Bienvenue à Sott.net
dim., 20 juin 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

Star of David

Norman Finkelstein : « Israël n'a aucun droit de se défendre contre Gaza »

norman finkelstein
Selon le droit international, tout type de recours à la force à Gaza est interdit à Israël, quelles que soient les circonstances.

Depuis le 30 mars 2018, date à laquelle les manifestations largement non violentes à Gaza ont commencé, la communauté internationale a fermement condamné les attaques armées israéliennes.

Une résolution de l'Assemblée générale des Nations unies a « déploré tout recours à la force excessif, disproportionné et indiscriminé par les forces israéliennes contre des civils Palestiniens », tandis que le Conseil des Droits de l'Homme des Nations unies dénonçait « l'usage disproportionné et indiscriminé de la force ». Après que des snipers israéliens aient tué Razan al-Najjar, une ambulancière palestinienne non armée âgée de vingt-et-un ans, le coordinateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient a averti Israël qu'il « devait calibrer son utilisation de la force ». Dans un rapport accablant, Human Rights Watch a conclu que « le recours répété par les forces israéliennes à la force létale dans la bande de Gaza... contre des manifestants qui ne représentaient aucune menace imminente pour la vie peut constituer des crimes de guerre ».

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Cult

Prions le saint Pass sanitaire !

Une nouvelle étape dans le processus d'oblitération de toutes nos libertés vient d'être franchie dans l'indifférence générale. Bien naïfs ou aveugles sont ceux qui croient que le pass sanitaire est un sésame qui permettra de « retrouver la vie d'avant ».
pass

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Bandaid

Un empire amoureux de son cimetière afghan

On ne peut que se sentir légèrement amusé par le spectacle théâtral du retrait des troupes américaines d'Afghanistan, dont la date d'achèvement est désormais reportée au 11 septembre 2021 pour un impact maximal sur les relations publiques. Près de deux décennies et 2 billions de dollars après le lancement de cette guerre éternelle par un empire désormais fortement endetté, la débâcle peut certainement être interprétée comme une version déformée de « Mission accomplie ».
ghtyuj
© Agence Reuters
Quelque part a Kaboul en 2009
« Ils font un désert et l'appellent la paix », disait Tacite - mais dans toute l'immensité du Pentagone, il n'y a pas une seule personne qui pourrait s'imaginer faire croire ouvertement que le désert afghan est pacifique.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Attention

Et surgit une hécatombe post-vaccinale

L'hécatombe mondiale post-vaccin anti-Covid-19 va progressivement mettre fin au mythe vaccinal. Alors qu'une propagande sans pareil (et incompréhensible si le médicament était à l'évidence efficace et sans danger) et des mesures liberticides veulent nous imposer une prétendue « vaccination » par des médicaments nouveaux mal évalués, les résultats des premiers mois des campagnes citées partout en exemple comme succès sont marqués par une augmentation paradoxale des contaminations et de la mortalité dans tous les pays qui ont beaucoup vacciné.
ikl,
Les faits avérés. Sont illustrés par les courbes de l'OMS publiées sur son site WHO Covid19 Dashboard additionnées de nos commentaires en rouge.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Eye 1

Le pass sanitaire, ce flash totalitaire entre novlangue de Big Brother et Great Reset

La mise en place du pass sanitaire donne lieu à un magnifique flash totalitaire provoqué par Emmanuel Macron. Dans ces moments où la démocratie cède brièvement la place à des mesures autoritaires illibérales, la propagande d'Etat donne dans la novlangue à la Big Brother de 1984. Ce qui est liberticide devient libérateur, et ce qui est libérateur est dénoncé comme une menace. Toute la question (non résolue à ce stade) est de savoir quel emprunt Macron et la Commission Européenne font au Great Reset de Davos pour se rallier à cette mesure fondamentale du capitalisme de surveillance prôné par Schwab.

pass
Le pass sanitaire illustre à merveille ces moments de la démocratie qu'on peut appeler des flashs totalitaires : sans modifier l'état général du droit, le pouvoir décide soudain de ne plus le respecter et d'imposer une mesure totalement illégale en utilisant toutes les armes dissuasives du pouvoir : la contrainte, l'intimidation, la corruption. Une petite mise en perspective des différentes étapes de ce dossier emblématique permettra de mieux le comprendre.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Biohazard

La bombe humaine : effets de la « vaccination » ARNM sur les personnes non vaccinées?

Des centaines, des milliers de personnes NON « VACCINÉES « rapportent avoir des « effets secondaires » des vaccins Pfizer et Moderna , mais SANS être vaccinées. Avril 2021, États-Unis :des milliers de femmes rapportent avoir des problèmes de saignements, de menstruations anormales, de fausse couches, très graves.
fghj
Le FAIT EST QUE ces femmes ne SONT PAS « VACCINÉES « mais ont été en contact avec des personnes " vaccinées' . D'autres personnes rapportent des péricardites, maladies auto immunes, zona, thromboses, paralysie de Bell après contact étroit avec des ' vaccinés».

Apple Red

Point de vue d'un initié : La tragédie de l'État profond américain

Henry Kissinger, 97 ans, Henry the K. pour ceux qu'il garde près de lui, est soit un penseur stratégique de type oracle de Delphes, soit un criminel de guerre certifié pour ceux qu'il garde moins près de lui. Il semble qu'il ait pris le temps d'abandonner son activité habituelle de Diviser pour mieux Régner - conseiller le combo derrière POTUS, alias Mannequin de Crash Test - pour émettre quelques perles de sagesse en realpolitik.
ghjk

Henry the K. et Wang Yi
Lors d'un récent forum en Arizona, Henry the K. a déclaré, en faisant référence au conflit sino-américain plus grand que nature qui s'envenime, que « c'est le plus gros problème pour les États-Unis et le plus gros problème pour le monde. Parce que si nous ne parvenons pas à le résoudre, le risque est que, dans le monde entier, une sorte de guerre froide se développe entre la Chine et les États-Unis ».

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Vader

Le Covid ou la nouvelle banalité du mal

En 2021, les démocraties créent le passeport sanitaire, un document qui certifie que son possesseur est sain. Ce passeport donnera accès aux musées, aux édifices publics, aux théâtres, aux études, au travail...

l’Ahnenpaß
En 2021, dénoncer les personnes qui ne portent pas de masque dans les édifices publics (écoles, collèges, etc.) est obligatoire et stigmatiser ceux qui refusent le « vaccin » anti-covid est recommandé : pas de mauvaise conscience ; l'emprisonnement et la mise dans des camps sont prévus dans de nombreuses démocraties pour ceux qui ne respectent pas les consignes « sanitaires » ou les personnes sans garantie « sanitaire » : pas de mauvaise conscience ; culpabiliser et maltraiter les enfants (masques...) en masse est légal : pas de mauvaise conscience. Arriver cinq minutes trop tard pour prendre son service est une infraction aux règles du service : mauvaise conscience ; ne pas assurer son service convenablement va à l'encontre du sens du devoir : mauvaise conscience ; remplir les morgues avec des personnes que le gouvernement a interdit de soigner (du Covid...), c'est un ordre : pas de mauvaise conscience ; dépasser le délai de la pause de midi est défendu : par conséquent, là encore, mauvaise conscience.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Attention

Le Pass Sanitaire adopté en 1ère lecture à l'Assemblée Nationale : la France doit se réveiller !

La France se dirige lentement, mais sûrement, vers un régime de ségrégation sanitaire. Celui-ci a besoin d'une assise légale au-delà de la propagande mortifère à grande échelle à laquelle les populations sont soumises à haute dose, ce Gouvernement Castex est en train de la lui donner, avec le projet de loi relatif à la gestion de la sortie de la crise sanitaire. Car pour faire passer l'accès restreint à certains espaces publics à des personnes "saines" et le prouvant, il faut bien vendre une "sortie" de crise sanitaire. Car il n'y plus de crise, c'est un état permanent, c'est cette "nouvelle réalité". Et une nouvelle réalité, qui ne fait pas l'unanimité, comme on peut le voir apparaître maintenant sur des murs, "France Libre, réveille-toi!".

pass sanitaire
En avril, le Premier Ministre avait déposé à l'Assemblée Nationale un projet de loi visant à réguler la question de la sortie de la crise (voir le texte initial ici). L'urgence ou la crise ne sont que des états temporaires, or cela fait longtemps que les Français sont confrontés à l'établissement de nouvelles normes sociales.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Black Magic

Comment expliquer l'adhésion massive des individus et des sociétés au discours manipulateur du pouvoir ?

CONSTAT DÉSARMANT ! Concernant la France, rappelons-nous que 28% des électeurs inscrits sur les listes électorales avaient voté aux présidentielles de 2017 pour Emmanuel Macron ! La magistrale manipulation médiatique allait ensuite faire le reste pour que cet homme, sans profil de chef d'État, se retrouve à la présidence française !
ghjn
Il y a une foule de personnes très intelligentes, brillantes, douées même, avec du talent, qui pourtant adhèrent étrangement au discours narratif de la propagande du pouvoir, cette dernière manipulant de manière sidérante, les personnes paraissant placées sous hypnose par le jeu dangereux du psittacisme médiatique...