Bienvenue à Sott.net
ven., 23 juin 2017
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

Bad Guys

Le complexe militaro-industriel et « la bombe pour la paix »

Jouant sur la confusion, des généraux états-uniens assurent que la Bombe atomique a sauvé le monde et maintenu la paix depuis la Seconde Guerre mondiale. De la Corée des années 50 au monde arabe actuel, les victimes de l'impérialisme apprécieront. En réalité la Bombe a permis le maintien de la domination sur le monde des États qui en disposent.

© Inconnu
La bombe atomique
Deux jours avant le test de missiles nord-coréen qui a déclenché l'alarme nucléaire dans le monde entier, est paru sur la revue Politico un article intitulé « Pourquoi les USA ont bien fait d'investir dans les armes nucléaires » [1]. Signé non pas par un opinioniste, mais par les deux généraux qui sont au commandement des trois quarts des forces nucléaires états-uniennes : le chef d'état-major de l'Aéronautique, Dave Goldfein, et le chef du Commandement aérien pour l'attaque globale, Robin Rand.

Snakes in Suits

Macron psychopathe ? Macron psychopathe.


Commentaire: Comme un chancre qui ne cesse de grandir et qui nous obligerait à prendre conscience que la maladie s'est installée en nous, Macron le Président nouveau s'est imposé à la France ; comme un signal ou un symptôme, donc, celui que l'on ne peut plus ignorer, celui d'une société malade de sa caste dirigeante à la psychologie dérangée. En ce sens, nous pouvons le remercier, Emmanuel, puisqu'il concourt, à sa manière, à rendre cette réalité de plus en plus évidente. Nous avions certes déjà eu un bon aperçu de la chose avec Sarkozy : il suffisait de couper le son de ses interventions télévisées et de ne garder que l'image pour être certain d'avoir sous les yeux un bon exemple de personne souffrant de troubles importants de la personnalité. Bien sûr, une fois le son remis, le doute n'était plus permis. Avec Macron, c'est une variation sur le thème, et comme on le voit dans l'article ci-dessous, un parallèle peut-être très pertinent est fait avec le mythe de Périandre.

On constatera également que derrière la marionnette Macron débarquée là, aussi, grâce à quelques élections probablement truquées, s'activent des personnes autrement plus dangereuses qui semblent avoir de moins en moins de scrupules à dissimuler leurs intentions, de moins en moins de précautions à rester dans l'ombre.

Quelques articles indispensables :

© AFP PHOTO / AFP TV / STRINGER
« Figurent en vedettes parmi les pervers narcissiques les imposteurs, escrocs et mystificateurs » (Paul-Claude Racamier, Le génie des origines, p. 287).
La question est apparue sur les réseaux sociaux par le biais d'une vidéo réalisée par un psychiatre et psychothérapeute affilié à la droite dure italienne, le professeur Adriano Segatori, juste avant le débat de l'entre-deux tours des élections présidentielles. Diffusée initialement par les sites Égalité & Réconciliation et Agoravox.TV, elle totalise à ce jour près d'un million de vues sur la plate-forme YouTube. Si la question interpelle, a-t-elle été accueillie avec toute l'attention que ce sujet devrait susciter ?

Rien n'est moins sûr !

Pistol

Fuites à WikiLeaks: un Démocrate, tué en 2016, derrière l'une d'elles

Seth Rich, membre du Parti démocrate des États-Unis et employé du Comité national démocrate (DNC), aurait pu fournir, avant sa mort, des milliers de documents portant sur la direction du DNC au site WikiLeaks, a annoncé la chaîne Fox News, citant des sources au sein des forces de l'ordre américaines.

© YouTube/BNO News
Seth Rich
M. Rich avait contacté WikiLeaks par l'intermédiaire de Gavin MacFadyen, journaliste d'investigation qui habitait à Londres à l'époque, comme l'a indiqué à la chaîne un enquêteur, souhaitant garder l'anonymat, après avoir examiné le rapport du Bureau fédéral d'enquête (FBI) sur le contenu de l'ordinateur de l'ancien employé du DNC.

Commentaire: Lire :


Better Earth

La Chine élargit sa Route de la soie au monde entier

Traduction Entelekheia


One Belt, One Road. En rouge, nouvelle Route de la soie terrestre. En bleu, maritime. Le projet est en expansion et à terme, il couvrira beaucoup plus de pays que sur cette carte. Source : http://www.hkshalliance.com/en/about/one_belt_one_road
Venons-en directement au fait. La nouvelle 'Route de la soie' chinoise est le seul projet de développement multilatéral de grande échelle que le XXIe siècle ait vu jusqu'à présent.

Il n'y a pas de contrepartie occidentale.

C'est pourquoi les deux jours du forum Belt and Road pour la coopération internationale, qui commence ce dimanche à Pékin, est destiné à poser les nouvelles règles de l'économie mondiale. L'initiative semble prête à basculer en mode Mark II, et à prendre de la vitesse dans ce que Xi a appelé, à Davos en janvier dernier, de la « mondialisation inclusive ».

Les grands concepts de ce plan chinois, toutefois, restent difficiles à traduire. Au début, cette autoroute commerciale trans-asiatique était appelée One Belt, One Road (une ceinture, une route), une traduction littérale du chinois yi dai yi lu. Aujourd'hui, c'est l'Initiative Belt and Road (BRI), mais cela ne marche toujours pas bien en Occident, même si la Chine a tenté d'ajouter quelques tactiques de 'soft power' à sa recette en expliquant la Belt and Road aux enfants anglophones.

Sherlock

Cyberattaque « WannaCrypt », NSA et propagande américaine anti-russe


Commentaire: Les gains ridicules du ransomware sont estimés à 70 000 dollars... Penser donc que gagner de l'argent était le but premier des Etats-Unis hackers, ça devrait nous secouer de rire, autant que le font les soupçons portés à l'encontre de la Corée du nord ou de la Russie, qui fait partie, pour cette dernière, des pays les plus touchés par l'attaque... Ce qui est sûr, c'est que l'on prend conscience, un peu plus, du potentiel léthal des cyberattaques à l'échelle d'un pays. Histoire d'élargir les champs d'investigation... :

© Silas Stein / DPA / Global Look Press
La cyberattaque qui a frappé quelque 200 000 ordinateurs dans le monde vendredi dernier, apparemment en utilisant des logiciels malveillants développés par l'Agence de sécurité nationale (NSA) des États-Unis, ne devrait qu'augmenter et se propager avec le début de la nouvelle semaine de travail.

L'arme cybernétique utilisée dans l'attaque, connue sous le nom de « WannaCrypt », s'est révélée être l'une des plus destructrices et des plus vastes de tous les temps. Parmi les cibles dont les systèmes informatiques ont été détournés lors de l'attaque, mentionnons le Service de santé national britannique, qui n'a pas pu accéder aux dossiers des patients, et obligé d'annuler les rendez-vous, les traitements et les chirurgies. Parmi les autres grandes entreprises, citons l'entreprise de télécommunications espagnoles Telefónica, le constructeur automobile français Renault, le service de livraison basé aux États-Unis Fedex, et le système ferroviaire fédéral allemand, Deutsche Bundesbahn. Parmi les pays les plus touchés, on peut citer la Russie, l'Ukraine et le Japon.

Le logiciel transformé en arme qui a servi dans ces attaques verrouille les fichiers dans un ordinateur infecté en les cryptant, et demande 300 dollars en bitcoins (monnaie numérique) pour les décrypter et les rendre accessibles à nouveau. De toute évidence, ce type d'attaque a le potentiel de provoquer une perturbation sociale massive, et par son attaque contre des institutions comme le NHS de la Grande-Bretagne, de coûter des vies humaines.

Biohazard

Lobby nucléaire mondial et déchets radioactifs

La folie n'est pas l'apanage d'une nationalité spécifique. Partout dans le monde, du Canada à la France en passant par les États-Unis et la Russie et les quelques autres pays nucléarisés, le lobby atomique et ses valets politiciens tentent d'imposer leurs agissements diaboliques au monde : enfouir sous terre et un peu partout sur le globe leurs déchets radioactifs mortels. Que nos enfants la boucle et se démerdent avec. Ce crime doit être sanctionné.
© Inconnu
Déchets racioactifs
Ils sont fous, nous le savions avec leur bombes atomiques et leurs installations nucléaires, mais leur démence atteint son paroxysme. 29 pays nucléarisés (1) menacent toute la planète et ses 203 autres pays et peuples (2).

Commentaire: Lire aussi :


Propaganda

« Four crématoire » en Syrie, affabule Washington. Bientôt des chambres à gaz dans le palais présidentiel d'Assad ?


Commentaire: L'arrogance et la folie étasunienne sont telles qu'ils semblent croire que le simple énoncé d'une proposition, affirmation, accusation, fait figure de vérité, de réalité. Pour comprendre un peu la psychologie malade de ce pays qui a pourtant réussi à étendre son influence aux quatre coins du globe, on pourra lire ce qui suit :

© Google maps
Damas a démenti les affirmations des États-Unis sur l'existence d'un four crématoire dans la prison de Saidnaya en Syrie. Selon l'agence Sana, cette information ne correspond pas à la réalité.

Le ministère syrien des Affaires étrangères, cité par l'agence, a affirmé que les accusations portées par l'administration américaine contre le gouvernement syrien d'avoir mis en place un four crématoire dans la prison de Saidnaya et d'avoir utilisé des barils explosifs et l'arme chimique étaient absolument infondées. Un responsable du ministère a déclaré à Sana que les allégations américaines n'avaient rien à voir avec la réalité et visaient à justifier la politique agressive et les interventions de l'administration américaine dans d'autres États souverains.

Binoculars

Macron remonte les Champs-Élysées en saluant une foule inexistante

Les Français n'ont pas semblé se presser pour saluer leur nouveau président en ce dimanche de mai. Peut-être bien que le fait d'avoir voté pour lui sans conviction et en quelque sorte « contraints et forcés » y est pour quelque chose. Voici des photos extraites de différentes vidéos.

© LCI
Après la cérémonie à l'Arc de Triomphe, Emmanuel Macron, sur le chemin du retour à l'Elysée.
© BFM-TV
Emmanuel Macron remonte les Champs-Élysées après son investiture.

Commentaire: Voir aussi :


Jet5

Syrie : les aveux d'un terroriste sur un bombardement chimique fictif

© Reuters
Une fumée noire s'élève d'un quartier de la ville syrienne d'Alep.
Un terroriste nommé Walid Hendi avoue avoir participé à la création de toutes pièces de vidéos par une chaîne de télévision turque avec les "casques blancs", sur des attaques chimiques à Alep dans le but de mettre en cause l'armée arabe syrienne.

La télévision d'État syrienne a diffusé, dimanche 14 mai, les aveux de Walid Hendi qui, après son adhésion à un réseau terroriste, a travaillé avec les casques blancs pendant trois ans, en échange de montants versés par un « conseil local ».

© SANA
Le terroriste Walid Hendi a participé au tournage des vidéos sur de fausses attaques.
Le terroriste a avoué les faits en ces termes : « Ils nous ont donné des vêtements et dit que nous serions visés par des produits chimiques. En fait, on a joué une pièce de théâtre filmée par une chaîne turque, sur une présumée attaque chimique qui mettrait en cause l'armée arabe syrienne. »

Il a souligné que deux personnes nommées Ibrahim al-Hadj et Mohammad al-Seyyed étaient chargées de filmer les scènes. « Ils déclenchaient les sirènes et préparaient les civières pour transférer les blessés. Ensuite, ils diffusaient les vidéos sur internet dans le but d'incriminer l'armée syrienne », a-t-il ajouté, précisant qu'il avait lui-même participé à plusieurs tournages de ce genre.

Control Panel

Le résultat final des « fausses élections présidentielles françaises »

Selon le site du Ministère de l'Intérieur, il y a finalement, contrairement aux chiffres qui avaient été donnés au premier tour, 47. 581. 118,00 inscrits sur les listes électorales. Ce chiffre du Ministère de l'Intérieur n'est jamais le même à chaque publication : il varie constamment et pour le second tour il a été aussi déclaré à 47.568.588,00 d'inscrits.

© Associated Press
L'abstention s'élève à 25,44% des inscrits. Ce qui donne : 12.104.636,00 inscrits.

Les votes blancs et nuls s'élèvent à 12% des votants. Ce qui donne : 4.265.171,00 votants.

Les abstentions ajoutées aux votes blancs et nuls, donnent le chiffre de : 16.369.807,00 voix.

Les voix prises en compte dans l'élection s'élèvent donc au nombre de : 31.211.311,00.

Marine Lepen a fait 33,90% des voix exprimées. Ce qui donne : 10.580.634,00 voix exprimées. Le site du Ministère de l'Intérieur donne le chiffre de : 10.644.118,00 voix pour Marine Le Pen. Ce qui veut dire que les inscrits du point de départ ne sont pas le nombre annoncé par le Ministère de l'Intérieur.

Les voix exprimées restantes pour Emmanuel Macron s'élèvent donc au nombre de : 20.630.677,00 voix exprimées. 66,10% de 31.211.311,00 = 20.630.677,00 voix exprimées. Le site du Ministère de l'Intérieur donne le chiffre de : 20.753.798,00 voix pour Emmanuel Macron. Ce qui confirme une imprécision sur les inscrits du départ.

Le nombre de Français inscrits et ayant le droit de vote et qui n'ont pas choisi Macron pour président, s'élève donc à : 27.013.925,00 citoyens.

De nouveau, une large majorité de Français n'a pas voté Emmanuel Macron. La majorité des Français n'a pas voulu qu'il soit placé à la présidence de la République Française !

C'est une minorité de Français qui a imposé ce président à la majorité des citoyens de ce pays ! On retrouve encore logiquement la perversion du système électoral de la 5ème République et l'injustice qu'elle fait régner dans cette parodie de « démocratie »... Une minorité, comme on le voit dans cette élection, peut, en réalité, s'imposer très facilement à une majorité : en résumé, 20 millions de voix l'emportent sur 27 millions de voix !