Bienvenue à Sott.net
jeu., 24 mai 2018
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

USA

Flotte USA avec 1.000 missiles en Méditerranée

Le porte-avions USA Harry S. Truman, parti de la plus grande base navale du monde à Norfolk en Virginie, est entré en Méditerranée avec son groupe d'attaque.
carte
Celui-ci est composé du croiseur lance-missiles Normandy et des torpilleurs lance-missiles Arleigh Burke, Bulkeley, Forrest Sherman et Farragut, plus sous peu deux autres, le Jason Dunham et The Sullivans. Est rattachée au groupe d'attaque du Truman la frégate allemande Hessen

Calculator

Nouveau budget dictatorial européen : abondance pour les uns, austérité pour les autres, menaces pour tous ?

budget
© Emmanuel DUNAND
Le futur c'est ce qu'ils décident pour tous.
Choix des priorités dans les dépenses ou encore durcissement des prérequis pour bénéficier des fonds européens, le nouveau budget proposé par Bruxelles fait débat. Parmi les perdants potentiels : des secteurs économiques et des pays membres !

USA

Les États-Unis fomenteraient un nouveau conflit au Proche-Orient

Face à l'affaiblissement des positions de leurs alliés en Syrie, les États-Unis tentent de mobiliser les restes dispersés des groupes radicaux et incitent les pays de la région à un nouveau conflit militaire au Proche-Orient, selon Hamide Yigit, l'experte turque qui a parlé à Sputnik.
usaa
© Inconnu
Dans un entretien à Sputnik Hamide Yigit, politologue turque et auteur de plusieurs études sur les crises au Proche-Orient, a signalé que Washington qui n'avait obtenu en Syrie aucun succès militaire tangible faisait feu de tout bois pour se maintenir dans la région.

Evil Rays

La guerre électromagnétique fait rage entre américains et russes

lucha radioelectrónica
© Pixabay/Unsplash
Dans l'intense guerre électromagnétique et cybernétique qui fait rage entre américains et russes de l'extrême Nord de la Norvège jusqu'en Irak en passant par l'Ukraine, la Mer Noire, la Méditerranée orientale, le Levant, la Mésopotamie et le Pacifique Sud, tous les coups possibles et imaginables sont permis.

L'incident du destroyer USS Donald Cook (DDG-75) ne fut qu'un petit épisode parmi les 1300 confrontations électromagnétiques et cybernétiques (ces batailles invisibles continuent en ce moment même) survenues depuis le début de l'année 2016.

Dans l'un des derniers épisodes de cette guerre des mesures et contre-mesures, voire des contre-contre mesures électroniques, les Etats-Unis semblent être revenus de loin : en mai 2018, les américains sont parvenus à perturber les systèmes S-300 déployées en Syrie et à éteindre à distance certaines balises et certains systèmes de commande de vol des chasseurs Sukhoi Su-30 SM et d'avions d'attaque au sol Su-25. Ils cherchent maintenant à saboter avec des moyens électromagnétiques et des attaques cybernétiques la bulle de défense aérienne autour des bases russes en Syrie.

Snakes in Suits

Le stupide Macron pense que la migration de masse n'est pas liée à l'augmentation choquante de la violence, de la terreur et des agressions sexuelles en Europe

macron
© CHRISTIAN HARTMANN/AFP/Getty Images
Les crimes violents, les attaques terroristes et les niveaux épidémiques d'agressions sexuelles en Europe ne sont "pas liés" aux migrations massives, a déclaré Emmanuel Macron, accusant la "discrimination" et l'inégalité des phénomènes.

S'adressant aux étudiants de l'Université George Washington aux États-Unis la semaine dernière, le président français a également reconnu que "90 pour cent" des migrants africains arrivant en Europe sont des migrants économiques et non des réfugiés.


Commentaire : Si les Africains sont des migrants économiques, c'est parce que des pays occidentaux comme la France sont allés en Afrique et l'ont pillée de ses richesses et ont laissé les gens se débrouiller avec les conséquences.


Macron a été incité à aborder le sujet après qu'un étudiant s'est levé pour dire que les Américains ont observé une immigration massive "du Moyen-Orient et de l'Afrique vers l'Europe... au fil des ans", ce qui a entraîné la montée de la violence, de la criminalité et des attaques terroristes sur le continent.

Soulignant "une augmentation des agressions sexuelles et des viols de femmes au point que beaucoup de femmes ont trop peur de quitter leur foyer" et "une augmentation de l'antisémitisme au point que dans de nombreuses villes, il est conseillé aux citoyens juifs de ne pas porter de vêtements religieux de peur d'être attaqués", elle a demandé au Président ce que fait son gouvernement "pour assurer la sécurité nationale et l'identité culturelle de la France et de l'Europe".

Arrow Up

Ce qu'il y a derrière les Changements dans la Péninsule coréenne

Le sommet historique entre les dirigeants nord et sud coréens a marqué un tournant politique radical. Après des décennies d'impasse militaire entre les deux parties, Kim Jong Un de la Corée du Nord et Moon Jae-in de la Corée du Sud ont transformé l'hostilité en harmonie.
coree
© Inconnu
C'est fait.
Ce n'était pas juste une réconciliation. Il n'y a pas eu de médiation mais une poignée de main fraternelle qui a attiré l'attention du monde. Les observateurs peuvent supposer que les relations entre les deux dirigeants sont fondées sur une alliance stratégique et non sur un antagonisme historique.

Commentaire: Lire aussi :


Chalkboard

"Armes chimiques" à Douma (Syrie) et OIAC : à propos d´une récente déclaration conjointe

La Russie a organisé à La Haye le 26 avril dernier, au sein de l´OIAC (Organisation pour l´Interdiction des Armes Chimiques), une réunion afin d´écouter le témoignage de plusieurs personnes sur la prétendue attaque chimique de Douma par les forces armées syriennes (voir note parue dans Le Figaro). Les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ainsi que 14 autres États Membres de l´OIAC ont circulé le même jour une déclaration conjointe. Celle-ci dénonce l´initiative russe en des termes inusités et sera l´objet de quelques réflexions dans les lignes qui suivent. On y lit, par exemple, que:
syrie
© Inconnu
Photo de la réunion tenue à La Haye sur l´incident de Douma le 26 avril 2018 extraite de l´article du journaliste Jonathan Cook, intitulé "The west closes its ears to Douma testimony",
"Aujourd'hui, la Russie a décidé d'organiser une prétendue réunion d'information au siège de l'OIAC, qui n'est rien d'autre qu'un simple exercice de propagande. Pire encore : en présentant l'information dans les locaux de l'OIAC, la Russie tente de donner la fausse impression que l'OIAC a organisé cette réunion à la demande de la Russie"

Eye 1

L'affaire Skripal : le mensonge de trop ?

L'historien canadien Michael Jabara Carley résume ici les différents arguments de l'affaire Skripal. Il montre que les autorités britanniques cachent probablement certains éléments et n'ont pas hésité plusieurs fois à mentir pour accuser la Fédération de Russie. Il établi alors un parallèle avec un vieux scandale anglais, étrangement identique à l'affaire actuelle.
may1

La May

Commentaire: Lire aussi :


Binoculars

Syrie: pourquoi ce témoin de l'attaque chimique n'intéresse-t-il pas la presse mainstream ?

camera
L'Occident a accusé Damas d'avoir perpétré une attaque chimique à Douma se basant sur des photos publiées par les Casques blancs. Ces images ont été relayées par des médias et sur les réseaux sociaux. Mais pourquoi la presse mainstream est-elle si réticente dans le cas d'un garçon affirmant avoir participé à la mise en scène de cette attaque ?

De nouveaux détails apparaissent au sujet de la présumée attaque chimique à Douma. Hassan Diab, un petit Syrien de 11 ans, a évoqué devant les journalistes de Rossiya 24 le tournage par les Casques blancs des scènes de cette attaque. Selon lui, il y a participé comme de nombreuses autres personnes, pour avoir des dattes, des biscuits et du riz... Son père, Omar Diab, s'est déclaré prêt à livrer son témoignage à n'importe quelle organisation internationale afin de prouver qu'aucune arme chimique n'avait été utilisée dans cette ville de la banlieue est de Damas.

Bell

Qu'est-il arrivé à l'Occident dans lequel je suis né ?

psychopathes
Franchement, je suis impressionné, étonné et même embarrassé. Je suis né en Suisse, j'y ai vécu la plus grande partie de ma vie, j'ai également parcouru la plus grande partie de l'Europe et j'ai vécu aux États-Unis pendant plus de 20 ans. Pourtant, dans mes pires cauchemars, je n'aurais jamais imaginé l'Occident sombrant aussi bas qu'aujourd'hui. Je veux dire que oui, je sais les faux drapeaux, la corruption, les guerres coloniales, les mensonges de l'OTAN, la soumission abjecte des Européens de l'Est, etc. J'ai écrit à propos de tout cela à de nombreuses reprises. Mais aussi imparfaits qu'ils aient été, et c'est un euphémisme, je me souviens de Helmut Schmidt, Maggie Thatcher, Reagan, Mitterrand, et même Chirac ! Et je me souviens de ce qu'était le Canard Enchaîné, ou même la BBC. Pendant la Guerre froide, l'Occident n'était pas vraiment un chevalier en blanche armure, mais pourtant - la primauté du droit comptait, tout comme un certain degré de pensée critique.

Aujourd'hui, je suis profondément embarrassé par l'Occident. Et j'ai très, très peur.

Tout ce que je vois aujourd'hui, c'est un troupeau soumis conduit par de véritables psychopathes (au sens clinique du mot).

Et ce n'est pas le pire.

Commentaire: Pour comprendre il faut lire « La ponérologie politique », l'étude de la genèse du mal, appliqué à des fins politiques.