Bienvenue à Sott.net
ven., 07 oct. 2022
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

USA

Blinken en Afrique ou l'histoire d'un autre échec occidental

blinken
Malgré les beaux discours, l'agenda de la tournée d'Antony Blinken en Afrique avait pour objectif principal de tenter à limiter l'interaction qui ne cesse de monter du continent africain avec la Chine et la Russie. Et comme prévu également, l'objectif ne semble pas avoir été atteint, après déjà l'échec du président hexagonal Macron.

Il faut bien le souligner: l'élite anglo-saxonne est beaucoup plus perfide que celle de l'Hexagone. Sachant analyser les échecs de ses sous-traitants, en l'occurrence ici Paris, Washington a choisi de ne pas répéter les erreurs commises lors de la visite du président français Emmanuel Macron sur le continent africain.

Pocket Knife

Vaccinolâtres et ukrainolâtres, la même technique de désinformation totalitaire

La désinformation a été au centre de la propagande en faveur de la « vaccination » Pfizer. Les faits resteront très têtus, mais le rapport remis à la FDA en date du 17 septembre 2021 démontrait à lui seul que ce produit avait une durée de protection limitée à quelques semaines.
ghjk
© Pixabay/FS
"Le « vaccin » comme l’Ukraine sont présentés comme la seule solution, pas d’alternative médicale dans le premier cas, pas d’alternative diplomatique dans le second."
À la même époque, la situation en Israël apportait des preuves indubitables que la protection était éphémère. Or, beaucoup ont été manipulés par une désinformation qui a fonctionné selon deux principes très simples : affirmer sans preuve, mais affirmer toujours, et insulter tous les auteurs d'une information concrète exposant des faits contraires à la doxa.

USA

Washington vole plus de 80% de la production quotidienne de pétrole de la Syrie

vol pétrole syrie usa
© USA Today
Les pertes subies par la campagne de trafic dépassent les 100 milliards de dollars, selon le ministère syrien du Pétrole.

Le 9 août, le ministère syrien du Pétrole a publié un communiqué accusant les forces américaines qui occupent la Syrie d'être responsables du vol de la majeure partie du pétrole du pays.

« Le montant de la production de pétrole au cours du premier semestre 2022 s'est élevé à quelque 14,5 millions de barils, avec une production quotidienne moyenne de 80,3 mille barils, dont 14,2 mille sont livrés quotidiennement aux raffineries », indique le communiqué du ministère du Pétrole.

X

Remdesivir : de nouvelle doses ont été commandées par la Commission européenne au laboratoire Gilead. Pourquoi ?

Le 19 juillet 2022, le laboratoire Gilead a signé un nouvel accord d'approvisionnement conjoint avec la Commission européenne pour délivrer sa molécule antivirale Veklury (Remdesivir) dans le cadre d'un traitement sévère du Covid-19.
ghjk
Gilead pourra ainsi continuer à approvisionner les États membres de l'Union européenne et de l'Espace économique européen. L'accord assure les achats de la molécule Veklury au cours des douze prochains mois et peut être prolongé de six mois supplémentaires.

Commentaire: Lire aussi :


Bullseye

Le langage de l'idéologie totalitaire : « LTI, la langue du IIIe Reich » de Victor Klemperer

fghj

Victor Klemperer
Dans son journal, le philologue allemand Victor Klemperer, témoin de l'ascension puis de la chute du nazisme, analysait la novlangue que celui-ci avait instaurée. Et livrait l'inquiétant constat du succès de cette « Langue du Troisième Reich » jusque chez les ennemis du régime... parmi lesquels l'auteur même du journal, qui entendait pourtant garder intact son esprit critique. Dans sa volonté de tout régenter, le totalitarisme remodelait aussi la langue.

Commentaire: Sur la novlangue du présent :



Airplane Paper

Russie, Chine, OTAN, crise énergétique et économique : le narratif officiel se fissure

En à peine six mois de guerre (le paragraphe d'intro est de Pierre Lellouche dans Marianne), les rapports de force qui autrefois étaient latents ont émergé, la tectonique géopolitique mondiale a bougé, les grandes nations ont dû choisir un camp (ou une prudente neutralité), de nouvelles alliances ont surgi, le monde se restructure autour du conflit en Ukraine, qui a tout changé.
dfghj
L'Amérique a voulu exercer son leadership sur le monde, comme avant, à coups de dollars et de bombardements, mais nous ne sommes plus le 26 décembre 1991, date de la dislocation de l'URSS. Trente ans après, la Russie a restauré sa puissance, la Chine est devenue surpuissante, et ces nouveaux grands ont naturellement de grandes ambitions, qui contrecarrent les plans de domination et de dislocation du monde des néoconservateurs, cette faction qui tient le pouvoir profond américain, qui a eu entre autres la peau de Trump en 2020.

Pistol

L'OTAN veut donc vaincre la Russie mais ne veut pas d'une guerre totale

otan Jens Stoltenberg

Le chef de l'OTAN, Jens Stoltenberg.
Les dirigeants de l'establishment occidental, et leurs larbins, alimentent une guerre contre la Russie qui met en danger la planète entière.

Le chef de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a révélé cette semaine la criminalité cynique de l'axe militaire dirigé par les États-Unis. Se voulant vertueux, le bloc de l'OTAN a admis par inadvertance qu'il mettait délibérément en danger la paix mondiale.

Bug

« Chaos factuel » à l'OMS ? Dr. Tedros : L'épidémie de variole du singe « se concentre parmi les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes ». L'estimation douteuse de 99%

Première publication le 1er août 2022

Il se passe quelque chose de bizarre au siège de l'OMS à Genève. Le samedi 23 juillet 2022, le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a tenu une conférence de presse au cours de laquelle il a déclaré une urgence de santé publique de portée internationale (PHEIC) concernant le virus de la variole du singe.
fghj
Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus a pris cette décision unilatéralement, contre un vote majoritaire de la deuxième réunion du Comité d'urgence du Règlement sanitaire international (2005) (RSI) (9 contre, 6 en faveur) qui s'est tenue le jeudi 21 juillet 2022 à Genève (de 12h00 à 19h00, heure de Genève CEST), deux jours avant la conférence de presse du Dr Tedros qui a eu lieu le samedi 23 juillet 2022 :

Binoculars

L'après 02 août 2022...

Trente-deux ans, jour pour jour, après l'invasion du Koweït par l'Irak, dans laquelle Washington a joué un rôle majeur, la visite de Nancy Pelosi à Taïwan marque la détermination de l'État profond US à déclencher un conflit global pour contenir l'émergence de la Chine.
vcxz
Il se pourrait que les décideurs chinois aient sous-estimé la détermination de Washington à aller à la confrontation.

Selon une déclaration du Ministère chinois des Affaires étrangères, la réponse à la visite de Nancy Pelosi à Taïwan pourrait prendre la forme de "mesures nécessaires à la protection de la souveraineté et l'intégrité nationales de la Chine". Le même communiqué ajoute que les États-Unis et Taipei seront responsables des conséquences [de telles mesures, ndlr].

Difficile d'y voir clair.

Attention

La gestion sanitaire de la pandémie et la crise ukrainienne : répétition générale des préparatifs de Guerre Totale !

De toute évidence, chaque État bourgeois, depuis l'apparition de la soi-disant pandémie du COVID, s'applique à blinder son pouvoir totalitaire par l'instauration de mesures sécuritaires attentatoires aux libertés civiles, décrétées sous le fallacieux prétexte de « gérer » la crise sanitaire que l'État a lui-même imaginée.
juyh

John Singer, 1919
Les dirigeants (oligarques - ploutocrates - politiciens larbins - sous-fifres médiatiques - experts sanitaires) se sont amplement servis de l'opportune pandémie patentée, politiquement instrumentalisée, pour radicaliser les lois antisociales et durcir la dictature étatique, renforcée par la militarisation de la société dans son ensemble. Depuis 2020, les peuples du monde entier assistent, impuissants, à l'exécution d'un véritable « pronunciamiento sanitaro-sécuritaire » permanent.