Bienvenue à Sott.net
ven., 07 oct. 2022
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

Bell

Jean de Gliniasty - Ukraine, Russie : l'échec de la diplomatie et de nos « valeurs »

Jean de Gliniasty
Jean DE GLINIASTY est directeur de recherche à l'IRIS, spécialiste des questions russes. Il a notamment été Consul général de France à Jérusalem et ambassadeur de France au Sénégal, au Brésil et en Russie. Il est l'auteur de « La diplomatie au péril des valeurs » (2017) ou encore « La Russie, un nouvel échiquier » (2022).

Grâce à son expérience et ses connaissances étendues sur la Russie, il nous aide à y voir plus clair sur la guerre russo-ukrainienne qui a éclaté en février, et qui continue à générer la stupeur et la colère. Pourquoi la Russie a-t-elle attaqué l'Ukraine ? Poutine est-il vraiment un « fou » ? Quelles sont nos responsabilités ? Que dit l'histoire ? Et surtout, le retour à la paix est-il envisageable ? C'est ce que nous allons voir dans cet entretien par Olivier Berruyer pour Élucid !

Black Cat

Toxicologie contre Virologie : L'Institut Rockefeller et la fraude criminelle de la polio

L'un des résultats du prétendu nouveau coronavirus qui a émergé publiquement en 2019 est que la spécialisation médicale de la virologie a été élevée à une stature presque divine dans les médias. Peu de gens comprennent les origines de la virologie et son élévation à un rôle de premier plan dans la pratique de la médecine d'aujourd'hui. Pour cela, il faut se pencher sur les origines et la politique du premier institut de recherche médicale américain, l'Institut Rockefeller pour la recherche médicale, aujourd'hui l'Université Rockefeller, et ses travaux sur ce qu'il prétendait être un virus de la polio.
fghj
En 1907, l'apparition d'une maladie dans la ville de New York a donné au directeur du Rockefeller Institute, Simon Flexner, une occasion en or de revendiquer la découverte d'un « virus » invisible causé par ce qui a été arbitrairement appelé poliomyélite. Le mot poliomyélite signifie simplement inflammation de la matière grise de la moelle épinière. Cette année-là, quelque 2500 New-Yorkais, pour la plupart des enfants, ont été désignés comme atteints d'une forme de poliomyélite, pouvant aller jusqu'à la paralysie et même la mort.

Pistol

Quand les mondialistes franchissent le Rubicon : L'assassinat de Shinzo Abe

Le 8 juillet est une journée chaude dans l'ancienne capitale du Japon. Shinzo Abe, la personnalité la plus puissante de la politique japonaise, prononçait un discours de soutien à un candidat régional du Parti libéral démocrate devant la gare de Nara Kintetsu lorsque soudain une forte détonation a retenti, suivie d'un étrange nuage de fumée.
vvvv
La réaction des gens a été tout simplement incroyable. Parmi les personnes présentes dans la foule exceptionnellement nombreuse, pas une seule n'a couru se mettre à l'abri ou ne s'est couché au sol de terreur. Les gardes du corps d'Abe, qui se tenaient inhabituellement loin de lui pendant le discours, regardaient de manière impassible ce qui se passait, ne faisant aucun effort pour le protéger ou le mettre en lieu sûr.

2 + 2 = 4

Les 10 principes de la propagande de guerre

principes élémentaires de la propagande de guerre.
Ces 10 points sont tirés du livre d'Anne Morelli, Principes élémentaires de propagande de guerre, paru en 2001.
Au milieu des déferlantes d'informations orientées et de censures vigilantes, habituelles en période de conflit, il faut s'efforcer de garder la tête froide. A travers une courte vidéo, nous vous invitons à réfléchir aux dix principes de la propagande de guerre. Et ensuite à discerner leur application quotidienne sous le flot continu de bobards qui se déversent. Un flot continu sous forme d'un bombardement sidérant des médias de grand chemin1.

USA

Les USA craignent que les médias russes libèrent des millions d'esprits en Amérique latine

drapeau russe sur fond amérique du sud
Plusieurs sénateurs américains ont exhorté les principales plateformes de médias sociaux à censurer les médias internationaux de langue espagnole financés par l'État russe, comme RT et Sputnik, une mesure que l'ambassade de Russie dans ce pays a condamnée comme un signe de la peur qu'ils ont de voir les Latino-Américains rejeter la propagande de Washington. C'est précisément ce qu'il en est aussi puisque les États-Unis ont peur que les médias russes libèrent des millions d'esprits latino-américains et accélèrent ainsi le déclin de l'influence de cette hégémonie dans toute la partie du monde qu'elle considère avec condescendance comme son « arrière-cour ».

Network

L'Échiquier mondial. BRICS contre G7, le renversement du monde ?

xavier moreau
Xavier Moreau, directeur du Centre d'analyses politico-stratégiques, et son invité Arnaud Dotézac, géopolitologue, reviennent sur les réunions du G7 et des BRICS de la fin du mois de juin 2022.

Ces deux sommets ont rassemblé de part et d'autre les grandes puissances mondiales mais leurs visions du monde s'opposent de plus en plus.

Chess

Article du ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, Sergueï Lavrov pour le Centre d'information multimédia Izvestia

Les mises en scène provocatrices organisées par l'Occident et ses suppôts ont une signature qu'on reconnaît. Et elles ont commencé bien avant l'Ukraine. 1999, région serbe du Kosovo-et-Métochie, village de Racak. Un groupe d'inspecteurs de l'OSCE arrive sur le lieu de découverte de plusieurs dizaines de corps portant des vêtements civils. Le chef de la mission annonce immédiatement, sans mener d'enquête, un acte de génocide, alors que des conclusions de ce genre ne relèvent pas du mandat du fonctionnaire international.
cvbn
L'Otan entame tout de suite une agression armée contre la Yougoslavie en détruisant sciemment le centre télévisuel, des ponts, des trains de passagers et d'autres sites civils. Par la suite, il s'avère qu'il ne s'agissait pas de corps de civils, mais de combattants de l'Armée de libération du Kosovo déguisés en civils.

Apple Green

La Russie exhorte les États occidentaux à régler les problèmes qu'ils ont créés sur le marché alimentaire mondial

serguei lavrov
« Moscou ne demande pas la levée des sanctions, mais exhorte les États occidentaux à régler les problèmes qu'ils ont créés sur le marché alimentaire mondial », a déclaré dimanche le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. « Nous ne demandons pas la levée des sanctions - ce sont des problèmes qui méritent d'être traités séparément. Nous allons simplement développer notre économie maintenant en comptant sur des partenaires fiables et non sur ceux qui ont une fois de plus prouvé leur totale incapacité... En ce qui concerne les denrées alimentaires, nos collègues occidentaux... devraient lever les obstacles qu'ils ont eux-mêmes créés », a déclaré le diplomate à l'issue d'entretiens avec son homologue égyptien, Sameh Shoukry, en Égypte. Il a fait remarquer que Moscou n'aurait pas accepté l'accord de vendredi débloquant les exportations de céréales de l'Ukraine si la question de la libération des exportations russes n'avait pas été résolue. Moscou compte maintenant sur l'ONU pour tenir sa promesse et aider à lever les restrictions qui freinent les expéditions de céréales russes.

Heart - Black

Variole du singe — La fiction apocalyptique imaginée par Nuclear Threat Initiative en mars 2021, avant la simulation du G7 au printemps 2022


Commentaire : Bien que l'article ait été publié en mai dernier, son importance est encore plus évidente aujourd'hui en raison de la récente décision de l'OMS de déclarer la variole du singe « urgence de santé publique internationale » le 23 juillet dernier, et ce, contre l'avis de son propre comité d'experts.

Depuis, un accord sur la fourniture de 109 090 doses de vaccins contre la variole du singe de troisième génération, pour le compte des pays européens, a été conclu le 14 juin entre la Commission européenne et la société danoise Bavarian Nordic. Et aux États-Unis, la première commande est de 500 000 doses. Source

« Une vaccination effectuée rapidement après une exposition au virus peut permettre de prévenir la maladie ou de rendre son évolution moins grave, a justifié la Commission européenne, mardi. » Source

Et c'est reparti pour un énième tour...


En mars 2021, l'ONG américaine spécialisée dans les risques nucléaire et biologique du nom de Nuclear Threat Initiative (NTI), en partenariat avec la Fondation de la conférence de Munich sur la sécurité, menait un exercice de simulation sur les menaces biologiques aux conséquences graves.
Variole du singe
© Nathan Laine - Hans Lucas via AFP
L'ONG américaine Nuclear Threat Initiative imaginait en mars 2021 « une pandémie mondiale impliquant une souche inhabituelle de virus de variole du singe ».
Cette rencontre a été suivie de la publication, en novembre 2021, d'un document étonnant dans lequel les auteurs ont écrit les différentes étapes d'un scénario apocalyptique qui raconte la propagation de la variole du singe dans le monde. Une épidémie qui pourrait, selon eux, commencer le 5 juin 2022... après l'attaque terroriste d'un laboratoire de virologie le 15 mai 2022.

Le déroulement du scénario

Dans le scénario imaginé par l'organisation Nuclear Threat Initiative, une première vague de variole du singe commence à se répandre dans un pays fictif de 250 millions d'habitants appelé Brinia, à partir du 5 juin 2022.

USA

La pagaille que Victoria Nuland a créée

Cet article, rédigé par Robert Parry* en 2015 - il décèdera malheureusement trois ans plus tard - explique tout ce dont les médias « dominants » n'ont jamais parlé à ce jour.
victoria nuland

La secrétaire d’État adjointe aux affaires européennes, Victoria Nuland, qui a encouragé le coup d’État en Ukraine en 2014 et a participé à la mise en place des dirigeants de l’après-coup d’État.
Le chaos des réfugiés qui se développe en Europe, aujourd'hui - médiatisé par les photos poignantes du petit Aylan Kurdi dont le corps a échoué sur une plage de Turquie - est né des ambitions démesurées des neocons américains (conservateurs américains) et leurs acolytes les libéraux interventionnistes qui ont décidé de transformer le Moyen Orient et d'autres parties du monde par la stratégie du « changement de régime ».

Commentaire: Cet article qui a été écrit en 2015 est toujours d'actualité et les Néocons sont toujours à l'oeuvre.