Bienvenue à Sott.net
mer., 28 juin 2017
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Heart - Black

Huit princesses émiraties condamnées en Belgique pour esclavage moderne

Un tribunal de Bruxelles a condamné une princesse des Emirats arabes unis et sept de ses filles à 15 mois de prison avec sursis et à des amendes pour «traite des êtres humains» et «traitements dégradants» envers 23 femmes employées à leur service.
© Dirk Walem / Belga / AFP
Une des victimes arrive au premier jour du procès le 11 mai 2017 à Bruxelles.

L'affaire judiciaire, connue en Belgique sous le nom des «princesses du Conrad», remonte à une période comprise entre 2007 et 2008. Huit princesses émiraties et leur majordome viennent d'être jugés pour avoir employé 23 femmes, dans des conditions proches de l'esclavage à l'hôtel Conrad (aujourd'hui Steigenberger) de Bruxelles.

Travaillant jour et nuit, sans permis de travail et sans titre de séjour, les femmes employées au service des princesses ne pouvaient se reposer que quelques heures par jour, sur des matelas posés à même le sol devant les portes de leurs maîtresses. Leurs mouvements étaient également limités puisqu'il leur était interdit de quitter l'étage.

Commentaire: Lire aussi :

Psychopathie en action : Une femme politique koweïtienne pour la légalisation de l'esclavage sexuel
Des migrants vendus sur des «marchés aux esclaves» en Libye

Traite des êtres humains, esclavage sexuel, marchés aux esclaves... Ce retour en force de pratiques barbares et obscurantistes est-il un autre « signe des temps » annonciateur de la chute prochaine de la civilisation moderne, de la fin de cette ère décadente où l'idéologie psychopathique règne en maître ?


Sherlock

Les Casques blancs à nouveau au cœur d'une polémique en Syrie

La Défense civile syrienne a réagi après la diffusion d'une vidéo montrant un homme arborant son logo, assister à une décapitation. Il ne s'agit pas du premier incident de la sorte pour l'ONG, accusée par Damas d'être proche de groupes extrémistes.

© AFP
Un bénévole des Casques blancs exclu après son implication présumée dans la décapitation d'un soldat
Dans un communiqué publié le 21 juin sur son site internet, la Défense civile syrienne (DCS) a annoncé avoir exclu un de ses bénévoles ayant dérogé aux principes d'« humanité, de neutralité et d'impartialité » que l'organisation controversée dit mettre en avant.

Commentaire: Lire aussi :


Whistle

Tariq Ramadan refuse de condamner les mutilations génitales

L'islamologue bien connu en France a réagi à une polémique sur l'excision aux États-Unis. Pour lui, les mutilations génitales féminines "font partie des traditions de l'islam" et ne doivent pas être discutées avec des non-musulmans.


Comment: Rappelons que Tariq Ramadan est le petit-fils d'Hassan Al-Banna, le fondateur des Frères Musulmans. Voir : La face cachée de Tarik Ramadan


Aux États-Unis, l'imam du centre islamique de Falls Church, en Virginie, a recommandé au début du mois de juin de pratiquer l'excision pour éviter "l'hypersexualité" chez les femmes. Comprenant rapidement l'outrance de son discours, le leader musulman a rapidement fait marche arrière en "s'excusant devant celles et ceux qu'il a offensés".

Commentaire: Il ne s'agit pas ici de stigmatiser une religion en particulier ni ceux qui la pratiquent : les musulmans comme les juifs pratiquent la circoncision - autre « tradition » barbare et psychopathique. L'excision comme la circoncision ou l'infibulation sont des actes de torture qui laissent de graves séquelles physiques et psychologiques, et qui plus est sont perpétrés dans la grande majorité des cas sur des enfants. Ces actes constituent une violation de la liberté de choix, une atteinte grave à l'intégrité physique de l'individu. Ils sont moralement condamnables, quels que soient l'époque et le lieu, et quelles que soient la culture ou la religion qui les prônent et les pratiquent.

La circoncision - Conditionner l'adulte en torturant l'enfant
Traumatisme de la circoncision
La circoncision, ses mythes et rumeurs
La circoncision à l'origine de troubles de la personnalité (incapacité de ressentir des émotions et impulsivité)
Origine de la circoncision, de l'excision et des sacrifices d'enfants : culte du sang et changement de filiation


Arrow Down

Danièle Obono , la députée FI qui signe des pétitions pour qu'on puisse niquer la France


Comment: Ça se passe de commentaire...


Les GG - RMC - 21/06/17


Map

Ajustements au Moyen-Orient

Alors que les États du Moyen-Orient élargi se divisent entre partisans et adversaires du cléricalisme, Washington, Moscou et Pékin négocient une nouvelle donne. Thierry Meyssan évalue l'impact de ce tremblement de terre sur les conflits palestinien, irako-syrien et yéménite.

La crise diplomatique autour du Qatar a gelé divers conflits régionaux et a masqué des tentatives de règlements de quelques autres. Nul ne sait quand aura lieu le lever de rideau, mais il devrait faire apparaître une région profondément transformée.

1— Le conflit palestinien

Depuis l'expulsion de la majorité des Palestiniens hors de chez eux (la Nakhba, le 15 mai 1948) et le refus par les peuples arabes de ce nettoyage ethnique, seules la paix séparée israélo-égyptienne des accords de Camp David (1978) et la promesse d'une solution à deux États des accords d'Oslo (1993) ont partiellement modifié la donne.

Cependant lorsque l'on révéla les négociations secrètes entre l'Iran et les États-Unis, l'Arabie saoudite et Israël décidèrent à leur tour de discuter. À l'issue de 17 mois de rencontres secrètes, un accord fut conclu entre le Gardien des deux mosquées et l'État juif [1]. Celui-ci se concrétisa à travers la participation de Tsahal à la guerre du Yémen [2] et le transfert de bombes atomiques tactiques [3].

Arrow Up

Grenfell Tower de Londres : d'après une habitante du quartier, l'incendie aurait fait 500 victimes

Traduction SOTT

© AFP
14 juin 2017 - incendie de la Grenfell Tower
Une résidente du quartier de West London affirme que les médias britanniques ont dissimulé la mort de centaines de personnes qui auraient perdu la vie dans l'incendie de la Grenfell Tower.

Les 500 résidents non recensés de la Grenfell Tower sont morts, a affirmé Nadia (dont le nom de famille n'a pas été divulgué) à PressTV.

Le chef de la police métropolitaine, Stuart Cundy, a déclaré aux journalistes dimanche dernier que 58 personnes avaient apparemment péri dans l'incendie.

Or d'après plusieurs rapports, l'immeuble hébergeait environ 600 personnes, pour la plupart musulmanes.

Nadia, qui a vécu dans l'immeuble lorsqu'elle était enfant, a affirmé à Camilia Shambayati, la correspondante de PressTV à Londres, que seulement 76 personnes sur les 600 résidents de la Grenfell Tower avaient été recensées et que plus de 500 d'entre elles étaient toujours portées disparues.

Black Magic

Les Russes arrivent ! Les Russes arrivent ! La propagande à son meilleur

Votre porte de garage électrique a-t-elle cessé de fonctionner? Est-ce que votre chien se réveille au milieu de la nuit et commence à hurler? Fait-il trop chaud, froid, venteux, sec ou humide? Votre téléviseur (ou votre réfrigérateur, votre chaîne stéréo ou votre système d'alarme) s'est-il inexplicablement allumé ou éteint?
© Inconnu
Les Russes arrivent ... mais où sont les Russes?
Si l'on écoutait sans esprit critique les médias de la grande entreprise et prenait pour argent comptant les déclarations d'une grande partie du Washington officiel, en particulier celles du Parti démocrate, on pourrait facilement conclure que les Russes en sont coupables.

Attention

Un individu avec une ceinture d'explosifs neutralisé à la gare centrale de Bruxelles

L'homme aurait crié « Allahu Akbar » avant de déclencher une explosion et d'être neutralisé par des soldats qui surveillaient la gare. Il n'y a pas eu de blessés, et la police affirme que la situation est désormais sous contrôle.

© Lino Rodriguez
Tentative d'attentat à Bruxelles ... les soldats dans les rues
Un incident s'est produit à la gare centrale de Bruxelles, le 20 juin.Un individu portant un sac-à-dos et une ceinture d'explosifs a été « abattu » selon le parquet belge, qui n'a pas donné de précision sur son état de santé. Il aurait déclenché son dispositif au moment où l'attention des militaires « s'est portée sur lui ».

Heart - Black

« Multiculturalisme » : 3 réfugiés éthiopiens violent 9 fois une femme de 28 ans et filment la scène avec son téléphone

En Allemagne, trois réfugiés éthiopiens ont tendu une embuscade à Laura G., 28 ans, l'ont battue et lui ont volé son smartphone pour filmer son viol. La jeune Hongroise a été violée à 9 reprises par les demandeurs d'asile : chaque homme l'a violée trois fois, d'après le Daily Mail.

Medhanie A. (29 ans), Isaak N. (23) et Dawit T. (22) sont en ce moment jugés à Mühlhausen pour le viol en réunion de Laura G. La jeune femme a été prise au piège aux abords d'une gare alors qu'elle revenait d'une fête. Isaak N. l'a attrapée par le bras, il lui a dit : « maintenant on va coucher ensemble » puis l'a giflée, l'a mise au sol et lui a baissé son pantalon.

La jeune femme est parvenue à s'enfuir en courant mais s'est retrouvée piégée par les deux complices d'Isaak N, Medhanie et Dawit. Les demandeurs d'asile l'ont battue à coups de pieds et de poings et lui ont volé son téléphone pour l'empêcher d'appeler à l'aide. « La victime a été traînée sous un viaduc, la bouche entravée pour étouffer ses cris », indique le procureur. Il l'ont ensuite violée par voie buccale, vaginale et anale, trois fois chacun, en filmant le tout avec le téléphone de la victime. Deux des violeurs ont été confondus par leur ADN.

Au procès, le témoignage de la victime est entrecoupé de sanglots. Medhanie A. assure que la relation était consentie et qu'il avait déjà eu des rapports sexuels auparavant avec Laura G.

Commentaire: Accuser la victime, la faire passer pour une fille facile et prétendre qu'elle l'a « cherché » et qu'elle était « consentante »... Excuse classique du violeur/psychopathe. Rappelons que la psychopathie est une pathologie universelle qui n'a rien à voir avec la « race », la religion ou l'origine sociale. N'en déplaise aux bobos gauchos pétris d'angélisme, il y a aussi des violeurs et des psychopathes chez les migrants.


Eye 1

Être un islamiste fiché S et avoir un permis de détention d'armes ? En France, c'est possible !

L'islamiste radical qui, lundi après-midi sur les Champs-Élysées à Paris, a lancé sa voiture (dans laquelle se trouvaient deux bonbonnes de gaz, un fusil d'assaut et deux pistolets automatiques) sur un fourgon de gendarmerie, détenait des armes en toute légalité !

© Alain Jocard / AFP
Cet homme de 31 ans était fiché S pour « appartenance à la mouvance islamiste radical » depuis 2015, ce qui ne l'empêchait pas de disposer d'un permis de détention et de transport d'armes en tant que tireur sportif. Un permis renouvelé en février 2017 par la préfecture de l'Essonne...

Heureusement que les autorités nous répètent que l'état d'urgence permet de mieux lutter contre le terrorisme !


Comment: Il est évident que l'état d'urgence ne sert pas à lutter contre le terrorisme, mais à hystériser la population pour qu'elle vive dans un état de peur et de panique permanent, ce qui permet de la contrôler plus facilement. Sous couvert de « lutte contre le terrorisme », le pouvoir restreint les libertés individuelles et collectives (comme celle de manifester), et cela s'avérera bientôt très utile, car il est clair que les mesures ultra-libérales prônées par le gouvernement Macron ne manqueront pas de provoquer des troubles sociaux, et « l'état d'urgence » permettra de museler tous ceux qui auraient des velléités de protestation. On peut spéculer (au risque de passer pour des complotistes dégénérés au cerveau malade) que cet état d'urgence permanent pourrait également s'avérer utile en cas de troubles encore plus graves, type émeutes de la faim suscitées par des pénuries alimentaires causées par d'importants changements climatiques/terrestres...