Bienvenue à Sott.net
sam., 16 déc. 2017
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

Arrow Down

HSBC : la France capitule face à la fraude fiscale

Huit ans après la découverte de la fameuse liste comportant le nom de 3 000 contribuables français suspectés de frauder le fisc, HSBC vient d'échapper à un procès pour « démarchage bancaire et financier illicite » et « blanchiment aggravé de fraude fiscale ».
HSBC
© Inconnu
HSBC a ainsi préféré directement négocier avec le Parquet selon la procédure du plaider coupable, en s'acquittant d'une amende dérisoire de 300 millions d'euros !

La « Justice » française, en acceptant un compromis avec la banque, protège de fait les 3 000 fraudeurs fiscaux.

Elle fait un véritable cadeau à cette grande banque en lui évitant un procès public qui aurait révélé au grand jour un système de fraude fiscale bien rôdé. Hervé Falciani, ex-informaticien de HSBC, avait déjà révélé l'ampleur d'un « système » contre lequel l'Etat Français est sourd et impuissant. Nicolas Dupont-Aignan, élu Député de l'Année en 2013 pour son rapport parlementaire sur la fraude fiscale, co-écrit avec Alain Boquet, est l'auteur du livre Les Voleurs de la République, qui dénonçait déjà les pratiques scandaleuses d'évasion fiscale qui coûtent chaque année près de 60 Mds € à l'Etat et avait révélé pour la première fois le dossier HSBC.

Gold Seal

Les libéraux critiques de Trump sont de plus en plus autoritaires et dérangés

liberal snowflake protester screaming trump inaguration
La semaine dernière, l'anniversaire des élections de Trump a déclenché un tollé généralisé chez les commentateurs du pays. Trump est censé être la plus grave menace pour la démocratie américaine depuis la sécession de la Confédération. Sa présidence, probablement, continue à être une aubaine pour les ventes d'antidépresseurs à travers le pays.

La chroniqueuse du New York Times Michelle Goldberg, dans une rubrique de la semaine dernière intitulée "Anniversaire de l'Apocalypse", a déploré les "jours de terreur et de vertige" après la victoire de Trump et le coup de grâce métaphysique et l'interrègne hideux de Trump, qui la laisse "en proie au deuil à la destruction de notre héritage civique". Le professeur Henry Giroux, de l'Université McMaster, a déploré que l'ascension de Trump dans la politique américaine ait rendu visible une culture de cruauté, un mépris pour l'instruction civique, un mode de gouvernance corrompu et un mépris pour le jugement éclairé qui a été en cours pendant des décennies.

Il est compréhensible que les gens puissent être fâchés par les fanfaronnades de Trump à propos de la révocation des licences de diffusion de ses critiques ou de l'appel au licenciement des joueurs de football protestataires. La rhétorique de son gouvernement sur le commerce et la guerre de la drogue menace de relancer des politiques débiles qui auraient dû être bannies à jamais par des échecs permanents. Mais si Trump présente de nombreux périls constitutionnels, nombre de ses opposants sont encore plus autoritaires.

Eye 2

La crise saoudienne menace d'entraîner une guerre dans tout le Moyen-Orient

Les récentes arrestations en masse en Arabie Saoudite combinées au rapt du Premier ministre libanais, à l'escalade de la guerre contre le Yémen et à l'affirmation de Riyad que l'Iran et le Liban lui auraient « déclaré la guerre » font état d'une crise régionale grave qui menace de se transformer en un conflit plus large.
rrrr
© Inconnu
Le roi de l'Arabie saoudite
Après plus d'un quart de siècle de guerres d'agression américaines ininterrompues, d'occupations et d'opérations de changement de régime qui ont coûté la vie à plus d'un million de personnes et chassé des millions d'autres de leurs foyers, le Moyen-Orient est une poudrière.

Commentaire: Lire aussi :


Pistol

L'armée syrienne trouve des entrepôts d'ISIS remplis d'armes létales américaines

Daesh lethal weapon
© Sputnik/ MORAD SAEED
Armes de Daesh
Selon une source militaire syrienne, il y avait beaucoup d'armes fabriquées par les Etats-Unis et d'équipements militaires fabriqués en Europe occidentale et en Israël. Outre les fusils automatiques M-16, il y avait des systèmes de missiles antichars TOW et des canons de 155 mm américains.

"Il y avait aussi des Hummers, qui étaient soit utilisés pour transporter des gens, soit remplis de bombes à l'intérieur prêtes à exploser. Des avions de reconnaissance israéliens et une combinaison de protection israélienne moderne pour le travail des sapeurs ont également été retrouvés", a déclaré la source à Spoutnik Arabic.

La source a également indiqué que des technologies de reconnaissance aérienne et terrestre, des communications par satellite et des sacs contenant des explosifs C-4 ont également été découverts à l'intérieur de ces entrepôts.

Il y avait aussi des boîtes avec des munitions et des armes entreposées dans les abris souterrains, tandis que les chars et les voitures étaient couverts d'un filet de camouflage pour se protéger contre les attaques aériennes russes et syriennes.


Commentaire: Le gouvernement américain et ses services de renseignements et agences de renseignements militaires soutiennent ISIS. Ils le font depuis beaucoup d'années.

Voir aussi :


Cult

Démence saoudienne, belligérance américaine et propagande ridicule dans les médias grand public : la situation globale s'aggrave sous nos yeux

lies and fabrication

Des mensonges et leur fabrication.
Je n'ai pas passé toute la semaine à écrire sur les gigantesques secousses qui se produisaient au Moyen-Orient parce que cela me paraissait amusant. Si mon analyse n'est même que quelque peu exacte, le monde entier sera affecté et façonné pendant des décennies par ce qui va se passer dans la région. Plutôt que de répéter ce que j'ai déjà écrit, je vous suggère de lire ce qui suit si vous avez manqué ces points la première fois.

Les États-Unis et l'Arabie saoudite sont sur le point de commettre plus d'erreurs désastreuses et idiotes - Partie 1 (en anglais)

Les États-Unis et l'Arabie saoudite sont sur le point de commettre plus d'erreurs désastreuses et idiotes - Partie 2 (en anglais)

Il y a eu une actualisation majeure depuis la publication de ces articles. Il semble que le gouvernement libanais en a assez vu et donne sa version des faits. Comme je l'ai indiqué dans la première partie, les Saoudiens ont immédiatement déclaré la guerre au Liban après la démission forcée et évidemment mise en scène de Hariri via l'Arabie Saoudite ce week-end. Il s'agit d'un cas de projection psychologique classique, car en réalité, l'Arabie saoudite semble avoir déclaré la guerre au Liban. Ils ont tout simplement kidnappé leur Premier ministre.

Voici certains des enseignements tirés de Reuters :

Target

Ce que la télévision russe dit du livre de Thierry Meyssan

Alors qu'en Occident, on présente le politologue français Thierry Meyssan comme un imbécile, il est célébré comme l'un des principaux penseurs contemporains des relations internationales dans la majorité du monde. La principale chaîne de télévision russe vient de consacrer un reportage à son dernier livre durant sa principale émission d'information. Les journalistes russes, qui sont déjà passés à son travail sur la stratégie du Pentagone, ont trouvé dans son ouvrage les preuves de ses nouvelles recherches.

ttttt
© Inconnu
Thierry Meyssan

Eye 1

L'Europe de la Défense : PESCO vient de naître enfin, disent-ils

Après les attentats de Paris en 2015, la France et l'Allemagne se sont engagées à relancer la Défense européenne. Deux ans après, le Conseil européen a donné le coup d'envoi de la coopération structurée permanente (PESCO), censée compléter l'OTAN.
ppppp
© FREDERICK FLORIN / AFP
Ils sont contents : l'armée européenne existe, enfin

Commentaire : Mais de qui a-t-on peur ? L'OTAN, ce monstre insatiable, ce destructeur de l'espoir, cette machine à créer des armes et à les vendre, ce vampire. De qui a-t-on peur pour forcer l'Europe de la noirceur à créer une armée ? Que va faire cette armée et contre qui ? Les temps qui viennent seront bien obscurs...


Commentaire: Ah ! que des beaux mots ! Si seulement on parlait ici pour vraiment travailler pour la paix et la justice. Mais fi.

Lire aussi :


Briefcase

Le témoignage de Carter Page confirme que le dossier sur Trump a servi de base au Russiagate

Carter Page
© Anton Denisov / Sputnik
Carter Page

Commentaire : Cet article est à lire. Il montre que le but réel du « dossier Trump » était de lancer le sujet de la « collusion russe » à pleine vitesse. Les gens de la communauté du renseignement essayant même d'utiliser de la coercition sur Trump pour qu'il adhère à leurs intentions cachées. Ils ont été choqués quand il les a mis face à leur bluff. Cela ne doit pas arriver souvent et nous aurions aimé être là pour voir leur visage affichant suffisance et mensonge. C'est un autre clou dans le cercueil du Russiagate bien que ce ne soit pas encore la fin...

Les principaux protagonistes ou services cités dans l'article sont :
  • Carter Page : consultant de l'industrie du pétrole, spécialiste de la Russie et de l'Asie centrale et conseillé de Trump sur la politique étrangère durant la campagne présidentielle.
  • Christopher Steele : ex-espion britannique
  • James Clapper : actuel directeur de la CIA
  • John Brennan : ancien directeur de la CIA de mars 2013 à janvier 2017
  • James Comey : directeur du FBI
  • L'ODNI : bureau du directeur du renseignement national (Office of the Director of National Intelligence)
  • Le DNC : Le Comité National Démocrate (Democratic National Committee) est l'organisme politique américain chargé de diriger le Parti démocrate au niveau national.



En mars 2017, une série d'articles parus dans les médias prétendaient que le "canevas" de l'enquête sur le Russiagate était fourni par le Dossier Trump : une concoction sordide de calomnies et de ragots compilée par l'ex-espion britannique Christopher Steele.

Dans un article paru le 31 mars 2017, j'ai exprimé un certain scepticisme à ce sujet. Le scénario esquissé dans le dossier Trump me paraissait tout simplement trop absurde et ses affirmations invérifiables tout bonnement trop sensationnelles pour que je puisse croire que la soi-disant puissante communauté du renseignement américain pouvait le prendre au sérieux.

Cependant, en juin 2017, les médias américains commençaient à confirmer indirectement que non seulement la communauté du renseignement américaine prenait le dossier Trump au sérieux, mais qu'il était en fait le point de départ du scandale Russiagate.

Bullseye

« L'Art de la guerre » : le véritable impact du Pentagone italien

Alors que les armées françaises sont déjà installées dans leur nouveau Pentagone, l'Italie commence juste la construction du sien. Partout, les États-membres de l'Otan s'organisent selon le modèle de leur supérieur états-unien. Ce changement de locaux correspond à une autre évolution : celle des moyens et des objectifs.
Inconnu
© Inconnu
"Sommes-nous encore en Italie ? "
Les habitants du quartier de Centocelle, à Rome, protestent avec raison sur l'impact du Pentagone italien en cours de construction dans le parc archéologique et sa zone verte.

Stock Down

Le Venezuela fait faillite

Venezuela
Chère lectrice, cher lecteur,

Le Venezuela est officiellement en faillite depuis hier, vendredi 10 novembre.

On ne vous en parle pas encore dans les journaux, mais cela arrive.

Le Figaro s'est fendu d'un entrefilet pas trop visible pour prévenir d'un risque de défaut ce lundi [1], mais la réalité est que les créanciers ont déjà dénoncé légalement la faillite du pays de Chavez et Maduro, si cher à Monsieur Mélenchon.

Le Wilmington Trust a officiellement déclaré en défaut la société nationale « Électricité de Caracas » hier. [2]

Venezuela
Bien évidemment cela se passe un vendredi soir... juste avant le week-end.

D'autant que lundi devaient avoir lieu des négociations pour restructurer la dette de la compagnie nationale pétrolière, elle aussi en situation de faillite.

Nul ne sait ce qui se passera lundi mais cela pourrait bien être le début d'une grosse pagaille pour un bon moment.

Dans un monde financier en situation d'obésité morbide et complètement interconnecté, le moindre événement de défaut peut déclencher des réactions en chaîne incontrôlées où même les banques centrales peuvent se retrouver dépassées et vous laminés.