ordinaires ; qu'ils sont pour ainsi dire comme nous. On les imagine parfois pétris de doutes, d'hésitations, emplis de luttes intérieures, de conflits et de dilemmes moraux pour savoir comment toujours agir au mieux, dans l'intérêt de tous... Mais rien de tout cela n'existe vraiment. En adéquation parfaite avec un Système qui favorise la loi du plus fort, la lutte et la compétitivité, l'homme sans conscience est attiré et porté par celui-ci. Il trouve sa juste place dans une structure qui lui permet d'exprimer sa vraie nature. Est-il surprenant alors de trouver aux postes-clés du pouvoir des personnes qui se soucient si peu de justice, de compassion et d'égalité ? De trouver des personnes dont les décisions, froides et calculées, en font périr des millions d'autres ? C'est bien une "folie collective" dont il s'agit, intrinsèque à toutes les institutions, les administrations et les pays du monde entier ; une folie initiant ce que l'on peut appeler "l'avènement du psychopathe", qu'il soit politique, militaire ou scientifique. Un facteur pathologique à prendre en compte, incontournable, qui permet d'éclairer d'une toute nouvelle façon des évènements et des bouleversements mondiaux que nous n'aurions peut-être plus alors à subir, qui sait.


Traduction : VD

© Inconnu
Victoria Nuland, Secrétaire d’État adjoint aux Affaires européennes
Plus de 50 « diplomates » du Département d'État des États-Unis [Ministère des Affaires Étrangères - NdT] ont envoyé un rapport « dissident » exhortant le président Obama à lancer des frappes militaires contre l'armée syrienne, un signe de plus que ce Ministère a disjoncté de façon collective.

Au cours des dernières décennies, le département d'État des États-Unis qui était jadis une maison raisonnablement professionnelle et réaliste en matière de diplomatie est devenu un repaire de bureaucrates guerriers possédés par des obsessions impériales, un phénomène dangereux souligné par la récente « dissidence » de masse en faveur de nouvelles tueries en Syrie.

51 « diplomates » du Département d'État ont signé une note de service distribuée par un « canal de la dissidence » officiel, demandant des frappes militaires contre le gouvernement syrien de Bachar al-Assad dont les forces ont mené la contre-offensive contre les extrémistes islamistes qui cherchent à contrôler cette importante nation du Moyen-Orient .
Le fait qu'un si grand nombre de fonctionnaires du Département d'État plaident en faveur d'un élargissement de la guerre d'agression en accord avec l'agenda néoconservateur, qui a placé la Syrie sur une liste noire il y a vingt ans, est révélateur du degré de folie qui s'est emparé du Département d'État.
Le Département d'État semble être devenu un mélange de néoconservateurs pur jus, de libéraux interventionnistes et de quelques arrivistes qui ont compris qu'il était dans leur intérêt de se comporter comme des proconsuls globaux qui imposent leurs solutions ou recherchent un « changement de régime » plutôt que de se comporter en diplomates respectueux à la recherche de véritables compromis.

Même certains fonctionnaires du Département d'État, que je connais personnellement et qui ne sont pas vraiment néoconservateurs ou libéraux-faucons, agissent comme s'ils avaient avalé la pilule et toute la boîte avec. Ils parlent comme des durs et se comportent avec arrogance envers les populations des pays sous leur contrôle. Les étrangers sont traités comme des objets stupides tout juste bons à être soumis ou soudoyés.

Il n'est donc pas tout à fait surprenant que plusieurs dizaines de « diplomates » étasuniens s'en prennent à la position plus modérée du président Barack Obama sur la Syrie tout en se positionnant en prévision de l'élection d'Hillary Clinton, qui devrait autoriser une invasion illégale de la Syrie - sous couvert d'établir des « zones d'exclusion aérienne » et des « zones de sécurité » - ce qui signifie en clair, tuer d'avantage de jeunes soldats syriens. Les « diplomates » demandent l'utilisation d' « armes à longue portée et aériennes ».

Ces faucons sont si avides guerres que le risque d'un conflit direct avec la Russie ne les dérange pas. D'un léger revers de la main, ils balaient la possibilité d'un conflit avec une puissance nucléaire en affirmant qu'ils ne préconisent pas « d'emprunter une pente glissante qui se terminerait dans une confrontation militaire avec Russie. » Dis comme-ça, ça rassure.