Bienvenue à Sott.net
ven., 02 déc. 2022
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

USA

Après la Russie via l'Ukraine, la Chine via Taïwan, l'Amérique s'en prend à l'Iran via Israël

la chute de l'empire américain
L« 'avantage » d'un grand conflit à quasi mondialisé (OTAN et Europe contre Russie, soutenue silencieusement par la Chine), c'est que ça dégèle nombre de conflits gelés. Nous ne sommes plus en guerre froide, mais en guerre chaude, et en guerres ouvertes. La fin de l'histoire est finie : les frontières vont bouger, des régimes tomber, peut-être du côté oriental, peut-être du côté occidental. Le titre du jour, en parallèle du conflit en Ukraine, c'est celui d'i24news :

Red Flag

Katya Kopylova, diplomate russe : « La réponse en cas d'attaque sera radicale ! »

katya kopylova
Intéressante version d'une diplomate russe qui parle parfaitement français et qui revient sur la propagande occidentale concernant la Crimée ou la guerre actuelle en Ukraine. Version à prendre certes avec des pincettes puisqu'il est question de la version officielle russe mais reste précieuse car ne sera JAMAIS diffusée sur les médias parisiens.

Bomb

Un affrontement direct entre les États-Unis et la Russie en Ukraine est-il possible ?

drapeau usa russie guerre
Au début du mois de septembre, la campagne électorale américaine pour les élections de mi-mandat (les «mid-term»), qui ont lieu le mardi 8 novembre 2022, commence. Au cours de cette année d'élections, les 435 sièges de la Chambre des représentants (chambre basse ou parlement) et 35 des 100 sièges du Sénat sont disputés.

Dominoes

Ukraine : Quelque part entre l'Afghanisation et la Syrianisation

L'Ukraine est finie en tant que nation - aucun des deux camps n'aura de répit dans cette guerre. La seule question qui se pose est de savoir si ce sera un final de style afghan ou syrien.
fghj
Un an après la stupéfiante humiliation américaine à Kaboul - et à la veille d'une autre sérieuse rétribution dans le Donbass - il y a des raisons de croire que Moscou se méfie de Washington qui cherche à se venger : sous la forme d'une « afghanisation » de l'Ukraine.

Bell

Un autre conflit international, bien plus important que celui de l'Ukraine, pourrait éclater d'ici 2 à 3 ans

drapeau usa chine
Il est fort probable que le conflit armé entre la Chine et Taïwan éclate dans les deux ou trois prochaines années, a déclaré Vasily Kashin, politologue russe, spécialiste de l'Asie et de la Chine, à la publication Moskovsky Komsomolets.

« Ce conflit sera beaucoup plus important et plus dangereux que celui auquel nous assistons actuellement en Ukraine », a déclaré l'expert, ajoutant que ce n'était que sa façon de voir les choses.

Dominoes

Billet atomique : De Godot à l'AIEA, les USA et l'Ukraine attendent...

En attendant Godot, pardon de l'Agence internationale de l'énergie atomique, Volodomir et Joe voient eux aussi leur inquiétude monter : est-ce bien le bon endroit ? Vont-ils réellement oser venir ? Pourtant, ce n'est pas faute de tirer, de plus en plus fort et de plus en plus près. L'inquiétude est à son comble : s'ils arrivent cette semaine, il sera trop tard pour organiser une catastrophe nucléaire imputable à la Russie.
hytg
Alors tirons, sur la Centrale, sur les civils, de toute manière les médias et les politiques européens sont en laisse, ils dansent et parlent sur commande. Ils sont... Lucky.

Chart Pie

La « guerre financière » de la Russie et de la Chine contre l'Occident

russie chine  Vladimir Poutine et Xi Jinping
Aujourd'hui, la Russie et la Chine proposent au Sud, à l'Afrique et à l'Asie de se libérer des « règles » occidentales.

Dans le magazine américain National Interest (une revue à tendance conservatrice), et dans un élan de candeur inhabituel, Ramon Marks publie un article intitulé : « Peu importe qui gagne l'Ukraine, les États-Unis ont déjà perdu ».

Putin

Poutine ne frappera pas Kiev. Il étranglera l'Ukraine lentement à la place

guerre ukraine
L'Ukraine fait de son mieux pour pousser la Russie à frapper les centres de décision de Kiev. Cependant, Poutine ne mordra pas à l'hameçon.

L'assassinat de la journaliste russe Daria Douguine, les tentatives d'attaque de la Crimée, le bombardement de la centrale nucléaire de Zaporijia, des avant-postes frontaliers et des centres régionaux de la Fédération de Russie - toutes ces attaques étaient des attaques terroristes, dont le but était de pousser Poutine à montrer une réponse dure à l'Ukraine.

Nuke

La potentielle prochaine Première ministre britannique prête à utiliser la bombe atomique, même s'il y a risque d'annihilation totale

Liz Truss, candidate favorite pour succéder à Boris Johnson au poste de Premier ministre du Royaume-Uni, se dit prête à déclencher l'arme nucléaire, même si cela devait engendrer une « une annihilation totale ».
liki

Liz Truss est prête à tout, même à anéantir toute vie sur terre
Invitée sur les plateaux de Times Radio le 23 août 2022, Liz Truss, actuellement ministre des Affaires étrangères et membre du Parti conservateur, a répondu au journaliste qui lui a demandé comment elle se sentirait si un jour, elle devait « appuyer sur le bouton ».

Commentaire: Des gens qui seraient prêts à tuer des millions de personnes sont en fait des psychopathes. Et ils sont dangereux pour l'humanité. Il faudrait peut-être les enfermer dans un sanatorium, car ils sont possédés par une faim de haine, de non-respect pour la vie, avides de destruction et de chaos. Sont-ils aptes à avoir un poste de commande ? Leur folie est un danger imminent pour la survie de notre espèce. Et si nous voulons survivre devant ces prédateurs en furie, il serait temps de nous mettre à l'œuvre pour arrêter ces fous qui nous gouvernent.


Control Panel

La barbarie similaire des destructeurs de monuments

À l'heure où de nombreux régimes atlantistes d'Europe de l'Est démontent ou détruisent des monuments en mémoire des soldats soviétiques ayant libéré le continent du nazisme, le tout sous la justification d'une russophobie longtemps entretenue et désormais agissante sans le moindre tabou, le parallèle avec les méthodes de nombre de groupes terroristes vient inévitablement à l'esprit.
ghjk

Un terroriste de Daesh détruisant patrimoine culturel
Si la russophobie des régimes de pays comme la Pologne ou encore les États baltes est fort loin d'être nouvelle en soi, désormais, elle a pris la forme totalement assumée en ce qui concerne la destruction pure et simple de la mémoire collective et de la morale dans son ensemble à l'encontre des monuments en mémoire des militaires soviétiques ayant libéré la très grande partie du continent européen, et des territoires en question, de la peste brune.