Bienvenue à Sott.net
mar., 20 fév. 2018
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Science et Technologie
Carte

Info

Le séquençage d'anciens ADN eurasiens révèle des liens avec les humains modernes

Jusqu'à récemment, on connaissait très peu de choses sur la relation génétique entre les êtres humains modernes de l'âge paléolithique supérieur (période comprise entre 50 000 et 10 000 ans, également appelée âge de pierre tardif) et les populations actuelles. Mais avec le séquençage direct de l'ADN, les chercheurs ont découvert des liens génétiques inattendus entre des individus des deux côtés de l'Eurasie. Ils suggèrent une histoire complexe qui pourrait représenter un flux génétique précoce à travers l'Eurasie ou une structure de population initiale qui a finalement conduit aux Européens et aux Asiatiques.

Schematic of populations in Eurasia
© Melinda A.Yang and Qiaomei Fu
Schéma des populations de l'Eurasie et des Amériques d'il y a 45 000 à 7 500 ans. Un résumé des principaux événements survenus au cours de chacune des périodes est présenté à gauche.
Dans une étude publiée dans la revue Trends in Genetics, des scientifiques de l'Académie chinoise des sciences à Pékin discutent de ce que nous savons sur la génétique des individus anciens de l'Eurasie (Europe et Asie occidentale) il y a 45 000 à 7 500 ans. Les auteurs résument les travaux qui ont étudié les génomes de plus de 20 anciens de l'arbre généalogique eurasiatique, y compris l'Ust'-Ishim, âgé de 45 000 ans et originaire de Sibérie centrale, pour leur article.

"Mis à part ces individus, il est un fait que l'échantillonnage pour la région eurasiatique est rare pour toutes les périodes de temps, à l'exception de la période actuelle", dit le co-auteur Qiaomei Fu, un paléogénéticien à l'Académie chinoise des sciences. "Mais avec l'information des différentes personnes disponibles pour le séquençage de l'ADN ancien, nous avons des indices sur la structure de la population, la migration et l'interaction en Asie de l'Est."

Mars

Des scientifiques ont découvert de l'eau pure en abondance sur Mars

Publiée le 11 janvier dans la revue Science, une étude révèle la présence, parfois tout près de la surface, d'importants dépôts de glace sur Mars. Une observation rendue possible grâce à l'analyse des données recueillies par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO), lancée par la NASA en 2005. Et cette fois-ci, cela ne fait aucun doute : il ne s'agit pas de sable.
Mars water
© NASA/JPL/UNIVERSITY OF ARIZONA/USGS
Nous avons déjà imaginé la présence de glace dans les profondeurs de la planète rouge, avant de réaliser notre erreur. Mais ce que nous ignorions, c'est qu'il y pouvait y en avoir autant et qu'elle était aussi pure. Qui plus est, sa localisation, tout juste sous la surface - parfois à moins de deux mètres de profondeur - en fait une précieuse ressource d'eau potentielle, qui pourrait alimenter de futures missions humaines.

Les dépôts observés contiennent des variations de couleur. Les analyser pourrait permettre de comprendre les changements climatiques qui ont animé Mars. Afin de garder leur découverte sous le coude, les chercheurs ont déterminé huit zones exactes dans lesquelles l'érosion a exposé ces importantes couches de neige près de la surface.

Commentaire: La planète Mars aurait-elle abrité la vie dans un passé lointain ? L'eau de la Terre provient-elle de Mars ?

Faire le lien avec : et aussi :


Bomb

L'attaque SPECTRE

hacking computers programming cybersecurity
© Kim Hong-Ji / Reuters
Les réseaux sociaux et les blogs spécialisés en sécurité bruissaient de rumeurs depuis une semaine (pourquoi des modifications si urgentes dans le système de gestion de mémoire du noyau Linux, alors que d'habitude il faut des mois et des mois pour que le moindre changement soit accepté ?). Comme d'habitude lorsque des trous de sécurité majeurs sont découverts, ceux-ci n'étaient documentés que sous embargo, c'est-à-dire qu'on a d'abord informé les industriels ou groupes de développeurs susceptibles de fournir des correctifs, en leur laissant un délai suffisant, avant de publier les articles décrivant les problèmes.

Il y a en fait deux catégories d'attaques publiées ce jour : MELTDOWN et SPECTRE. Les attaques MELTDOWN sont celles contre lesquelles Microsoft, Apple et les développeurs de Linux ont intégré des contre-mesures. Je vais ici discuter des attaques SPECTRE, contre lesquelles il n'y a, à ma connaissance, pas de contre-mesure. Je me base pour cela sur la lecture de l'article décrivant les attaques (Kocher et al., Spectre Attacks: Exploiting Speculative Execution), article très pédagogique au moins au début. Je vais tenter de les expliquer à un niveau ne nécessitant pas de connaissances particulières en informatique.

Cell Phone

Smartphones : un documentaire inédit prouve que les ondes causent de graves problèmes de santé

Les ondes des smartphones peuvent engendrer de graves problèmes de santé allant du cancer à l'infertilité en passant par des mutations génétiques. Tous nos appareils sans fil sont d'ailleurs concernés. Enfants et adolescents sont particulièrement sensibles à ces ondes, dont ils sont entourés au quotidien. Les conséquences peuvent être dramatiques, prévient le documentaire "Generation Zapped".

brain, smartphone, Android, Apple, evil rays
Les ondes des smartphones et des appareils sans fil ruinent notre santé. C'est le propos du film documentaire « Generation Zapped », qu'on peut maladroitement traduire par « Génération passée au micro-ondes ». La bande-annonce est disponible en fin d'article (anglais). La productrice et réalisatrice Sabine El Gemayel a passé des années à enquêter et se documenter pour écrire ce documentaire, et ses conclusions sont alarmantes.

Commentaire: Lire aussi :


Microscope 1

L'influence de nos préjugés personnels et le conflit d'intérêts dans la recherche scientifique

Une étude récente publiée sur Springer Link traite du conflit d'intérêts dans la recherche scientifique, un domaine qui aurait dû faire l'objet d'une étude concise et impartiale depuis longtemps. Il est reconnu de longue date que les chercheurs peuvent être influencés par les commanditaires de leurs recherches. Il y a de nombreuses raisons à cela, y compris la pression exercée sur les publications et la nécessité de renouveler le financement de la recherche pour faire avancer sa carrière.
Conflict of interest
La description typique des scientifiques dans les médias est celle d'individus impartiaux en quête de vérité, qui ne prennent en considération que des faits avérés, non influencés par des sentiments personnels, cherchant la vérité sans fard. La réalité semble toutefois quelque peu différente.

Comme le fait savoir l'étude :
« Il existe maintenant des preuves convaincantes dans plusieurs domaines que les articles faisant état du financement d'organismes qui s'intéressent aux résultats produisent souvent des conclusions différentes de celles qui ne font pas état d'un tel financement. »
Pour contrer cet effet, les revues de recherche exigent maintenant des auteurs qu'ils soumettent des déclarations décrivant tout conflit d'intérêts ou intérêts divergents. Et dans un monde parfait, ce serait tout ce dont on a besoin. Après tout, les scientifiques obstinés et impartiaux à la recherche de la vérité sans fard ne mentiraient pas, n'est-ce pas ? Eh bien, il semblerait que cela soit le cas.

Eye 1

Objets connectés et jouets connectés, montres, poupées, espionnage, piratage et pédophilie

Les objets et les jouets connectés sont détournés de leur fonction première à des fins d'espionnage. Beaucoup de politiques et autres personnalités sensibles ignorent que lorsqu'il est impossible de les écouter directement, les APR et services étrangers mettent sur écoute leurs proches, les membres de leur famille, et même leurs enfants.
google
© Inconnu
On nous surveille
Les ennemis des sociétés qui travaillent dans des domaines sensibles, ce sont les smartphones et les tablettes graphiques sous Androïd, qui sont les pires menaces. Les jouets comme les poupées et les montres connectées sont devenues les nouvelles menaces. Elles sont aussi équipées d'un micro et de la reconnaissance vocale.

Robot

Une IA crée des vidéos factices à partir d'images, d'enregistrements audio et de vidéos disponibles en ligne

Des chercheurs de l'université de Washington aux États-Unis ont annoncé avoir réussi à créer des vidéos factices très réalistes du président Obama grâce à une intelligence artificielle. Ils ont ainsi démontré qu'avec l'aide d'une IA, ils étaient capables de reproduire des sosies numériques de n'importe qui à partir de ses photos présentes sur Internet et de s'inspirer de séquences vidéo et audio réelles pour faire des montages vidéo. Les entreprises technologiques Samsung, Google, Facebook et Intel sont associées à ce programme de recherche mené par l'université de Washington.
Obama - vraies et fausses vidéo
© Inconnu
Cette annonce suggère qu'un jour, il pourrait être relativement facile de créer des mises en scène extrêmement réalistes, en se servant du nombre incalculable de photos numériques qu'on peut trouver sur Internet. C'est d'ailleurs parce que des heures de vidéos et de photos numériques en haute définition et libres d'accès de l'ancien président américain sont disponibles sur Internet que les chercheurs ont décidé d'utiliser l'image d'Obama pour faire la démonstration de leurs travaux. Ils se sont servis d'un réseau neuronal pour analyser des millions d'images et de vidéos d'Obama afin de déterminer l'ensemble des éléments constituant sa mimique faciale lorsqu'il s'exprime (mouvements des lèvres, des dents, de la bouche, des joues, du menton, des yeux...).

S'il est connu que les réseaux neuronaux peuvent être utilisés pour l'identification des visages ou la reconnaissance vocale, il faudra, désormais, prendre en compte le fait qu'ils peuvent également être employés pour générer des montages extrêmement réalistes. Pour obtenir ce résultat, les chercheurs de l'Université de Washington ont laissé le réseau neuronal apprendre les correspondances entre la forme de la bouche d'Obama et les différents sons qu'il peut émettre pendant qu'il s'exprime. Cet apprentissage a, par la suite, permis aux chercheurs de prendre une séquence vidéo originale d'Obama, de remplacer sa bande-son originale par une nouvelle, puis de faire correspondre de nouveaux éléments de mimiques du visage avec la nouvelle bande-son. Avec leur méthode, on pourrait dire, d'une certaine manière, que ce sont les images qui s'adaptent aux sons afin de générer un rendu plus fluide et plus réaliste.

Telescope

La seule super-Lune de l'année sera ce dimanche 3 décembre

super moon
C'est la seule et unique super-Lune de l'année. Ce dimanche 3 décembre, préparez-vous à voir sortir de l'horizon une Pleine un peu plus grande et brillante que d'habitude !

Ce dimanche 3 décembre, la Pleine Lune sera à 15 h 47 TU, soit 16 h 47 en France métropolitaine. Il faudra cependant attendre une vingtaine de minutes après le coucher du Soleil, pour la voir sortir de l'horizon nord-est. Toujours impressionnante à son lever, elle apparaîtra cette fois un peu plus grande et brillante que d'habitude. Ce sera la première et la seule super-Lune de l'année (il y en a eu trois en 2016).

On parle de super-Lune quand la Pleine Lune coïncide avec le moment où l'astre atteint sa plus petite distance avec la Terre. Car oui, l'orbite de notre satellite n'est pas circulaire et sa distance avec nous varie au cours des lunaisons. Ce 3 décembre, la Lune sera donc à 357.983 km à son lever, presque au périgée, le point de son orbite le plus proche du globe terrestre.

Robot

Homme vs Intelligence artificielle

Un monde de véhicules à guidage automatique n'est pas si utopique. Des spécialistes russes pensent que l'intelligence artificielle pourrait dépasser celle de l'homme dans un futur proche.Les capacités de l'intelligence artificielle des véhicules autoguidés se sont rapprochées de celles de l'homme. Telle est la conclusion de la recherche effectuée par la société de logiciels russe Cognitive Technologies.
voiture
© Inconnu
Un représentant de cette société a raconté à Sputnik que la recherche de Cognitive Technologies avait eu pour but de déterminer qui réagissait le mieux à différentes situations sur la route: l'intelligence artificielle ou l'homme.

Les spécialistes de Cognitive Technologies ont analysé les capacités et la rapidité de détection de la signalisation routière, des véhicules et des piétons. Les tests ont été menés en automne 2017 à Moscou et dans ses alentours avec la participation de dix-sept volontaires. Certains tests ont été effectués dans des conditions difficiles, telles que la pluie ou l'obscurité.

Les tests étaient effectués sur 27 itinéraires différents. Les volontaires devaient signaler les situations routières auxquelles ils étaient confrontés en roulant à une vitesse de 50 à 60 km/h. Sur chaque itinéraire, les chauffeurs étaient capables de détecter au maximum 30 à 35 objets.

Battery

Une nouvelle technique à base de métal liquide pourrait annoncer l'arrivée des composants électroniques de demain

bubble metal fusion
© Royal Melbourne Institute of Technology / Torben Daeneke
Une équipe de chercheurs australiens ont au point une technique permettant d'obtenir des couches métalliques bidimensionnelles à base de métal liquide. Cette innovation pourrait booster la fabrication de composants électroniques plus performants.

En matière de téléphonie mobile, s'il y a quelques années le but était de concevoir le plus petit et le plus compact des appareils, la tendance est aujourd'hui à la recherche de performance, de nouveaux composants plus souples ainsi que d'une augmentation de la dimension des smartphones. Le problème qui se pose est relatif aux matériaux disponibles qui sont soit cassables, soit pas assez souples ou pas assez performants.

Une équipe de chercheurs de la Royal Melbourne Institute of Technology (Australie) a tenté d'apporter leur solution, en élaborant une nouvelle méthode décrite en détail dans une publication de la revue Science le 20 octobre 2017.