Bienvenue à Sott.net
dim., 28 août 2016
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Feu dans le Ciel
Carte

Fireball 2

Un triple météore vert illumine soudainement la nuit sibérienne




Ce jeudi 12 novembre peu après minuit, quelques chanceux ont pu observer un phénomène exceptionnel dans le ciel de la ville russe de Chita, en Sibérie.


Une vidéo postée sur Youtube montre un objet volant non-identifié, vraisemblablement un météore, illuminer la ville de Chita, près de la frontière avec la Chine. On y voit celui-ci faire trois flashes éblouissants avant de s'éteindre. Dans sa chute, l'objet laissait de longues traînées de lumière derrière lui.

Un météore similaire avait éclairé le ciel de Kaliningrad, dans l'Ouest de la Russie. Quant au plus grand météore de l'histoire moderne, il a explosé dans le ciel de Tcheliabinsk, ville russe de la région de l'Oural.

Fireball 3

Un gros météore vu à travers toute l'Irlande

Un énorme météore, faisant probablement partie des Taurides, a été vu à travers toute l'Irlande le 8 novembre vers 20h12. Sur les réseaux sociaux, des centaines de témoins ont rapporté l'événement.


Fireball 2

Canada : un météore aperçu en Saskatchewan

Image

Un météore Tauride a été aperçu à Saskatoon dimanche soir. Photo : Bill Allen
Des Saskatchewanais ont aperçu un météore dimanche soir entre Saskatoon et Weyburn.

Il s'agissait d'une Tauride, un météore qui tient son nom de la constellation du Taureau. La pluie de météores se poursuivra jusqu'au 12 novembre, selon l'Agence spatiale canadienne.

Dans un message publié sur sa page Facebook, l'Agence a souligné que ces météores pourraient être particulièrement saisissants cette année parce que la lune n'est pas trop vive et que la Terre traverse un champ de débris plus dense que d'habitude.
Image

Fireball 2

Deux nouveaux fragments de la comète de Encke aperçus en Espagne

Un spectaculaire météore a été vu en Espagne le 6 novembre à 21h49. Le météore est tombé au nord du Maroc, mais grâce à sa forte luminosité, il a été aperçu jusqu'au sud et au centre de l'Espagne. Le météore a été produit par l'impact avec l'atmosphère d'un fragment de la comète de Encke générant une impressionnante boule de feu.


Le 7 novembre vers 0h17, un autre fragment de la comète de Encke entrant dans l'atmosphère a produit une autre boule de feu qui a été vue au-dessus de Cordoba.


Commentaire: Deux morceaux de la comète de Encke tombent sur l'Espagne créant d'impressionnantes boules de feu


Satellite

Un objet non-identifié va entrer dans l'atmosphère terrestre le 13 novembre

Image

Une photo du retour du cargo ATV Jules Verne dans l'atmosphère le 29 septembre 2008. Crédit : NASA/ESA/Bill Moede and Jesse Carpenter
Le 13 novembre, un objet non-identifié va entrer dans l'atmosphère terrestre au dessus des eaux territoriales du Sri Lanka.

Découvert en 2013, WT1190F (c'est son nom) a dans un premier temps été identifié comme un astéroïde. Le problème c'est qu'il a une orbite de 3 semaines autour de la Terre. De plus la multiplication des observations a permis de mesurer l'influence de la pression des photons du Soleil sur sa trajectoire. Résultat : il a une densité 10 fois plus faible que celle de l'eau ! C'est encore moins dense que les comètes. Il s'agit donc vraisemblablement d'un objet artificiel. « J'ignore pourquoi il n'est pas répertorié, je sais seulement que son orbite est chaotique et qu'il est impossible de connaître sont origine exacte, explique Jérémie Vaubaillon, astronome à l'IMCCE. On penche évidemment pour un 3eme étage de fusée lunaire, mais rien n'est certain ».

Une campagne d'observation est lancée

Lors de sa plongée atmosphérique prévue le 13 novembre 2015 au large du Sri Lanka, WT1190F devrait être intégralement détruit par l'atmosphère car il ne mesure que quelques mètres de large. Pour en avoir le cœur net, l'Agence Spatiale Européenne est en train d'organiser une campagne d'observation. Le but est de mieux comprendre comment nos satellites se comportent lorsqu'ils rentrent dans l'atmosphère. Jérémie Vaubaillon, spécialiste des météores internationalement reconnu va également observer sur place cette rentrée atmosphère pour l'observatoire de Paris.

Fireball 3

Tahiti : la mystérieuse détonation était une météorite

Image
Le laboratoire de géophysique de Pamatai a enregistré dimanche soir la déflagration d'une météorite à 21 km d'altitude, au droit d'un point situé en mer à 7 km à l'Est de Tautira. Le mystère dont ont été témoins de nombreux Polynésiens est donc levé.

Il était très précisément 17 heures 48 minutes et 35 secondes quand les capteurs infra-soniques du Laboratoire géophysique de Pamatai ont enregistré la première détonation. Au total, il y a en eu quatre à quelques secondes d'intervalle. Des déflagrations détectées et enregistrées par ce laboratoire plus connu pour surveiller ce qui se passe sous nos pieds, mais qui enregistre également ce qui se passe au dessus de nos têtes. Des enregistrements permettant de localiser très précisément le lieu de la déflagration. Selon les calculs des sismologues, elle s'est produite à 21 km d'altitude au droit d'un point situé à 7 km à l'Est de Tautira, en pleine mer.

Fireball 3

Un météore explose dans le ciel thaïlandais



Une impressionnante boule de feu a illuminé le ciel de Thaïlande lundi soir et a été vue aux deux extrémités du pays d'est en ouest. C'est la deuxième fois en deux mois qu'un tel phénomène se produit en Thaïlande.


Des centaines de personnes ont aperçu lundi soir une furtive trainée lumineuse descendre en diagonale dans le ciel de Thaïlande avant d'éclairer la nuit d'un intense flash bleu-vert. Le phénomène, dont nous avons nous-mêmes été témoins, s'est produit vers 20h40. L'objet est passé au nord de Bangkok traversant le ciel d'est en ouest.

Selon plusieurs témoignages recueillis par la presse thaïlandaise, il aurait été vu à Khon Kaen, dans le nord-est du pays mais aussi à Kanchanaburi, à la frontière ouest, ce qui laisse supposer que le phénomène s'est produit à plusieurs kilomètres d'altitude.

La Thai Astronomy Society a fait savoir sur sa page Facebook qu'il s'agissait très probablement d'un météore.

Fireball 4

Un spectaculaire météore traverse les cieux polonais

Une boule de feu spectaculaire a illuminé le ciel polonais ce samedi soir, regardez les images de la météorite qui a traversé notre atmosphère.


La boule de feu qui a traversé le ciel polonais a été particulièrement spectaculaire : très lumineuse et d'une couleur bleue/verte qui s'apparente, soit au magnésium, soit à une très grande vitesse. C'est plutôt la deuxième hypothèse qui est retenue pour l'objet spatial qui voyageait dans notre atmosphère ce dimanche soir : il s'agit d'un caillou issu de l'essaim d'étoiles filantes Taurides, bien connu pour leur très grande luminosité et leur vitesse de 27 km/s.


Fireball 3

Deux morceaux de la comète de Encke tombent sur l'Espagne créant d'impressionnantes boules de feu


Ce mercredi 28 octobre au matin vers 3 h, un fabuleux phénomène s'est déroulé au-dessus de la tête des Espagnols. Un morceau de comète, la comète de Encke, a traversé l'atmosphère au-dessus de la Méditerranée à l'est de Murcia. Entré dans l'atmosphère à quelque 100 000 km / h, il a créé un énorme "boule de feu" plus lumineuse que la pleine lune. L'analyse des données relevées par les observatoires espagnols à l'université de Huelva a permis de conclure qu'une infime partie de cette première météorite (100 g disent les scientifiques) n'avait pas été détruite et avait atteint la mer Méditerranée.

Le second morceau de la comète a traversé le ciel au-dessus de Madrid à la même vitesse que le premier mais vers 23 h. Cette météorite-ci s'est totalement détruite à 57 km au-dessus du sol.

Fireball 2

Sibérie : une petite météorite percute le lac Baïkal

L'observatoire astronomique de l'université d'Irkutsk en Sibérie a rapporté qu'une petite météorite était tombée sur le lac Baïkal le 22 octobre.

La vidéo montre le météore tel qu'il a été enregistré par des télescope à large champs de vision (Badary à gauche, et Tory à droite - voir la carte) dans sa course vers le lac Baïkal.